Jump to content

Vaccin : quand, qui, comment ?


Antoninov

Recommended Posts

14 minutes ago, Jensen said:

...

Je ne comprends pas cette obsession à ne pas vouloir mettre toutes les chances de son côté.

...

Je le reecris et j'ai deja ete clair, j'encourage tout le monde qui le souhaite a faire le vaccin. J'encourage aussi tout le monde qui le souhaite a optimiser sa sante et, pour la plupart des gens, a ainsi n'avoir nul besoin du vaccin.

 

Il va de soi, avec un minimum de pensee, que ca ne s'applique pas aux cas exceptionnels vulnerables. Pour eux, focused protection, bien entendu

 

Ne perdons pas de vue qu'il existe des centaines de virus.

 

Pour ta remarque en particulier je ne vois pas bien en quoi se faire faire une procedure medicale dont on n'a nul besoin serait mettre toutes les chances de son cote. Chacun peut appliquer la sagesse sur cette question. 

Link to comment

À propos de la mainmise des gouvernements sur l'organisation de la vaccination.

Le circuit classique, c'est le vaccin produit par un laboratoire qui le vend ensuite aux pharmacies, hopitaux, centre de soins etc.

Avec cette folie covid, et la rapidité avec laquelle les vaccins ont été trouvés, et fabriqués, la donne a changé, en tout cas en France puisque c'est le gouvernement qui en gère la distribution auprès des maisons de retraite et des services prioritaires.  Je suppose qu'actuellement aucune officine française ne peut en acheter, par exemple.

 

Selon @Gilles en Allemagne, le secteur privé (association) est davantage impliqué au niveau de la vaccination mais pour autant la distribution est moins libre que pour les vaccins habituels.

 

Et dans les autres pays ?

Link to comment
Le 06/02/2021 à 03:29, Rincevent a dit :

(En fait les vaccins à ARNm ont aussi un tel risque théorique, mais bien plus faible, de plusieurs ordres de grandeur).

 

Citation

Steve : « Les reverse transcriptases reconnaissent des motifs particuliers dans les ARNm qu’elles convertissent en ADN. Ces motifs très spéciaux (sorte de code barre  spécifique) ne sont pas présents dans les vaccins ivt ARNm. Les reverses transcriptases ne peuvent donc pas convertir ces ivt ARNm (de mêmes qu’elles ne peuvent pas convertir nos ARNm produits par nos cellules en permanence ou les ARNs contenus dans le vaccin ROR) en ADN »

 

Link to comment

Quand j'ai commencé à émettre des doutes, la ligne de défense était "un ARNm ne peut évidemment pas pénétrer le noyau", ce qui est faux. Je constate que le front bouge, c'est intéressant à voir. :)

Link to comment
Il y a 2 heures, Mathieu_D a dit :

Maintenant il y a aussi des vaccins à adn pour se faire peut, l'arnm c'est so il y a 15 jours !

Pourquoi jouer à se faire davantage peur, quand on tente de faire croire qu'un vaccin est indispensable pour tout le monde face à cette maladie ? ;)

Link to comment

Il manque "visibly" avant "irrational" dans son Touite. Les gens l'étaient déjà avant (au moins dans une certaine acception du terme), mais là ça se voit.

Link to comment
3 hours ago, Nick de Cusa said:

Il est bon depuis pas mal de temps sur la Covid lui

 

 

 

Un industriel ayant fondé un des plus gros constructeurs automobiles du monde a forcément la maîtrise des ordres de grandeurs et beaucoup de bon sens.

Link to comment

Intéressant, un cluster dans un Epahd français où tout le monde a été vacciné mi-janvier : sur 78 résidents, 45 cas positifs bénins, 1 décès et 2 cas sérieux 15 jours après.

 

https://www.republicain-lorrain.fr/sante/2021/02/08/covid-45-residents-d-un-ehpad-testes-positifs-quinze-jours-apres-avoir-ete-vaccines

 

Faudrait voir l'impact attendu sur cette population sans vaccin pour évaluer le niveau de protection.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 19 minutes, Nick de Cusa a dit :

 

Non.

 

Citation

Le 20 janvier, l’ Ehpad de Rémilly, au sud de Metz, se prête à l’une des premières séances de vaccination collective avec des doses Pfizer. Les quarante-deux résidents reçoivent leur première injection. Une semaine plus tard, onze résidents et cinq salariés sont testés positifs. Une personne est décédée.

 

Tout le monde répète que le vaccin n'est fonctionnel qu'après un délai suivant la seconde injection. 

Link to comment
3 minutes ago, Arna said:

 

Tout le monde répète que le vaccin n'est fonctionnel qu'après un délai suivant la seconde injection. 

Pas tout à fait, il y a une protection dès la première injection, qui est max entre 2 et 3 semaines après et plus complète encore après la seconde.

Link to comment
il y a 3 minutes, Mathieu_D a dit :

Pas tout à fait, il y a une protection dès la première injection, qui est max entre 2 et 3 semaines après et plus complète encore après la seconde.

 

Effectivement, mais au bout d'une semaine et sur des personnes âgées, la probabilité d'une protection "efficace" reste faible. L'article, surtout le titre, reste trompeur.

Link to comment
2 minutes ago, cedric.org said:

20 sur 50, mais rien ailleurs ? Ou sont les dizaines de milliers de cas de forte fièvre en France ?

Dans l'article ils ont l'air de parler d'un genre d'état grippal après le vaccin, ce qui est du domaine de l'attendu.

Ce qui l'était moins c'est que ça justifierait des arrêts de travail.

(Pas de blagues svp sur les arrêts de travail chez les petites mains du public,hein...)

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...