Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

14 minutes ago, L'affreux said:

 

Si le vaccin n'aide pas à réduire la contamination, alors quel argument reste-t-il en faveur de la vaccination des enfants ?

Aucun.


Mais pour le coup les chiffres islandais montrent que tu peux être infecté en étant vaccinés.

Après, une fois infecté, est-ce qu'un vacciné contamine moins ou pas? Là ils ne le disent pas.

Actuellement le discours officiel c'est que même contaminé tu es largement moins contaminant si tu es vacciné.

 

 

Link to comment

 

il y a 1 minute, Marlenus a dit :

Actuellement le discours officiel c'est que même contaminé tu es largement moins contaminant si tu es vacciné.

 

Ils ont peut-être raison mais ça reste à prouver. Sachant que, en 2020, une étude de Raoult commandée par le gouvernement montrait que les enfants étaient à la fois peu contaminés et peu contaminant. Je n'ai ensuite jamais lu quelque chose qui infirmerait cette information.

Link to comment
il y a 18 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Mon petit doigt me dit que tu te fais downvoter parce que tu dis que le vaccin n’évite que les formes graves donc il est pas efficace. Et ensuite quand tu dis qu’on peut pas prouver qu’il n’est pas efficace parce que les défenseurs retombent toujours sur leurs pieds.

 

  • Donc je montre que la létalité à l'overall est ridicule
  • Et si ton argument est valide, le vaccin protège des formes graves
  • => CQFD: donc vacciner les autres ne sert à rien, ceux qui sont vaccinés sont protégés et ne craignent rien, puisque l'on ne vaccine pas son organisme pour protéger celui des autres des formes graves

Et si les variants arrivent, les vaccinés n'auront qu'à se vacciner contre tous ces variants aussi longtemps qu'il leur plaira, et tout le monde aura gagné dans le respect de la liberté de chacun.

 

C'est comme pour les mises à jour Windows, un variant 7.28 arrive ? Pouf un patch de mise à jour avec correctif et bugfix de la 7.1 Astra Zenacal et on en parle plus.

 

Après faut voir quel est l'objectif si tant est qu'il existe... éviter les cas "graves" ? la mort ?

 

Management 101: un objectif est SMART:

  • Specific
  • Measurable
  • Attainable
  • Relevant
  • Time-based

Si on ne pose pas les bons metrics, pas étonnant que l'on ressorte les stats qui nous font plaisir ou qui nous permettent d'avancer notre agenda.

Cas, infection, cas contact, cas grave, réanimation, décès... pas étonnant que l'on assiste à toute cette cacophonie, on trouvera toujours un angle pour tout légitimer.

 

Quels sont les ratios de mort / cas / cas contact / cas grave exacts qui légitiment d'ôter les libertés, à partir de quel seuil peut-on contraindre et libérer, et sur quel timeline ?

Je n'ai rien vu de pragmatique sur la question depuis le début de l'épidémie.

 

Citation

Alors que ce que disent les autres c’est que le vaccin ne se combine pas bien avec le pass sanitaire.

 

Evidemment d'accord à 100%.

Pour ma part, ma position est claire depuis le tout 1er confinement et je n'ai pas manqué de le faire savoir aux gendarmes à ce moment là, il pourrait y avoir des cadavres qui joncheraient les rues et des pluies de feux et de météorites qui tombent en rafale que ce ne serait toujours pas une raison suffisante pour me priver de ma liberté de mouvement.

Mais je suis biaisé, je fais partie des gens qui ne bradent pas leur liberté à la moindre tentative d'intimidation et qui souscrivent moyennement au discours du Grand Bien Commun et du Tout Collectif.

 

Alors tu penses bien que me faire scanner comme une boite de petit pois pour aller en acheter, ça passe moyen.

 

Citation

Pour les déclarations grossièrement antivax et provax on a déjà nos familles et nos amis, aucun besoin d'en rajouter sur le forum, merci

 

🙄

 

Link to comment
il y a 52 minutes, Marlenus a dit :

Aucun.


Mais pour le coup les chiffres islandais montrent que tu peux être infecté en étant vaccinés.

Après, une fois infecté, est-ce qu'un vacciné contamine moins ou pas? Là ils ne le disent pas.

 

Fauci, le CDC ont dit "pareil"

 

il y a 52 minutes, Marlenus a dit :

Actuellement le discours officiel c'est que même contaminé tu es largement moins contaminant si tu es vacciné.

En France seulement. Ailleurs, ils disent "mettez un masxque" (c'est même utilisé comme prétexte pour le réimposer)

 

Link to comment
1 hour ago, L'affreux said:

 

Oui.

 

Cela dit, j'ai l'impression que la rationalité n'est plus une posture raisonnable chez les étatistes. La preuve de son inutilité ne suffira pas. Ils vont continuer à imposer le pass sanitaire. Et faire taire ceux qui disent la vérité.

 

Il n'y a qu'à voir comment ils continuent à s'appuyer sur des stratégies "zéro covid" en dépit du bon sens.

 

Une partie trop importante des dirigeants, des médias et de la population est fanatisée.

Je ne pensais honnêtement pas voir cela de mon vivant, pensant que le bon sens protégerait toujours suffisamment les gens intelligents. O combien me trompais-je. Pour les gens "intelligents", les "anti-vax" (càd 60% de la population d'apres les stats) sont des crétins qu'il faut emmerder le plus possible pour leur faire payer le covid. Le but reel de tout ce bordel est ici.

1 hour ago, Zehlaie said:

 

On peut même renverser la proposition en : "Le Pass est négatif et permet la propagation du virus".

1. Si le vaccin n’empêche pas complètement la propagation du virus.

2. Si l'accès à des lieux ou des situations considérées "plus à risques" sont réservés aux détenteurs de Pass.

3. Les détenteurs de Pass pouvant toujours propager la maladie vont se retrouver dans des situations facilitant cette propagation.

4. Le Pass permet donc une propagation plus aisé de la maladie.  🙃

 

5. Ok on reconfine.

 

C'est sans fin.

Link to comment
1 hour ago, Marlenus said:

Aucun.


Mais pour le coup les chiffres islandais montrent que tu peux être infecté en étant vaccinés.

Après, une fois infecté, est-ce qu'un vacciné contamine moins ou pas? Là ils ne le disent pas.

Actuellement le discours officiel c'est que même contaminé tu es largement moins contaminant si tu es vacciné.

 

 

Les chiffres islandais de quelques dizaines de personnes vont en contradiction avec les études antérieures qui montrent une diminution de plus de 75% des contaminations. Il va être dans les jours qui viennent très intéressant de voir des confirmations ou informations de ce chiffre.

 

De manière plus pragmatique, tout le monde raconte que la protéine spike est stable, alors pourquoi autant de variations dans l'immunité ?

Link to comment
il y a 2 minutes, cedric.org a dit :

tout le monde raconte que la protéine spike est stable

Première nouvelle ?

Link to comment
il y a 11 minutes, cedric.org a dit :

tout le monde raconte que la protéine spike est stable, 

ah bon ?

 

Indépendamment, il est clair que les différences entre le virus et ses variants sont minimes (le génome est le même à plus de 97%). Pour rappel, l'immunité provoquée naturellement par SARS-COV permet une réponse immunitaire efficace sur SARS-COV2, alors que la similarité des deux virus est de 80% environ. Ceci explique d'une part que les gens infectés avec le premier ne développent pas la covid, et que l'immunité naturelle obtenue par la covid permet de bien se protéger (sans avoir besoin de vaccin, les cas de réinfection maladive étant en réalité très rare).

Link to comment
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

Actuellement le discours officiel c'est que même contaminé tu es largement moins contaminant si tu es vacciné.

en pratique, c'est probablement l'inverse,

puisque une grande part de vaccinés se croient invulnérables et non-contaminants,

et se comportent donc en conséquence.

 

Difficile d'ailleurs de leur en vouloir vu la pression et la propagande pour leur faire avaler ces conneries.

Link to comment

Qu’il y ait de plus en plus de vaccinés parmi les infectés c’est un peu normal aussi non?

Je dis peut-être une connerie mais s’il y a de plus en plus de gens vaccinés, forcément il y aura de plus en plus de vaccinés infectés. 
 

Il faut donc regarder combien de gens au total sont infectés et comparer aux autres vagues. Et regarder combien ont des symptômes légers ou graves et comparer aux autres vagues. Ou regarder les hospitalisations et décès. C’est de cette manière qu’on peut commencer a juger le vaccin.

 

Autre chose: on a des infectés parce que des gens se testent. Qui bordel va encore se faire tester ? Encore plus quand tu es vacciné, je ne comprends pas, les gens adorent se faire trifouiller le nez ?

Link to comment
3 minutes ago, Tremendo said:

 

Autre chose: on a des infectés parce que des gens se testent. Qui bordel va encore se faire tester ? Encore plus quand tu es vacciné, je ne comprends pas, les gens adorent se faire trifouiller le nez ?

Une part non négligeable de la population est dans un hygiénisme quasi pathologique. Nombreux continuent de se faire tester avant d'aller voir mamie. Forcément, ça double tous les chiffres par rapport aux autres maladies.

Link to comment
1 hour ago, h16 said:

Fauci, le CDC ont dit "pareil"

 

En France seulement. Ailleurs, ils disent "mettez un masxque" (c'est même utilisé comme prétexte pour le réimposer)

Ok mais depuis quand on leur fait confiance à ces connards cultistes du masque ?

 

16 minutes ago, Rübezahl said:

puisque une grande part de vaccinés se croient invulnérables et non-contaminants,

et se comportent donc en conséquence.

Ce qui est très bien en soi. Que ce soit dû au variant, à la vaccination ou à la saison, on est sur une vague pas dangereuse, là. Faut que ça circule.

Puis tout ce qui peut permettre aux gens de se détendre un peu du cul et d'arrêter de psychoter est positif.

Link to comment
il y a 36 minutes, Lancelot a dit :

Ok mais depuis quand on leur fait confiance à ces connards cultistes du masque ?

 

Exact, mais il y a un peu comme une grosse cacophonie mondiale. 

Et la question vaut aussi "mais depuis quand on fait confiance à Blanquer, Véran et ces connards cultistes du pass ?"

 

Link to comment
il y a 38 minutes, cedric.org a dit :

Une part non négligeable de la population est dans un hygiénisme quasi pathologique. Nombreux continuent de se faire tester avant d'aller voir mamie. Forcément, ça double tous les chiffres par rapport aux autres maladies.

C'est sûr que si l'examen covid était strictement proctologique, il n'y aura quasi aucun cas.

  • Haha 2
Link to comment

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/vaccination-les-adolescents-peuvent-desormais-s-affranchir-de-l-autorisation-de-leurs-parents-20210729
 

pas de consentement parental… ce sont des fous.

je les vois bien vacciner à tour de bras pendant les visites médicales. Avec le médecin qui forcera la vaccination meme à des gamins qui seront non consentants. 
a quand les moins de 12 ans? 
bizarrement je pense que ça va être la goutte d’eau…

Link to comment
il y a 4 minutes, SilenT BoB a dit :

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/vaccination-les-adolescents-peuvent-desormais-s-affranchir-de-l-autorisation-de-leurs-parents-20210729
 

pas de consentement parental… ce sont des fous.

je les vois bien vacciner à tour de bras pendant les visites médicales. Avec le médecin qui forcera la vaccination meme à des gamins qui seront non consentants. 
a quand les moins de 12 ans? 
bizarrement je pense que ça va être la goutte d’eau…

 

1 seul parent ok au lieu des deux + mineur pour les 12 - 15 ans et les 16 - 17 ans peuvent se passer du consentement parental.

Mais bon c'est souvent une histoire de cliquet, à ce rythme, dans quelques jours, on a une nouvelle formule.

Link to comment

Quand je vois comment mes gamins crient à l'injustice et au scandale international quand je les prive d'une heure de Fortnite pour {insert_punition_whatever_du_moment_here}, j'ai hâte de voir comment vont se comporter tous ces ados dopés aux hormones quand ils vont réaliser qu'on les a vaccinés pour pouvoir continuer à voir leurs copains-copines et qu'en fait non, tout bien réfléchi ce sera encore le bal masqué à la maison pour une durée indéterminée.

 

Rien que cette semaine, entendu 3 fois de la bouche de mamans:

"ma gosse a 13 ans mais elle a demandé à se faire vacciner, elle en peut plus de ne pas vivre normalement, alors je l'ai laissée prendre sa décision".

  • Yea 1
Link to comment
il y a 31 minutes, Zehlaie a dit :

 

1 seul parent ok au lieu des deux + mineur pour les 12 - 15 ans et les 16 - 17 ans peuvent se passer du consentement parental.

Mais bon c'est souvent une histoire de cliquet, à ce rythme, dans quelques jours, on a une nouvelle formule.

Mal lu à la base.

mais sur quelle base juridique pour les 16-17? Ça reste des mineurs. 
1 parent? Ça va occasionner des disputes ça…

Link to comment
Il y a 2 heures, h16 a dit :

ah bon ?

 

Indépendamment, il est clair que les différences entre le virus et ses variants sont minimes (le génome est le même à plus de 97%). Pour rappel, l'immunité provoquée naturellement par SARS-COV permet une réponse immunitaire efficace sur SARS-COV2, alors que la similarité des deux virus est de 80% environ. Ceci explique d'une part que les gens infectés avec le premier ne développent pas la covid, et que l'immunité naturelle obtenue par la covid permet de bien se protéger (sans avoir besoin de vaccin, les cas de réinfection maladive étant en réalité très rare).

La différence génétique importe peu. L'immunité concerne le phénotype, c'est à dire l'expression du génome (le génotype). Il suffit de peu de chose dans le génome pour modifier la structure spatiale des protéines, ici le spike, structure spatiale qui comme une serrure conditionne l'efficacité du virus, ici, la traversée de la membrane cellulaire. En plus bcp des différences sont neutres.

 

Link to comment
6 hours ago, h16 said:

Pendant ce temps en Islande

Le calcul est surprenant. Il est expliqué ici :

20% d'efficacité, c'est pas tip top quoi qu'on en dise.

C'est pas l'autre demi-habile ? Celui qui avait déjà fait le coup avec les chiffres du UK ?

J'ai pas accès à l'article du point donc je serais curieux de savoir comment ils arrivent à cela.

 

Mais du reste c'est attendu qu'à terme un variant cassera vraiment l'efficacité du vaccin. En tout cas en ce qui concerne les formes légères.

Mais a priori c'est pas encore trop le cas du Delta.

2 hours ago, Tremendo said:

Qu’il y ait de plus en plus de vaccinés parmi les infectés c’est un peu normal aussi non?
Je dis peut-être une connerie mais s’il y a de plus en plus de gens vaccinés, forcément il y aura de plus en plus de vaccinés infectés. 

Il faut donc regarder combien de gens au total sont infectés et comparer aux autres vagues. Et regarder combien ont des symptômes légers ou graves et comparer aux autres vagues. Ou regarder les hospitalisations et décès. C’est de cette manière qu’on peut commencer a juger le vaccin.

Et surtout comparer par classe d'âge car si tu as 95% de vaccinés chez les 75+ et que tu compares à 75% de vaccinés dans la population ça fait des chocapic. Comme on dit garbage in garbage out.

  • Yea 1
  • Ancap 1
Link to comment
2 hours ago, Tremendo said:

Qui bordel va encore se faire tester ? Encore plus quand tu es vacciné, je ne comprends pas, les gens adorent se faire trifouiller le nez ?

 

Je n'ai jamais eu besoin de me faire tester.  Dans mon entourage, ceux qui se sont fait tester l'on fait:

  • Parcequ'ils devaient subir une intervention chirurgicale et qu'un test négatif était exigé par l'établissemennt hospitalier
  • Parce qu'ils étaient cas-contact et qu'ils avaient besoin d'un test négatif pour retourner travailler
  • Parce qu'ils allaient à un événement (mariage, concert...) pour lequel un test négatif préalable était demandé

 

Link to comment
 
Je n'ai jamais eu besoin de me faire tester.  Dans mon entourage, ceux qui se sont fait tester l'on fait:
  • Parcequ'ils devaient subir une intervention chirurgicale et qu'un test négatif était exigé par l'établissemennt hospitalier
  • Parce qu'ils étaient cas-contact et qu'ils avaient besoin d'un test négatif pour retourner travailler
  • Parce qu'ils allaient à un événement (mariage, concert...) pour lequel un test négatif préalable était demandé
 

Donc on continue à grossir les chiffres de la
Covid par précaution .
Et par peur aussi: J’ai l’exemple d’une amie vaccinée depuis une semaine, elle a des frissons depuis hier. Le réflexe de son médecin est de lui dire d’aller se faire tester. Avant le réflexe était de rester a la maison et se reposer, on n’allait pas se faire tester a la grippe.
Il va peut-être falloir commencer a traiter la covid comme une grippe non? Ou je vais me faire tomber dessus?
  • Yea 3
Link to comment
7 hours ago, Airgead said:

Sachant que le covid est déjà une maladie dont on a une chance infime de mourir à la base, je ne vois pas comment "on peut savoir depuis le début que le vaccin empêche les formes graves".

Tu as déjà entendu parlé des études cliniques? Des données montrant que le vaccin prévient les formes graves, il y en a plein, et elles ont été largement discuté sur le forum.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...