Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

Je n'aborde pas ce délicat sujet avec mes proches, ou en tout cas ça n'arrive jamais jusqu'à ce point de rupture.

Seulement une fréquentation quasi quotidienne qui a pris fin mais pas à mon initiative. Le covid a été la goutte d'eau qui a mis le feu aux poudres de nos rencontres sur fond de désaccord quasi permanent à propos d'autres sujets sociaux ou/et politiques. Et je m'en porte très bien, ça devenait insupportable d'entendre des inepties socialistes.

Link to comment
il y a 49 minutes, Bisounours a dit :

Je n'aborde pas ce délicat sujet avec mes proches, ou en tout cas ça n'arrive jamais jusqu'à ce point de rupture.

Seulement une fréquentation quasi quotidienne qui a pris fin mais pas à mon initiative. Le covid a été la goutte d'eau qui a mis le feu aux poudres de nos rencontres sur fond de désaccord quasi permanent à propos d'autres sujets sociaux ou/et politiques. Et je m'en porte très bien, ça devenait insupportable d'entendre des inepties socialistes.


 j'ai de mon coté vu sortir du bois un nombre considérable de proches que je n'aurais jamais au grand jamais soupçonné d'avoir une quelconque fibre fascisante (*) ça m'a fait un choc, mais au contraire j'ai eu de très bonnes surprises avec d'autre personnes de mon entourage.
Redistribution des cartes

(*)fibre fascisante ou plus probablement (j’espère) acteurs malgré eux de l’expérience (3) des rats de Laborit ...
 

Citation

 

Situation n° 1 :

 

« On prend un rat qu’on met dans une cage à deux compartiments, c'est-à-dire dont l’espace est séparé par une cloison, dans laquelle se trouve une porte, ouverte.

Le plancher de la cage est électrifié par intermittence d’un côté ou de l’autre de la cloison. Avant que le courant électrique passe dans le grillage du plancher, un signal prévient l’animal qui se trouve dans la cage que quatre secondes après le courant va passer.

Il ne le sait pas au départ.

Il s’en aperçoit vite.

Au début il est inquiet, mais très rapidement il s’aperçoit qu’il y a une porte ouverte et il passe dans la pièce d’à côté.

 

La même chose va se reproduire quelques secondes après dans le compartiment où il vient de se réfugier, mais il apprendra aussi très vite qu’il peut éviter la punition du petit choc électrique dans les pattes en passant dans le compartiment de la cage dans lequel il était au début.

Et ainsi de suite …

Cet animal qui subit cette expérience pendant une dizaine de minutes par jour pendant sept jours consécutifs va être en parfait état, en parfaite santé au bout de ces sept jours.

Son poil est lisse, il ne fait pas d’hypertension artérielle.

Il a évité par la fuite la douleur « punition ».

Il a maintenu son équilibre biologique ».

 

Situation n° 2 :

 

« Dans cette seconde situation, la porte de communication entre les deux compartiments est fermée.

Le rat ne peut pas fuir.

Il va donc être soumis à la punition à laquelle il ne peut pas échapper.

Cette punition va provoquer chez lui un comportement d’inhibition.

Il apprend que toute action est inefficace.

Qu’il ne peut ni fuir, ni lutter.

Il s’inhibe.

 

Et cette inhibition qui s’accompagne d’ailleurs chez l’homme de ce qu’on appelle l’angoisse, s’accompagne aussi dans son organisme de perturbations biologiques extrêmement profondes. Si bien que si un microbe passe dans les environs, ou s’il en porte sur lui-même, alors que normalement il aurait pu le faire disparaître, là ne pouvant pas, il fera une infection ».

 

Situation n° 3 :

 

« Dans cette troisième situation, le rat ne peut toujours pas fuir, il va donc recevoir toutes les punitions, mais il sera en face d’un autre rat qui lui servira d’adversaire.

Dans ce cas, il va lutter, les rats se mettent à se battre lorsqu'ils reçoivent les chocs..

Cette lutte est absolument inefficace.

Elle ne lui permet pas d’éviter la punition.

Mais il agit.

Un système nerveux, ça ne sert qu’à agir.

 

Ce rat ne fera aucun accident pathologique de ceux que nous avions rencontrés dans le cas précédent. Il va être en très bon état, et pourtant il aura subi toutes les punitions ».

 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 56 minutes, Bisounours a dit :

Les opinions négatives à propos des mesures covidesques se trouvent aussi bien à droite qu'à gauche et surtout des extrêmes il me semble.

 

À peu près dans toutes les directions du moment qu'on est à une distance idéologique suffisante du centrisme autoritaire. 

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...