Jump to content

Je raconte my life 9 : hache de bûcheronnage et vaporetto


poney

Recommended Posts

il y a 9 minutes, Rübezahl a dit :

Merci de ta participation.
Eclaire nous donc stp sur pourquoi :

> concrètement, en France, ma femme se lève tous les matins pour probablement ne pas gagner un centime à la fin du mois.

 

Quand, en même temps, vous êtes au jus qu' il y a mille façon de s'occuper pertinement plutôt que de faire un boulot qui rapporte 0 euros/mois.

Parce que moi, je ne comprends juste pas.

 

Dans notre cas l'arbitrage était celui-ci.

On était salariés tous les deux.

 

Son point de vue : 

  • Socialement elle se sentait comme une merde de ne plus travailler (oui je sais, inversion des valeurs, mais c'était réel)
  • Peur de perdre le train en marche et de se faire dépasser dans sa boite à ce moment là
  • Peur de devoir justifier un trou dans le CV pour la suite de sa carrière
  • Psychologiquement c'était juste plus possible, certaines femmes ont l'instinct maternel et peuvent vivre entourées de mômes 24 heures sur 24, elle ne fait pas partie de cette catégorie d'être humains. Note que moi aussi, je l'ai compris assez vite, et dieu sait que j'aime mes gamins et j'aime bien qu'il y en ait autour de nous. Mais les jumeaux en terme d'intensité ça te fait bien manger ton pain noir, c'est pas gouzi gouzi à dragouiller les MILF du parc avec la poussette l'après midi
  • De mon côté en 12 ans salarié j'ai demandé des évolutions et des augmentations 12 fois, chaque année c'était le tarif et les 2 fois où c'est pas passé je suis parti. Elle s'est sentie stagner quand je continuais ma progression, ça lui a fait prendre un peu le bouillon aussi

Les sous c'était une chose mais en vrai le gros de la balance c'était surtout son pétage de câble psychologique, la décision a été très rapide à prendre, c'était sa santé en priorité et tant pis pour les sous.

 

J'en rigole aujourd'hui quand je remets dans le contexte qu'on pleurait pour même pas 2000 balles mais sur le moment je ne faisais pas du tout le malin. Parfois je me dis qu'il aurait mieux fallu que l'un de nous deux reste à la maison et s'occupe des gamins en en profitant vraiment mais c'est une réflexion que tu ne te fais que quand tu es riche et que tu ne te souviens plus ce que c'est, pas quand tu es pauvre avec la tête dans le guidon.

 

On payait 800 balles de nounou par mois je crois, plus les palettes de couche et de lait machin. Il aurait fallu faire péter le crédit conso pour continuer à payer la nounou qu'on l'aurait fait quand même.

  • Yea 2
  • Post de référence 1
Link to comment

(Du point de vue du mec célib sans gosse à la trentaine passée je dis pas forcément grand chose quand ça parle de gamins et budget idoine avec sa femme, mais je vous assure que je prend des notes mentales. En prévision. Un homme averti etc).

Link to comment

Lorsqu'on se met en couple/on se marie avec quelqu'un et que les enfants ne sont pas encore là, il faut aussi réfléchir à l'impact des horaires de travail dans la semaine face à la future vie de famille avec les enfants.

Je travaille du lundi au vendredi et mon épouse du mardi au samedi. Nous le savions parfaitement lorsque nous nous sommes rencontrés, et lorsque les enfants sont nés. Évidemment cela veut dire que la maman passe 1 journée sur 2 du week-end sans voir les enfants. Et lorsqu'elle est en congé le lundi, ils sont à l'école. 

C'est quelque chose à anticiper dès le début et à débattre pour savoir si le parent concerné dans le couplé va bien le vivre, car l'impact est très important. 

  • Yea 1
Link to comment
8 hours ago, Rübezahl said:

Merci de ta participation.
Eclaire nous donc stp sur pourquoi :

> concrètement, en France, ma femme se lève tous les matins pour probablement ne pas gagner un centime à la fin du mois.

 

Quand, en même temps, vous êtes au jus qu' il y a mille façon de s'occuper pertinement plutôt que de faire un boulot qui rapporte 0 euros/mois.

Parce que moi, je ne comprends juste pas.

Vu l'arrogance perceptible de ton message, je doute que la réponse t'interesse... Je vais donc gagner quelques minutes à ne pas l'ecrire. Cependant si ça en interesse d'autres, je peux donner mon avis.

  • Yea 3
  • Love 1
  • Ancap 1
Link to comment

Je suis en train de lire de petites choses sur les inventions au moyen-âge, et je réalise tout juste (assez bêtement) deux petites choses : 1) le moyen-âge était bel et bien, dans l'ensemble, une période de progrès technique et scientifique, et sûrement pas une régression de l'humanité, et 2) la renaissance était une mode réactionnaire et passéiste, qui consistait en un rejet de sa proche modernité au profit d'une volonté de revenir à un âge d'or complètement fantasmé.

  • Yea 8
Link to comment
12 hours ago, Rübezahl said:

Quand, en même temps, vous êtes au jus qu' il y a mille façon de s'occuper pertinement plutôt que de faire un boulot qui rapporte 0 euros/mois.

Parce que moi, je ne comprends juste pas.

La fonction salaire n'a pas forcément une dérivée nulle et comme les gosses deviennent autonomes assez vite c'est pas complètement con de préférer perdre des ronds aujourd'hui si ça permet d'assurer un meilleur salaire dans le futur.

Surtout qu'après les gamins coûtent plus cher et sont pratiquement autonomes, donc c'est une question de préférence temporelle.

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 7 heures, Noob a dit :

La fonction salaire n'a pas forcément une dérivée nulle et comme les gosses deviennent autonomes assez vite c'est pas complètement con de préférer perdre des ronds aujourd'hui si ça permet d'assurer un meilleur salaire dans le futur.

C'est un argument qui se tient parfaitement.
Néanmoins, dans les occupations pertinentes que j'évoquais, certaines ont également une dérivée non-nulle (et ne sont pas des préférences temporelles court-termistes).

La question de facto porte beaucoup sur salariat/pas salariat.

Link to comment
il y a 4 minutes, Mathieu_D a dit :

@Vilfredo en fait moi personnellement je ne fais pas différence de prononciation entre /brun/ et /brin/

 

J'ai besoin d'écouter les différentes versions pour comprendre.

Certains font la même différence entre "lundi" et "matin". Tu n'as pas trouvé de référence en ligne ?

Link to comment
Il y a 8 heures, Mathieu_D a dit :

Je cherche un témoignage sonore sur la différence de prononciation entre "brun" et "brin" si quelqu'un a ça sous le coude sivoplé ?

 

En bon Nordiste, j'utilise le premier quand je dis "C'est du brrrun !", en appuyant bien sur le "r" et sur le "hein", le "hein" démarre bouche fermée et s'étend sur 2,8 secondes en ouvrant et tordant légèrement la mâchoire vers la droite, ce qui lui donne son intonation si typique que l'on aime tant.

 

Du coup quand j'utilise le deuxième, j'ai tendance à mettre beaucoup de fleurs et de douceurs en opposition: ":fleur: Ooooh, que ce joli brin de muguet m'est agréable :fleur:"

Link to comment
il y a 38 minutes, Mathieu_D a dit :

Le /un/ nasal je n'arrive pas bien à le faire sauf à hurler.

 

Même quand tu dis "Brun tin cul" ?

Remarque tu as peut être de bonnes manières et tu n'utilises peut être pas ce langage fleuri.

 

Après je dirais que c'est plus un /un/ de gorge qu'un /un/ nasal, c'est peut être pour ça que tu n'y arrives pas.

 

 

Entraîne toi devant un miroir, tiens un tuto à 4:27 :

 

 

 

Link to comment

J'suis un immigré dans le ch'Nord moi hein 😉

 

Pour te dire, la première fois que j'ai entendu "temps de brun" j'ai compris "temps de brin". Je trouvais ça poétique car je voyage l'image des gouttes de pluie qui tombent laissant une traînée comme un brin de ficelle. Sauf que ce n'est pas ça l'image.

  • Haha 2
Link to comment
Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

@Vilfredo en fait moi personnellement je ne fais pas différence de prononciation entre /brun/ et /brin/

 

J'ai besoin d'écouter les différentes versions pour comprendre.

C’est subtil franchement la transcription est presque la même (j’avais d’ailleurs un prof du nord qui prononçait “même” meum) c’est pour ça que j’imaginais une discussion de chipoteurs mais si je lis bien “brin” peut se dire avec un petit accent québécois/comme si tu parlais en te bouchant le nez

 

 

 

 

 

tout le monde va se boucher le nez et parler en me lisant :lol:

Link to comment

On n'a pas (ou plus depuis longtemps) de topic pour les "idées eues sous la douche", donc je pose ça ici. (Once more with feeling.)

 

Si un jour, dans un avenir dystopique, chacun de nous passait en procès pour avoir lutté pour la liberté, pour qui y aurait-il assez de preuves (je parle de preuves réelles et que même un avocat retors ne pourrait pas nier ou réinterpréter à rebours), pour qui y aurait-il donc assez de preuves pour finir en taule, voire sur l'échafaud ? 🤔

Link to comment
10 hours ago, Rincevent said:

On n'a pas (ou plus depuis longtemps) de topic pour les "idées eues sous la douche", donc je pose ça ici. (Once more with feeling.)

 

Si un jour, dans un avenir dystopique, chacun de nous passait en procès pour avoir lutté pour la liberté, pour qui y aurait-il assez de preuves (je parle de preuves réelles et que même un avocat retors ne pourrait pas nier ou réinterpréter à rebours), pour qui y aurait-il donc assez de preuves pour finir en taule, voire sur l'échafaud ? 🤔

Mon IP sur ce forum quand il sera saisi.

Pour toi, juste le fait d'avoir pris une douche te condamne en tant qu'eco-fasciste.

Link to comment
Il y a 11 heures, Rincevent a dit :

On n'a pas (ou plus depuis longtemps) de topic pour les "idées eues sous la douche", donc je pose ça ici. (Once more with feeling.)

 

Si un jour, dans un avenir dystopique, chacun de nous passait en procès pour avoir lutté pour la liberté, pour qui y aurait-il assez de preuves (je parle de preuves réelles et que même un avocat retors ne pourrait pas nier ou réinterpréter à rebours), pour qui y aurait-il donc assez de preuves pour finir en taule, voire sur l'échafaud ? 🤔

Le fait de s'inscrire sur ce forum ne serait-il pas déjà un acte de guerre contre l'Etat dont tu parles en soi 🤔 (et donc une preuve de notre profonde deviance de l'ideal bisounoursesque)?

Link to comment
12 hours ago, Rincevent said:

On n'a pas (ou plus depuis longtemps) de topic pour les "idées eues sous la douche", donc je pose ça ici. (Once more with feeling.)

A croire qu'avec les confinements certains ont arrêté de se laver.

 

12 hours ago, Rincevent said:

Si un jour, dans un avenir dystopique, chacun de nous passait en procès pour avoir lutté pour la liberté, pour qui y aurait-il assez de preuves (je parle de preuves réelles et que même un avocat retors ne pourrait pas nier ou réinterpréter à rebours), pour qui y aurait-il donc assez de preuves pour finir en taule, voire sur l'échafaud ? 🤔

Si un régime est prêt à criminaliser l'expression d'idées libérales, il aura des standards de preuve qui permettront de te faire condamner.

Link to comment
Il y a 4 heures, Cthulhu a dit :

Nice try, DGSE ;)

:lol:

 

Blague à part, il m'arrive de réfléchir à ma vie quand mon humeur est basse. Il arrive que broyer du noir améne à se poser des questions.

 

Il y a 2 heures, cedric.org a dit :

Mon IP sur ce forum quand il sera saisi.

Pour toi, juste le fait d'avoir pris une douche te condamne en tant qu'eco-fasciste.

Ah non, pour la douche je peux sortir ma victim card. ;)

  • Haha 3
Link to comment
Il y a 8 heures, Cthulhu a dit :

 

Nice try, DGSE ;)

Moi, je n'hésiterai pas à tous vous balancer pour sauver ma peau et d'ailleurs en tant que re-nouveau converti au socialisme je serai encore plus enragé que les autres, histoire de montrer à quel point je regrette la vie de mécréant que je menais à l'époque et pour à la fin bien mériter un poste dans l'Administration.  

Link to comment

Pour ceux qui sachent : Quelle différence entre principe et valeur ?

Pour moi, les principes sont un peu les règles de conduite que tu te fixes par rapport aux valeurs que tu défends.

 

Cette question pour m'éclairer un peu à la suite de propos tenus hier par la copine de balade (celle qui m'a saoulé avec ses "réflexions" sur le chat de Schrödinger et autres délires socialoïdes) qui m'a encore asséné quelques conneries hier aprèm....

 

 

Link to comment

Il n’y en a pas vraiment pourquoi? À la limite on peut dire que le principe ça serait l’étalon qu’on utilise pour attribuer des valeurs. Mais quand on dit “j’ai des principes” on dit la même chose que quand on dit qu’on defend certaines valeurs

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...