Jump to content

Je raconte my life 9 : hache de bûcheronnage et vaporetto


poney

Recommended Posts

Intéressant, je serai ravi d'essayer. Ce qui m'a beaucoup plus dans Soviet Sytem c'est le côté absurde de la vie sous un régime communiste qui était bien rendu (de façon humoristique certes mais crédible).

Link to comment

Je suis en train en train de jouer sur google trend (à l'échelle du monde, depuis 2004), et je découvre avec effroi que les gens deviennent de plus en plus nuls. Toutes les choses qui me faisaient rêver au début de l'adolescence (ésotérisme, wicca, néopaganisme, bouddhisme, taoisme, parapsychologie, extra-terrestres, etc) sont en déclin, et idem même pour les choses ridicules que je croyais trendy en ce moment (l'anthroposophie et l'astrologie), sans que les termes liés à la science dure, que ce soit les plus vulgarisables ou les plus obscurs, n'augmentent. Soit ils stagnent très bas, soit ils déclinent eux aussi (à quelques étonnantes exceptions près, comme "double slit experiment"). Donc les gens ne deviennent pas plus scientistes au lieu d'être illuminés, ils deviennent juste... vides ? Idem, "heroic fantasy" et "science-fiction" déclinent, quand "superhero" se porte très bien et augmente (et idem pour tous les termes connexes à tout ça). Tous les genres musicaux que j'ai pu chercher déclinent aussi, sans doute que les gens passent tout simplement moins par google pour la musique, mais "celtic music", "hard rock" et "heavy metal" chutent encore plus vite que les autres. "Summer hit" se porte plutôt bien.

C'est un peu triste de se dire que des choses, que je croyais être des phases par lesquelles il aurait été presque naturel de passer à certains âges, étaient en fait circonscrites à des périodes données. Je ne comprends pas ce qui fait rêver les gens aujourd'hui.

On dirait qu'il n'y en a que pour les sujets de société et une poignée de technologies à la mode. Même les termes liés à l'histoire ancienne, à l'histoire de l'art et aux humanités en général sont en déclin. On ne me fera pas croire que tous les gens curieux ont fait leurs petites recherches google dans les années 2000 et qu'aujourd'hui tous ces gens soit savent tout ce qui les intéressent, soit ne cherchent plus qu'à la bibliothèque (ou, comme moi, ont basculé sur duckduckgo ? Ou encore que les gens chiants étaient uniquement sur yahoo dans les années 2000 ?). Fun fact : "swinger club" est en déclin aussi, donc étonnamment, on ne dirait pas que le porno pousse plus les gens à essayer de nouvelles choses, peut-être même s'y substitue-t-il. 

Inutile de dire que les termes liés au libertarianisme et au libéralisme sont aussi en déclin.

Alors qu'il y a bien des termes de recherche qui se portent plutôt bien, hein. Outre tout ce qui a trait au monde "woke" (recherche que j'imagine d'ailleurs venir aussi souvent de ses ennemis que de ses amis), "snickers" est sur une pente montante, par exemple.

 

Pourquoi les gens deviennent-ils aussi chiants ?! on dirait qu'il y a une pénurie d'âmes et d'esprits. 

 

(oui, je suis en train de procrastiner des corrections de copies)

  • Yea 2
  • Haha 1
Link to comment

“Shibari” se porte bien

Après je sais pas si t’en rêvais adolescent

”cute” et “cuddle” augmentent “Freud” et “psychanalyse” diminuent. Coïncidence? Mais cest bien la prochaine fois que j’aurai une théorie absurde sur le monde j’irai sur Google trend 

  • Haha 3
Link to comment

Depuis jeudi moi c'était emménagement dans un meublé qui l'était pas entièrement donc virée Ikea plus montage des lits remboursés par la proprio plus courses plus ménage plus rangement... (et il me reste encore un bureau à visser pour dans ma chambre) plus prendre abos diverses style net gaz élec et autres trucs administratifs.. et lundi ma formation commence.

Donc aujourd'hui c'est gros glandage.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 38 minutes, Mégille a dit :

Pourquoi les gens deviennent-ils aussi chiants ?! on dirait qu'il y a une pénurie d'âmes et d'esprits. 

Ce phénomène ama a réellement augmenté au point d'avoir des effets visibles circa 1980.
ama il y a une dichotomie, grandissante, à l'oeuvre entre moutons et pas-moutons.
Internet a sans doute une large part dans le phénomène puisque, s'il a bel et bien permis le rassemblement de petites communautés futées (gros point positif),

il a, similairement, permis à l'immense masse des moutons de se souder encore plus (il n'y avait absolument aucune raison qu'ils n'utilisent pas eux aussi cet outil).
Le résultat est celui sous nos yeux aujourd'hui.
Et ça va probablement devenir encore plus marqué.

Je ne sais pas s'il y a lieu de qualifier ce phénomène de néfaste (car il me semble inéluctable aussi bien à court-terme qu'à long-terme) et car la raison du phénomène a aussi pas mal d'implications positives.

Link to comment
9 hours ago, Mégille said:

Je ne comprends pas ce qui fait rêver les gens aujourd'hui.

Ce qui est autour du manga se porte bien.

 

9 hours ago, Mégille said:

Pourquoi les gens deviennent-ils aussi chiants ?! on dirait qu'il y a une pénurie d'âmes et d'esprits.

Ça ou tu rejoins les rangs des vieux cons :mrgreen:

  • Yea 3
Link to comment
il y a 3 minutes, Mégille a dit :

C'est un autre problème.

Le manga est un problème? (Ça doit faire depuis ma naissance que j'entends ça, j'attends toujours de savoir précisément pourquoi).

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 5 heures, Alchimi a dit :

Le manga est un problème? (Ça doit faire depuis ma naissance que j'entends ça, j'attends toujours de savoir précisément pourquoi).

Il y a une hiérarchie des genres. Le comic et le manga ont beau être au dessus du polar et de la comédie romantique, ils restent bien en deçà de la sci-fi et de l'heroic fantasy classiques.

Link to comment
Il y a 1 heure, Mégille a dit :

Il y a une hiérarchie des genres. Le comic et le manga ont beau être au dessus du polar et de la comédie romantique, ils restent bien en deçà de la sci-fi et de l'heroic fantasy classiques.


Ces 6 "genres" ne se retrouvent que sur le terrain du scénario, ce qui veut dire que tu vires complètement le dessin, la mise en scène  et la rythmique des BDs, c'est quand même rater l'éléphant au milieu du salon. (sans compter que les 4 derniers sont inscrits dans les 2 premiers)

Link to comment
Il y a 14 heures, Mégille a dit :

Il y a une hiérarchie des genres. Le comic et le manga ont beau être au dessus du polar et de la comédie romantique, ils restent bien en deçà de la sci-fi et de l'heroic fantasy classiques.

Apres dans le manga tu as tout et son contraire, des comédies légères pour semi débiles aux drames sociaux/historiques bien foutus et même de la dark fantasy à la berserk (ou de la science fiction avec les mechas/ghost in the shell). C'est comme porter un jugement sur les romans en regardant seulement ceux de guillaume musso

Link to comment
On 11/14/2021 at 10:48 AM, Mégille said:

Je suis en train en train de jouer sur google trend (à l'échelle du monde, depuis 2004), et je découvre avec effroi que les gens deviennent de plus en plus nuls. Toutes les choses qui me faisaient rêver au début de l'adolescence (ésotérisme, wicca, néopaganisme, bouddhisme, taoisme, parapsychologie, extra-terrestres, etc) sont en déclin, et idem même pour les choses ridicules que je croyais trendy en ce moment (l'anthroposophie et l'astrologie), sans que les termes liés à la science dure, que ce soit les plus vulgarisables ou les plus obscurs, n'augmentent. Soit ils stagnent très bas, soit ils déclinent eux aussi (à quelques étonnantes exceptions près, comme "double slit experiment"). Donc les gens ne deviennent pas plus scientistes au lieu d'être illuminés, ils deviennent juste... vides ? Idem, "heroic fantasy" et "science-fiction" déclinent, quand "superhero" se porte très bien et augmente (et idem pour tous les termes connexes à tout ça). Tous les genres musicaux que j'ai pu chercher déclinent aussi, sans doute que les gens passent tout simplement moins par google pour la musique, mais "celtic music", "hard rock" et "heavy metal" chutent encore plus vite que les autres. "Summer hit" se porte plutôt bien.

C'est un peu triste de se dire que des choses, que je croyais être des phases par lesquelles il aurait été presque naturel de passer à certains âges, étaient en fait circonscrites à des périodes données. Je ne comprends pas ce qui fait rêver les gens aujourd'hui.

On dirait qu'il n'y en a que pour les sujets de société et une poignée de technologies à la mode. Même les termes liés à l'histoire ancienne, à l'histoire de l'art et aux humanités en général sont en déclin. On ne me fera pas croire que tous les gens curieux ont fait leurs petites recherches google dans les années 2000 et qu'aujourd'hui tous ces gens soit savent tout ce qui les intéressent, soit ne cherchent plus qu'à la bibliothèque (ou, comme moi, ont basculé sur duckduckgo ? Ou encore que les gens chiants étaient uniquement sur yahoo dans les années 2000 ?). Fun fact : "swinger club" est en déclin aussi, donc étonnamment, on ne dirait pas que le porno pousse plus les gens à essayer de nouvelles choses, peut-être même s'y substitue-t-il. 

Inutile de dire que les termes liés au libertarianisme et au libéralisme sont aussi en déclin.

Alors qu'il y a bien des termes de recherche qui se portent plutôt bien, hein. Outre tout ce qui a trait au monde "woke" (recherche que j'imagine d'ailleurs venir aussi souvent de ses ennemis que de ses amis), "snickers" est sur une pente montante, par exemple.

 

Pourquoi les gens deviennent-ils aussi chiants ?! on dirait qu'il y a une pénurie d'âmes et d'esprits. 

 

(oui, je suis en train de procrastiner des corrections de copies)

L'outil en tant que tel a changé aussi. 

Aujourd'hui Google est vraiment mauvais comme outil de recherche.

Pendant ma thèse et entre 2007 et 2015 à peu près, le moteur était très performant pour trouver des choses connexes à tes recherches, tout en proposant des choses PERTINENTES, avec vrai traitement algorithmique de type Natural Language Processing. 

Puis ils ont filés les clefs en interne aux managers qui doivent maximiser le revenu publicitaire par session de recherche, et aux équipes d'IA qui ont des modèles qui proposent des choses "qui semblent proches" de ce que les gens cherchent. 

Sauf que le combo des 2 donne des résultats merdiques. Et miracle du Machine Learning, avec trop de données mal gérées, tu régresses vers la moyenne, donc vers des trucs nuls... 

Au final les gens n'utilisent plus Google comme source d'information sur un sujet, ils passent par des sources qui agrègent des sources secondaires, comme les pages Facebook. Et comme Google a raté le virage du réseau social (même en essayant plusieurs fois) ils n'arriveront pas à prendre cette place là. 

Donc attendant que les moteurs de recherche aient derrière eux des modèles d'IA comprenant le langage naturel et qui soient pertinents pour faire des corrélations et des synthèses (peut-être un des descendant de BERT ou d'un succédané d'un Transformer), on doit faire avec ça... 

  • Yea 2
Link to comment

J'avoue que même un vieux con comme moi est pris d'une certaine forme de lassitude, pas au point de faire des recherches sur les mangas ou le woke, mais au point de délaisser des sujets qui ont pu m'intéresser autrefois.

 

Sources secondaires : youtube, tiktok...twitter

Link to comment
il y a une heure, WBell a dit :

L'outil en tant que tel a changé aussi. 

Aujourd'hui Google est vraiment mauvais comme outil de recherche.

Pendant ma thèse et entre 2007 et 2015 à peu près, le moteur était très performant pour trouver des choses connexes à tes recherches, tout en proposant des choses PERTINENTES, avec vrai traitement algorithmique de type Natural Language Processing. 

Puis ils ont filés les clefs en interne aux managers qui doivent maximiser le revenu publicitaire par session de recherche, et aux équipes d'IA qui ont des modèles qui proposent des choses "qui semblent proches" de ce que les gens cherchent. 

Sauf que le combo des 2 donne des résultats merdiques. Et miracle du Machine Learning, avec trop de données mal gérées, tu régresses vers la moyenne, donc vers des trucs nuls... 

Au final les gens n'utilisent plus Google comme source d'information sur un sujet, ils passent par des sources qui agrègent des sources secondaires, comme les pages Facebook. Et comme Google a raté le virage du réseau social (même en essayant plusieurs fois) ils n'arriveront pas à prendre cette place là. 

Donc attendant que les moteurs de recherche aient derrière eux des modèles d'IA comprenant le langage naturel et qui soient pertinents pour faire des corrélations et des synthèses (peut-être un des descendant de BERT ou d'un succédané d'un Transformer), on doit faire avec ça... 

 

 

Oui récemment j'ai réutilisé Google sans Adblocker sur un PC pas à moi j'ai été absolument estomaqué des pubs et de la merditude des résultats. 

 

Google prends la même route que Microsoft et YouTube avec un produit auparavant très bien en train de pourrir sur pied. 

Link to comment

Wikipédia c'est génial pour traduire des concepts dans différente langues via l'association entre les noms de pages dans différentes langues.

 

 

Moi j'trouve Google pas si dégueu. C'était ptêt mieux avant mais y'avais bcp moins de contenu en ligne, ca doit être plus difficile maintenant de faire un moteur de recherche. Duckduckgo ne me donne pas de bons résultats, Google oui.

 

Après je suis biaisé, mon site est méga bien référencé sur google je fais tout mon beurre grâce à google search

Link to comment

Aujourd'hui j'ai passé mon premier entretien un peu technique pour un poste budgété en 6 figures. (Oui en contrat français.)

 

Je ne pense pas que ça va le faire, ils recherchent un gars à la fois lead dev PyTorch, devops, avant vente, product manager, académique et beau gosse de salon. Je ne coche pas assez de case et je pense que l'aspect dev PyTorch est trop important.

 

Mais ça plaisir de voir que je suis sélectionnable sur les premiers filtres en tout cas sur ces postes.

 

 

(Une start up éditeur de logiciel.)

  • Yea 6
Link to comment
Il y a 19 heures, Mathieu_D a dit :

Aujourd'hui j'ai passé mon premier entretien un peu technique pour un poste budgété en 6 figures. (Oui en contrat français.)

 

Je ne pense pas que ça va le faire, ils recherchent un gars à la fois lead dev PyTorch, devops, avant vente, product manager, académique et beau gosse de salon. Je ne coche pas assez de case et je pense que l'aspect dev PyTorch est trop important.

 

Mais ça plaisir de voir que je suis sélectionnable sur les premiers filtres en tout cas sur ces postes.

 

 

(Une start up éditeur de logiciel.)


Bravo et tu finiras bien par atteindre ce genre de postes et de rémunération. Cependant, t'as déjà fait des simulations de salaires après impôts ? Parfois, je le fais et ça me décourage de me battre pour passer de tant à tant, car même en doublant, je serai loin de doubler en net, très loin.


J'ai l'impression que passé un certain stade, il faut essayer d'utiliser ses compétences pour en faire le commerce autrement que par le salariat.

Link to comment
Il y a 6 heures, Johnnieboy a dit :

J'ai l'impression que passé un certain stade, il faut essayer d'utiliser ses compétences pour en faire le commerce autrement que par le salariat.

 

Ben en gros j'ai l'impression que vers les 40 ans, pour les cadres, tu as trois grands choix :

  • Soit tu lèves le pied et tu n'auras plus d'augmentation matérielle, mais une superbe qualité de vie ;
  • Soit tu vas faire du freelance / ta propre boîte sur ton champ de spécialité ou tu gagneras un peu plus brut, nettement plus net, mais en étant ton chef ;
  • Soit tu rentres dans la courses aux gros et très gros salaires en visant les postes de partner / dirigeant.
  • Yea 1
  • Post de référence 1
  • Sad 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...