Jump to content

Vaccin : quand, qui, comment ?


Antoninov

Recommended Posts

Quote

Suddenly, in 2020, the human species acquired a survival necessity to be vaccinated two or more times a year, after co-evolving with respiratory disease viruses for as long as there have been breathing animals on earth.

 

  • Yea 1
Link to comment

https://sebastianrushworth.com/2021/04/17/is-the-astra-zeneca-vaccine-killing-people/

 

Quote

The incidence of this condition appears to be quite low. As mentioned, 132,000 people had received the Astra-Zeneca vaccine in Norway when this was discovered. And at least five of those people developed this new disease state, which the authors of the case series are calling VITT (vaccine induced thrombotic thrombocytopenia). If we assume (generously) that every case of vaccine side effects gets reported, that would mean an incidence of around one in 26,000.

 

1 chance sur 26.000 d'avoir une complication fatale avec l'Astra Zeneca. Je pensais que c'était beaucoup plus bas en voyant les news.

À comparer avec le risque de mourir du covid pour un moins de 55 ans. Finalement les décisions d'arrêter la vaccination à l'Astra Zeneca pour les jeunes n'est sans doute pas exagérée.

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 10 heures, Jensen a dit :

 

1 chance sur 26.000 d'avoir une complication fatale avec l'Astra Zeneca.

 

1/26k d'avoir une complication, mais je pense que le "fatale" est bien moins probable, non ? C'est à quel niveau de sévérité le 1/26k ?

Sinon, on verrait d'ailleurs probablement des complications massives au Royaume-Uni.

 

(bordel, les médecins ; fréquence / sévérité, c'est pas la base quand on fait de l'épidémiologie ?)

 

Ca n'empêche que j'ai toujours raison ; la vaccination pour les jeunes est une connerie. Un risque connu epsilonesque avec le Covid et un risque encore peu connu epsilonesque avec les vaccins fait que la première proposition est moins risquée.

Link to comment
54 minutes ago, Bézoukhov said:

1/26k d'avoir une complication, mais je pense que le "fatale" est bien moins probable, non ? C'est à quel niveau de sévérité le 1/26k ?

Il s'est basé sur les données de la Norvège, sans doute préliminaires, pour faire son calcul. Il a 5 cas, ce qui est peu pour faire des stats solides, mais suffisant, vu l'extrême rareté de cette condition médicale, pour être quasi-certain qu'elle est provoquée par le vaccin.

Mais sur les 5 cas, 3 morts, et le quatrième doit être dans un sale état vu que l'oxygénation du cerveau en a pris un coup. Aucune idée de l'état du 5e.

Sur les cas allemand, 11 cas, 9 avec une atteinte cérébrale, 6 morts.

 

Cet article ne mentionne pas les UK. D'après https://www.bbc.com/news/health-56620646, 30 personnes atteintes et 7 morts pour 18 millions de vaccinés. Le ratio est très différent, je ne sais pas pourquoi. Démographie différente? La Norvège et l'Allemagne ont utilisé l'AstraZeneca surtout sur les soignants, en majorité des femmes de 25 à 55 ans (la démographie à priori à risque)?

Ou alors le médecin s'est planté dans ses stats?

 

58 minutes ago, Bézoukhov said:

Ca n'empêche que j'ai toujours raison ; la vaccination pour les jeunes est une connerie. Un risque connu epsilonesque avec le Covid et un risque encore peu connu epsilonesque avec les vaccins fait que la première proposition est moins risquée.

Oui, c'est surtout ça la conclusion

 

Un autre point à considérer est que cette complication est extrêmement spécifique, donc il est relativement facile d'incriminer le vaccin. Un effet secondaire tout aussi mortel mais qui se produit régulièrement dans la population serait passé inaperçu.

Link to comment

J'ai continué de chercher un peu pour avoir des stats plus précices

https://www.sciencemag.org/news/2021/04/hard-choices-emerge-link-between-astrazeneca-vaccine-and-rare-clotting-disorder-becomes

Quote

EMA, however, does not recommend restricting the vaccine to particular age groups. And the ever-shifting COVID-19 statistics seem to support that position. Based on currently available data, the risk of serious harm because of the vaccine for people age 20 to 29 in the United Kingdom is about 1.1 in 100,000, says David Spiegelhalter, a statistician at the University of Cambridge. Their risk of being admitted to intensive care because of COVID-19 in the next 16 weeks ranges from 0.8 in 100,000 to about 6.9 in 100,000, depending on their risk of exposure to the virus.

 

En cherchant d'autres articles de David Spiegelhalter, je suis surtout tombé sur des critiques des chiffres gouvernementaux et des appels à faire des stats proprements, donc on peut sans doute lui faire confiance. Dans un autre article, il publie:

Bar chart showing pros and  of the AstraZeneca vaccine by comparing potential benefits with potential harms

(source: https://www.ft.com/content/76e93737-b2f2-4b07-9afe-a2cc21745eaf)

 

Sachant qu'on compare le risque de se retrouver en soin intensif au risque de faire un AVC. Personnellement, je préfère être mis sous oxygène que d'avoir une partie du cerveau qui meurt, et je suppose que c'est le cas de la plupart des gens, donc il faut réduire le risque covid d'un bon facteur. D'un autre côté le risque covid est reporté pour 4 mois, le risque vaccin est une seule fois.

 

Donc on tournerait plutôt autour de 1 cas sur 100000.

Le ratio semble être 2/3 femmes, 1/3 hommes, donc les hommes sont loins d'être épargnés, mais ont un risque 2 fois plus faible.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Jensen a dit :

le risque vaccin est une seule fois.

Oui enfin à condition qu'ils ne multiplient pas le nombre de picouses.

  • Yea 1
Link to comment

https://news.google.com/articles/CAIiEP8oay3l9CJdEFYt6hcsVTgqGAgEKg8IACoHCAowoPOdCTCalW0wzP-cBg?hl=fr&gl=FR&ceid=FR%3Afr
 

voilà pourquoi la France s’est battue pour avoir son application et pas une autre. Je suis certain qu’ils avaient déjà cette idée en tête. En ayant leur propre protocole, la France va faire comme elle veut.

N’est avis que sur le coup l’application va marcher au poil, ils vont tout faire pour, contrairement au machin de l’es at qui lui n’est pas important à leurs yeux. Là, comme par hasard, cette application sera très efficace.

 

Mon Dieu que je suis content de ne pas habiter en France, ça va bientôt être la gestapo fiscale, sociale et privée. Ça va pas bien se finir tout ça...

Link to comment
il y a 57 minutes, Nick de Cusa a dit :


Il n’y a que 4 commentaires mais ils font froid dans le dos...

min passage croustillant:

 « Mais, pour protéger la santé de notre pays, on ne laisse pas les non-vaccinés accéder à certains lieux, certaines fonctions ou occupations. 
J'espère que les refusés le comprendraient. »

  • Sad 1
Link to comment

"Ms. Thunberg urges countries and manufacturers to boost and share COVID-19 vaccine supplies so everyone everywhere can be vaccinated"

 

Bah dites donc, heureusement qu'il y a des activistes pour nous dire quoi faire en ce bas monde. Personne n'y a aurait pensé.

 

Link to comment
Le 19/04/2021 à 05:02, Nick de Cusa a dit :

Tiens, etonnant, devant la debandade (du point de vue liberticide) du sondage sur leur site, ils le refont sur Twitter

 

 

 

  • Yea 1
  • Haha 4
Link to comment
Le 19/04/2021 à 19:01, Adrian a dit :

 

Je ne suis pas sûr de comprendre le raisonnement. Il n'y a pas l'immunité collective ou rien. Il y a différents niveaux d'immunité, selon laquelle la maladie se propage (ou ralentit sa propagation) plus ou moins vite.
Si l'état peine à utiliser ses stocks de vaccins, ouvrir la vaccination à une tranche plus large fait parfaitement sens.

Link to comment
47 minutes ago, Nick de Cusa said:

 

Et donc?

C'est sûr, ça en jette sur un plateau TV ou personne ne connaît Bayes, mais en réalité ça ne veut rien du tout.

Quel est le pourcentage de vaccinés dans la population générale, en ajustant pour les tranches d'âges et facteurs de risque des nouveaux cas? Vaccinés complets ou une dose / dose trop récente pour être efficace? mRNA ou adenovirus? Nouveau cas, ça veut dire test PCR positif ou personne malade? Et surtout, quel impact sur la gestion de la pandémie et sur la fin des restrictions?

 

Je note d'ailleurs que la vidéo s'arrête sur le journaliste qui s'offusque, sans laisser le temps à l'épidémiologiste d'expliquer ce que cette stat veut réellement dire.

  • Yea 1
Link to comment

COVID-19: Israel finds possible link between vaccine, myocarditis cases

 

Citation

About one in 100,000 people who received the Pfizer coronavirus vaccine suffered from myocarditis – an inflammation of the heart muscle – a preliminary report redacted by the committee of experts tasked by the Health Ministry to monitor the inoculation’s side effect has found, Channel 12 reported on Friday.

 

The leaked document showed that most cases were reported among young men aged 18-30. A total of 62 cases of myocarditis have occurred so far in Israel around the time of the vaccination, 56 of them after the second dose. Some 55 cases occurred among men.Without treatment, myocarditis can lead to cardiac arrhythmia and even death.

 

  • Sad 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...