Jump to content

Coronavirus : publications scientifiques, cartes, statistiques, essais cliniques etc.


Freezbee

Recommended Posts

C'est un chiffre à suivre oui. À voir comment ça se confirme plus tard dans la vague et dans d'autres pays, et aussi si ça ne peut pas s'expliquer par des décès plus rapides (auquel cas ça devrait commencer à se voir bientôt sur les courbes de décès).

Link to comment
il y a 39 minutes, Lancelot a dit :

C'est un chiffre à suivre oui. À voir comment ça se confirme plus tard dans la vague et dans d'autres pays, et aussi si ça ne peut pas s'expliquer par des décès plus rapides (auquel cas ça devrait commencer à se voir bientôt sur les courbes de décès).

 

En décembre, à la louche, il semble y avoir deux fois moins de décès que d'entrées en réa (beaucoup moins que lors des vagues précédentes) :

 

France_m%C3%A9tropolitaine-nouveaux.png

Link to comment
21 hours ago, Bézoukhov said:

 

Et je suis sûr que tu n'auras pas rate cette phrase :

"That's the next thing we're trying to learn how to do well from the climate people."
 
Des guignols.
Tous les départements de modélisation prospective devraient être sortis des Universités. Ils n'y ont pas leur place. Il faut les déplacer dans les administrations où leurs responsables de feront virer si ils racontent trop de connerie et où il sera évident pour tout le monde qu'il sont suspects de connivences politiques.
 

Tu sais, tout le Covid est l'age d'or de la comedie, sauf pour les gens qui en ont souffert ou pire. La probable fuite du virus du labo, les modeles de Neil Ferguson, les gens qui tombaient soudain raides morts dans la rue, les infections a l'hopital, les maisons de concentrations des vieux, le rivotril, le silence sur le syndrome metabolique, "save the NHS" et ses equivalents du monde entier, les intubations abusives precoces massives qui, souvent, tuent, le refus absolu de tout traitement ambulatoire precoce (c'est a dire, tout de meme, l'interruption de la medecine), les confinements, les enfants demolis ou pire sans raison, warp speed, les injections d'ARNm tous les 3 mois, la negation de l'immunite naturelle, la forte surmortalite non-Covid inexpliquee ces derniers temps, la segregation medicale. Et la chute : injecter les gens de force.

 

:lol:

 

Toute personne qui fait une pause meditation realise que c'est l'age d'or de la comedie de A a Z.

 

C'est pour ca qu'il n'y a plus de comiques qui percent. Ils ne peuvent pas faire concurrence a ca. 

  • Yea 6
Link to comment

https://threadreaderapp.com/thread/1473006786005381129.html

 

〽Fabien_L - Météo Covid Profile picture

〽Fabien_L - Météo Covid

Il fallait une première en 22 mois en France et bien la voici

La tendance en entrée en réanimation est négative ce soir (-2%), cela veut donc dire un pic.

Donc nous avons un pic dans les entrées en réa avant l'incidence. Alors que sur les 4 autres vagues c'était J+10 Image
On est dans une double vague

Celle de Delta qui décroit de -10% actuellement mais qui est compenser par une vague Omicron qui débute et fait donc toujours monter l'incidence (+5%)
Si on croit les datas AFS le plus important c'est la décroissance de Delta car le taux d'hospi/rea/décès sera bien plus faible avec Omicron

Sur base data AFS -40%/-80%/-90%

Cela peut bien sur fluctuer un peu chez nous

pop plus âgée, en pleine hiver etc
On pourrait se trouver dans une situation alambiqué dans les semaines à venir avec une incidence qui monte (70/80K voir plus) et la tension hospitalière qui baisse en total contre courant.
Paris semble etre déjà à 50% d'Omicron et j'évalue la baisse Delta de 30%, donc on aura rapidement un retour d'expérience du terrain.

Si tout cela ce vérifie, on verra rapidement les médecins APHP TV venir dire sur les plateaux qu'il se passe un truc anormal.
D'ailleurs alors que Paris n'a pas connu de baisse de l'incidence et une explosion Omicron depuis une semaine, la baisse des entrées en réanimation est bien plus marqué dans la capitale que dans l'ensemble de la métropole. ImageImage
J'analyse peut-être mal, je suis peut-être trop optimiste mais ca fait 1 mois que je vous dis que y a un loup avec omicron et ca ce vérifie pour le moment avec nos datas qui seront plus dur à balancer d'un revers de main comme celle de l'AFS.

J'espère vraiment ne pas me tromper.
Et y a de plus en plus de "grand" nom et de vrai scientifique qui commence à le dire. Juste en France ou cela semble honteux de dire qu'on a, peut-être, avec Omicron un variant très contagieux mais beaucoup moins virulent et qui change toute la donne.
D'ici quelques jours je pourrais peut-être appuyer une théorie sur laquelle la vague Omicron va etre très très rapide en Europe et avec des incidences pas si élevé qu'attendu.

Une sorte de Blitz Wave.
  • Yea 1
Link to comment
6 hours ago, Freezbee said:

On est dans une double vague


Celle de Delta qui décroit de -10% actuellement mais qui est compenser par une vague Omicron qui débute et fait donc toujours monter l'incidence (+5%)
Si on croit les datas AFS le plus important c'est la décroissance de Delta car le taux d'hospi/rea/décès sera bien plus faible avec Omicron

Je suis d'accord. J'ajouterais que les dynamiques entre tranches d'âge se sont désynchronisées :

 

p9mV8Ei.png

 

C'est important parce que j'ai l'intuition que la tension hospitalière et les décès sont surtout corrélés avec l'incidence chez les vieux.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 2 minutes, Largo Winch a dit :

Pas moi. Il suffit d'écouter les bonnes émissions et les bonnes personnes

Bien sûr. Mais majoritairement, ce ne sont que des projections catastrophistes. Je le mesure empiriquement aussi à la louche à la quantité plus importante de covidéments masqués en plein air, alors même que ce n'est pas une obligation. Beaucoup pètent de trouille.

Link to comment
il y a 4 minutes, Bisounours a dit :

Bien sûr. Mais majoritairement, ce ne sont que des projections catastrophistes. Je le mesure empiriquement aussi à la louche à la quantité plus importante de covidéments masqués en plein air, alors même que ce n'est pas une obligation. Beaucoup pètent de trouille.

Je ne suis fait engueuler par un mec de 40 ans car je passais à 1 m de lui, devant la FNAC samedi dernier. Il y avait du monde avant Noël , en effet. S'ils sont flippés qu'ils passent par Amazon.

Cela fait la 2me fois, l'autre fois c'était devant le Sénéquier pendant les semaines de Saint trop. Il y avait du monde. Que les flippés restent chez eux.

  • Yea 2
Link to comment
20 minutes ago, Largo Winch said:

(au passage, le pic actuel de la "vague" delta, il y a un mois de ça, il l'avait effectivement annoncé pour le 15-20 décembre...)

You heard it here first.

On 10/25/2021 at 6:36 PM, Lancelot said:

Oui enfin avant de paniquer remarquons que nous sommes actuellement dans la seconde meilleure situation depuis le début du covid après juillet 2020. Bien sûr ce n'est pas comme ça que ça sera vendu et il faut s'attendre à de nouveaux débordements d'hystérie. Ce qui m'emmerde pas mal puisque comme c'est parti, si pic il y a, ça sera aux alentours de décembre juste quand je voudrai rentrer en France...

  • Yea 1
Link to comment
22 minutes ago, Largo Winch said:

Pas moi. Il suffit d'écouter les bonnes émissions et les bonnes personnes.

(au passage, le pic actuel de la "vague" delta, il y a un mois de ça, il l'avait effectivement annoncé pour le 15-20 décembre...)

 

 

 

"des symptomatiques qui deviennent asymptomatiques".
ON APPELLE CA GUERIR.

  • Love 2
  • Huh ? 2
Link to comment
16 minutes ago, GilliB said:

Je ne suis fait engueuler par un mec de 40 ans car je passais à 1 m de lui, devant la FNAC samedi dernier. Il y avait du monde avant Noël , en effet. S'ils sont flippés qu'ils passent par Amazon.

Cela fait la 2me fois, l'autre fois c'était devant le Sénéquier pendant les semaines de Saint trop. Il y avait du monde. Que les flippés restent chez eux.

 

Personnellement, je le dis à voix haute, sans agressivité.

"Si vous avez peur monsieur, restez chez vous".

  • Love 3
Link to comment
9 minutes ago, Largo Winch said:

 

En fait, là, il ne parle pas des individus mais des cohortes. En gros : avec Omicron on pourrait avoir une explosion de gens testés positifs avec aucun symptôme.

 

En effet, j'ai parlé avant de regarder la vidéo. Mea culpa.

Link to comment
il y a 49 minutes, Mister_Bretzel a dit :

 

Personnellement, je le dis à voix haute, sans agressivité.

"Si vous avez peur monsieur, restez chez vous".

 

Alors que la bonne réponse, c'est de dire : "Et en plus, je ne suis pas vacciné".

Faut pas essayer de raisonner avec les cons. Juste les considérer comme les jouets de sa sociopathie, vu que c'est le monde dans lequel on vit.

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

Si j'avais mon diplôme de science délivré par l'académie de science je pourrais être employé à prêcher la fin du monde sur les plateaux télé :(

 

Rha shit, t'as failli choper Marie-Estelle.

La pauvre s'est rabattue sur le seul médecin de plateau TV de France avec un IMC inférieur à 25.

  • Haha 3
Link to comment
il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

(Y a Cymès, aussi.)

 

Ouais mais il est transparent pour elle depuis qu'il a géré le dossier Adriana comme un gros needy pathétique, et tu sais bien qu'elle ne scorera jamais un médecin de plateau TV de France 5.

Link to comment
il y a 42 minutes, Bisounours a dit :

La question qui semble faire débat : un vacciné est-il moins contaminant qu'un non-vacciné ?

C'est l'argument principal utilisé par les adeptes du vaccin à fond.

 

https://www.lci.fr/sante/vaccin-covid-19-variant-omicron-un-vaccine-est-il-tout-aussi-contagieux-qu-un-non-vaccine-2205088.html

 

 

Un vacciné contamine moins qu'un non vacciné, mais un vacciné sans raison (moins de 60 ans) fait une pression sélective sur les variants qui deviennent de facto résistants.. et la population cible (les plus de 65 ans) se retrouve avec un vaccin inefficace. Les antibiotiques ce n'est pas automatique. Même ma concierge le sait.  

  • Yea 3
Link to comment

Au rayon statistiques et probabilités, je découvre le site QCovid (mis en place par la NHS). Je ne sais pas s'il a déjà été cité en ces lieux :

 

https://qcovid.org/

 

Pour ma part le risque COVID + hospitalisation s'élève à 0,0074% (1 / 13 514) et le risque COVID + décès à 0,0006% (1 / 166 667).

Et même pour mes ancêtres le risque est vraiment très très faible, je ne pensais pas que c'était à ce point.

 

Je me demande quand-même comment ils calculent ça (sur la base de quels indicateurs). Ça doit être assez approximatif.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...