Jump to content

Le confinement et les autres mesures autoritaires : diktat médical, pour quoi ?


Recommended Posts

il y a 11 minutes, Marlenus a dit :

C'est marrant, en discutant autour de moi,  j'ai l'impression que tous les soutiens aux mesures tuant les commerces viennent de fonctionnaires ou de retraités...

Il y a aussi un paquet de monde qui se délecte à avoir peur.

(Quelque part, on sent que c'est l'aventure de leur vie).

On connaît tous des gens qui se noient dans un verre d'eau, et c'est pas d'hier.

Là, ils ont l'opportunité de jouer ça en collectif, aucun raisonnement ne les atteindra.

 

C'est une des raisons pour laquelle l'idée de continuer à batailler pour injecter du libéralisme dans la société

m'apparaît tous les jours, de façon de plus en plus évidente, sans aucun espoir.

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Rübezahl a dit :

Il y a aussi un paquet de monde qui se délecte à avoir peur.

(Quelque part, on sent que c'est l'aventure de leur vie).

On connaît tous des gens qui se noient dans un verre d'eau, et c'est pas d'hier.

Là, ils ont l'opportunité de jouer ça en collectif, aucun raisonnement ne les atteindra.

 

C'est une des raisons pour laquelle l'idée de continuer à batailler pour injecter du libéralisme dans la société

m'apparaît tous les jours, de façon de plus en plus évidente, sans aucun espoir.

En fait on est dans le nucleus de l'état providence. Les vieux ne vont pas en boîte de nuit. Ils s'en foutent. C'est l'orthogalité de " not in m'y backward".

Ces gens sont ignobles, je suis pour l'éolien sauf si c'est devant chez moi, je suis pour l'interdiction des bar de nuit, de toute façon à 20 heures je suis couché.

  • Yea 2
  • Love 1
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, RaHaN said:

Ben, entre les 5 mètres qui séparait le siège extérieur du canapé intérieur, pour certains il a fallu mettre un masque.

Normal, ils n'avaient plus la protection magique qu'apporte la position assise.

 

Plus sérieusement, le manque de recul de certains fait peur. S'il ne se sont pas désinfectées les mains avant de le mettre, ils ont sans doute pris (légèrement) plus de risques à ce moment que s'ils ne l'avaient pas porté.

  • Yea 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Johnnieboy a dit :

Heureusement pour Macron que l’élection présidentielle n’est pas pour tout de suite. Parce que là, c’est vraiment terminé : quasiment personne autour de moi ne soutient les dernières mesures.

Sincerement avec la crise économique qui va s'aggraver même en 2022, Macron sera dans la merde (et son parti encore plus). Et je pense que les gens ne vont pas oublier le confinement et les mesures actuelles.

 

 

il y a une heure, RaHaN a dit :

Soirée privée, on était 6 à ce moment là. Ça aurait été dans un bar, je me serai dit "c'est peut-être pour le côté légal". Mais là...non.

 

 

 

Team progressistes c'est l'équipe de com leche-boule des Jeunes avec Macron et c'est eux qui avaient twitter il y a  2 ans: "progressistes de tous les pays unissez-vous"

 

Mais la réaction de Véran me donne une seule envie: que LREM finisse en dessous de NDA (à moins de 5%), et qu'un cordon sanitaire soit organisé par les autres partis contre LREM (en clair interdiction à un ancien de LREM ou allié de retourner au PS ou aux LR)

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Zagor a dit :

Mais la réaction de Véran me donne une seule envie: que LREM finisse en dessous de NDA (à moins de 5%), et qu'un cordon sanitaire soit organisé par les autres partis contre LREM (en clair interdiction à un ancien de LREM ou allié de retourner au PS ou aux LR)

Au fond, le confinement et l’autoritarisme pseudo-sanitaire ne seront-ils pas vus, eux aussi, comme faisant partie des heures les plus sombres de notre histoire ? Je laisse les historiens juger. ;)

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Rincevent a dit :

les plus sombres de notre histoire

ben c'est vrai que franchement, les couvre feux et tout le bazar de privations de libertés de circuler, ça évoque vaguement un temps de guerre

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Sekonda a dit :

Normal, ils n'avaient plus la protection magique qu'apporte la position assise.

119123312_146738157094658_1320028193015119618_n.png?width=690&height=587

  • Love 1
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Un historien pour établir les faits, un sociologue pour juger, et un anthropologue pour faire des anachronismes.

 

Et tout le monde est content.
 

Surtout moi.

  • Yea 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Non, non, non, notre truc c'est plutôt faire dans le relativisme culturelle et l'auto-flagellation civilisationnel. 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wayto a dit :

un anthropologue pour faire des anachronismes

Si c'est de l'anthropologie culturelle, oui. Un anthropologue physique se contenterait sans doute de mesurer les crânes. :lol:

Link to post
Share on other sites

JF Toussaint sur bfmtv, la connerie des projections, le confinement délétère.

"il faut faire un plein d'essence lorsqu'on est à 90 % de réserve". Excellent.

En revanche, les interlocutrices... on sent le dépit devant le discours du médecin.

 

 

 

Link to post
Share on other sites

C'est insupportable ces journalistes qui coupent la parole sans cesse. Certes c'est bien d'avoir une discussion qui va dans les deux sens et il ne faut pas trop laisser les gens radoter, mais le minimum serait quand même de laisser l'invité donner ses arguments...

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Un couple de français testé positif en Islande, viole son confinement et infecte de nombreuses personnes:

 

https://www.lepoint.fr/monde/coronavirus-deux-touristes-francais-contaminent-une-centaine-d-islandais-25-09-2020-2393573_24.php

 

 

J'aime bien la défense:

"Nous n'avons pas compris qu'en 40aine nous ne pouvions pas aller nous amuser dans les restaurants et au pub".

 

 

Link to post
Share on other sites

Cette mauvaise foi crasse.

 

J'espère que ça ne tuera pas l'une ou l'autre personne dans lot.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lancelot a dit :

C'est insupportable ces journalistes qui coupent la parole sans cesse. Certes c'est bien d'avoir une discussion qui va dans les deux sens et il ne faut pas trop laisser les gens radoter, mais le minimum serait quand même de laisser l'invité donner ses arguments...

À quoi bon des invités si ce n'est pas pour écouter ce qu'ils ont à dire ?

Link to post
Share on other sites
30 minutes ago, Rincevent said:

À quoi bon des invités si ce n'est pas pour écouter ce qu'ils ont à dire ?

Un bon journaliste, à mon sens, devrait justement aider l'invité à formuler efficacement son message dans le temps imparti, en lui posant des questions quand il part dans des trucs pas clairs ou saute des étapes, en le redirigeant sur le sujet quand il digresse trop, éventuellement en soulevant des points évidents qu'il aurait négligé. Il n'est pas là pour débattre ou essayer de piéger un expert sur son propre terrain, c'est ridicule.

Link to post
Share on other sites

À Marseille, la résistance s'organise : la police municipale ne verbalisera pas les bars et les restaurants affirme Samia Ghali.

Si ça pouvait inspirer d'autres villes, ce serait un bon début de révolte

 

https://www.capital.fr/economie-politique/marseille-la-police-municipale-ne-verbalisera-pas-les-bars-et-restaurants-promet-samia-ghali-1381474

 

Extrait :

 

La police municipale ne verbalisera pas les restaurants et bars ouverts. La police municipale a d'autres missions”, a balayé Samia Ghalia. “Je préférerais que demain, la police nationale soit là où elle doit être, là où on a des problèmes avec des rodéos sauvages (...), les problèmes de cambriolage, les problèmes de stupéfiants, plutôt que d'aller verbaliser des commerçants qui essaient de gagner leur vie et faire marcher l'économie française.”

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lancelot a dit :

Un bon journaliste, à mon sens, devrait justement aider l'invité à formuler efficacement son message dans le temps imparti, en lui posant des questions quand il part dans des trucs pas clairs ou saute des étapes, en le redirigeant sur le sujet quand il digresse trop, éventuellement en soulevant des points évidents qu'il aurait négligé. Il n'est pas là pour débattre ou essayer de piéger un expert sur son propre terrain, c'est ridicule.

Je suis tout à fait d'accord. Mais les journalistes à l'ancienne considèrent que leur métier est de raconter des histoires (c'est littéralement ce qu'on enseigne en école de journalisme), cependant que les plus novateurs considèrent que leur métier (à l'heure des réseaux sociaux) est d'abreuver les abonnés de leurs comptes FaceTwiGram de petites pastilles de 20 secondes à 5 minutes aisément sharables.

 

Tant qu'on n'a pas compris ça, on ne comprend pas pourquoi les media mainstream sont si fiers de la merde qu'ils produisent. Ce n'est pas un bug du tout, c'est une feature ; il y a tromperie sur la marchandise de bout en bout.

  • Love 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Bisounours a dit :

À Marseille, la résistance s'organise : la police municipale ne verbalisera pas les bars et les restaurants affirme Samia Ghali.

Si ça pouvait inspirer d'autres villes, ce serait un bon début de révolte

 

https://www.capital.fr/economie-politique/marseille-la-police-municipale-ne-verbalisera-pas-les-bars-et-restaurants-promet-samia-ghali-1381474

 

Extrait :

 

La police municipale ne verbalisera pas les restaurants et bars ouverts. La police municipale a d'autres missions”, a balayé Samia Ghalia. “Je préférerais que demain, la police nationale soit là où elle doit être, là où on a des problèmes avec des rodéos sauvages (...), les problèmes de cambriolage, les problèmes de stupéfiants, plutôt que d'aller verbaliser des commerçants qui essaient de gagner leur vie et faire marcher l'économie française.”

 

Quand une ville dirigée par une alliance vert-socialistes-LFI devient plus respectueuse des libertés que LREM en dit long sur ce dernier.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites

Dans l'autre sens, ça aurait marché aussi, très probablement. 

C'est plus un travail d'opposition que de liberté, faut pas tomber dans le panneau. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, poney a dit :

Dans l'autre sens, ça aurait marché aussi, très probablement. 

C'est plus un travail d'opposition que de liberté, faut pas tomber dans le panneau. 

 

J'ai quand même l'impression que LREM a franchi un cap d'autoritarisme par rapport au PS (du moins celui de Hollande) et au LR. Et ce même avant le COVID.

 

Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas, j'essaie de ne pas confondre la situation et ses effets et des gens pris dedans.
Les mesures étaient a peu près aussi délirantes en Belgique, mais contrebalancé par les autres gouvernemnet et l'immobilisme célèbre local.

 

Je veux dire : rien ne dit que le PS n'aurait pas fait pareil ou pire dan sla meme situation. Ce qui m'interesse au delà de LRME c'est d'essayer de voir en quoi le covid vient nourrir la volonté de puissance des administrations et des états

Link to post
Share on other sites

Dans leurs campagnes de propagande communication, les États utilisent tous exactement le même ressort scénaristique : les gens qui ont encore des relations amicales ou familiales sont... des meurtriers.

 

 

 

 

 

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Lancelot a dit :

Un bon journaliste, à mon sens, devrait justement aider l'invité à formuler efficacement son message dans le temps imparti, en lui posant des questions quand il part dans des trucs pas clairs ou saute des étapes, en le redirigeant sur le sujet quand il digresse trop, éventuellement en soulevant des points évidents qu'il aurait négligé. Il n'est pas là pour débattre ou essayer de piéger un expert sur son propre terrain, c'est ridicule.

Il y a aussi un procédé qui m'agace. Alors que l'interviewé a parfaitement clarifié une difficulté ou expliqué pourquoi un paradoxe n'est pas une contradiction, continuer à poser des questions  de manière faussement neutre et naïve pour suggérer qu'il y a "quelque chose de pas clair là dessous".

Link to post
Share on other sites

Je reviens aux mesures autoritaires. On a annoncé sondages à l'appui que l'opinion les soutenait massivement. Alors pourquoi Macron craint-il une réaction négative de l'opinion ? Est-ce qu'il aurait des sources contredisant le consensus autour de ces mesures ? En tout cas autour de moi, la majorité des réactions est négative. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...