Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

Quote

> France : le nombre de naissances a chuté en janvier sur un an

 

L'Insee rapporte que le nombre de nouveau-nés a chuté de 13 % en janvier 2021 par rapport à janvier 2020. En décembre déjà, neuf mois exactement après le début de la pandémie de Covid-19, la baisse était de 7 % sur un an.

L'institut affine également le bilan 2020 : 735.000 bébés sont nés en France, soit le plus faible nombre annuel de naissances depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, inférieur au point le plus bas observé en 1994.

 

  • Sad 1
Link to post
il y a 4 minutes, Waren a dit :

Heu, y aurait-il pas quelques erreurs dans les slides ?

 

EvFub1-XMAEu3g1?format=jpg&name=900x900

 

 

 

+ l'espace entre Novembre et Décembre qui n'est pas le même qu'entre Décembre et Janvier. Aaaaaaaaaahhhh !

 

Je ne vois même pas comment c'est physiquement possible de faire ça avec un graph sur Excel, R ou tout ce que vous voulez.

Link to post
2 hours ago, Largo Winch said:

 

Le lien entre mondaprétistes et décroissantistes est de plus en plus évident.

Link to post
il y a 7 minutes, Johnnieboy a dit :


Stat particulierement inquietante et deprimante. Et je ne suis pas specialement "nataliste". 


moi non plus mais c’est inquiétant. Ça veut que les gens sont très pessimistes. On fait des bébés quand on croit en l’avenir.

psychologiquement, je pense que beaucoup de gens sont à bout.

perso, il y a des amis (pas des potes, des amis proches) que je n’ai pas vu depuis 1 an!! 

Link to post

Le #castex18h sur Twitter est certainement la chose que j'attend le plus des conf de Castex tellement il contient de ces perles. C'est à mourir de rire 🤣

 

 

Link to post

Pendant ce temps au pays de Xi l'ourson, la Chine dément qu'elle a demandé aux diplomates américains des test de Covid rectal.

https://www.zerohedge.com/covid-19/china-rejects-charge-it-forced-us-diplomats-undergo-anal-swab-covid-test

 

Citation

 

In what's no doubt the first such diplomatic controversy in history - and perhaps also the most bizarre - the US State Department recently complained publicly over allegations China's Foreign Ministry forced some US diplomatic personnel traveling to Beijing to undergo an anal test for COVID-19 in order to enter the country.

"The State Department never agreed to this kind of testing and protested directly to the Ministry of Foreign Affairs when we learned that some staff were subject to it," a state department spokesperson said in a Wednesday statement.

 

In response to the alleged anal intrusions, the US State Department announced that it's "committed to guaranteeing the safety and security of American diplomats and their families while preserving their dignity, consistent with the Vienna Convention on Diplomatic Relations as well as other relevant diplomatic law provisions."

The US statement followed by saying Beijing informed American officials subsequently that the anal test was given "in error".

But China is now vehemently denying the incident ever took place. In its daily press briefing the foreign ministry addressed the charge on Thursday, with spokesperson Zhao Lijian telling reporters that "China has never asked U.S. diplomats in China to go through anal swab tests."

 

Chinese health experts claim the anal swab is much more accurate than a nasal cavity or cheek swab and can avoid 'false negatives' which has been a trend with the more common tests. Chinese officials have recently identified the anal swab as the #2 (no pun intended) most prominent COVID test in the country. "Chinese citizens are clenching up at an invasive new form of COVID-19 testing in the country: anal swabs," one international report noted.

It's yet unclear just how many American diplomats were subject to the "probe".

As BBC describes, "Anal swabs involve inserting a cotton swab 3-5cm (1.2-2.0 inches) into the anus and gently rotating it."

 

 

  • Haha 2
Link to post
Le 25/02/2021 à 07:59, Bézoukhov a dit :

 

Ça a l'air faux

 

 

On sait que les médias mentent.
























Mais s'ils disent un truc qui plait, ils ont sans doute raison.

Link to post

Avoir un peu de rigueur dans ta documentation lorsque tu t'adresses à des millions de personnes me semble un minimum si tu ne veux pas passer pour un clown.

Castex ne doit certainement pas lire en avance ce que l'on lui prépare car il aurait tout de suite remarqué toutes les coquilles, comme nous tous.

 

 

 

Link to post

Il est bon de rappeler que pendant ce temps dans les données il ne se passe rien de significatif depuis fin novembre.

  • Yea 1
Link to post
il y a une heure, Waren a dit :

Avoir un peu de rigueur dans ta documentation lorsque tu t'adresses à des millions de personnes me semble un minimum si tu ne veux pas passer pour un clown.

Castex ne doit certainement pas lire en avance ce que l'on lui prépare car il aurait tout de suite remarqué toutes les coquilles, comme nous tous.

Il est bien représentatif de toute l'admin fr.
Et sans honte et sans fard.

Link to post
Il y a 16 heures, Johnnieboy a dit :


Stat particulierement inquietante et deprimante. Et je ne suis pas specialement "nataliste". 

 

Surtout que quelqu'un avait posté sur le forum une stat similaire pour l'Italie...

Link to post

Attention toutefois avec euromomo, leur modèle fait que la partie en jaune "corrected for delay in registration" est souvent tirée vers le bas de manière absurde.

 

En parlant de tirer vers le bas de manière absurde, après la troisième semaine consécutive du même bazar j'ai laissé tomber ourworldindata. Je prends maintenant les stats de décès également chez opencovid19 et les stats de tests de toute manière on s'en fout.

 

Ox90URL.jpg

 

Voici le résultat :

bDKSeEn.png

 

Notez que la semaine prochaine on devrait faire la transition et passer de l'autre côté du plot. Exciting!

 

En outre puisque ça devient peu lisible avec autant de données sur une durée aussi longue, et que le gouvernement ne semble s'appuyer que sur le court terme pour prendre des décisions, je me suis dit que ça ne serait pas une mauvaise idée d'avoir une vision de l'évolution en gros des trois indicateurs (hospitalisations, réanimations, décès) sur plusieurs horizons temporels (de 1 mois à 4 mois) :

 

dZJ45NF.png

 

On y voit que la tendance sur les 30 derniers jours est à la chute des décès, à la stagnation puis augmentation des réanimations et à la baisse puis stagnation des hospitalisations.

À l'échelle des 60 derniers jours on se rend compte que tout augmentait il y a deux mois, que les décès reviennent à leurs niveau d'avant cette augmentation tandis que les hospitalisations semblent se stabiliser vers un palier plus haut et que les réanimations continuent d'augmenter quoique plus lentement.

À l'échelle des 90 derniers jours on découvre la stagnation et les fluctuations bizarres de la période de noël.

À l'échelle des 120 derniers jours on revoit la descente à partir du pic de novembre qui fait fortement relativiser la significativité de tout ce qu'on a dit avant.

 

En bref : pour les décès ça a l'air de s'arranger, si on doit définir un truc à surveiller ce serait les réanimations.

  • Yea 4
Link to post
il y a 8 minutes, Lancelot a dit :

En bref : pour les décès ça a l'air de s'arranger, si on doit définir un truc à surveiller ce serait les réanimations.

Oui, on va se reprendre du "Save the NHS" ou équivalent dans les semaines à venir. D'autant que moins de décès, ça peut aussi vouloir dire des durées de réanimation plus longues (bref, moins de sorties pour plus d'entrées).

Link to post

Les campagnes de vaccinations semblent porter leurs fruits, y compris en France. Les différents indicateurs sur les +75 ans s'améliorent, dont bien sûr en particuliers les décès.

Du coup même si les transmissions et autres indicateurs s'accélèrent sur les plus jeunes (enfin, les moins de 75ans) les décès tendent à diminuer.

 

Après est-ce que ça suffit pour espérer la fin des restrictions il ne faut pas se faire d'illusion. Le net est rempli de "oui mais les covid long ? Il faut éradiquer la maladie avec des confinements durs." Et malheureusement ces gens trouvent échos.

En revanche je suis généralement très plussé quand je réponds "On ne va pas enfermer les gens car d'autres risquent d'être essoufflés 3 à 6 mois. Sauver des vies oui à la rigueur mais sinon non. Sinon quoi ? On confinera tous les deux ans en moyenne à chaque épidémie de grippe, bronchiolite ou autre ?".

  • Yea 1
Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...