Jump to content

Le confinement et les autres mesures autoritaires : diktat médical, pour quoi ?


Freezbee

Recommended Posts

8 minutes ago, GilliB said:

Il n'y a aucun complot, juste des hauts fonctionnaires qui prennent le train en route, la mode est au RCA, soyons un bon décarboniste. Pétain est le chef de l'état, glorifions le 'travail, famille, patrie'.

Après que des lobbies ont leur plan de communication, bien sûr, mais les lobbies ne sont pas l'état profond qui lui seul a la pouvoir.

Mais qui décide où va le train ?

Link to comment
il y a 12 minutes, GilliB a dit :

Je ne suis pas du tout d'accord, ces gens ( l'énarchie) n'ont aucune colonne vertébrale, leur but est d'avoir des postes bien placés dans la hiérarchie, et comme il faut bien faire illusion, ils ont des éléments de langage, alias langue de bois, mais tout cela ne correspond pas à une pensée construite.

Lire et relire De Jasay. Qu'il n'y ait pas de plan n'exclut pas qu'il y ait un cadre conceptuel, une matrice de pensée, une Weltanschauung commune. Et qu'il n'y ait pas de plan n'exclut pas non plus que l'organisation n'ait pas de comportement émergent (à savoir pour ce qui est de l'État, survivre, s'étendre et approfondir son emprise).

  • Yea 4
  • Post de référence 1
Link to comment
2 hours ago, GilliB said:

Je ne suis pas du tout d'accord, ces gens ( l'énarchie) n'ont aucune colonne vertébrale, leur but est d'avoir des postes bien placés dans la hiérarchie, et comme il faut bien faire illusion, ils ont des éléments de langage, alias langue de bois, mais tout cela ne correspond pas à une pensée construite.

Thèse, antithèse, synthèse.

Il n'y a aucun complot, juste des hauts fonctionnaires qui prennent le train en route, la mode est au RCA, soyons un bon décarboniste. Pétain est le chef de l'état, glorifions le 'travail, famille, patrie'.

Après que des lobbies ont leur plan de communication, bien sûr, mais les lobbies ne sont pas l'état profond qui lui seul a la pouvoir.

Le fait qu'une entité ait un mécanisme de phénomène émergent ne veut pas forcément dire qu'il y ait un complot au sein de cette entité.

Dit autrement, que tout le monde aille plus ou moins dans le sens du vent sans que personne ne contrôle le vent est tout à fait plausible.

2 hours ago, Lancelot said:

Mais qui décide où va le train ?

Personne ?

Edit : ou pas forcément dans le sens que l'on entend habituellement. Il y a bien des influenceurs qui sont persuadés du bien-fondé d'une société aseptisée, mais de la à dire qu'ils décident, il y a un pont...

  • Yea 1
Link to comment

Bah il y a des gens qui poussent dans un sens, des gens qui poussent dans l'autre, un marché de l'influence où certains gagnent et les autres perdent. Ce ne sont pas des trucs qui viennent de nulle part. Dit autrement le fait qu'il n'y ait pas un complot unique ne veut pas dire qu'il n'y en a pas du tout, au contraire il y en a plein en concurrence. Et ça s'appelle la politique.

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment
1 minute ago, Lancelot said:

Bah il y a des gens qui poussent dans un sens, des gens qui poussent dans l'autre, un marché de l'influence où certains gagnent et les autres perdent. Ce ne sont pas des trucs qui viennent de nulle part. Dit autrement le fait qu'il n'y ait pas un complot unique ne veut pas dire qu'il n'y en a pas du tout, au contraire il y en a plein en concurrence. Et ça s'appelle la politique.

Ce que je veux dire, c'est que au final je pense qu'il y a réellement peu de personnes qui en ont quelque chose à carrer. École des choix publics, toussa, l'immense majorité des acteurs agissent dans leur sens et non en raison d'une politique sanitaire qui n'est quelque part qu'un simple effet de bord pour leurs projets.

  • Yea 1
Link to comment

Il n'y a pas de complot, dans le sens où il n'y a pas un groupe de personnes qui secrètement tirent les ficelles. Il n'y a que des convergences d'intérêts, de lobbies sincères, des passagers clandestins qui prennent le train en route et des industriels qui font du greenwashing par exemple.

Et le complexe mediatico-politique qui reprend les éléments de langage.

Les médias et les politiques qui sont très liés car ils manipulent de l'immatériel et ont besoin de belles histoires à raconter. D'où le réchauffement climatique, par exemple, qui terrorise dans les chaumières, car Mme Bovary s'ennuie.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 2 heures, Largo Winch a dit :

 

 

Ah ce beau taquet sur la pseudo-résilience prônée par la Renuisance Macronienne, merci madame.  Enfin, dans le fond, c'est triste. Mais au moins, c'est dit.

Link to comment
Il y a 6 heures, Marlenus a dit :

Tu as en effet la version complotiste tendance LCE qui part du principe que cette épidémie a été créé de toutes pièce pour nous va-x-iner d'un produit ayant pour but de réduire la population mondiale selon un plan ourdi par les élites mondiales.

Pas pour réduire la population mondiale mais pour 1) tester la réaction des gens, 2) préparer le terrain pour bien pire plus tard et 3) divertir d'autres sujets plus importants, oui carrément je pense qu'il y a un complot là dessus. Ou même si le complot n'existe pas, ca reste une meilleure explication que les autres théories naïves qui prêtent en permanence des bonnes intentions aux décideurs / médias ou qui oublient qu'on a juste affaire à une grippe

  • Yea 2
Link to comment

M.E. Dupont est une héros mais c'est fou de dire ca parce qu'elle dit des trucs tellement évidents, en janvier 2020 n'importe quel psychologue aurait tenu le même discours avant que la machine médiatique s'emballe et change la fenêtre d'Overton des choses autorisées à dire

  • Yea 2
Link to comment
7 hours ago, cedric.org said:

Ce que je veux dire, c'est que au final je pense qu'il y a réellement peu de personnes qui en ont quelque chose à carrer. École des choix publics, toussa, l'immense majorité des acteurs agissent dans leur sens et non en raison d'une politique sanitaire qui n'est quelque part qu'un simple effet de bord pour leurs projets.

Sans doute qu'il y a très peu de personnes qui agissent pour des raisons authentiquement idéologiques, et même celles-ci ne le font pas systématiquement. Mais une fois qu'on a dit ça (et le public choice le dit très bien, ces réflexions me viennent de ma lecture du bouquin de Mesquita) on se retrouve un peu emmerdés parce que malgré tout il existe bel et bien une telle dimension où des groupes de pression idéologiques se font concurrence. Ce que je veux dire c'est que ce n'est pas une bonne idée (ni pour l'analyse ni pour la stratégie) de volontairement mettre cette dimension dans son angle mort en lui tournant le dos. C'est un coup à louper complètement l'essence de ce qui se passe en voyant qu'il y a des courants, en comprenant pourquoi et comment les gens les suivent, mais en étant constamment déconcerté par leur apparition ou disparition.

Link to comment

Pour illustrer un peu ma position avec des personnages de Rand, le public choice considère que tous les politiciens sont des Mr. Thompson, mais il existe aussi des Ellsworth Toohey.

Link to comment

Les technocrates ont d'ores et déjà tout prévu pour la mise en place de nouvelles restrictions l'année prochaine : par exemple, pour l'EN un nouveau protocole sanitaire avec trois niveaux de restrictions a été défini et est prêt à être déployé dès le feu vert du gouvernement (c'est-à-dire "dès que les tensions hospitalières l'exigent") :

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/education-ce-que-prevoit-le-protocole-sanitaire-pour-la-rentree-1776338

 

L'article précise : "qu'il s'agisse du port du masque ou du traçage des cas de Covid, les règles qui s'appliqueront dans les écoles seront les mêmes que pour le reste de la population". Comprenez que le même genre de "protocole" est d'ores et déjà défini pour la population générale...

Link to comment

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/le-controle-du-pass-sanitaire-a-l-hopital-va-couter-60-millions-d-euros-par-mois-selon-une-estimation-de-la-federation-hospitaliere-de-france_4712009.html

 

 

Cette mesure aura un coût puisqu'elle implique le recours à du personnel de sécurité chargé de contrôler le pass sanitaire. Selon la Fédération hospitalière de France (FHF) qui regroupe plus de 1 000 hôpitaux et environ 3 800 établissements médico-sociaux, cette mesure coûtera 60 millions d'euros par mois aux hôpitaux. Cette évaluation a été présentée au ministère de la Santé, mardi 20 juillet, lors d'une réunion avec les représentants du secteur hospitalier

 

 

En canadair et autres dispositifs pour lutter/prévenir les incendies de forêts, ça nous fait combien ?

Link to comment

Le Monde toujours dans les bons coups :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/07/22/reintegrer-les-soignants-non-vaccines-une-dangereuse-croisade_6135753_3232.html

Citation

Certains parlementaires des oppositions militent pour le retour dans leurs fonctions des soignants ayant refusé le vaccin contre le Covid-19. Au moment où le virus circule toujours fortement, cette réintégration reviendrait à céder à des arguments antiscientifiques et à ébranler la politique de santé publique.

Citation

Encore faudrait-il que les oppositions exercent leur pouvoir dans un sens constructif et responsable. Tel n’est pas le cas lorsque, en une troublante convergence, des élus de la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes), des Républicains (LR) et du Rassemblement national (RN) défendent la réintégration des personnels du système de santé et des services d’incendie et de secours qui ont été suspendus, car non vaccinés contre le Covid-19.

Citation

L’obligation vaccinale est entrée en vigueur le 15 septembre 2021, avec le , des professionnels de santé. Elle a été considérée comme relevant de l’évidence.

Citation

Aucun des arguments ressassés ne permet de valider scientifiquement le refus de se faire vacciner

Citation

Quant aux arguments selon lesquels une telle réintégration permettrait de pallier la grave pénurie de personnels soignants, voire de lutter plus efficacement contre les incendies de forêt, ils ne résistent pas aux chiffres. Comment soutenir qu’on tiendrait là un remède à une crise systémique massive, alors que seuls 600 des 240 000 infirmiers hospitaliers et 75 médecins et pharmaciens à l’hôpital sur 85 000 font défaut ? Alors que, globalement, les 12 000 personnes suspendues ne représentent que 0,53 % des personnels concernés

La Science et la Raison ont parlé.

Leurs chiffres paraissent douteux nonobstant.

Link to comment
7 minutes ago, Pelerin Dumont said:

Le Monde toujours dans les bons coups :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/07/22/reintegrer-les-soignants-non-vaccines-une-dangereuse-croisade_6135753_3232.html

La Science et la Raison ont parlé.

Leurs chiffres paraissent douteux nonobstant.

Moi je retiens que 12000 foncs en plus ou en moins ça ne change rien donc on pourrait dégager tout ça.

  • Yea 2
Link to comment

La Haute Autorité de Santé préconise le maintien de l’obligation vaccinale des personnels exerçant dans les établissements de santé et médico-sociaux.

Le gouvernement a déclaré dès le lendemain qu'il suivait cet avis, coupant ainsi court au débat qui a commencé à agiter l'assemblée nationale.

 

J'ai lu et relu le communiqué de la HAS.  Il disserte sur les bénéfices du vaccin mais ne parle aucunement de contamination.  Le plus étrange c'est que tout son raisonnement est applicable à 100% de la population.  Alors pourquoi seulement les "personnels des secteurs sanitaire et médico-social"?

 

Link to comment

J'ai un vieil oncle malade de 89 ans: 3 fois vaccinés, il a chopé 3 fois le Covid à chaque fois, suite à une hospitalisation. 

Link to comment

Ah ah, je suis tombé sur ce tweet plutôt bien vu :

 

 

Les commerçants de certaines grandes villes sont d'ores et déjà verbalisés s'ils gardent leur porte d'entrée ouverte alors que leur boutique est climatisée...

 

Une peur panique chasse l'autre. L'ingénierie sociale et le gouvernement par la peur sens dessus dessous : la peur du grand réchauffement ayant pris la place de la peur du grand dépérissement, l'impératif d'hier devient le délit d'aujourd'hui...

  • Yea 2
Link to comment

Dissolution du conseil scientifique... immédiatement remplacé par un "commando de scientifiques de très haut niveau", qui sera créé dans les 10 jours et dont la mission sera étendue à tous les risques sanitaires (et plus uniquement le Covid).

 

 

 

Link to comment

Bientôt sur vos écrans l'ordre de chevaliers scientifiques, le clan ninja scientifique, l'équipage pirate scientifique... Mais de très haut niveau attention, il ne faudrait pas qu'on tombe dans le ridicule.

  • Haha 6
Link to comment
C'est vrai que ce n'est pas très logique... mais de là à sanctionner et verbaliser, évidemment, il y a un monde.

M’enfin vous ne maîtrisez toujours pas le principe du “en meme temps”? Comme tout et son contraire est plus ou moins répréhensible, le citoyen de base peut être puni à tout moment. Pile je gagne, face tu perds.

C’est une des techniques d’emprise des pervers narcissiques. C’est très pratique pour maintenir la victime dans un état de vulnérabilité permanente.
  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...