Jump to content

Le confinement et les autres mesures autoritaires : diktat médical, pour quoi ?


Freezbee

Recommended Posts

il y a 13 minutes, NeBuKaTnEzZaR a dit :

Suffit de mettre en place un système de check-in bluetooth, et d'avoir une apps sur le téléphone. Si les gens n'ont pas le téléphone, distribution gratuite de tokken Bluetooth.

https://www.tracetogether.gov.sg/

 

Pas de queue, fluide, simple à l'utilisation car aucune obligation de débloquer le téléphone pour scanner

Ce qui est hallucinant, c'est que tu ne sois pas horrifié de voir la mise en place d'un traçage systématique de la population, traçage qui ira alimenter les serveurs du ministère. Le gouvernement se délecte déjà de suivre les opposants.

Mitterand en a rêvé, Macron l'a fait.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 19 minutes, GilliB a dit :

Ce qui est hallucinant, c'est que tu ne sois pas horrifié de voir la mise en place d'un traçage systématique de la population, traçage qui ira alimenter les serveurs du ministère. Le gouvernement se délecte déjà de suivre les opposants.

Mitterand en a rêvé, Macron l'a fait.

Au-delà de l'aspect ségrégationniste immédiat, qui est déjà totalement cauchemardesque, il y en effet 2 risques de moyen/long terme, qui sont pour l'heure du domaine du complotisme le plus abject, mais dont la probabilité de réalisation augmente sensiblement avec la généralisation de ce pass :

- un tracage complet de la population permettant d'annhiler toutes velléités de résistance politique au futur pouvoir politique

- l'extensibilité du contenu pass*

 

*On peut imaginer au choix : un scoring social à la chinoise, l'imposition d'actes médicaux néfastes par un gouvernement voulant éliminer une partie de la population (au hasard, dans un but de préservation de l'environnement), la mise en place d'un quotat de CO2 par personne pour lutter contre le réchauffement climatique... cela ouvre un champ des possibles glaçant pour l'ingénierie sociale (et même biologique) de la technocratie

 

Le problème fondamental est que la majorité de la population considère l'Etat comme un ami, plutôt que comme un ennemi.

 

  • Yea 9
  • Post de référence 1
Link to comment
il y a 5 minutes, Morpheus a dit :

l'imposition d'actes médicaux néfastes par un gouvernement voulant éliminer une partie de la population (au hasard, dans un but de préservation de l'environnement),

Alors je ne pense pas. Ce qui motive le cirque actuel c’est des boomers qui ont complètement oublié que la vie c’est au début tu nais et à la fin tu meurs et entre les deux il se passe quasi rien, c’est le bannissement de la mort de l’espace public (sécularisation, snowflakisation de la société, comme vous voulez) et le déchaînement de l’altruisme subventionné. Ce n’est pas vraiment une logique 20e siècle d’eugénisme ou d’extermination. À la limite, c’est son inverse cauchemardesque. 

  • Yea 3
Link to comment
2 hours ago, h16 said:

De proche en proche, les anti-pass sont devenus des cas sociaux tout justes bons à regarder la téléréalité en rigolant bêtement.

Alors qu'on sait très bien que les infos et autres débats politiques sont la forme de télé réalité la plus abrutissante.

Link to comment
il y a une heure, Lugaxker a dit :

Joli !

 

(plouc est un mot issu du breton en plus, j'aime beaucoup)

Copyright Philippe Muray

Dailleurs pour peu qu’on le prenne au sérieux lui et ses livres (L’Empire du bien, Après l’histoire pour citer ceux que j’ai lus, et avec enthousiasme), la crise du Covid est un intéressant changement de paradigme dans la festivisation puisqu’on parle maintenant des “fêtes sauvages” un peu comme les punks en RDA. Je m’étonne que les petits roquets de Causeur soient pas déjà dessus. Enfin non je m’étonne pas. 

  • Yea 2
Link to comment

Je ne viens pas souvent sur le forum, mais vous lire est une bouffée d'air frais.

Depuis deux jours je commence vraiment à me sentir mal moralement quand j'observe les réactions autour de moi : entre ceux qui approuvent sans broncher, ceux qui ne trouvent rien de mieux à faire que des "mèmes" et des "blagues" sur les non-vaccinés alors que la situation est gravissime, et la condescendance / vertu ostentatoire des covidistes - qui dure depuis un an qui s'est accentuée encore plus par la médisance envers les réfractaires du pass sanitaire - je commence vraiment à saturer...

 

Macron, au lieu d'apaiser les tensions notoires entre covidistes arrogants et conspis délirants, de vouloir collaborer avec le peuple en bonne intelligence et en toute liberté, n'a fait que renforcer cette fracture qui devient toxique au quotidien.

 

La grande leçon de cette époque covid c'est qu'elle m'aura confortée à 100% dans mon libéralisme.

  • Yea 7
  • Love 3
Link to comment

Je pense qu'on peut clore notre recherche de compréhension avec l'argumentaire suivant:

 

1. les elus sont des delaers et les electeurs leur junkie"
2. le pays a décidé que tu t injectait leur drogue en intraveineuse.
3. le viol apparent retenu par les personnes douées de raison critique ne fait pas sourciller un poil de cul de macron
On en conclu que la politique est officiellement devenue du proxénétisme.
Je propose donc de renommer officiellement notre président manu le maquereau.
  • Haha 1
Link to comment
il y a 25 minutes, Doctrinaire a dit :

ceux qui ne trouvent rien de mieux à faire que des "mèmes" et des "blagues" sur les non-vaccinés alors que la situation est gravissime,

 

Ca c'est souvent l'équipe de communication de LREM sur internet...

  • Yea 1
Link to comment

Dans cette histoire, il y a une forme de prédiction auto-réalisatrice. De la même manière que l'homme saint d'esprit enfermé dans un asile d'aliéné devient fou du fait de l'enfermement et des traitements qu'il subit, les opposants au pouvoir, traités comme des fous, risquent de le devenir réellement. Et bien sûr, les médias montreront les plus fous en priorité.

  • Yea 6
Link to comment
Il y a 4 heures, Vilfredo Pareto a dit :

Il vit à Singapour hein. De ce que j’en sais, la bas, l’opposition se fait discrète 

Exact.
On va dire que l'administration et le régalien sont d'une efficacité redoutable. Ca permet de vivre facilement, sans trop de risque. Ca a ses avantages. Mais, effectivement, mieux vaut avoir confiance dans la bienveillance de l'état/du gouvernement. Suffit que la machine s'enraille pour que les plus gros délires dystopiques se mettent en place. Je peux le constater avec cette crise. 

Pour l'instant, on dirait qu'ils font de leur mieux pour le bien-être de leur population et pour essayer de sortir le pays de la crise Covid. Faut imaginer l'électrochoc que ça a été pour un petit pays dont un bon tiers de sa main d'œuvre venait de l'étranger et une grosse partie de son économie qui reposait sur les échanges (aéroport, compagnie aérienne, hôtel, restauration, activités culturelles).

 

Attention, bonne chance aux oreilles :

 

 

  • Confused 1
Link to comment

Nos gouvernants ne se disent pas en leur for intérieur : "nous allons asservir la population afin d'accroitre au maximum notre pouvoir" mais "nous allons instaurer des limites raisonnables à une liberté excessive pour le bien de tous"

 

Dans les faits leur action correspond au premier principe, non au second.

  • Yea 7
Link to comment
5 hours ago, Domi said:

Dans cette histoire, il y a une forme de prédiction auto-réalisatrice. De la même manière que l'homme saint d'esprit enfermé dans un asile d'aliéné devient fou du fait de l'enfermement et des traitements qu'il subit, les opposants au pouvoir, traités comme des fous, risquent de le devenir réellement. Et bien sûr, les médias montreront les plus fous en priorité.

Cf. gilets jaunes (avec une bonne dose de récupération médiatiquement orchestrée aussi).

  • Yea 1
Link to comment

Le libéral Guy André Pelouze, sur la confusion facile entre anti-vax et anti-pass :

 

La liberté des antivax c’est de jouer les héros avec la carte vitale dans la poche et des tests gratuits autant que de besoin.
Ils ne veulent pas engraisser Big Pharma mais ils alimentent à gros débit Big Labo avec les tests à gogo…
Ils ne veulent pas du pass sanitaire mais pas plus du masque ou de l’éloignement.
La liberté sans responsabilité.
Link to comment

Un bon résumé, en particulier ce point:

Quote

- En 2020 si vous parliez d'obligation vaccinale et de pass sanitaire, vous étiez complotiste

- En 2021 si vous refusez l'obligation vaccinale et le pass sanitaire, vous êtes complotiste.

 

 

  • Yea 7
Link to comment
il y a 18 minutes, SilenT BoB a dit :

Je crois qu’on a pas lu la même constitution.. ce type est dangereux, vraiment. Comment un président de la république peut sortir une énormité pareille?

Voilà le vrai monde d'après. On a basculé dans une autre société. Toutes les valeurs antérieures prêchées avec tant d'ardeur factice se sont évanouies, et ne reviendront pas avant un très long combat.

 

On est entré dans la pire forme des dictatures, celle où une partie de la population est érigée en bouc-émissaire de tous les maux du pays, celle où les gens s'épient les uns les autres, celle où l'Etat impose un droit de regard sur la partie la plus intime de l'individu, celle où les médias se contentent de relayer la parole du pouvoir.

  • Yea 1
  • Sad 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...