Jump to content

Le confinement et les autres mesures autoritaires : diktat médical, pour quoi ?


Recommended Posts

à l’instant, Mathieu_D a dit :

L'aigreur me semble plus dommageable. Vivre et laisser vivre, tout ça...

Ce n'est pas une question d'aigreur, je trouve cela infiniment triste. Bien évidemment qu'ils font ce qu'ils veulent. Mais tu ne m'empêcheras pas de penser que c'est s'infliger un grand inconfort (je vois des personnes âgées déjà en difficulté porter ce truc) pour rien.

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Bisounours said:

Je ne sais pas si ils sont cons, en tout cas, pas rationnels, et apeurés, c'est certain.

Tu n'as pas l'air d'avoir intégré que c'est devenu un geste de politesse de porter le masque. Et ceci de manière émergente avant que ce soit obligatoire.

C'est pas faute d'avoir rabattu qu'on porte le masque pour les autres et pas pour soi.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Mathieu_D a dit :

Tu n'as pas l'air d'avoir intégré que c'est devenu un geste de politesse de porter le masque.

 

Tu as épouvantablement raison.

  • Sad 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

Je ne sais pas si ils sont cons, en tout cas, pas rationnels, et apeurés, c'est certain.

Ils ont trop écoutés et crus les grand médias, ouais je dirais que c'est corrélé à la connerie, la naïveté ou le fait d'être paumé dans sa tête

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Zagor a dit :

 

Au moins les totalitarismes avaient compris qu'il fallait avoir la jeunesse de ton coté pour assurer l'avenir du régime. Là c'est un gigantesque bombe à retardement qui se prépare.

Surpris que Mélenchon et Le Pen n'ai pas profité de l'occasion (surtout que leur cœur d'éléctorat sont pour le premier 18-25 ans et pour la seconde 25-40 ans).

 

Méluche l'ouvre un peu. Moins que nous, mais plus que la plupart des autres politiciens. Il a pesté contre le mode de prise de décision autoritaire, par le conseil de sécurité. Il parle aussi maintenant d'alternatives au confinement

C'est aussi le seul à l'ouvrir sur la loi sécurité globale. Il remonte dans mon estime. Dommage qu'il soit bolchevik.

 

Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

Mmmh sur le port du masque je trouve en moyenne les femmes plus jolies. C'est rare un regard moche après tout et le masque cache les défauts du visage.

Et le sourire se voit dans les yeux qui se plissent.

 

Same, mais ça a des désavantages. J'étais tout content qu'une jeune collègue vienne flirter un peu... Et ensuite, je l'ai vu sans masque.

  • Yea 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, ttoinou said:

Ils ont trop écoutés et crus les grand médias, ouais je dirais que c'est corrélé à la connerie, la naïveté ou le fait d'être paumé dans sa tête

Je vois surtout des anciens qui le portent par discipline.

Quelle bandes de naïfs et de paumés ces anciens.

Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Marlenus a dit :

Ah ces jeunes qui ne connaissent pas les joies de la levrette...

Nan, comme le masque sur la photo de profil, c'est devenu un truc d'hygiéniste, ça. Maintenant, les rebelles sont missionnaires. 

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Waren a dit :

A mon avis, on va avoir beaucoup de mal à se débarrasser du port du masque.

 

A ce sujet, je trouve que cela commence à nous impacter: il y a des gens que je n'ai jamais vu sans masque et que j'ai parfois du mal à reconnaître; pire, je commence à oublier certains visages, du style les types du snack du coin qui vous vendent votre pitance du midi !

Impossible de déchiffrer correctement une expression faciale et aussi parfois ce qui est dit, et c'est quand même pesant sur le moral que d'avoir à communiquer qu'avec des NPC.

Il y a certains petits plaisirs qui ne peuvent même plus exister, notamment la petite fleuriste du coin qui passait son temps à sourire à tous ses clients, tout comme le coiffeur et sa femme. C'est épouvantable aussi de voir les caissières du Carrefour Market du coin, complètement vidées de leur expression. 

 

Et je ne parle même pas des plus jeunes et des conséquences. Je ne suis absolument pas convaincu que l'on peut correctement se construire sans certains repères et aussi sans un minimum de communication.

 

Je suis une sorte de vieux hibou qui ne fréquente pas beaucoup les gens mais cette absence de relation élémentaire commence sérieusement à me gonfler !

 

Une composante essentielle par rapport à nos ancêtres les grands singes, le nombre de muscles du visage, c'est pas pour rien.

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Waren a dit :

 

 

Et je ne parle même pas des plus jeunes et des conséquences. Je ne suis absolument pas convaincu que l'on peut correctement se construire sans certains repères et aussi sans un minimum de communication.

 

 

 

C'est ce qui m'inquiète le plus

Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Largo Winch a dit :

La belle expérience des cours en ligne, ça consiste à essayer de capter l'attention de l'étudiant qui est en colocation dans un studio avec un autre étudiant qui suit en même temps un autre cours en ligne, ou capter l'attention de cette étudiante qui suit le cours sur smartphone parce qu'elle n'a pas d'ordinateur, ou capter l'attention de cette autre étudiante qui suit le cours tandis que sa mère passe derrière elle l'aspirateur...

 

La belle expérience des cours en ligne, c'est pénétrer en partie dans la vie intime des étudiants, ce qui ne devrait jamais avoir lieu.

 

La belle expérience des cours en ligne, c'est se rendre compte qu'on est deux fois plus lent dans la transmission des connaissances qu'en présentiel et qu'on est donc bien obligé de dégrader le niveau de connaissance qu'on transmet.

 

La belle expérience des cours en ligne quand on est responsable de formation, c'est aussi faire des pieds et des mains pour garder les vacataires qui ne veulent plus donner de cours, c'est passer un temps fou à leur expliquer le fonctionnement de la version éducative de Teams...

 

La belle expérience des cours en ligne quand on bosse dans l'université française, c'est devoir batailler avec mille tracasseries bureaucratiques qui viennent compliquer et contraindre encore plus la pratique pédagogique déjà peu avantageuse.

 

J'étais aussi super inquiet sur l'organisation des cours avec ce second confinement (n'ayant pas eu à subir le premier) mais finalement ça a l'air de plutôt bien se passer de mon côté :

- quasiment tous les TP maintenus, surtout en licence

- mise en place de suivis en ligne pour les exos (QCM, etc.) et séances de tutorats pour certains étudiants (d'après les retours en ligne)

- des salles informatiques ouvertes pour suivre les cours en visio + prêts d'ordinateurs portables

- des cours en demi groupe... et surtout, des cours par niveau ?!*

- optimisation des emplois du temps pour éviter de déplacer les étudiants d'un bout à l'autre du campus + temps supplémentaire entre les cours pour nettoyer / aérer les salles

- multiplication des ressources en ligne (notamment une grosse partie héritée du premier confinement) = contenu abordé en cours plus développé

 

Par contre, grosse hécatombe du côté des étudiants qui devaient bosser à côté pour payer leurs études. Plus de resto, plus de cours particuliers, etc. ils sont forcés d'abandonner leurs logements et de retourner vivre chez leurs parents. Et bien souvent, ils ne viennent tout simplement plus en cours...

 

* ça j'espère que ça va se maintenir ! En master par exemple, tu as parfois des étudiants qui ont des parcours assez différents et tu te retrouves à apprendre les bases à certains, pendant que d'autres s'ennuient mortellement. Là cette année, on les fait travailler sur leur TP en amont et en fonction de leurs résultats, ils ont droit à 2h ou à 3h de manip. A priori le risque c'est qu'un étudiant ne trouve pas ça équitable et se lance dans des démarches pour contester sa note, etc. mais pour l'instant, ils sont tous ravis. Qui sait, peut-être que la fac va enfin se remettre en question et se moderniser.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Alors que le post de @Philiber Té ci-dessus prouve que le choix du tout-numérique au détriment d'une vraie relation pédagogique n'est pas une solution, des présidents d'université se mobilisent pour dénoncer ce massacre généralisé des études supérieures.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-qui-se-rend-compte-que-cette-situation-est-une-veritable-bombe-a-retardement-sociale-et-humaine-s-alarment-dix-presidents-d-universite-en-france_4195563.html

Quote

Dans une tribune, des présidents d'université dénoncent des différences de traitements avec les lycées. Ils assurent avoir pris "les mesures en urgence" et disent se sentir "responsables" face à l'épidémie de Covid-19.

 

Dix présidents d'université lancent un cri d'alarme "aux pouvoirs publics" et réclament "instamment la possibilité d’accueillir" leurs étudiants, "dès début janvier, avec une jauge de 50%", dans une tribune publiée mercredi 25 novembre et que franceinfo s'est procuré. Ils ne comprennent pas la différence de traitement entre les lycées et les universités, un "deux poids, deux mesures" qui a provoqué "la stupéfaction" voire "la colère", chez les universitaires.

 

Une "stigmatisation inacceptable"

Les présidents du réseau Udice, qui regroupe dix universités de recherche intensive de niveau mondial jugent cette "stigmatisation inacceptable", car d'un "point de vue sanitaire, rien ne justifie cette différence de traitement". "Il faut cesser de stigmatiser nos étudiants et nos établissements", insistent-ils. "Qui se rend compte que depuis des mois, des centaines de milliers d’étudiants, notamment celles et ceux arrivant du lycée, n’ont eu essentiellement que des contacts à distance avec leurs enseignants ? Qui se rend compte que cette situation est une véritable bombe à retardement sociale et humaine ?", s'interrogent les présidents d'Université.

 

https://www.francebleu.fr/infos/education/confinement-10-presidents-d-universite-reclament-une-jauge-de-50-des-janvier-1606333570

Quote

"Qui se rend compte que depuis des mois, des centaines de milliers d’étudiants, notamment celles et ceux arrivant du lycée, n’ont eu essentiellement que des contacts à distance avec leurs enseignants ? Qui se rend compte que des centaines de milliers d’étudiants, jeunes adultes en construction, sont, malgré nos efforts, de plus en plus livrés à eux-mêmes, avec des situations de détresse psychologique qui s’ajoutent à une détresse sociale croissante ? Qui se rend compte que cette situation est une véritable bombe à retardement sociale et humaine ?", s'interrogent les présidents d'Université.

(...)

"N’ajoutons pas une crise étudiante à la crise sanitaire", clament les présidents du réseau Udice.

Les universités du groupe Udice regroupent : Aix-Marseille Université, Sorbonne Université, Université Claude Bernard Lyon 1, Université Côte d'Azur, Université de Bordeaux, Université de Paris, Université de Strasbourg, Université Grenoble Alpes, Université Paris Saclay, Université Paris Sciences et Lettres.

 

  • Yea 5
Link to post
Share on other sites
13 hours ago, Mathieu_D said:

Mmmh sur le port du masque je trouve en moyenne les femmes plus jolies. C'est rare un regard moche après tout et le masque cache les défauts du visage.

Et le sourire se voit dans les yeux qui se plissent.

 

Enfin bon je dis ça mais comme j'ai constamment de la buée sur mes lunettes je ne vois rien en fait.

j'ai vecu 5 ans dans le Golfe et c'est pareil ave le niqab : c'est souvent de la coquetterie en fait 

Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Mathieu_D a dit :

Apparemment il y a une concertation européenne pour interdire le ski partout.

 

L'Allemagne met la pression sur l'UE pour interdire les séjours de ski.
https://www.lefigaro.fr/conso/l-allemagne-met-la-pression-sur-l-ue-pour-interdire-les-sejours-de-ski-20201126

J'ai eu un étrange pressentiment sur celle là.... Ils sont fous

Link to post
Share on other sites

Pas la première fois que je constate que tf1 multiplie les reportages critiques. Les seuls avec cnews a esquissé des reproches aux autorités. 

Dans un phénomène d'hystérie collective tout semble possible. Ce qui est frappant ici, c'est la durée de cette hysterie 

 

Link to post
Share on other sites
1 minute ago, ttoinou said:

J'ai eu un étrange pressentiment sur celle là.... Ils sont fous

Faut dire si un pays ouvre ses stations tous les autres passeront pour des cons d'une part et tout le monde se ruera sur ces stations d'autre part, avec tous les bénef à la clef.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...