Jump to content

Actualité Covid-19


Librekom

Recommended Posts

49 minutes ago, GilliB said:

D'ailleurs l'article sur le blog Vague, fais-moi peur ! – Covid faits et chiffres (covid-factuel.fr) est intéressant avec le premier pic de mortalite de mars 2020 qui est aussi un pic de surmortalité non covid à 50%, la surmortalité serait due pour partie par la désorganisation des soins entrainée par les décisions du gouvernement.

Attendu2020-2021-1024x478.png

 

34 minutes ago, ttoinou said:

Ou les gens qui meurent chez eux

 

 

Oui en rouge ce sont les décès à l'hôpital, on a eu une bonne partie de décès dans les maisons de retraites.

Link to comment
Il y a 1 heure, Jensen a dit :

C'est marrant, la surmortalité est lors des deux premiers pics covid et pas pendant la campagne de vaccination!

Petit taquin, on n'y voit pas non plus la fameuse sous-mortalité massive toutes causes confondues qu'est censée procurer le vaccin. :lol:

Link to comment
3 hours ago, GilliB said:

D'ailleurs l'article sur le blog Vague, fais-moi peur ! – Covid faits et chiffres (covid-factuel.fr) est intéressant avec le premier pic de mortalite de mars 2020 qui est aussi un pic de surmortalité non covid à 50%, la surmortalité serait due pour partie par la désorganisation des soins entrainée par les décisions du gouvernement.

Attendu2020-2021-1024x478.png

Je trouve cette figure cool, il faudrait juste vérifier que la mortalité moyenne c'est bien la mortalité moyenne à l'hôpital, et y ajouter des barres d'erreur. Je suspecte qu'il n'y a en fait pas d'excès de mortalité depuis janvier 2021.

Link to comment
il y a 5 minutes, PABerryer a dit :

Tout en sachant que les booster d'immunité ne sont pas calibré pour ledit variant.

À partir du moment où on accepte que c'est en partie du cinéma, le flingue peut bien être en acier, en plastique ou en papier mâché, ça importe peu.

 

Comme il importe peu que le type du variant local de la TSA regarde ou non son écran quand tu passes le portique, du moment que tu t'es bien humilié publiquement à retirer ceinture et grolles selon le rôle qui t'est assigné. 

  • Yea 1
Link to comment

https://www.lexpress.fr/actualite/idees-et-debats/il-faut-en-finir-en-france-avec-le-mythe-de-l-enfant-non-concerne-par-le-covid-19_2163419.html

 

Quote

Laisser circuler les virus chez les plus jeunes dans le but de développer l'immunité dans la population est une approche condamnée par la communauté scientifique internationale et par l'OMS, qui la juge contraire à l'éthique et sans fondement scientifique. [...] Non seulement une immunité post-infection durable et supérieure à l'immunité vaccinale n'est pas prouvée scientifiquement, mais la transmission incontrôlée chez les enfants entraînerait une augmentation de la morbidité chez les plus jeunes. On risque de créer des générations avec des problèmes de santé chroniques, avec un fort impact individuel, social et économique. En plus, cette stratégie favoriserait l'émergence de variants résistants aux vaccins, mettant tout le monde en danger. 

[...]

une stratégie de minimisation des impacts pour les enfants a été rendue possible en France : aucune enquête officielle pour connaître le nombre d'enfants touchés par un "Covid long", une liste des symptômes évocateurs trop restrictive et non actualisée, un dépistage défaillant et insuffisant en milieu scolaire, une recommandation de ne pas tester en première intention les enfants de moins de 6 ans (ce qui d'ailleurs devrait tous nous interpeller sur l'actuelle épidémie de bronchiolite, étrangement plus précoce et plus virulente que dans le passé).... 

[...]

Quel serait alors le nombre acceptable de décès d'enfants et de séquelles handicapantes avant d'adopter les solutions visant à prévenir les contaminations ? Selon les données internationales, au moins 4% d'enfants infectés pourraient souffrir de "Covid long". Avec des centaines de milliers d'enfants contaminés, et plus encore si on laisse galoper le virus dans les classes, pourra-t-on parler encore longtemps de manifestations rares ? 

[...]

En pleine cinquième vague, le moment est venu de tenir cet engagement, en rejetant fermement la proposition d'immunisation par infection des enfants, en activant un plan d'urgence pour lutter contre la circulation du virus par aérosol dans les écoles, et en prenant une décision sur la vaccination des enfants fondée sur des données scientifiques. Aucun enfant ne peut être sacrifié au nom d'intérêts politiques ou idéologiques. 

 

  • Confused 3
Link to comment
il y a 38 minutes, Antoninov a dit :

 

Ce débat a déjà eu lieu avec les maladies dites enfantines, rougeole, rubéole et varicelle. Quand j'étais enfant, on "devait" faire les maladies pour être "tranquille".

 

A l'époque, il n'a jamais été question de vaccin. Lorsque ceux-ci sont arrivés, il y a eu rapidement de grosses réticences. On remettait en question une certaine forme d'ordre naturel des choses, impensable pour des parents consciencieux. 

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 2 heures, Lugaxker a dit :

Ok, la vaccination des enfants approche donc à grands pas ?

Ecoute, si maintenant les tribunes de parents et de psychanalystes servent de boussole, il est temps d'aller voir ailleurs.

Link to comment
il y a 37 minutes, RaHaN a dit :

Ecoute, si maintenant les tribunes de parents et de psychanalystes servent de boussole, il est temps d'aller voir ailleurs.

Il y a 6 mois ce n'était même pas un sujet, sauf dans la bouche de certains complotistes. Aujourd'hui c'en est un, et je constate que la narration pour justifier la vaccination (plus ou moins sous contrainte) des enfants est là. Pour moi, on y va tout droit.

  • Yea 5
Link to comment
Il y a 15 heures, Antoninov a dit :

Laisser circuler les virus

 

Il y a 15 heures, Antoninov a dit :

 la transmission incontrôlée

 

Il y a 15 heures, Antoninov a dit :

si on laisse galoper le virus

 

Il y a 15 heures, Antoninov a dit :

le moment est venu

 

Il y a 15 heures, Antoninov a dit :

en prenant une décision

Leur langage trahit leur intentions : ils se fichent de la santé des enfants mais il leur est insupportable de ne pas contrôler la vie d'autrui : il ne faut surtout pas laisser un individu decider de son propre sort ! Le moment est venu de prendre des decisions leur place ! Au fond cette marotte du contrôle est leur seul argument si on exclu leur pseudo scientisme...

Ce qui est ironique c'est qu'ils vont, précisément par les mesures autoritaires qu'ils reclament a cor et cri,  "créer des générations avec des problèmes de santé chroniques, avec un fort impact individuel, social et économique" 

  • Yea 3
  • Sad 1
Link to comment

Le fond du problème est encore une étape plus loin.

 

Un politique qui ne ferait rien en situation épidémique serait cloué au pilori. Ou d'ailleurs dans n'importe quelle situation un rien compliquée.

 

Les gens veulent des politiques qui agissent donc ils agissent.

  • Yea 10
Link to comment
il y a 6 minutes, poney a dit :

Le fond du problème est encore une étape plus loin.

 

Un politique qui ne ferait rien en situation épidémique serait cloué au pilori. Ou d'ailleurs dans n'importe quelle situation un rien compliquée.

 

Les gens veulent des politiques qui agissent donc ils agissent.

Les politiciens pourraient tout aussi bien multiplier les visites médiatiques des hôpitaux, des équipes de recherche, de plein de trucs pour "se montrer sur le front", ça leur donnerait probablement une meilleure image d'ailleurs. Mais non, ils préfèrent suivre les idées de leur haute administration bien à distance du monde. :jesaispo:

  • Yea 2
Link to comment

C'est pour ça qu'il faut regarder les programmes politiques : 100% de ceux ci et de tous les bords promettent d'agir et de faire des trucs pour aider les gens/la population. 

Et tu peux être sur que cette promesse la sera toujours tenue.

  • Yea 4
Link to comment
il y a 7 minutes, poney a dit :

Parce que ça correspond à ce que l'électeur moyen entend par "un politique qui agit".

Faire des visites partout aussi. Illustration : c'est exactement ce qui a donné à Sarkozy l'image d'un hyperactif très impliqué dans tous les dossiers. 

 

Non, si les ministres pondent des lois plutôt que de faire des visites, ce n'est pas parce que les électeurs attendent ça d'eux.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...