Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Neomatix a dit :

C'est terrible de considérer l'Etat comme une entité divine qui change les règles du haut sans motivation propre, sans conflit d'intérêt. L'Etat est un joueur comme un autre en théorie des jeux.

Ce qui m'attriste est que des chercheurs de génie (Vickrey, Milgrom, etc.) ont passé des décennies à chercher des solutions à ces situations (le mechanism design, àma la branche la plus intéressante des sciences éco) mais qu'on ne retient de la théorie des jeux que "ah bah l'homo economicus mène à des situations suboptimale, faut que l'Etat intervienne pour sauver le monde".

Je me faisais récemment la remarque que, dans la plupart des papiers en sciences économiques, l’État prend exactement la place et la forme du "Dieu des trous" de la mentalité pré-scientifique. C'est affligeant. 

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 2 heures, Airgead a dit :

On sait aujourd'hui que les vaccins font plus de mal que de bien

 

On sait surtout que les anti-vaccins et les pro-vaccins font plus de mal que de bien.

Link to comment
il y a 2 minutes, L'affreux a dit :

 

On sait surtout que les anti-vaccins et les pro-vaccins font plus de mal que de bien.

 

Je ne pense pas qu'il existe d'antivax, c'est une catégorisation débile du même acabit que flat-earther.

 

Absolument personne est suffisamment stupide pour être de l'une ou l'autre de ces catégories.

 

Ce sont 2 catégories inventées de toute pièce pour décrédibiliser toute future opposition, des épouvantails qui n'existent pas, et qui n'ont aucune représentativité dans le monde réel.

 

Pour le coup je crois que les esprits ont bien été préparés.

Je m'étonnais déjà début 2019 en suivant 9gag depuis 10 ans de voir une "soudaine" apparition venue de nulle part de memes rigolant des Karen antivax vers Janvier-Février 2019, comme on le peut voir très bien ici :

https://trends.google.fr/trends/explore?date=today 5-y&q=antivax

https://trends.google.fr/trends/explore?q=antivax memes&date=today 5-y

 

Genre les gens en avaient quelque chose à foutre à ce moment-là, genre il y avait vraiment des gens pour se poser la question.

Genre ce persona de Karen antivax existait vraiment, lol.

 

Et soudainement c'était le hot topic, un déferlement, pas une semaine sans une chiée de memes lolant les "antivax".

 

Puis 5 mois après arrive la pandémie des pangolins, et on ne peut soudainement plus rien dire sur les vaccins ou le dogme scientiste.

Il y a des hasards qui font bien les choses.

 

Je suis complotiste ? Pas plus que les mecs qui écrivent des roadmap pandémie et vaccination globale 10 ans avant que ce soit tendance.

  • Confused 1
  • Nay 4
Link to comment
il y a une heure, Airgead a dit :

Je ne pense pas qu'il existe d'antivax

Bien sûr que si, les antivax n'ont pas attendu le covid pour s'opposer au principe du vaccin. Et généralement d'ailleurs ils sont favorables à la médecine alternative ultra efficace à base de granules de sucre et autres incantations idiotes etc.

Tu as raison d'être remonté comme un coucou devant cette covidémence qui sévit depuis plus d'un an et qui trouve son apogée avec une obligation vaccinale sournoise et la privation révoltante des libertés, pour une maladie, (je radote) qui ne tue qu'une très faible proportion d'individus. Ce n'est pas la peste, le choléra, la variole, loin de là.

 

Mais il faut savoir garder la raison, non ?

  • Yea 3
Link to comment
il y a 58 minutes, Airgead a dit :

 

Je ne pense pas qu'il existe d'antivax, c'est une catégorisation débile du même acabit que flat-earther.

 

Absolument personne est suffisamment stupide pour être de l'une ou l'autre de ces catégories.

 

Ce sont 2 catégories inventées de toute pièce pour décrédibiliser toute future opposition, des épouvantails qui n'existent pas, et qui n'ont aucune représentativité dans le monde réel.

 

Pour le coup je crois que les esprits ont bien été préparés.

Je m'étonnais déjà début 2019 en suivant 9gag depuis 10 ans de voir une "soudaine" apparition venue de nulle part de memes rigolant des Karen antivax vers Janvier-Février 2019, comme on le peut voir très bien ici :

https://trends.google.fr/trends/explore?date=today 5-y&q=antivax

https://trends.google.fr/trends/explore?q=antivax memes&date=today 5-y

 

Genre les gens en avaient quelque chose à foutre à ce moment-là, genre il y avait vraiment des gens pour se poser la question.

Genre ce persona de Karen antivax existait vraiment, lol.

 

Et soudainement c'était le hot topic, un déferlement, pas une semaine sans une chiée de memes lolant les "antivax".

 

Puis 5 mois après arrive la pandémie des pangolins, et on ne peut soudainement plus rien dire sur les vaccins ou le dogme scientiste.

Il y a des hasards qui font bien les choses.

 

Je suis complotiste ? Pas plus que les mecs qui écrivent des roadmap pandémie et vaccination globale 10 ans avant que ce soit tendance.


Il y a des antivaxs. Je les voyais poster sous les posts qui se moquaient d'eux sur le Facebook d'un ami américain.

Link to comment
il y a 19 minutes, Carl Barks a dit :

Ah, ce terrible complot pro-vaccins par déferlement de memes.

 

I know right, je savais que je tendais le bâton pour me faire battre en disant cela :D

 

Après 9gag n'est qu'un scraper des trending topics des réseaux sociaux, c'est un bon reflet de ce que l'on demande aux gens de penser.

 

Après qu'on en rigole ou pas, je ne suis pas dans le biz des pharma mais à 20 euros la dose X 7 milliards d'individus X un abo à vie de 3 doses par an, en terme de recurring revenue c'est pas dégueulasse.

 

Ce serait même très bête de ne pas investir pour influencer au moins un tout petit peu le récalcitrant, à coup de rouleau compresseur étatique ou de soft power memnique.

  • Yea 1
Link to comment

Le mouvement antivax est mondial.  Il est plutôt bien représenté en France avec des personnalités telles que le Pr Henri Joyeux ou la députée européenne écolo Michèle Rivasi.  Pour rigoler un bon coup aux dépens de cette dernière, il faut lire la prose de Yann Kindo qui ne s'est pas gêné pour la mettre au pilori avec un certain talent littéraire:

https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/150219/epidemie-de-rougeole-merci-madame-rivasi

 

  • Yea 1
Link to comment

Allons bon, on apprend que la charge virale d'un vacciné infecté et d'un non vaccinée infecté ... est la même :

 

 

 

Forcément, le pass dans ces conditions...

Link to comment
Il y a 5 heures, h16 a dit :

Allons bon, on apprend que la charge virale d'un vacciné infecté et d'un non vaccinée infecté ... est la même :

 

 

 

Forcément, le pass dans ces conditions...

 

 

Le USA Today par contre, a essayé de cacher cette info comme si c'était une vérité qui dérange. https://www.zerohedge.com/covid-19/usa-today-scrubs-new-evidence-suggesting-covid-vaccine-may-spread-virus

Citation


Authored by Kyle Becker via Becker News (emphasis ours),

“NBC News, citing unnamed officials aware of the decision, reported it comes after new data suggests vaccinated individuals could have higher levels of virus and infect others amid the surge of cases driven by the delta variant of the coronavirus,” the USA Today reported in a passage that was later scrubbed from an article.

NBC-NEWS-810x442.jpg?itok=tywlcw07

A screenshot from the article and an online archive of the passage points out the surfacing evidence.

The story from the USA Today drops the reference to NBC News, but nonetheless corroborates the news: “CDC says vaccinated people may transmit virus, recommends masks indoors.”

 

 

Link to comment

Pour appuyer les information précédentes, le dernier bulletin d'info en Polynésie.

25% de la population a un schéma vaccinal complet et 20% des nouveaux cas de covid ont un schéma vaccinal complet, évidemment libellé sous la forme 80% des nouveaux cas n'ont pas de schéma vaccinal complet. Le retour des confinements est de plus en plus probable.
https://www.service-public.pf/dsp/wp-content/uploads/sites/12/2021/07/BEH-N53.pdf

Link to comment

Pendant ce temps en Islande

 

 

 

Le calcul est surprenant. Il est expliqué ici :

 

 

 

20% d'efficacité, c'est pas tip top quoi qu'on en dise.

 

Link to comment

Comment les vaccinés se retrouvent dépistés ? ils ont des symptômes covidesques suffisamment forts pour que ca leur donne envie d'aller faire un test ?
Un blanket test a grande échelle donnerait sans doute des résultats intéressants au niveau des vaccinés asymptomatiques mais covid+  ...

  • Yea 2
Link to comment
1 hour ago, h16 said:

Pendant ce temps en Islande

 

 

 

Le calcul est surprenant. Il est expliqué ici :

 

 

 

20% d'efficacité, c'est pas tip top quoi qu'on en dise.

 

 

C'est surtout que l'on s'en fout, non?

 

Depuis le début on sait que le vaccin est là pour empêcher les formes graves, pas pour empêcher de chopper le virus.

 

Une 4ème vague de contamination, je croyais que tout le monde s'en foutait.

Le problème serait une 4ème vague d'hospitalisation.

 

 

  • Yea 7
Link to comment
il y a 8 minutes, Marlenus a dit :

C'est surtout que l'on s'en fout, non?

Depuis le début on sait que le vaccin est là pour empêcher les formes graves, pas pour empêcher de chopper le virus.

Le vaccin qui n'empêche pas la transmission tend simplement à complètement ruiner l'intérêt du pass qui n'est plus qu'un outil purement politique.

il y a 10 minutes, Marlenus a dit :

Le problème serait une 4ème vague d'hospitalisation.

Elle est absolument garantie puisqu'on a réduit le nombre de lits, le nombre de soignants et qu'on va amalgamer grippe + pneumopathies + covid.

Link to comment
il y a 2 minutes, h16 a dit :

Elle est absolument garantie puisqu'on a réduit le nombre de lits, le nombre de soignants et qu'on va amalgamer grippe + pneumopathies + covid.

Il y aura toujours des virus respiratoires hivernaux qui ont existé de tout temps.

Tant qu'il y aura une population âgée affaiblie par l'âge (ce qui est une bonne chose), il y aura des pics épidémiques hivernaux. 

De même, tous les hivers les enfants sont malades, depuis la nuit des temps. La rhino du gamin. Peut-être que le prochain ministre de la santé confinera la population pour protéger les enfants.

Si le COVID disparaît, un autre virus prendra la place.

  • Yea 1
  • Sad 1
Link to comment
il y a 12 minutes, Marlenus a dit :

Depuis le début on sait que le vaccin est là pour empêcher les formes graves, pas pour empêcher de chopper le virus.

 

 

C'est quand même pratique cet argument du vaccin dont le but serait d'empêcher les formes graves.

C'est la réponse type que je lis partout dès que l'on montre des données qui montrent l'efficacité relative des vaccins.

 

Sachant que le covid est déjà une maladie dont on a une chance infime de mourir à la base, je ne vois pas comment "on peut savoir depuis le début que le vaccin empêche les formes graves".

 

Quoi qu'il arrive, le vaccin est efficace, puisqu'on ne peut pas prouver qu'il ne l'est pas, avec de telles assertions.

 

Après sur la validité des données comme ce cas Islandais, Israël, etc.

De toute façon, faire des projections et des graphiques à n'en plus finir sur les "cas" ou les "infections", c'est un peu comme si un chef d'entreprise réunissait ses 1500 salariés pour leur expliquer que ce n'est pas grave s'ils n'ont fait que 3 ventes pour 48,15€ de CA ce mois-ci, ils ont eu 3 892 372 like sur Facebook, et c'est ça qui compte.

 

(du coup je rejoins ton point, ce qui est important, c'est le nombre d'hospitalisation)

  • Yea 1
  • Nay 3
Link to comment
il y a 25 minutes, Marlenus a dit :

C'est surtout que l'on s'en fout, non?

 

Depuis le début on sait que le vaccin est là pour empêcher les formes graves, pas pour empêcher de chopper le virus.

Ce n'est pas ce que disent tous les membres du gouvernement. Par ex. Blanquer : "Quand vous êtes vacciné, vous ne risquez pas de contaminer les autres, alors que si vous n'êtes pas vacciné, vous faites courir ce risque."

 

Le problème c'est la cacophonie. Tout et son contraire est dit, la confusion aidant à l'application des mesures : comment s'opposer à un discours qui change toutes les semaines ? On pourrait aussi parler de la confusion autour du mot "cas" qui ne signifie pas malade ni même infecté au point d'être contagieux, mais testé positif.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 21 minutes, h16 a dit :

Le vaccin qui n'empêche pas la transmission tend simplement à complètement ruiner l'intérêt du pass qui n'est plus qu'un outil purement politique.

 

Oui.

 

Cela dit, j'ai l'impression que la rationalité n'est plus une posture raisonnable chez les étatistes. La preuve de son inutilité ne suffira pas. Ils vont continuer à imposer le pass sanitaire. Et faire taire ceux qui disent la vérité.

 

Il n'y a qu'à voir comment ils continuent à s'appuyer sur des stratégies "zéro covid" en dépit du bon sens.

 

Une partie trop importante des dirigeants, des médias et de la population est fanatisée.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 19 minutes, h16 a dit :

Le vaccin qui n'empêche pas la transmission tend simplement à complètement ruiner l'intérêt du pass qui n'est plus qu'un outil purement politique.

 

On peut même renverser la proposition en : "Le Pass est négatif et permet la propagation du virus".

1. Si le vaccin n’empêche pas complètement la propagation du virus.

2. Si l'accès à des lieux ou des situations considérées "plus à risques" sont réservés aux détenteurs de Pass.

3. Les détenteurs de Pass pouvant toujours propager la maladie vont se retrouver dans des situations facilitant cette propagation.

4. Le Pass permet donc une propagation plus aisé de la maladie.  🙃

 

  • Yea 1
Link to comment
14 minutes ago, Airgead said:

 

 

Sachant que le covid est déjà une maladie dont on a une chance infime de mourir à la base, je ne vois pas comment "on peut savoir depuis le début que le vaccin empêche les formes graves".

 

Il y a eu énormément de données sur le sujet qui ont été publiées et relayées sur ce forum qui ont montré l'efficacité du vaccin dans la protection des formes graves.

 

 

Sinon, sachant que le risque de mourir du COVID pour une personne de 80ans est de plus de 8% (si j'en crois les chiffres de H16), je n'irais pas jusqu'à dire que c'est infime.

 

Si tu as 10 ans oui, c'est infime.

Perso, mes 10ans sont loin, suis plus proche des 80.

 

Link to comment
17 minutes ago, Zehlaie said:

 

On peut même renverser la proposition en : "Le Pass est négatif et permet la propagation du virus".

1. Si le vaccin n’empêche pas complètement la propagation du virus.

2. Si l'accès à des lieux ou des situations considérées "plus à risques" sont réservés aux détenteurs de Pass.

3. Les détenteurs de Pass pouvant toujours propager la maladie vont se retrouver dans des situations facilitant cette propagation.

4. Le Pass permet donc une propagation plus aisé de la maladie.  🙃

 

Oui mais ça s'est bien : on attend l'immunité collective naturelle et donc plus efficiente!

Link to comment
il y a une heure, Marlenus a dit :

Depuis le début on sait que le vaccin est là pour empêcher les formes graves, pas pour empêcher de chopper le virus.

 

Si le vaccin n'aide pas à réduire la contamination, alors quel argument reste-t-il en faveur de la vaccination des enfants ?

  • Yea 1
Link to comment
il y a 5 minutes, Marlenus a dit :

sachant que le risque de mourir du COVID pour une personne de 80ans est de plus de 8% (si j'en crois les chiffres de H16), je n'irais pas jusqu'à dire que c'est infime.

 

Je me fais downvoter encore une fois mais les 2 commentateurs après moi disent exactement la même chose que moi :)

Le gouvernement aussi si j'en crois les datas qu'il fournit ci-dessous.

 

J'aurais pu en effet changer ma phrase en rajoutant "peu de chances de mourir en dessous de 60 ans" mais le point reste tout à fait valide, même après 60 ans.

 

Ces données de data.gouv actualisées au 25 Juin 2021 montrent pour les moins de 60 ans entre 0 et 1 décès par semaine pour 100 000 individus, et on va prendre pour être large une fourchette haute de 30 décès par semaine pour les +60 ans sur 100 000 individus à nouveau.

 

Sur les chiffres qu'ils fournissent eux-mêmes ils indiquent donc :

  • -60 ans: sur les 49.21 millions, 492 individus mourront chaque semaine du covid (0.001%)
  • +60 ans: sur les 17.85 millions, 5355 individus mourront chaque semaine du covid (0.03%)

A partir de quel taux peut-on considérer que c'est une maladie suffisamment meurtrière pour justifier toutes ces mesures ? Ces ratios sont suffisants ?

Link to comment

Mon petit doigt me dit que tu te fais downvoter parce que tu dis que le vaccin n’évite que les formes graves donc il est pas efficace. Et ensuite quand tu dis qu’on peut pas prouver qu’il n’est pas efficace parce que les défenseurs retombent toujours sur leurs pieds.

il y a 42 minutes, Airgead a dit :

Sachant que le covid est déjà une maladie dont on a une chance infime de mourir à la base, je ne vois pas comment "on peut savoir depuis le début que le vaccin empêche les formes graves".

Parce que depuis qu’on vaccine bah y en a moins.

 

Alors que ce que disent les autres c’est que le vaccin ne se combine pas bien avec le pass sanitaire.

Link to comment

Tu te fais downvoter pour ceci :

 

il y a 42 minutes, Airgead a dit :

Sachant que le covid est déjà une maladie dont on a une chance infime de mourir à la base, je ne vois pas comment "on peut savoir depuis le début que le vaccin empêche les formes graves".

 

Quoi qu'il arrive, le vaccin est efficace, puisqu'on ne peut pas prouver qu'il ne l'est pas, avec de telles assertions.

 

C'est faux. Et fatiguant. Pour les déclarations grossièrement antivax et provax on a déjà nos familles et nos amis, aucun besoin d'en rajouter sur le forum, merci.

  • Yea 5
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...