Jump to content
Antoninov

Vaccin, quand, qui et surtout, gratuit?

Recommended Posts

Utile, un fil dédié au futur vaccin contre le Covid-19?

- recherche

- stratégie d’utilisation 

- coût, profits et doses de moraline
 

 

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On démarre fort:

 

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_forcer-une-licence-publique-pour-le-vaccin-contre-le-coronavirus-le-seul-moyen-de-vaincre-le-coronavirus?id=10503846

 

Quote

. "De grosses firmes pharmaceutiques telles que Johnson&Johnson, GSK et Pfizer travaillent d’arrache-pied pour être la première à mettre son produit sur le marché. Avant la crise du COVID-19, ces firmes ne manifestaient pas le même enthousiasme ni les efforts qu’elles mettent aujourd’hui dans la commercialisation d’un vaccin", soulignent l’ensemble des signataires dans un communiqué commun.


« avant qu’il n’y ait besoin d’un vaccin, personne n’y travaillait.. bouhouuuuu »

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le coût:

 

Quote

Le 4 mai dernier, l’UE a recueilli 7,4 milliards d’euros avec un marathon mondial des donateurs.

 


ils n’ont qu’à acheter la licence du vaccin avec ça!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quelques semaines, BlackRock-le-Malin-mangeur-d'enfants et d'autres gros gérants d'actifs ont demandé aux pharma dont ils sont actionnaires (majeurs) de collaborer pour produire au plus vite un vaccin accessible.

 

https://www.ft.com/content/b452ceb9-765a-4c25-9876-fb73d736f92a

 

C'est assez intéressant car c'est un effet nouveau, conséquence de l'actionnariat diversifié via les ETF. En gros, BlackRock (et ses clients/investisseurs) gagne plus d'argent si cette crise touche à sa fin rapidement (grâce à un vaccin accessible) que si l'une des pharma dont ils sont actionnaires trouve un vaccin et le distribue au compte goutte contre grosse rémunération.

 

Tl;dr, BlackRock a privatisé avec succès l'utilité publique.

  • Yea 5
  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personne n'a l'air de se demander si c'est simplement possible d'avoir un vaccin pour cette maladie.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que avant de dire que c'est impossible, il faut chercher, essayer ? Peut-être que le même raisonnement peut s'appliquer à tous les vaccins reconnus efficaces aujourd'hui ?

 

En attendant, au Canada, des essais

 

https://www.journaldemontreal.com/2020/05/16/vaccin-contre-la-covid-19-des-essais-cliniques-approuves-par-sante-canada-1

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lancelot a dit :

Personne n'a l'air de se demander si c'est simplement possible d'avoir un vaccin pour cette maladie.

Ma position depuis le début. Mais comme l'OMS a engagé tous les pays sur une stratégie extraordinairement coûteuse (sunk costs FTW) qui suppose la possibilité d'un vaccin, alors le wishful thinking impose qu'il ait un vaccin. ;)

 

il y a une heure, Bisounours a dit :

Parce que avant de dire que c'est impossible, il faut chercher, essayer ?

Oui et non. Il peut très bien y avoir des objections de principe à l'existence de ce vaccin (comme par exemple la possibilité que ce virus ne laisse aucune trace immunitaire derrière lui).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Rincevent a dit :

des objections de principe à l'existence de ce vaccin

je comprends pas l'idée de principe

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Bisounours a dit :

je comprends pas l'idée de principe

La plupart des vaccins reposent sur le fait qu'après une infection, ton corps reste plein des anticorps qui t'ont permis de repousser l'envahisseur et qui empêchent son retour ; le principe du vaccin étant alors de te pousser à sécréter ces mêmes anticorps sans te faire tomber malade.

 

Or, on a beaucoup de mal a détecter des anticorps contre ce virus après infection ; soit parce qu'ils ne sont pas très spécifiques / pas très efficaces, soit parce qu'ils ne persistent pas longtemps après (on ne sait pas la raison), alors un vaccin n'arrivera pas à empêcher que tu te fasses infecter. Ou en d'autres termes, un vaccin efficace est peut-être impossible. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Rincevent a dit :

on a beaucoup de mal a détecter des anticorps contre ce virus après infection

Aaaah ok. Un peu comme la grippe, dont le vaccin ne protège pas mais atténue ?

C'est assez déprimant compte tenu de la dangerosité supérieure de cette saloperie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi des virus pour lesquels un vaccin est très compliqué/impossible, genre l'herpès. Ou le VIH.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l’instant, Bill Gates poursuit la stratégie qui vise à découvrir un vaccin. Et je suis certain qu’il s’en fout un peu de l’OMS. La vérité, c’est aussi qu’un vaccin est la seule possibilité d’un vrai retour à la normale pour le monde. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Johnnieboy said:

Pour l’instant, Bill Gates poursuit la stratégie qui vise à découvrir un vaccin. Et je suis certain qu’il s’en fout un peu de l’OMS. La vérité, c’est aussi qu’un vaccin est la seule possibilité d’un vrai retour à la normale pour le monde. 

Non pas un vaccin mais plusieurs, il est tellement convaincu de l'importance de gagner un maximum de temps qu'il va financer le développement et la chaîne de production de plusieurs (7 de mémoire) vaccins candidats en parallèle AVANT de connaître leur efficacité exacte.

Il a prévu de perdre sur toutes sauf une ou deux.

 

37 minutes ago, Lancelot said:

Il y a aussi des virus pour lesquels un vaccin est très compliqué/impossible, genre l'herpès. Ou le VIH.

En l'occurrence, les analyses d'anticorps des patients (une étude encourageante est sortie Jeudi la semaine passée je crois) remis semblent montrer que ça devrait être faisable.

https://www.cell.com/cell/fulltext/S0092-8674(20)30610-3

https://blogs.sciencemag.org/pipeline/archives/2020/05/15/good-news-on-the-human-immune-response-to-the-coronavirus

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Noob a dit :

Non pas un vaccin mais plusieurs, il est tellement convaincu de l'importance de gagner un maximum de temps qu'il va financer le développement et la chaîne de production de plusieurs (7 de mémoire) vaccins candidats en parallèle AVANT de connaître leur efficacité exacte.

Il a prévu de perdre sur toutes sauf une ou deux.

Une vraie logique de venture capitalist. Maus ça suppose qu'il y a au moins un gagnant sur les sept.

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Rincevent said:

Une vraie logique de venture capitalist. Maus ça suppose qu'il y a au moins un gagnant sur les sept.

Oui, bien sûr. mais on peut aussi penser que chaque usine pourra être reconvertie pour produire le bon une fois qu'il sort. Et j'imagine qu'ils vont pas les développer n'importe comment.

Typiquement s'il y a des complications à la transformation on peut penser qu'il faudrait aussi couvrir un spectre des techniques de production.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://cepi.net

Pour info, le CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovation), en partie financé par la fondation Gates, qui soutient financièrement certaines recherches sur le Covid-19.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je meure d'envie de vous rebalancer une vieille video de france 2, envoye spécial...

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/18/2020 at 12:50 PM, Rincevent said:

La plupart des vaccins reposent sur le fait qu'après une infection, ton corps reste plein des anticorps qui t'ont permis de repousser l'envahisseur et qui empêchent son retour ; le principe du vaccin étant alors de te pousser à sécréter ces mêmes anticorps sans te faire tomber malade.

 

Or, on a beaucoup de mal a détecter des anticorps contre ce virus après infection ; soit parce qu'ils ne sont pas très spécifiques / pas très efficaces, soit parce qu'ils ne persistent pas longtemps après (on ne sait pas la raison), alors un vaccin n'arrivera pas à empêcher que tu te fasses infecter. Ou en d'autres termes, un vaccin efficace est peut-être impossible. 

Un peu d'optimisme:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/05/2020 à 13:13, Lancelot a dit :

Il y a aussi des virus pour lesquels un vaccin est très compliqué/impossible, genre l'herpès. 

 

Tu es sûr de cela ? Il y a un vaccin contre la varicelle qui est très similaire comme virus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/05/2020 à 12:50, Rincevent a dit :

La plupart des vaccins reposent sur le fait qu'après une infection, ton corps reste plein des anticorps qui t'ont permis de repousser l'envahisseur et qui empêchent son retour ; le principe du vaccin étant alors de te pousser à sécréter ces mêmes anticorps sans te faire tomber malade.

 

Or, on a beaucoup de mal a détecter des anticorps contre ce virus après infection ; soit parce qu'ils ne sont pas très spécifiques / pas très efficaces, soit parce qu'ils ne persistent pas longtemps après (on ne sait pas la raison), alors un vaccin n'arrivera pas à empêcher que tu te fasses infecter. Ou en d'autres termes, un vaccin efficace est peut-être impossible. 

 

Bah l'immunité c'est vraiment un des trucs les plus complexes du corps humain, et à vrai dire on l'étudie très peu en pratique courante à part certains cas précis.

Je suis persuadé qu'on trouvera un vaccin pour le coronavirus très bientôt pour une raison simple qu'il n'y a jamais eu une telle mobilisation d'énergie et de capitaux dans le monde en si peu de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...