Jump to content

Syndrome métabolique, diabète, résistance à l'insuline : les cibles préférées du coronavirus


Nick de Cusa

Recommended Posts

Rien que se bouger. Et ce n'est qu'une petite partie du tout. (NB pour nous ici qui comprenons mieux, parfois les gens ne se bougent pas car ils ont le syndrome metabolique et non pas l'inverse, on ne peut pas prejuger du sens de la fleche de causation)

 

https://bjsm.bmj.com/content/early/2021/04/07/bjsports-2021-104080

Link to comment
Il y a 1 heure, Nick de Cusa a dit :

Pour chaque 1% de la prévalence de l'obesité, une augmentation de 8,3% de la mortalité Covid

 

https://dom-pubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/dom.14523

 

Là c'est chiffré mais je pense que tous les docteurs l'ont senti instinctivement dès le début de l'épidémie il y a plus d'un an.

Cela rend d'autant plus incompréhensible les stratégies de lockdown alors que toute la profession a communément admis que "tout le monde avait pris 10 kilos pendant les confinements".

 

Si le point était sanitaire, on pousserait d'urgence tout ce beau monde dehors à faire le plein de soleil et d'activité physique.

  • Yea 2
Link to comment
On 8/19/2021 at 8:22 AM, Nick de Cusa said:

Pour chaque 1% de la prévalence de l'obesité, une augmentation de 8,3% de la mortalité Covid

 

https://dom-pubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/dom.14523

C'est intéressant, mais je serais curieux de voir le lien avec l'âge. J'imagine qu'il y a plus d'obèses de 50 ans que d'obèses de 20 et les sociétés où on vit le plus vieux sont aussi celle où on a le plus d'obèses.

J'ai aucun doute qu'il y ait une aggravation à cause de l'obésité, je me pose juste la question si l'analyse fait la différence.

On 8/19/2021 at 9:56 AM, Airgead said:

Cela rend d'autant plus incompréhensible les stratégies de lockdown alors que toute la profession a communément admis que "tout le monde avait pris 10 kilos pendant les confinements".

Le problème c'est que la vague de covid c'est une affaire de jours ou de semaines la perte de poids ou la remise en condition physique plus une question de mois.

On 8/19/2021 at 9:56 AM, Airgead said:

Si le point était sanitaire, on pousserait d'urgence tout ce beau monde dehors à faire le plein de soleil et d'activité physique.

Dans une certaine mesure oui mais outre l'aspect des différence d'échelles temporelle s'il y a bien un domaine où il est vraiment difficile de faire changer les gens c'est bien celui-là.

Link to comment
8 hours ago, Noob said:

C'est intéressant, mais je serais curieux de voir le lien avec l'âge. J'imagine qu'il y a plus d'obèses de 50 ans que d'obèses de 20 et les sociétés où on vit le plus vieux sont aussi celle où on a le plus d'obèses.

...

c'est une question clef et ca mérite d'etre creusé et l'hypothèse la plus solide a mon sens est celle-ci : a mode de vie inchangé, le syndrome métabolique s'aggrave avec l'âge. On sait que bien des gens âgés se débarassent de leur syndrome métabolique en changeant de mode de vie. 

Link to comment
11 hours ago, DiabloSwing said:

Vu sur la page des Vaxxeuses, j’ai immédiatement pensé à vous.

 

 

5C1EC544-25B8-4670-B7E8-D5A0B7093D03.jpeg

le message étant "l'alimentation ne fait pas de différence" a le mérite de démontrer a quel point "santé publique" est malade. 

  • Yea 2
Link to comment

le plus fondamental est le message que la nature ne peut pas nous aider (message qu'on trouve ici meme, sous forme de mepris pour le terme naturopathie). La ceto n'est pas la seule solution, la restriction de calorie peut fonctionner (mon impression etant que c'est plus dur), ainsi que le jeune intermittent meme sans reduire fort les glucides 

Link to comment
2 hours ago, Nick de Cusa said:

le message étant "l'alimentation ne fait pas de différence" a le mérite de démontrer a quel point "santé publique" est malade. 

 

Tu es sur un terrain dangereux et nauséabond. Certains de tes  propos ont un relent grossophobe. :yang:

  • Haha 2
Link to comment
39 minutes ago, Rincevent said:

Et puis prétendre réfuter que céto ou jogging seraient des substituts au vaccin, c'est au minimum un homme de paille dégueulasse. 

ca l'est en ce qui me concerne, ceci dit, si ca ne l'est pour personne d'autre, c'est tres bien ainsi, c'est la la nature meme du choix personnel eclaire 

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Nick de Cusa a dit :

ca l'est en ce qui me concerne, ceci dit, si ca ne l'est pour personne d'autre, c'est tres bien ainsi, c'est la la nature meme du choix personnel eclaire 

Ça l'est compte tenu de ta situation, ça l'est moins pour qui est en situation de contact permanent avec des Covideux, ou qui a plus de 70 ans, ou qui a un cancer (l'équilibre avantages/risques ne peut se calculer qu'individuellement, après tout). Ce sont certes des fractions très minoritaires de la population. 

Link to comment
Le 26/08/2021 à 11:34, Lameador a dit :

 

Tu es sur un terrain dangereux et nauséabond. Certains de tes  propos ont un relent grossophobe. :yang:

Dire qu'on fait probablement tout ça pour ne pas remettre en question la narration anti-grossophobe...

 

Le 25/08/2021 à 21:24, DiabloSwing a dit :

Vu sur la page des Vaxxeuses, j’ai immédiatement pensé à vous.

 

 

5C1EC544-25B8-4670-B7E8-D5A0B7093D03.jpeg

Encore faut-il qu'il y ait quelque chose qui soigne le covid.

Link to comment
On 8/26/2021 at 1:02 PM, Rincevent said:

Ça l'est compte tenu de ta situation, ça l'est moins pour qui est en situation de contact permanent avec des Covideux, ou qui a plus de 70 ans, ou qui a un cancer (l'équilibre avantages/risques ne peut se calculer qu'individuellement, après tout). Ce sont certes des fractions très minoritaires de la population. 

Et encore, à mon avis ça frise le déni. Prendre soin de soi est une très bonne chose, mais prétendre que ça puisse suffire est à mon avis une présomption risquée.

 

2 hours ago, Nick de Cusa said:

un aspect de cette question est qu'il est plus difficile de ne pas etre en carence de vitamine D quand on est en syndrome metabolique.

Et cette carence est decidement dangereuse 

https://www.timesofisrael.com/1-in-4-hospitalized-covid-patients-who-lack-vitamin-d-die-israeli-study

Typiquement je serais étonné que les personnes ayant eu un niveau de vitd trop bas ne se soit pas vue prescrire une supplémentation, mais ça ne fait pas partie de ce qui a été étudié. 

Quote

Patients’ supplementation history was not obtained or analyzed as part of this research.

Difficile de dire si c'est la carence elle-même ou si la carence et le covid grave ne sont pas les conséquences d'un même problème. 

Spoiler

There are several important limitations of the study. First, vitamin D deficiency can be a part of a wide range of chronic health conditions or behavioral factors that simultaneously increase COVID-19 disease severity and mortality risks. As an example, COPD, while associated with VDD in our study, is a known risk factor for poorer COVID-19 outcomes. It should be clearly stated that a patient's historically low VitD levels do not cause COVID-19 but rather may increase the likelihood of SARS-COV-2 infection and morbidity and mortality under various clinical settings 23–25. Moreover, VitD correction in the community setting preceding the infection will not necessarily improve the future COVID-19 disease course of an affected individual. Patients’ supplementation history was not obtained or analyzed as part of this research. The use of historical results from community health providers may be influenced by prior VDD correction therapy given due to low serum levels, the effect of which is difficult to fully deduce. However, our cohort's strong correlation between prior VDD and COVID-19 disease outcome implies that most patients remain with low VitD levels when contracting COVID-19 infection. Third, despite our findings, it must be acknowledged recent study in India found no association between VDD and increased mortality and morbidity in hospitalized patients

 

Link to comment
22 minutes ago, Nick de Cusa said:

Risque que je suis heureux de prendre et nous verrons. S'il m'arrive quelquechose de grave avec la Covid, nous aurons appris quelque chose. Mon degre d'inquietude est de zero. 

Mais justement si tu es as zéro tu dois bien avoir des preuves plus que solides ? Parce que des gars avec le même degré de certitude que toi il y en a plein les hôpitaux. Je te l'accorde la plupart sont dans le pure déni, un type à l'IMC à 40 mais qui ne craint rien est juste tarte et je ne te compare pas à ce genre d'andouilles. 

Pour te donner un ordre d'idée si je disais que j'ai 0 risque de X je serais prêt à parier à 10'000 contre 1 ou plus. Est-ce que tu serais prêt de prendre un paris à 1000 contre 1, je ne te le propose pas, mais hypothétiquement quel genre de cote accepterais-tu ?

Link to comment
6 minutes ago, Nick de Cusa said:

Nous avons 2 fils la dessus, dont un qui est a sa 677eme page 

Justement ce ne sont pas des preuves suffisantes que ça suffira à te protéger. Tu améliores tes chances c'est sûr (et sans doute de beaucoup), mais pas au point de parler de risque 0.

C'est pour ça que je parlais de cote, pour un risque 0 je serais prêt à perdre tout ce que j'ai sur un paris.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 51 minutes, Noob a dit :

Et encore, à mon avis ça frise le déni. Prendre soin de soi est une très bonne chose, mais prétendre que ça puisse suffire est à mon avis une présomption risquée.

Comme d'habitude, ça dépend du segment démographique. Je n'ai pas de doute que pour les moins de 40-50 ans sans problème de santé grave, ce soit au moins aussi efficace que le vaccin pour limiter la casse, et que la balance bénéfice-risque globale soit très nettement positive. 

 

Ayant discuté avec d'autres de ces histoires de vitamine D, zinc, régime un peu moins malsain et tutti quanti, je remarque que ce sont souvent les mêmes qui disent de ces mesures de bon sens "on n'est pas encore sûrs / ça ne remplace pas les recommandations zofficielles / l'effet est marginal / il n'y a pas de remède miracle..." ; et qui, le post d'avant ou d'après, assènemt comme parole d'évangile que "Soyence is settled, you denialist Russian bot" et que la sainte Trinité piquouze-masque-confinements est la seule voie possible pour le salut des âmes.

 

Projeter sur autrui ses propres turpitudes, c'est extrêmement agaçant. Ça finit, so to speak, par foutre une sale ambiance.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 48 minutes, Noob a dit :

Justement ce ne sont pas des preuves suffisantes que ça suffira à te protéger. Tu améliores tes chances c'est sûr (et sans doute de beaucoup), mais pas au point de parler de risque 0.

C'est pour ça que je parlais de cote, pour un risque 0 je serais prêt à perdre tout ce que j'ai sur un paris.

note bien que je n'ai pas parle de risque 0.

 

Seulement d'inquietude 0, de ma part sur mon compte. 

Link to comment
il y a 12 minutes, Noob a dit :

Tu améliores tes chances c'est sûr (et sans doute de beaucoup), mais pas au point de parler de risque 0.

Dans les affaires humaines, on ne peut pas attendre de risque 0, on ne peut que choisir entre des alternatives qui ont chacune avantages et inconvénients. Et spécialement en matière de médecine, parler de risque 0, c'est être soit ignorant et incompétent (ça arrive), soit manipulateur et malhonnête (ou, soyons optimistes, avoir un truc à vendre quitte à raconter de la merde), soit dévoré par l'idéologie à la mode (et faire la girouette quand elle changera).

 

Ou bien c'est un lapsus et tu voulais dire autre chose. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...