Jump to content

Le confinement et les autres mesures autoritaires : diktat médical, pour quoi ?


Freezbee

Recommended Posts

il y a 12 minutes, L'affreux a dit :

Je reprends effectivement souvent mes interlocuteurs. Le virus du covid19 n'a enfermé personne. Il empêche de travailler environ 2 semaines la moitié des personnes qu'il contamine. Tout le reste, ce n'est pas lui.

Voilà, c'est comme raconter un accident de ski en expliquant que "le sapin s'est jeté sur moi" ; c'est intéressant littérairement, mais ça empêche de comprendre les enjeux de la situation. Michel Leter (puisse-t-il reposer en paix) aurait parlé d'hypallage.

Link to comment

Macron à propos des Antilles: "Nous réintégrerons les soignants suspendus quand les autorités scientifiques nous diront qu'on peut le faire sans faire repartir l'épidémie. "

Il n'a pas précisé si c'est partout en France ou seulement aux Antilles.

Il se défausse de ses responsabilités d'une manière, comment dire...

 

https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/les-soignants-suspendus-reintegres-apres-le-feu-vert-du-conseil-scientifique-annonce-emmanuel-macron-1291608.html

 

Link to comment
Citation

La porte-parole du gouvernement a annoncé ce mercredi qu'un nouveau projet de loi en lien avec le Covid-19 allait être présenté en Conseil des ministres le 22 juin prochain. Ce texte reviendra en détail sur les mesures de restriction en vigueur pour faire face au virus. 

Que va dire ce nouveau texte de loi ? Il faut avant toute chose rappeler que la France, selon la loi du 11 novembre 2021, est toujours sous "état d'urgence". Cette mesure exceptionnelle, prorogée jusqu'au 31 juillet prochain, permet à l'exécutif, en passant par le vote de l'Assemblée Nationale et du Sénat, d'adopter des mesures d'urgence : limitation des déplacements dans certains établissements, port du masque obligatoire, instauration d'un confinement ou d'un couvre-feu, imposer le retour du pass vaccinal ou sanitaire... Aujourd'hui, encore, si un grand nombre de mesures sanitaires ont été abolies, le pass vaccinal reste obligatoire pour se rendre à l'hôpital, en maisons de retraite, et dans les établissements médico-sociaux. Il est facultatif dans le cas où vous devez vous rendre aux urgences.

 

Le texte de loi qui sera présenté en Conseil des ministres le 22 juin prochain va revenir sur cette mesure exceptionnelle. Il n'évoquera plus la mention "d'état d'urgence" ou de "pass vaccinal" selon la porte-parole du gouvernement, qui indique cependant ne pas connaître le "contenu précis" du projet. Olivia Grégoire affirme cependant que le gouvernement "ne va pas présenter un texte qui va prolonger l'ensemble des dispositifs de crise existants. Ce qui nous importe, c'est qu'on soit en mesure d'intervenir si la situation sanitaire était amenée à évoluer après le 31 juillet." La porte-parole du gouvernement cite entre autres des "mesures de freinage" de l'épidémie.

https://www.ladepeche.fr/2022/06/08/covid-19-que-va-changer-le-nouveau-texte-de-loi-presente-en-conseil-des-ministres-le-22-juin-prochain-10346408.php

 

La surprise post élection !

Link to comment
il y a 30 minutes, Adrian a dit :

La surprise post élection !

On n'en dit pas trop quand même avant l'échéance législative. Il manquerait plus que ! 

Link to comment

Vous inquiétez pas. Demain, vous aurez les "libéraux bien sous tous rapports" qui vous expliqueront doctement qu'il faut voter LREM pour éviter l'extrême gauche ou l'extrême droite au second tour des législatives.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 49 minutes, Bézoukhov a dit :

Vous inquiétez pas. Demain, vous aurez les "libéraux bien sous tous rapports" qui vous expliqueront doctement qu'il faut voter LREM pour éviter l'extrême gauche ou l'extrême droite au second tour des législatives.

Ah les "libéraux"-castors, ces "libéraux" à queue plate et bourse molle...

Link to comment
2 hours ago, Bézoukhov said:

Vous inquiétez pas. Demain, vous aurez les "libéraux bien sous tous rapports" qui vous expliqueront doctement qu'il faut voter LREM pour éviter l'extrême gauche ou l'extrême droite au second tour des législatives.

Bah Bouzou utilise même pas ce prétexte.

Link to comment

Ha ben si il a quelque chose à voir avec le libéralisme, c'est littéralement la boussole qui indique le sud ! A chaque fois qu'il en parle, on peut être sûr que la définition est l'exact inverse de ce qu'il dit.

Link to comment

Il n'a peut-être rien à voir avec le libéralisme mais il n'est pas au courant. De son point de vue je suis sûr que c'est nous les méchants pas libéraux car trop extrémistes.

  • Yea 1
Link to comment
40 minutes ago, Bézoukhov said:

Ouais mais Bouzou on sait bien qu'il n'a rien à voir avec le libéralisme ;).

C'est bien pour ça qu'il est un "libéral bien sous tout rapport".

 

Link to comment
  • 2 weeks later...

Quand on y pense, c'est vraiment grave. Vous imaginez que vous ayez à faire une chimio ou un autre machin grave ?

Je me demande comment les toubibs peuvent accepter ce genre de chose.

Link to comment
17 minutes ago, Waren said:

Je me demande comment les toubibs peuvent accepter ce genre de chose.

 

Certains passent outre.  Dans l'EHPAD où je suis allé rendre visite à) une ancètre on nous demandé de porter un masque mais aucun pass.

Link to comment

Si on devait juger tous ces gens, lui ferait partie des plus coupables selon moi. Les fanatiques, on n'attend rien d'eux ; ils se comporteront en fanatiques. Mais, quand on a eu la chance de naitre avec un cerveau et pas de pathologie mentale, et que, par conséquent, l'on doute d'une telle mesure aussi effroyable que le pass vaccinal, mais que l'on vote quand même pour, et bien, selon moi, on est plus coupables que les autres. Car il faut une majorité de collaborateurs comme Bruno Retailleau pour qu'une minorité de malades imposent leur loi.

Après, la rédemption est possible, mais il a intérêt à mettre tout son poids dans la bataille si cette horreur revient.

  • Yea 6
Link to comment
il y a 36 minutes, Bézoukhov a dit :

Y compris Bellamy ? Tant pis pour lui.

 

Non Bellamy est le seul député LR et l'un des très rare député PPE a avoir voté contre.

Une partie des députés de LFI ont aussi voté contre mais le reste de leur groupe européen ont voté contre.

 

 

Le détail des votes ici https://www.europarl.europa.eu/sedcms/documents/PRIORITY_INFO/676/P9_PV(2022)06-23(RCV)_FR.docx

 

 

En gros seul le groupe européen identité et démocratie ( celui du RN) a voté entièrement contre.

La moitié du groupe ECR ( droite conservatrice euroseptiques) a voté contre, l'autre moitié à voté pour. Fait interessant les députés du parti au pouvoir en Pologne (qui est le parti principal de l'ECR) se sont divisé (une partie a voté contre, l'autre pour). Le Fidesz hongrois s'est abstenu.

 

Détail du vote :

Révélation

453

+

 

 

 

 

ECR:             Bielan, Brudziński, Fotyga, Jurzyca, Kempa, Kopcińska, Legutko, Możdżanowska, Poręba, Rafalska, Rzońca, Saryusz-Wolski, Szydło, Tarczyński, Tertsch, Tobiszowski, Tošenovský, Vondra, Vrecionová, Waszczykowski, Wiśniewska, Zahradil, Zalewska, Złotowski

 

 

ID:                 Kofod

 

 

NI:                 Buschmann, Comín i Oliveres, Ferrara, Furore, Giarrusso, Pignedoli, Ponsatí Obiols, Puigdemont i Casamajó

 

 

PPE:             Adamowicz, Ademov, Adinolfi Isabella, Alexandrov Yordanov, Amaro, Arias Echeverría, Arimont, Arłukowicz, Asimakopoulou, Băsescu, Benjumea Benjumea, Bentele, Berendsen, Berger, Bernhuber, Bilčík, Blaga, Bogovič, Braunsberger-Reinhold, Buda, Buşoi, Buzek, Caroppo, Carvalho, Casa, Caspary, Christoforou, Clune, Colin-Oesterlé, Danjean, De Meo, Didier, Doleschal, Dorfmann, Duda, Düpont, Ehler, Evren, Falcă, Ferber, Fernandes, Fourlas, Frankowski, Franssen, García-Margallo y Marfil, Gieseke, Glavak, Halicki, Hansen, Hava, Hetman, Hübner, Jahr, Jarubas, Juknevičienė, Kalinowski, Kanev, Karas, Kefalogiannis, Kelly, Kokalari, Kopacz, Kubilius, Kympouropoulos, de Lange, Lega, Lenaers, Lexmann, Liese, Lins, López-Istúriz White, Łukacijewska, Lutgen, McAllister, Maldeikienė, Manders, Mandl, Marinescu, Markey, Mato, Maydell, Mažylis, Meimarakis, Melo, Millán Mon, Monteiro de Aguiar, Montserrat, Morano, Motreanu, Mureşan, Niebler, Niedermayer, Novak, Novakov, Ochojska, Olbrycht, Patriciello, Pereira Lídia, Pieper, Pietikäinen, Polčák, Polfjärd, Pollák, Pospíšil, Radev, Radtke, Rangel, Regimenti, Ressler, Salini, Sander, Schmiedtbauer, Schneider, Schreijer-Pierik, Schwab, Seekatz, Sikorski, Simon, Skyttedal, Šojdrová, Sokol, Spyraki, Štefanec, Tajani, Terras, Thaler, Tobé, Tomac, Tomc, Vandenkendelaere, Verheyen, Voss, Vuolo, Walsh, Walsmann, Warborn, Weiss, Wieland, Wiseler-Lima, Zagorakis, Zarzalejos, Zdechovský, Zoido Álvarez, Zovko, Zver

 

 

Renew:        Alieva-Veli, Al-Sahlani, Andrews, Ansip, Auštrevičius, Azmani, Beer, Bijoux, Bilbao Barandica, Botoş, Boyer, Calenda, Cañas, Canfin, Charanzová, Chastel, Christensen, Cicurel, Cioloş, Cseh, Danti, Decerle, Dlabajová, Donáth, Durand, Ďuriš Nicholsonová, Eroglu, Farreng, Flego, Gade, Gamon, Garicano, Gheorghe, Glück, Goerens, Gozi, Grošelj, Grudler, Guetta, Hahn Svenja, Hayer, Hlaváček, Hojsík, Huitema, Ijabs, in 't Veld, Karleskind, Karlsbro, Katainen, Kelleher, Körner, Kovařík, Kyrtsos, Kyuchyuk, Loiseau, Melchior, Mihaylova, Mituța, Müller, Nagtegaal, Oetjen, Orville, Pagazaurtundúa, Petersen, Pîslaru, Rafaela, Ries, Riquet, Rodríguez Ramos, Séjourné, Semedo, Šimečka, Strugariu, Søgaard-Lidell, Thun und Hohenstein, Toom, Torvalds, Trillet-Lenoir, Tudorache, Vautmans, Vedrenne, Verhofstadt, Vázquez Lázara, Wiesner, Wiezik, Yenbou, Yon-Courtin, Zullo

 

 

S&D:             Agius Saliba, Aguilera, Ameriks, Angel, Arena, Balt, Bartolo, Belka, Benifei, Biedroń, Bischoff, Bonafè, Borzan, Bullmann, Burkhardt, Carvalhais, Cerdas, Chahim, Cimoszewicz, Cozzolino, Cutajar, De Basso, De Castro, Durá Ferrandis, Engerer, Ertug, Fernández, Ferrandino, Fritzon, Fuglsang, Gálvez Muñoz, García Del Blanco, García Muñoz, Gardiazabal Rubial, Geier, Glucksmann, González, González Casares, Gualmini, Guteland, Heide, Heinäluoma, Homs Ginel, Hristov, Incir, Jongerius, Kaili, Kaljurand, Kohut, Köster, Krehl, Lalucq, Lange, Larrouturou, Laureti, Leitão-Marques, Liberadzki, López Aguilar, Lucke, Luena, Maestre Martín De Almagro, Majorino, Maldonado López, Marques Margarida, Marques Pedro, Mavrides, Maxová, Mikser, Molnár, Moreno Sánchez, Moretti, Nica, Noichl, Olekas, Papadakis Demetris, Picula, Pisapia, Regner, Reuten, Roberti, Rodríguez-Piñero, Rónai, Ros Sempere, Ruiz Devesa, Sánchez Amor, Sant, Santos, Schaldemose, Schuster, Sidl, Silva Pereira, Sippel, Smeriglio, Tang, Tarabella, Tax, Tinagli, Toia, Ušakovs, Van Brempt, Vind, Vitanov, Vollath, Wölken, Wolters, Zorrinho

 

 

The Left:      Arvanitis, Aubry, Chaibi, Demirel, Ernst, Flanagan, Georgoulis, Kokkalis, Kouloglou, Kountoura, MacManus, Modig, Papadimoulis, Pineda, Rego, Rodríguez Palop, Scholz, Villanueva Ruiz, Villumsen

 

 

Verts/ALE:   Alametsä, Alfonsi, Andresen, Biteau, Bloss, Boeselager, Breyer, Bricmont, Bütikofer, Carême, Cavazzini, Cormand, Cuffe, Dalunde, Delbos-Corfield, Eickhout, Evi, Franz, Freund, Gallée, Geese, Gregorová, Gruffat, Guerreiro, Hahn Henrike, Häusling, Hautala, Herzberger-Fofana, Holmgren, Jadot, Keller Ska, Kolaja, Kuhnke, Lagodinsky, Lamberts, Langensiepen, Marquardt, Matthieu, Metz, Neumann, Nienaß, Niinistö, O'Sullivan, Paulus, Peksa, Peter-Hansen, Reintke, Ripa, Roose, Ropė, Satouri, Semsrott, Solé, Spurek, Strik, Toussaint, Urtasun, Vana, Van Sparrentak, Von Cramon-Taubadel, Waitz, Wiener

 

 

119

-

 

 

 

 

ECR:             Aguilar, Berg, Berlato, Bourgeois, Buxadé Villalba, Czarnecki, de la Pisa Carrión, Fidanza, Fiocchi, Hoogeveen, Ilčić, Jaki, Jurgiel, Kanko, Krasnodębski, Kruk, Kuźmiuk, Mazurek, Procaccini, Rooken, Roos, Ruissen, Slabakov, Sofo, Stegrud, Terheş, Van Overtveldt, Weimers

 

 

ID:                 Adinolfi Matteo, Anderson, Androuët, Baldassarre, Basso, Beck, Beigneux, Bilde, Bizzotto, Blaško, Borchia, Bruna, Buchheit, Campomenosi, Ceccardi, Conte, Da Re, De Man, Dreosto, Fest, Gancia, Garraud, de Graaff, Grant, Griset, Haider, Hakkarainen, Huhtasaari, Jalkh, Jamet, Joron, Juvin, Krah, Lacapelle, Lancini, Lebreton, Limmer, Lizzi, Mariani, Mayer, Panza, Reil, Rinaldi, Rougé, Sardone, Tardino, Tovaglieri, Vandendriessche, Vilimsky, Zambelli, Zanni

 

 

NI:                Bay, Donato, Kolakušić, Konstantinou, Meuthen, Nikolaou-Alavanos, Papadakis Kostas, Radačovský, Rivière, Sinčić, Uhrík, Ždanoka

 

 

PPE:             Bellamy, van Dalen, Geuking, Vincze, Winkler

 

 

Renew:        Bauzá Díaz, Groothuis, Rinzema

 

 

S&D:             Ciuhodaru, Crețu, Grapini, Hajšel, Picierno, Repasi, Tudose

 

 

The Left:      Botenga, Daly, Hazekamp, Konečná, Maurel, Pelletier, Pereira Sandra, Pimenta Lopes, Wallace

 

 

Verts/ALE:   Corrao, D'Amato, Jakeliūnas, Pedicini

 

 

19

0

 

 

 

 

ECR:             Fitto

 

 

NI:                 Bocskor, Deli, Deutsch, Gál, Győri, Járóka, Schaller-Baross, Tóth

 

 

PPE:             Kovatchev

 

 

S&D:             Andrieu, Avram, Guillaume, Nemec

 

 

The Left:      Björk, Georgiou, Gusmão, Kizilyürek, Matias

 

Edit: en fait 1/3 des députés de LFI ont voté pour 1/3 contre et 1/3 absent (car je ne vois pas leur nom).

Et au passage, il y a aussi de l'absentéisme chez le RN, je ne vois pas Bardella.

  • Yea 2
  • Post de référence 2
Link to comment
il y a 27 minutes, Zagor a dit :

: en fait 1/3 des députés de LFI ont voté pour 1/3 contre et 1/3 absent (car je ne vois pas leur nom).

 

Je lis une sombre histoire de reclassement / correction de votes ex-post de la part de certains LFI.

 

Chelou.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...