Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Stephdumas a dit :

Pendant ce temps, le docteur Jean-Paul Théron a été interpellé par les gendarmes et comme il est un partisant de l'ivermectine et de l'hydroxychloroquine...

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/le-docteur-jean-paul-theron-interpelle-par-les-gendarmes-1108588.html

 

https://www.lavoixdunord.fr/1072979/article/2021-09-21/non-le-docteur-theron-n-pas-ete-arrete-parce-qu-il-suivait-le-protocole-raoult?amp

 

Citation

Jeudi 16 septembre, un huissier de justice se rend chez le docteur Théron pour lui signifier le dépôt d’une plainte. C’est là que la situation aurait dégénéré. Dès son arrivée, l’huissier aurait été accueilli par des jets d’objets, dont un plateau qui l’aurait blessé au bras et lui occasionnant 8 jours d'ITT. 

Un vrai martyr de la non violence. 

  • Haha 2
Link to comment
Le 19/09/2021 à 15:28, Salim32 a dit :


 j'ai de mon coté vu sortir du bois un nombre considérable de proches que je n'aurais jamais au grand jamais soupçonné d'avoir une quelconque fibre fascisante (*) ça m'a fait un choc, mais au contraire j'ai eu de très bonnes surprises avec d'autre personnes de mon entourage.
Redistribution des cartes

(*)fibre fascisante ou plus probablement (j’espère) acteurs malgré eux de l’expérience (3) des rats de Laborit ...
 

 

 

Pareil: mon père m'a traité d'assassin en puissance et m'a fait un discours à la Emmanuel Lechypre; il faudrait envoyer les flics pour aller chercher les gens comme toi et les injecter de force. Je n'ai pas rétorqué parce que j'estime qu'à 78 ans, on a encore le droit d'être un fasciste. Mais durant les jours qui ont suivi cette histoire, j'ai bien vu qu'il était très mal à l'aise avec moi, et qu'il était allé beaucoup trop loin, surtout qu'il connait parfaitement mes idées libérales. Depuis, il ne m'en a jamais reparlé et évite soigneusement le sujet.

Ma fille partage entièrement mes opinions et a désormais complètement embrassé l'idée du libre-arbitre. Mission accomplie 🙂

Quand à ma femme, heu, cela a été le principal déclencheur de GROS problèmes entre nous.

Plusieurs autres proches m'ont dit que j'étais IRRESPONSABLE, voir même un gros con dans certains cas.

 

J'ai eu aussi de très bonnes surprises avec des personnes qui m'ont dit qu'il ne pouvait y avoir de compromis avec la liberté. Mais globalement, ils se sont tous fait vaccinés pour "pouvoir continuer à vivre". Les vrais convictions n'existent plus de nos jours.

 

D'une manière générale, je n'hésite pas à affirmer que cette histoire de vaccination a détruit une partie de ma vie ...

  • Sad 7
Link to comment
il y a 40 minutes, Waren a dit :

D'une manière générale, je n'hésite pas à affirmer que cette histoire de vaccination a détruit une partie de ma vie ...

Celui qui n'est plus ton ami ne l'a jamais été. - Aristote

 

Les crises sont juste des révélateurs d'une réalité qui existe déjà avant et qui n'était juste pas visible sans la crise.

 

aka C'est quand l'eau baisse qu'on voit qui n'a pas de slip de bain.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 4 minutes, Rübezahl a dit :

Celui qui n'est plus ton ami ne l'a jamais été. - Aristote

 

Les crises sont juste des révélateurs d'une réalité qui existe déjà avant et qui n'était juste pas visible sans la crise.

 

aka C'est quand l'eau baisse qu'on voit qui n'a pas de slip de bain.

 

Très juste !

 

Désolé pour toi @Waren c'est pareil chez moi, à part Dieu merci ma femme avec qui on se soutient mutuellement et où on est alignés sur les valeurs. J'avoue que si ce n'était pas le cas, elle m'aurait déçu et quelque chose se serait brisé dans notre relation. Je peux tolérer absolument toute sorte de délire glanditudinale et de prises de position perchées chez les gens, mais je n'ai aucune tolérance pour les gens qui n'ont pas de colonne vertébrale, je les méprise ouvertement.

 

Pour la famille j'ai réglé le problème très tôt comme ça :

 

T'as les 2 groupes :

  • Le groupe : "t'es un assassin on devrait te déposséder de tous tes droits et te piquer toi et toute ta descendance jusqu'à plusieurs générations sans te demander ton avis"
  • Le groupe : "mais nan t'inquiète, on sait bien que t'es un peu gogole mais on t'aime quand même"

Le groupe 1 je l'ai dégagé sans complexe, assez violemment d'ailleurs, mon père et une de mes sœurs notamment, et j'en ai profité pour clasher mon fasciste de beau-frère, c'est toujours ça de pris.

 

Le groupe 2, les compatissants atterrés, je leur ai expliqué que quoi qu'ils en disent maintenant, si ma mamie ou mon grand-père venaient à choper le covid et en mourraient cet hiver, ils ne pourraient jamais s'empêcher de se demander quelque part dans un petit coin de leur tête si ce n'était pas de notre faute. Si quelque part on ne serait pas responsable, si ce ne serait pas arrivé après que l'on se soit vu à Noël ou à un anniversaire.

 

Le plus simple est donc de ne plus les voir du tout. Je leur vends comme ça: "je prends mes décisions et je ne veux pas t'en imposer les éventuelles conséquences", même si évidemment, je pense qu'ils ne risquent absolument rien de moi, mais le point ce n'est pas ce que moi je crois, c'est ce que eux croient.

 

J'ai donc repoussé toute la famille et leur ai expliqué que je ne les verrai plus tant qu'il y aura cette crise. Ce n'est pas grave du tout, chez nous on est émancipés depuis très longtemps, on n'a jamais été en mode repas de famille tous les dimanche et comme j'ai tendance à être très direct, chacun sait ce que je pense de chacun et inversement, ça évite de se casser les bonbons dans des repas interminables où t'as envie de te pendre.

 

Comme le montre @Rübezahl, c'est impossible de partager les mêmes valeurs que les 20-40 personnes de ton cercle familial proche.

Dans une période aussi extrême où les valeurs des gens ressortent aussi clairement, tu vas forcément devoir faire des choix.

 

On se met en PLS sous le plaid dès qu'on parle de dictature ou de 39-45, mais comment tu crois que ça s'est passé à cette époque ? Exactement pareil, t'as les faibles d'un côté avec leur puissance de nombre écrasante, et les forts qui doivent protéger leur château mental pour ne pas sombrer dans la démence. Le moyen le plus simple de s'épargner est encore de couper tous les ponts, sinon c'est la dissonance cognitive et le pétage de boulon mental, il n'y a pas d'autre alternative.

  • Yea 2
Link to comment

Meh je ne peux pas vraiment cautionner les appels à se déraciner en reniant sa famille pour des raisons idéologiques. Je suis plutôt dans le camp qui pardonne parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils racontent. Ça laisse aussi ouverte la possibilité d'avoir parfois de bonnes surprises (coup de gueule contre la vaccination des enfants sorti de nulle part) ou de planter des graines. Tout dépend de la relation initiale avec ses proches j'imagine, ça ne doit pas valoir le coup pour tout le monde.

  • Yea 10
Link to comment
il y a une heure, Waren a dit :

J'ai eu aussi de très bonnes surprises avec des personnes qui m'ont dit qu'il ne pouvait y avoir de compromis avec la liberté. Mais globalement, ils se sont tous fait vaccinés pour "pouvoir continuer à vivre". Les vrais convictions n'existent plus de nos jours.

Ces gens qui se sont faits vacciner uniquement pour "pouvoir continuer à vivre" paieront cher cette duplicité lorsque viendra le moment de prendre la troisième dose pour conserver leur passe sanitaire. Actuellement, on ne sait pas ce qui va être demandé pour ce passe reste valide comme le faisait remarquer @h16 aujourd'hui. Et les gens vont généralement se faire avoir bien entendu : ils vont accepter des choses de plus en plus saugrenues qu'ils n'auraient pas préalablement acceptées, conformément au phénomène utilisé dans la technique du pied-dans-la-porte.

  • Yea 3
  • Sad 1
Link to comment

Moi je vois pas le souci d'une vaccination renouvelée contre le covid dès l'instant où elle est réactualisée, cf la grippe. Faut pas confondre le principe du vaccin et son obligation qui n'a strictement plus rien à voir avec le fait de choisir de se prémunir un minimum d'une maladie potentiellement létale (pour un très faible nombre de personnes).

 

  • Yea 4
Link to comment
il y a 44 minutes, Bisounours a dit :

Moi je vois pas le souci d'une vaccination renouvelée contre le covid dès l'instant où elle est réactualisée, cf la grippe. Faut pas confondre le principe du vaccin et son obligation qui n'a strictement plus rien à voir avec le fait de choisir de se prémunir un minimum d'une maladie potentiellement létale (pour un très faible nombre de personnes).

Je n'ai jamais dit que le vaccin était inutile, loin de là. J'observe juste le petit jeu psychologique que le gouvernement joue avec sa population. Si on pense que le vaccin en soi est profitable mais qu'on s'oppose au principe du passe sanitaire, une stratégie pour échapper à ce petit jeu est de se fait vacciner mais de ne pas utiliser son passe (idéalement jamais). Comme ça, pas de danger de se mentir à soi-même. 

 

Refuser de se conformer au passe est une décision difficile, j'en conviens. Mais si tout le monde obéit aux injonctions du gouvernement aujourd'hui, le lent glissement vers le totalitarisme sera de plus en plus inéluctable (s'il ne l'est pas déjà). Et puis ça peut créer de bonnes surprises, amener de belles rencontres, ça incite à l'action, à la prise en main de soi, au développement d'une économie parallèle, ça permet de vivre conformément à ses valeurs.

  • Love 1
Link to comment

@Lugaxker Bien sûr que ce virus n'aurait jamais dû être une préoccupation politique, ce qu'il est depuis le début et qui se renforce progressivement jusqu'à ce passalakon. Mais la plupart des gens ne sont pas atterrés par tout ce bigntz et laissent pisser en s'adaptant parce que grosso merdo ils estiment que présenter ce machin est moins chiant que d'être encore privés de toutes leurs activités et ils ne perçoivent pas fondamentalement le vaccin comme une aberration médicale. 

 

 

Link to comment
4 hours ago, Waren said:

 

 

J'ai eu aussi de très bonnes surprises avec des personnes qui m'ont dit qu'il ne pouvait y avoir de compromis avec la liberté. Mais globalement, ils se sont tous fait vaccinés pour "pouvoir continuer à vivre". Les vrais convictions n'existent plus de nos jours.

 

Marrant qu'il y ait si peu de vacciné car ils pensent que c'est mieux pour leur santé.

C'est ça qui au final est surprenant.

 

Perso j'en fait partie (étant dans les groupes à risques et pas si jeune), et j'ai quand même l'impression que l'on est quelques uns qui l'ont fait pour ça plutôt que pour aller boire un verre.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 3 minutes, Marlenus a dit :

Marrant qu'il y ait si peu de vacciné car ils pensent que c'est mieux pour leur santé.

C'est ça qui au final est surprenant.

 

Perso j'en fait partie (étant dans les groupes à risques et pas si jeune), et j'ai quand même l'impression que l'on est quelques uns qui l'ont fait pour ça plutôt que pour aller boire un verre.

 

J'attends de voir un sondage propre ou une étude puisque bon les "autour de moi les gens xxx", surtout sur un forum politisé comme le nôtre, c'est fiabilité zéro.

 

En tout cas (et pas plus de raison d'extrapoler ce que je vais dire pour les mêmes raisons), je me suis fait vacciner pour mes proches à risque (surtout le +1)

  • Yea 2
Link to comment
56 minutes ago, Lugaxker said:

Je n'ai jamais dit que le vaccin était inutile, loin de là. J'observe juste le petit jeu psychologique que le gouvernement joue avec sa population. Si on pense que le vaccin en soi est profitable mais qu'on s'oppose au principe du passe sanitaire, une stratégie pour échapper à ce petit jeu est de se fait vacciner mais de ne pas utiliser son passe (idéalement jamais). Comme ça, pas de danger de se mentir à soi-même. 

 

Je l'ai fait au début.

 

Puis au final, j'avais passé plus d'un an sans vie sociale (ma vie sociale étant pour son immense partie dans des espaces soumis au pass sanitaire), j'avais pas envie de me "punir" pour rien.

 

Par contre pour les bars et autres, j'envisage de plus en plus d'utiliser un faux pass.

Cela aurait le goût de frauder 😛

 

(Je ne m'y risquerais pas dans un aéroport par contre).

 

 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 7 minutes, Lexington a dit :

 

J'attends de voir un sondage propre ou une étude puisque bon les "autour de moi les gens xxx", surtout sur un forum de héros de la résistance de la première heure face au fascisme ambulant

fixed

  • Haha 4
Link to comment
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

@Lugaxker Bien sûr que ce virus n'aurait jamais dû être une préoccupation politique, ce qu'il est depuis le début et qui se renforce progressivement jusqu'à ce passalakon. Mais la plupart des gens ne sont pas atterrés par tout ce bigntz et laissent pisser en s'adaptant parce que grosso merdo ils estiment que présenter ce machin est moins chiant que d'être encore privés de toutes leurs activités et ils ne perçoivent pas fondamentalement le vaccin comme une aberration médicale. 

Oui, et ils mériteront leur troisième dose, leur quatrième dose, leur passe écologique, leur esclavage. Ils diront : "Oh c'est pas si grave après tout" et ce n'est effectivement pas si grave au début, mais c'est comme qu'on arrive au contrôle total de l'État sur la population. La population russe était loin d'être bolchévique en 1917, pourtant elle a subi l'URSS pendant des décennies.

 

Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

Je l'ai fait au début.

 

Puis au final, j'avais passé plus d'un an sans vie sociale (ma vie sociale étant pour son immense partie dans des espaces soumis au pass sanitaire), j'avais pas envie de me "punir" pour rien.

J'ai fait un test en août pour intervenir à une conférence, mais je me suis senti mal de jouer le jeu du gouvernement. Sauf nécessité je pense que je ne le referai plus. Ça parait fou mais je n'ai pas l'impression de me "punir". Bon il est vrai que j'ai reçu peu de propositions pour aller boire un verre en terrasse ces temps-ci... mais je me dis que ça me permet de faire le tri dans ma vie sociale. 

Link to comment

Non ils ne le meriteront pas ou non ça ne peut pas aller jusqu'à la mise en esclavage?

Ou non, esclavage est un gros mot?

 

Effectivement on ne fait plus de travaux forcés, peut être qu'une prédiction moins emphatique aurait préféré le terme "kidnapping" et "exécution si tu resiste"  🤔

 

 

Link to comment
Il y a 5 heures, Lexington a dit :

je me suis fait vacciner pour mes proches à risque

Ça pouvait être compréhensible au début, mais maintenant que l'on sait que les vaccinés peuvent transmettre, à la limite c'est plutôt davantage risqué puisque ça induit un sentiment de sécurité pas tout à fait justifié... le mieux est encore que les fragiles soient vaccinés et demeurent a minima prudents s'ils le souhaitent.

Link to comment
6 hours ago, Lugaxker said:

Je n'ai jamais dit que le vaccin était inutile, loin de là. J'observe juste le petit jeu psychologique que le gouvernement joue avec sa population. Si on pense que le vaccin en soi est profitable mais qu'on s'oppose au principe du passe sanitaire, une stratégie pour échapper à ce petit jeu est de se fait vacciner mais de ne pas utiliser son passe (idéalement jamais). Comme ça, pas de danger de se mentir à soi-même. 

 

Refuser de se conformer au passe est une décision difficile, j'en conviens. Mais si tout le monde obéit aux injonctions du gouvernement aujourd'hui, le lent glissement vers le totalitarisme sera de plus en plus inéluctable (s'il ne l'est pas déjà). Et puis ça peut créer de bonnes surprises, amener de belles rencontres, ça incite à l'action, à la prise en main de soi, au développement d'une économie parallèle, ça permet de vivre conformément à ses valeurs.

Concrètement, à part pour se regarder dans le miroir, être vacciné mais se pourrir la vie pour ne pas utiliser le pass, en quoi ça va faire chier quiconque d'autre que toi ?

 

Le militantisme (via Contrepoints ? ) est, lui, productif.

  • Yea 3
Link to comment
2 minutes ago, Bisounours said:

Ça pouvait être compréhensible au début, mais maintenant que l'on sait que les vaccinés peuvent transmettre, à la limite c'est plutôt davantage risqué puisque ça induit un sentiment de sécurité pas tout à fait justifié... le mieux est encore que les fragiles soient vaccinés et demeurent a minima prudents s'ils le souhaitent.

J'attends toujours une étude sérieuse prouvant ce point par rapport à ce qui était montré en juin (division par 3 du risque de choper le virus).

Link to comment

De ce que j'ai compris, même vacciné tu peux choper le virus et être moins malade voire asymptomatique et donc le transmettre en loucedé.

Dans quelle proportion je sais pas.

Donc bon, si tu es dans la catégorie bibelot, à toi de voir.

Link to comment
Concrètement, à part pour se regarder dans le miroir, être vacciné mais se pourrir la vie pour ne pas utiliser le pass, en quoi ça va faire chier quiconque d'autre que toi ?


Je boycotte tous les établissements qui demandent un pass sanitaire: restos, musées, théâtres, etc. Si tout le monde (vacciné ou pas) faisait de même ça finirait par se voir, non?
  • Yea 2
Link to comment
Il y a 5 heures, Marlenus a dit :

(Je ne m'y risquerais pas dans un aéroport par contre).

Je suis allé chercher un gars dans un petit aéroport ce week end et il n'y avait pas besoin de montrer le pass (ni pour le chercher, ni pour le ramener) .

A l'évènement où je suis allé samedi les organisateurs n'ont pas fait de zèle et ont fait confiance.

Le seul endroit où le pass a été vérifié est le restaurant.

  • Yea 1
Link to comment
5 minutes ago, Fitz said:

Je suis allé chercher un gars dans un petit aéroport ce week end et il n'y avait pas besoin de montrer le pass (ni pour le chercher, ni pour le ramener) .

A l'évènement où je suis allé samedi les organisateurs n'ont pas fait de zèle et ont fait confiance.

Le seul endroit où le pass a été vérifié est le restaurant.

Cela dépend des endroits.

 

A Vienne et à Bastia, il m'a été vérifier et ils ont pris leur temps...

 

Et la différence par rapport aux restaurants c'est que c'est la police qui s'en charge.

 

 

Un restaurateur qui te choppe, il peut rien te faire à part refuser de te servir, la PAF, à minima elle va te faire rater ton avion, et si c'est juste ça, tu seras chanceux.

Link to comment
Il y a 1 heure, cedric.org a dit :

Concrètement, à part pour se regarder dans le miroir, être vacciné mais se pourrir la vie pour ne pas utiliser le pass, en quoi ça va faire chier quiconque d'autre que toi ?

L'objectif du boycott n'est pas de faire chier les autres, c'est de mettre en lumière un privilège légal et une atteinte à la liberté. À court terme cela peut avoir un impact sur l'opinion.

 

D'un point de vue personnel, c'est juste que le principe du passe sanitaire me met extrêmement mal à l'aise et que ne pas avoir le passe en question est la solution la plus facile et directe pour éviter ce malaise. L'alternative, qui est de faire comme si tout allait bien, est profondément déprimante en fait. 

 

Il y a 1 heure, cedric.org a dit :

Le militantisme (via Contrepoints ? ) est, lui, productif.

Oui. L'un n'exclut pas l'autre (en fait ils peuvent se renforcer : que penserait-on d'un militant farouchement anti-passe qui l'utilise tous les jours pour aller au restaurant ?)

Et techniquement je le fais à mon échelle, certes pas directement sur le sujet, mais sous une forme détournée. Ainsi, il se peut parfois que des citations de libéraux, des allusions à la dynamique autoritaire actuelle, une présentation de l'agorisme, se glissent dans mes articles sur les cryptomonnaies :)

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...