Jump to content

Coronavirus : publications scientifiques, cartes, statistiques, essais cliniques etc.


Freezbee

Recommended Posts

il y a 10 minutes, h16 a dit :

Au fait, quelle partie de virus est tout particulièrement répliquée par les vaccins ?

Bien vu.

Link to comment
56 minutes ago, Rincevent said:

l'abaissement du pH du lysosome

Intéressant pour ceux qui font de l’acidose métabolique chronique, en plus d’avoir un excès endogène de corticoïdes...

Link to comment
il y a 35 minutes, Jesrad a dit :

Intéressant pour ceux qui font de l’acidose métabolique chronique, en plus d’avoir un excès endogène de corticoïdes...

My bad, je voulais parler d'alcalinisation. L'HCQ augmente le pH du lysosome et des environs de ACE2.

  • Yea 1
Link to comment
56 minutes ago, Adrian said:

Bonne nouvelle pour les vaccins à ARNm non ?

Ça laisse entendre que le vaccin qui envoie des protéines spike toute seule pourrait causer du tort.

 

Comme on ne l'a pas franchement constaté sur les dizaines de millions de vaccinés à cette heure ça ne doit pas être bien préoccupant.

  • Yea 4
Link to comment
2 hours ago, Nick de Cusa said:

D'un point de vue collectiviste oui, du point de vue de celui qui meurt alors qu'il n'en avait en fait pas besoin, de ce vaccin, eh bien, c'est un autre point de vue 

Pas la peine de traiter les autres de collectivistes parce qu'ils font un arbitrage entre un risque très faible et un risque extrêmement faible, ou parce qu'ils veulent protéger leurs proches.

  • Yea 5
Link to comment

Tout ce que je dis est que le point de vue collectiviste n'est pas le meme que ce lui de l'individu ; surtout de l'individu qui meurt.

 

Si tu souhaites prendre ca personnellement, ma foi

 

Link to comment

 

3 minutes ago, Nick de Cusa said:

surtout de l'individu qui meurt

Mais comment tu peux savoir qui va mourir du vaccin et qui va mourir du covid? C'est un peu facile de prendre la personne qui va mourir du vaccin et de juger après coup qu'elle a pris la mauvaise décision.

Comme on n'a pas de boule de cristal, on n'est bien obligé de baser sa décision sur des probabilités, et ça n'est pas parce que les probabilités regardent des agrégats (par nécessité) que c'est collectiviste.

 

Il est évident que si le risque du vaccin est supérieur au risque du covid, il n'est pas éthique de recommander la vaccination (mais la décision finale reste celle du patient), mais les données qu'on a pour l'instant montrent l'inverse (sauf pour les jeunes avec l'AZ, où on n'est plutôt sur du 50-50, avec beaucoup d'incertitude).

  • Yea 8
  • Love 1
Link to comment

Et on peut individuellement souhaiter diminuer son risque de transmettre la maladie pour contribuer à protéger ses anciens tout simplement, parents, grands-parents...

  • Yea 1
Link to comment

quel triste etat de faits ou les juges doivent dire aux hopitaux de soigner les gens et non de les laisser mourir ou, au moins, atteindre des niveaux de gravite du mal qui laisseront des sequelles

 

Link to comment
il y a 18 minutes, h16 a dit :

Pas une publi mais le témoignage d'un médecin en Inde, qui apporte des billes très concrètes sur 

- pourquoi la première vague a été modeste

- pourquoi l'actuelle est plus haute

- pourquoi pas dans certains états indiens et ailleurs, si

 

https://covexit.com/the-covid-crisis-in-india-an-interview-with-dr-dhananjay-bakhle/

Morceaux choisis :

Citation

Since the whole country is following all standard methods of prevention like masks, sanitization & social distancing, the differences are likely to be attributed to the differential treatments being received by the patients in these states.

Trololol incoming. :mrgreen: (Et la suite de l'article ne m'a pas déçu.)

 

Citation

Another feature of the second wave is that number of affected districts are more clustered in urban areas as compared to the first wave. The number of districts comprising the top 50% of cases has dropped from over 40 at the time of the last peak, to less than 20 currently, indicating a much more concentrated pandemic.

C'est pas inintéressant du tout, comme phénomène.

Link to comment
Le 03/05/2021 à 08:37, h16 a dit :

En gros tu considères que pour un homme moyen, une dose normale est de 15 à 20 mg / jour pendant une semaine. La tolérance est très bonne, donc même doubler la dose n'entraîne pas de dangers réels.

Je trouve l'ivermectine en comprimés de 3mg/comprimé.

... ça me semble une bonne dose de comprimés journaliers (?)

(mais je manque d'entraînement en enfournement de pilules).

Ou je rate qq chose ?

Link to comment
il y a une heure, Rübezahl a dit :

Je trouve l'ivermectine en comprimés de 3mg/comprimé.

... ça me semble une bonne dose de comprimés journaliers (?)

(mais je manque d'entraînement en enfournement de pilules).

Ou je rate qq chose ?

La posologie est de 200µg/Kg en une prise unique. Soit 12mg pour 60Kg.

https://ansm.sante.fr/uploads/2021/04/01/20210401-ivermectine-courrier-reponse-ansm-31-03-2021.pdf

https://www.prescrire.org/fr/203/1845/60820/0/PositionDetails.aspx

Citation

Beaucoup d'essais, peu de résultats publiés. De très nombreux essais sur l'ivermectine ont été déclarés dans les registres d'essais. Par exemple, parmi les essais dont le protocole a été décrit dans le registre le plus utilisé (ClinicalTrials.gov), 12 essais avec critères d'évaluation cliniques sont annoncés comme étant terminés, et la date de fin prévue de plusieurs autres essais est dépassée, pour certains depuis juin 2020. Mais des résultats n'ont été rapportés que pour 5 de ces 12 essais (4). Une quinzaine d'autres essais randomisés seraient en cours. Un nombre élevé d'essais sans résultats rapportés rend très probable un biais de publication. Prescrire

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 26 minutes, GilliB a dit :

Intéressant mais alors que dire de ceci : https://c19ivermectin.com/ et https://ivmmeta.com/ 

 

Qui ment ? Les docteurs sur place (Zimbabwe, Inde, Perou, Mexique, ...) qui constatent que ça marche ou les gens de Prescrire ? 

 

image.png

 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 9 minutes, h16 a dit :

Intéressant mais alors que dire de ceci : https://c19ivermectin.com/ et https://ivmmeta.com/ 

 

Qui ment ? Les docteurs sur place (Zimbabwe, Inde, Perou, Mexique, ...) qui constatent que ça marche ou les gens de Prescrire ? 

Personne ne ment. 

Les tests statistiques sont basés sur le rejet de l'hypothèse nul. Quand on compare deux populations, on calcul la probabilité que c'est deux populations sont vraiment différentes. Quand on dit; il y a une différence significative à 95%, cela veut dire que 19 fois sur 20 ces deux populations sont vraiment différentes, mais il ne faut pas oublier que 1 fois sur 20 elles sont identiques, et que les différences constatées sont dues au hasard.

Le biais de publication est la tendance qu'a une équipe de publier les résultats positifs... mais pas les résultats négatifs. C'est pourquoi toutes les études sont déclarées au préalable, sinon ce serait trop facile, tu fais 20 études tu en aura bien une qui te montreras une différence qui n'existe en fait pas.

Là Prescrire note que la moitié des études n'ont pas été publié et évoque un biais de publication.

Le biais, le biais, le biais. Tout le monde a un biais.

Link to comment
il y a 23 minutes, GilliB a dit :

Personne ne ment. 

Les tests statistiques sont basés sur le rejet de l'hypothèse nul. Quand on compare deux populations, on calcul la probabilité que c'est deux populations sont vraiment différentes. Quand on dit; il y a une différence significative à 95%, cela veut dire que 19 fois sur 20 ces deux populations sont vraiment différentes, mais il ne faut pas oublier que 1 fois sur 20 elles sont identiques, et que les différences constatées sont dues au hasard.

Le biais de publication est la tendance qu'a une équipe de publier les résultats positifs... mais pas les résultats négatifs. C'est pourquoi toutes les études sont déclarées au préalable, sinon ce serait trop facile, tu fais 20 études tu en aura bien une qui te montreras une différence qui n'existe en fait pas.

Là Prescrire note que la moitié des études n'ont pas été publié et évoque un biais de publication.

Le biais, le biais, le biais. Tout le monde a un biais.

 

Ce n'est pas tout à fait ma question : d'un côté, on a des gens qui observent ce qui se passe. De l'autre, des études, avec des biais. Celles qui montrent que ça marche semblent furieusement corroborer les observations de terrains menées sur un nombre maintenant croissant de médecins, de patients, de lieux. Pourquoi ces derniers éléments ne sont *jamais* utilisés dans les magazines genre Prescrire ?

  • Yea 2
Link to comment
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

Euh.... la flemme de transférer tout l'article en deepL. Grosso merdo, il raconte quoi le toubib indien ? Plize

Copie-colle le lien dans Google Translate, ça te créera un lien vers une page traduite. ;)

  • Yea 1
Link to comment
il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

Euh.... la flemme de transférer tout l'article en deepL. Grosso merdo, il raconte quoi le toubib indien ? Plize

Que les états d'inde qui utilisent l'HCQ et l'ivermectine + zinc ont de bien bien meilleurs résultats que les autres, que les populations pauvres, cantonnées aux médocs bons marchés, s'en sortent finalement nettement mieux que les plus aisés qui vont dans des cliniques & hôpitaux où les quelques médecins jugés experts leurs conseillent remdesivir et autres antiviraux qui ne marchent pas, coûtent un bras et sont plus ou moins toxiques. 

 

A la fin, le juge de paix est le nombre de morts au total rapporté à la population et si l'on s'en tient à ça, eh bien ce n'est pas brillant pour la médecine des riches.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 7 minutes, Rincevent a dit :

Copie-colle le lien dans Google Translate, ça te créera un lien vers une page traduite. ;)

Euh... c'est le même principe que deepL, non ? faut passer le texte en angliche en bleu et le coller sur la colonne de gauche, et ça traduit à droite...

C'est chiant quand il y a des graphes et tout le bigntz.

 

Aaaaah, non ok, faut juste copier coller le titre :lol: Géniaaaaaal ! Merci

Link to comment
7 minutes ago, h16 said:

 

Ce n'est pas tout à fait ma question : d'un côté, on a des gens qui observent ce qui se passe. De l'autre, des études, avec des biais. Celles qui montrent que ça marche semblent furieusement corroborer les observations de terrains menées sur un nombre maintenant croissant de médecins, de patients, de lieux. Pourquoi ces derniers éléments ne sont *jamais* utilisés dans les magazines genre Prescrire ?

 

Peut-être parce que "Les gens qui observent ce qui se passe" on appelle ça des témoignages ou des anecdotes. Même si elles viennent de spécialistes cela n'a pas de valeur probante.

https://www.afis.org/La-qualite-de-la-preuve-en-medecine

 

  • Yea 2
  • Nay 1
Link to comment
il y a 10 minutes, h16 a dit :

 

Ce n'est pas tout à fait ma question : d'un côté, on a des gens qui observent ce qui se passe. De l'autre, des études, avec des biais. Celles qui montrent que ça marche semblent furieusement corroborer les observations de terrains menées sur un nombre maintenant croissant de médecins, de patients, de lieux. Pourquoi ces derniers éléments ne sont *jamais* utilisés dans les magazines genre Prescrire ?

Oui c'est une démarche qui se défend pour des effets massifs. La pénicilline n'a pas eu besoin de test en 1945, la méningite était mortelle dans 100% des cas. Pareil pour le Tagamet qui marchait alors que rien avant ne marchait. Là on a une maladie qui tue peu de gens, 98% guérissent. Il faut donc mobiliser beaucoup de malades à tester pour montrer quelque chose, sans biais. C'est ce qu'on a reproché à Raoult. N'oublies pas que sur le terrain l'homéopathie marche furieusement. D'autre part Prescrire malgré son biais gauchiste n'est pas inféodé au complexe médico-pharmaceutique, qui arrose tous les acteurs de santé de nombreux cadeaux.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 12 minutes, fm06 a dit :

Peut-être parce que "Les gens qui observent ce qui se passe" on appelle ça des témoignages ou des anecdotes. Même si elles viennent de spécialistes cela n'a pas de valeur probante.

https://www.afis.org/La-qualite-de-la-preuve-en-medecine

1 fait, c'est une anecdote. 1 million de faits globalement convergents, ça commence furieusement à ressembler à des données.

 

Quant aux hiérarchies de preuve, la charité m'interdit de t'enterrer sous la littérature qui va bien. A la place, je te propose une analyse que je livrais de tout ça il y a déjà 7 ou 8 mois.

 

 

  • Yea 1
Link to comment
1 minute ago, Rincevent said:

1 fait, c'est une anecdote. 1 million de faits globalement convergents, ça commence furieusement à ressembler à des données.

Oui. Dans ce cas on parle d'étude observationnelle.  C'est très bien les études observationnelles, mais cela n'a pas grand chose à voir avec les anecdotes en question.  Si un million de médecins homéopathes témoignent que leurs traitements sont très efficaces, ça reste sans valeur probante.

  • Yea 1
Link to comment

La stricte observation du nombre de morts sur des états indiens (donc pas 2000 personnes qui y vivent, plutôt des douzaines de millions) permet tout de même d'écarter un effet placebo.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Adrian
      L’ivermectine, un traitement prometteur contre le Covid ?
       
       
      Attenuation of clinical and immunological outcomes during SARS-CoV-2 infection by ivermectin
       
       
    • By Bézoukhov
      Je crois qu'on manque d'un topic où on poste des cartes cools. Parce que c'est la meilleur image de l'internet la carte.
       
      Les frontières naturelles de la France :
       
       
       
×
×
  • Create New...