Jump to content

Je raconte my life 9 : hache de bûcheronnage et vaporetto


poney

Recommended Posts

il y a 35 minutes, RaHaN a dit :

Pour obtenir une reconnaissance de diplôme à l'étranger, je dois obtenir un certificat

Haha, ça me rappelle quand je devais partir étudier à Bruxelles et qu'il fallait prouver que le bac fr était équivalent a ce qui en tient lieu en belgique.

J'avais bien cru perdre un an à cause d'un rdv manqué avec "la mission belge de passage en france" (sic), avant d'apprendre que tu pouvais faire le truc directement là bas, me permettant de voir au passage le fonk le plus cintré que j'ai aperçu au cours de ma vie pour l'instant (un fonk belge complétement cintré qui passait son temps à râler tout haut devant toutes les personnes qui patientaient que c'est l'état belge qui accorde ça, il faut bien être conscient de sa chance, c'est pas une obligation, attention ça peut ne pas se faire donner si la personne moufte, respect my autoritah, etc... jamais vu un cirque pareil de petit kapo je me souviens que je l'avais joué poker face en récupérant le précieux ausweiss et qu'il avait rien dit avant de se remettre à faire des rodomontades devant la personne suivante..)

 

Ses collègues avaient du le mettre là exprès, le mec ne faisait rien d'autre que de tendre des bout de papiers à des gens par dessus le guichet.

Comme quoi ce genre de métier te rend malade du moindre atome de pouvoir.

  • Yea 3
Link to comment
il y a une heure, RaHaN a dit :

Pour obtenir une reconnaissance de diplôme à l'étranger, je dois obtenir un certificat, que je dois demander à la DRDJSCS.

C'est en lisant ça que j'ai deviné à quel point ça allait être épique. :lol:

  • Haha 4
  • Ancap 1
Link to comment

Arf, ça me rappelle quand j'ai eu besoin de récupérer mon diplôme de master.

Je ne suis jamais allé le récupérer, j'en avais rien à faire du papelard et de tout ce qu'il représente, je pensais naïvement que c'était comme ça que raisonnait le monde réel, moi j'avais juste envie de bosser.

Un jour j'en ai eu besoin pour faire des démarches d'émigration, pareil, baladé d'administrations en administrations pendant des jours, impossible de le récupérer.

J'ai fini par laisser tomber en indiquant sur le dossier d'émigration qu'en fait j'avais le niveau licence :D 

Link to comment

À l'inverse j'ai payé super cher pour avoir une traduction officielle de mon diplôme de doctorat (récupéré en ligne) du français à l'anglais avant d'apprendre que si j'avais pris la peine d'aller le chercher ils m'auraient filé une version anglaise avec :mrgreen:

Link to comment
3 hours ago, RaHaN said:

Pour obtenir une reconnaissance de diplôme à l'étranger, je dois obtenir un certificat, que je dois demander à la DRDJSCS. N'ayant pas plus d'information que cela, je contacte le centre régional où je travaille pour avoir des informations. Pas de réponse. J'essaie plusieurs fois, pareil. Ce n'est que le premier numéro que je fais, j'suis tranquille. C'était hier après-midi. Je recommence plusieurs fois, je tombe finalement sur un disque qui m'explique que le centre ne reçoit plus les usagers (Hein ?) mais qu'il reste certains postes disponibles. Pour le X, faites le 1 ; Pour le XX, faites le 2 ; Pour ce qui semble être le plus proche de ce qui vous intéresse, composez le 7. "7". ça sonne 1 fois, et ça raccroche. -_-

 

Je suis patient, je sens que je touche quelque chose, je recommence, pareil, ça raccroche. Bon. Je ne désespère toujours pas, je vais voir plus loin sur le site, je vois qu'il y a des centres départementaux, je clique sur le mien : 

 

image.png.4b2e5d035f769b62a28763b14b1618e1.png

 

Ben tiens donc. Là, je me dis "ok, on est sur quelque chose". Me demandez pas comment, je trouve un numéro. J'appelle la personne qui m'explique tranquillement que la  DRDJSCS n'existe plus, et qu'elle a été scindé en deux dernièrement. De plus, les différents pôles ont été redispatché et certains ont déménagé. Apparemment, je dois joindre la cohésion sociale (c'est quoi le rapport avec moi ?), parce que c'est là que je trouverai la personne pour les paramédicaux.

 

J'appelle, ça sonne dans le vide. Comme c'est le seul numéro, ben je laisse sonner. Rien. C'était hier soir, je me dis, c'est fermé, on recommencera demain.

Ce matin, je laisse sonner. Au bout de treize minutes,

26.thumb.png.338d7108c1ef0c6c10a50a0c48722512.png

je tombe sur une personne qui m'explique que j'ai bien l'idée du bon service, mais que celui-ci a déménagé. Elle me donne un numéro, et me dit, n'hésitez pas à insister. ok, ça je maîtrise.

 

43.thumb.png.b3fc41ef059a811c897e6bd674bc4c3d.png

 

Je tombe sur une personne qui m'explique que ce n'est plus le département de travail qui compte, mais celui de l'obtention du diplôme qu'il faut joindre. Ahhh !

Y a pas de soucis, maintenant que je sais qui je dois joindre, ça va bien se passer...

 

Bon. Alors, autant vous dire que j'ai galéré. Le premier numéro tourne dans le vide. Bon, j'appelle le second, pareil. Mais là, le disque me dit que toute les lignes sont occupées, et qu'il faut rappeler. On progresse. Je retente, ça fonctionne pas. Je tente un troisième numéro. Tiens, il me propose le pôle que je recherche, j'appuie sur la touche demandée. Ça sonne une fois, et.....ça raccroche.

.

..

...

image.png.397b65ea063977f0a28a3ede39fa0fc1.png

 

Je reproduis l'expérience. Même résultat, ça commence à me les briser. Le laisser-passer A38, j'suis en plein dedans.

Je m'adapte, j'appelle le centre d'une autre ville de la région. Personne très charmante, qui me file pas moins de six numéros (dont des persos). En me disant que dans tout cela, je trouverai bien ce que je cherche. Mais c'est compliqué, il faut insister. eux aussi on eux des séparations et des fusions, et des déménagements.

1er numéro, quedal. second numéro (que j'avais déjà), quedal. troisième numéro, non attribué. quatrième numéro "mais vous n'êtes pas du tout au bon service monsieur"

.....

Elle me file un numéro, et me dit qu'il faut que je demande tel service. Ah, d'accord (je vous passe la scène, mais elle m'a demandé de patienter pour aller demander à d'autres personnes un nombre incalculable de fois). J'appelle. Au bout de dix minutes, je tombe sur un gars qui devait être au bout de sa vie. Il prends une autre conversation téléphonique en même temps, il semble aller chercher une chaise avec le combiné sous l'oreille pour faire s’asseoir une grand-mère au guichet qu'il tient, etc.. Je sens littéralement sa sueur dégouliner sur le combiné. Il me donne finalement un numéro en panique. Numéro que j'ai déjà essayé. Je ne lui dis pas, il est à la peine, il va me service à rien, je vais pas lui en rajouter une couche. Vu l'heure, j'abandonne.

 

Je recommence à 14h pétante. Et là, miracle, une réponse. D'une connasse, qui m’envoie littéralement chier parce que je suis le troisième cette semaine (sic) à lui demander la même chose. Alors que ça n'est pas le bon endroit.

 

tumblr_pl17apEas91ulf0weo2_400.gifv

 

Je me dis que si je lui réponds, elle va m'envoyer balader et c'est pas dans mon intérêt. Une fois l'orage passée, elle me file un vieux 06 d'une personne qui devrait pouvoir me répondre. "maintenant, j'ai l'expérience, je sais où vous envoyer". Bah tiens...

 

Et bien, en effet, c'est bien le bon numéro (perso) d'une dame qui gère cela.

 

Putain. Une journée. Et encore, c'est résumé. 

 

Pour le prochain paramédic qui cherche : Il faut joindre la DREETS, puis le Pôle Solidarités Compétences Economie, puis le Services Compétences, et enfin l'Unité des Certifications et Titres professionnels, afin de joindre LA personne qui fait cela dans la région.

 

C'est magique. Moi qui pensais que Au Service de la France était caricatural. "Regardez, il a décroché le téléphone !"

Link to comment
il y a 14 minutes, cedric.org a dit :

C'est magique. Moi qui pensais que Au Service de la France était caricatural. "Regardez, il a décroché le téléphone !"

T'as jamais connu la porte des bureaux locaux de l'URSSAF qui restent fermée à double tour avec tout juste la possibilité miraculeuse de pouvoir parler à un interlocuteur (stressé de se faire agresser verbalement à la mort qui tue je suppose) à travers un interphone parce que maintenant tu ne peux les contacter QUE par téléphone. Ah oui et ton dossier est dispatché sur une autre ville. 100% réel.

 

Ou les secrétaires d'accueil de la chambre de commerce qui te disent des trucs incohérents d'une visite à l'autre pendant des mois et te disent que c'est plusieurs centaines d'euros le fait de voir quelqu'un de "juridiquement compétent" dans un bureau chez eux avant de te faire tel par une nana des bureaux qui te fait passer directement dans le sien et règle en trois clics le truc que tu cherche à demander dans les règles depuis douze mois.

Link to comment
1 hour ago, Alchimi said:

T'as jamais connu la porte des bureaux locaux de l'URSSAF qui restent fermée à double tour avec tout juste la possibilité miraculeuse de pouvoir parler à un interlocuteur (stressé de se faire agresser verbalement à la mort qui tue je suppose) à travers un interphone parce que maintenant tu ne peux les contacter QUE par téléphone. Ah oui et ton dossier est dispatché sur une autre ville. 100% réel.

 

Ou les secrétaires d'accueil de la chambre de commerce qui te disent des trucs incohérents d'une visite à l'autre pendant des mois et te disent que c'est plusieurs centaines d'euros le fait de voir quelqu'un de "juridiquement compétent" dans un bureau chez eux avant de te faire tel par une nana des bureaux qui te fait passer directement dans le sien et règle en trois clics le truc que tu cherche à demander dans les règles depuis douze mois.

J'ai connu le RSI au plus haut de sa gloire. Tout pareil. Mais avec des courriers avec des montants générés aléatoirement. Du style "Mise en demeure : vous nous devez 4612 euros" (alors que c'est le premier courrier hein), avec au téléphone au bout de 3h un mec qui dit "ah mais non vous pouvez ignorer", tout en refusant de mettre cette phrase par écrit. La belle époque.

  • Yea 2
  • Confused 1
Link to comment
Il y a 3 heures, RaHaN a dit :

Pour obtenir une reconnaissance de diplôme à l'étranger, je dois obtenir un certificat, que je dois demander à la DRDJSCS. N'ayant pas plus d'information que cela, je contacte le centre régional où je travaille pour avoir des informations. Pas de réponse. J'essaie plusieurs fois, pareil. Ce n'est que le premier numéro que je fais, j'suis tranquille. C'était hier après-midi. Je recommence plusieurs fois, je tombe finalement sur un disque qui m'explique que le centre ne reçoit plus les usagers (Hein ?) mais qu'il reste certains postes disponibles. Pour le X, faites le 1 ; Pour le XX, faites le 2 ; Pour ce qui semble être le plus proche de ce qui vous intéresse, composez le 7. "7". ça sonne 1 fois, et ça raccroche. -_-

 

Je suis patient, je sens que je touche quelque chose, je recommence, pareil, ça raccroche. Bon. Je ne désespère toujours pas, je vais voir plus loin sur le site, je vois qu'il y a des centres départementaux, je clique sur le mien : 

 

image.png.4b2e5d035f769b62a28763b14b1618e1.png

 

Ben tiens donc. Là, je me dis "ok, on est sur quelque chose". Me demandez pas comment, je trouve un numéro. J'appelle la personne qui m'explique tranquillement que la  DRDJSCS n'existe plus, et qu'elle a été scindé en deux dernièrement. De plus, les différents pôles ont été redispatché et certains ont déménagé. Apparemment, je dois joindre la cohésion sociale (c'est quoi le rapport avec moi ?), parce que c'est là que je trouverai la personne pour les paramédicaux.

 

J'appelle, ça sonne dans le vide. Comme c'est le seul numéro, ben je laisse sonner. Rien. C'était hier soir, je me dis, c'est fermé, on recommencera demain.

Ce matin, je laisse sonner. Au bout de treize minutes,

26.thumb.png.338d7108c1ef0c6c10a50a0c48722512.png

je tombe sur une personne qui m'explique que j'ai bien l'idée du bon service, mais que celui-ci a déménagé. Elle me donne un numéro, et me dit, n'hésitez pas à insister. ok, ça je maîtrise.

 

43.thumb.png.b3fc41ef059a811c897e6bd674bc4c3d.png

 

Je tombe sur une personne qui m'explique que ce n'est plus le département de travail qui compte, mais celui de l'obtention du diplôme qu'il faut joindre. Ahhh !

Y a pas de soucis, maintenant que je sais qui je dois joindre, ça va bien se passer...

 

Bon. Alors, autant vous dire que j'ai galéré. Le premier numéro tourne dans le vide. Bon, j'appelle le second, pareil. Mais là, le disque me dit que toute les lignes sont occupées, et qu'il faut rappeler. On progresse. Je retente, ça fonctionne pas. Je tente un troisième numéro. Tiens, il me propose le pôle que je recherche, j'appuie sur la touche demandée. Ça sonne une fois, et.....ça raccroche.

.

..

...

image.png.397b65ea063977f0a28a3ede39fa0fc1.png

 

Je reproduis l'expérience. Même résultat, ça commence à me les briser. Le laisser-passer A38, j'suis en plein dedans.

Je m'adapte, j'appelle le centre d'une autre ville de la région. Personne très charmante, qui me file pas moins de six numéros (dont des persos). En me disant que dans tout cela, je trouverai bien ce que je cherche. Mais c'est compliqué, il faut insister. eux aussi on eux des séparations et des fusions, et des déménagements.

1er numéro, quedal. second numéro (que j'avais déjà), quedal. troisième numéro, non attribué. quatrième numéro "mais vous n'êtes pas du tout au bon service monsieur"

.....

Elle me file un numéro, et me dit qu'il faut que je demande tel service. Ah, d'accord (je vous passe la scène, mais elle m'a demandé de patienter pour aller demander à d'autres personnes un nombre incalculable de fois). J'appelle. Au bout de dix minutes, je tombe sur un gars qui devait être au bout de sa vie. Il prends une autre conversation téléphonique en même temps, il semble aller chercher une chaise avec le combiné sous l'oreille pour faire s’asseoir une grand-mère au guichet qu'il tient, etc.. Je sens littéralement sa sueur dégouliner sur le combiné. Il me donne finalement un numéro en panique. Numéro que j'ai déjà essayé. Je ne lui dis pas, il est à la peine, il va me service à rien, je vais pas lui en rajouter une couche. Vu l'heure, j'abandonne.

 

Je recommence à 14h pétante. Et là, miracle, une réponse. D'une connasse, qui m’envoie littéralement chier parce que je suis le troisième cette semaine (sic) à lui demander la même chose. Alors que ça n'est pas le bon endroit.

 

tumblr_pl17apEas91ulf0weo2_400.gifv

 

Je me dis que si je lui réponds, elle va m'envoyer balader et c'est pas dans mon intérêt. Une fois l'orage passée, elle me file un vieux 06 d'une personne qui devrait pouvoir me répondre. "maintenant, j'ai l'expérience, je sais où vous envoyer". Bah tiens...

 

Et bien, en effet, c'est bien le bon numéro (perso) d'une dame qui gère cela.

 

Putain. Une journée. Et encore, c'est résumé. 

 

Pour le prochain paramédic qui cherche : Il faut joindre la DREETS, puis le Pôle Solidarités Compétences Economie, puis le Services Compétences, et enfin l'Unité des Certifications et Titres professionnels, afin de joindre LA personne qui fait cela dans la région.

 

Le système fonctionne à la perfection. Tout est fait pour que tes compétences ne soient reconnues que par la mafia locale officielle. Ils ont le monopole sur ta carrière professionnelle et toutes ces barrières à la sortie sont bénéfiques pour eux

  • Yea 2
Link to comment
il y a 4 minutes, cedric.org a dit :

Du style "Mise en demeure : vous nous devenez 4612 euros", avec au téléphone au bout de 3h un mec qui dit "ah mais non vous pouvez ignorer", tout en refusant de mettre cette phrase par écrit.

Ah ouais moi j'ai réussi à faire en sorte à ce qu'une nana de l'URSSAF me raccroche direct au nez après que je demande son nom en début d'entretien tél en lui disant que j'en avais assez d'entendre des parfaits anonymes me dire des trucs pouvant me mettre légalement dans la merde et que j'ai appris qu'ils sont normalement sensés t'indiquer leur noms, lol.

Link to comment
Le 08/10/2021 à 20:40, Vilfredo a dit :

Je suis le seul à trouver que le forum fait un peu vide sans @Tramp?


Un être vous manque…

 

Beaucoup trop de travail en ce moment pour avoir du temps de cerveau dispo pour le forum en fin de journée. Je réserve mes 1 liners à mes nouveaux collègues qui arrivent fraîchement d’une banque concurrente en semi-faillite et pourtant pensent qu’ils ont la bonne façon de faire. 
 

En plus tout ce qui s’approche du covid m’ennuie. 

  • Yea 3
  • Love 1
  • Haha 1
Link to comment

Actuellement, les deux choses qui m’intéressent en dehors du travail c’est Dragon’s den (edition britannique) et Hannounah (le seul endroit à la TV en France où il y a au moins une possibilité - meme ténue - d’entendre un truc intelligent depuis la mort d’Ardisson). 

Link to comment
il y a 14 minutes, Vilfredo a dit :

not sure if serious or tramping 


On parle de la TV en France, la barre n’est pas placée très haut. Honnêtement, je ne vois que des vidéos de 6 minutes sur FB, mais c’est la seule émission où il y a parfois un truc intelligent. C’est d’autant plus le cas que toutes les émissions « intelligentes » en France sont des repères d’étatistes tarés qui racontent conneries sur conneries (mais j’admet, avec un air affecté qui peut tromper les CSP+).

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...