Jump to content

La Cour Suprême


Recommended Posts

il y a une heure, Rincevent a dit :

C'est humain, mais ce n'est pas (encore) une personne.

 

Et on a déjà eu ce débat plein de fois, on peut le retrouver dans les archives du forum.

C’est quoi une personne ? Parce qu’un nourrisson de 1 semaine à part chier bouffer et dormir ça fait rien d’autre, c’est comme un chat, alors pourquoi pas lui éclater sa bouille à coup de marteau parce finalement madame se rend compte que c’est chiant un bébé, ça empêche de dormir et de partir à Marrakech. Enfin bon je ne veux pas relancer le débat je sais bien que c’est sans fin, mais une civilisation qui tue ses enfants avant de naître mérite disparaître, fin.

  • Yea 1
Link to comment
46 minutes ago, Soda said:

. Enfin bon je ne veux pas relancer le débat je sais bien que c’est sans fin, mais une civilisation qui tue ses enfants avant de naître mérite disparaître, fin.

En même temps toutes les civilisations sont vouées à disparaître...

 

 

Link to comment
il y a 1 minute, Marlenus a dit :

En même temps toutes les civilisations sont vouées à disparaître...

Tout le monde est voué à mourir un jour. Mais certains seront plus regrettés que d'autres.

Link to comment
2 minutes ago, Rincevent said:

Tout le monde est voué à mourir un jour. Mais certains seront plus regrettés que d'autres.

Sur l'éternité, être regretté 10 secondes ou 100 000ans ne fait pas une grande différence.

 

 

 

 

Link to comment

c'est quand même marrant dans cette époque pro crétinis...euh..féministe qu'on bride les femmes avec ce non droit à l'avortement.

Link to comment

Ce que je trouve intéressant aussi c'est le nombre d'arrêt sur lesquels ils s'apprêtent à revenir:

 

Le juge Clarence Thomas cite trois autres arrêts dans son viseur:

- “Griswold v. Connecticut” de 1965 qui autorise la contraception

- “Lawrence v. Texas” de 2003 qui rend inconstitutionnelles les lois pénalisant les relations sexuelles entre personnes de même sexe

- et “Obergefell v. Hodges” de 2015 qui légalise le mariage des personnes de même sexe.

 

 

 

Link to comment

C'est bien, ils ont compris ce qu'il faut pour que leur nation ne periclite pas. 

 

Des bébés !!! 

 

C'est quand même badass, ça, les originalistes. 

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Loi said:

C'est bien, ils ont compris ce qu'il faut pour que leur nation ne periclite pas. 

 

Des bébés !!! 

 

C'est quand même badass, ça, les originalistes. 

Rien n'interdit aux originalistes d'être de fervents défenseurs de l'avortement.

Ils pensent juste que cela n'est pas un droit constitutionnel.

 

Mais il y a pleins de droits qui ne sont pas constitutionnels.

 

 

 

 

Edit: 
Je trouve d'ailleurs dommage que cette confusion soit entretenue autant par les pro-lifes que les pro-choix.

 

 

 

  • Yea 8
Link to comment
il y a 15 minutes, Mégille a dit :

ce que tu veux est un impact sur la démographie, interdire l'avortement ne change rien si tu n'interdis pas aussi la contraception.

le prochaine étape sera donc Griswold vs Connecticut :devil:

Link to comment
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

Rien n'interdit aux originalistes d'être de fervents défenseurs de l'avortement.

Ils pensent juste que cela n'est pas un droit constitutionnel.

 

 

Tu es sérieux?

 

Il existe des originalistes pro avortement?

Link to comment
à l’instant, Loi a dit :

 

Tu es sérieux?

 

Il existe des originalistes pro avortement?

 

Cela ne doit pas courir les rues mais cela doit exister. Le fait que la Constitution ne dise rien sur l'avortement ne présage en rien de tes opinions sur ledit sujet.

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, PABerryer a dit :

 

Cela ne doit pas courir les rues mais cela doit exister. Le fait que la Constitution ne dise rien sur l'avortement ne présage en rien de tes opinions sur ledit sujet.

 

Me cela me semble tout à fait contradictoire avec l'idée que je me fais de l'originaliste.

 

D'où ma question.

 

Si Marlenus sait m'en citer, cela m'interesse.

Link to comment

Les originalistes défendent une interprétation de la Constitution par rapport au contexte du texte et des intentions des rédacteurs.

Link to comment
il y a 4 minutes, PABerryer a dit :

Les originalistes défendent une interprétation de la Constitution par rapport au contexte du texte et des intentions des rédacteurs.

 

Oui, c'est cela.

 

Ils s'attachent donc au contexte historique de la proclamation de cette Constitution.


Et cette simple idée (au sens "réduite à si peu de mots") me semble tout à fait incompatible avec l'idée d'être pro-avortement.

Link to comment
5 minutes ago, Loi said:

 

Me cela me semble tout à fait contradictoire avec l'idée que je me fais de l'originaliste.

 

D'où ma question.

 

Si Marlenus sait m'en citer, cela m'interesse.

Wiki cite, dans les modernes, Akhil Reed Amar dans les libéraux (au sens US) originaliste (après à voir sa position sur l'avortement):

 

https://slate.com/news-and-politics/2005/09/original-intent-for-liberals.html

 

 

Link to comment

La position originaliste est de dire que la Constitution ne prévoit pas une protection constitutionnelle de l'avortement, c'est donc aux Etats de décider sur le sujet. Rien n'empêche donc chacune des législatures américaine de se prononcer sur le sujet, en faveur ou contre. Et rien n'empêche le législateur américain d'amender la Constitution pour protéger le droit à l'avortement.

  • Yea 2
Link to comment
34 minutes ago, Loi said:

Il existe des originalistes pro avortement?

Oui, plein. 

 

Il y a un nuancier complet sur ce qui est vu acceptable ou pas en matière d'avortement, qui va de Jean-Paul II à Véronique Courjault.

 

32 minutes ago, Loi said:

Me cela me semble tout à fait contradictoire avec l'idée que je me fais de l'originaliste.

 

D'où ma question.

Quelqu'un qui désapprouve la création d'un texte constitutionnel fédéral par une cour de justice non élue au détour d'une jurisprudence activiste (et très en avance sur la consensus social de l'époque)  Et qui approuvent le principe de séparation des pouvoirs, voir même de vote et de parlement.

 

16 minutes ago, PABerryer said:

La position originaliste est de dire que la Constitution ne prévoit pas une protection constitutionnelle de l'avortement, c'est donc aux Etats de décider sur le sujet. Rien n'empêche donc chacune des législatures américaine de se prononcer sur le sujet, en faveur ou contre. Et rien n'empêche le législateur américain d'amender la Constitution pour protéger le droit à l'avortement.

Voilà.

Link to comment
il y a 24 minutes, Marlenus a dit :

Wiki cite, dans les modernes, Akhil Reed Amar dans les libéraux (au sens US) originaliste (après à voir sa position sur l'avortement):

 

https://slate.com/news-and-politics/2005/09/original-intent-for-liberals.html

 

 

 

L'article est super intéressant et tout est très bien expliqué.

 

En effet, de nos jours, cela ne semble pas être la norme mais par le passé il existait bien des tauliers plus "progressistes".

 

il y a 23 minutes, PABerryer a dit :

La position originaliste est de dire que la Constitution ne prévoit pas une protection constitutionnelle de l'avortement, c'est donc aux Etats de décider sur le sujet. Rien n'empêche donc chacune des législatures américaine de se prononcer sur le sujet, en faveur ou contre. Et rien n'empêche le législateur américain d'amender la Constitution pour protéger le droit à l'avortement.

 

C'est très clair, mais je dois avouer que l'idée d'être originaliste et pro-avortement me semblait contre intuitive (moins depuis vos messages), parce que dans le fond ça revient quand même à effacer ces "nouveaux droits". Mais il pourrait tout à fait réémerger au niveau des Etats et donc ne pas simplement disparaitre. 

 

Link to comment
il y a 3 minutes, Carl Barks a dit :

Sur ce forum même, je pense que nous sommes nombreux à tendre vers l'originalisme, alors que les positions sur l'avortement sont beaucoup plus clivées. 

Oui, d'ailleurs de véritables originalistes remonteraient jusqu'à la Magna Carta et au Digeste de Justinien, le reste est bien trop corrompu par la décadence post moderne ! 

  • Haha 2
Link to comment
9 minutes ago, Loi said:

 Mais il pourrait tout à fait réémerger au niveau des Etats et donc ne pas simplement disparaitre. 

 

Voir même au niveau constitutionnel, mais avec un ajout en bonne et du forme, pas en interprétant celle-ci.

 

Link to comment
il y a 32 minutes, PABerryer a dit :

La position originaliste est de dire que la Constitution ne prévoit pas une protection constitutionnelle de l'avortement, c'est donc aux Etats de décider sur le sujet.

 

C'est quoi la position qui considère que ce n'est pas à la Cour Suprême de décider mais qui accepterait une loi fédérale ?

 

C'est opposé à l'originalisme ? Ou une loi fédérale serait forcément inscrite dans la Constitution ?

Link to comment
il y a 1 minute, Bézoukhov a dit :

 

C'est quoi la position qui considère que ce n'est pas à la Cour Suprême de décider mais qui accepterait une loi fédérale ?

 

L'originalisme justement histoire d'éviter le gouvernement des juges.

 

 

il y a 1 minute, Bézoukhov a dit :

 

C'est opposé à l'originalisme ? Ou une loi fédérale serait forcément inscrite dans la Constitution ?

 

La théorie de la "living constitution" qui veut que la Constitution doit vivre avec son temps et que c'est au juge de "découvrir" de nouveaux droits en regard avec l'époque.

  • Yea 2
Link to comment

Ok, donc ta phrase ci dessus est imprécise ;).

 

"La position originaliste est de dire que la Constitution ne prévoit pas une protection constitutionnelle de l'avortement, c'est donc aux Etats OU AU CONGRES+SENAT de décider sur le sujet. "

Link to comment

Les oints-oints sont de sortie :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/06/25/la-cour-supreme-aggrave-l-affaissement-democratique-des-etats-unis_6132006_3232.html

Citation

"Tyrannie d’une minorité", "épilogue dévastateur", "polarisation mortifère"

Citation

Le péril menace : celui de se couper du pays par pure dérive idéologique. En deux arrêts rendus le 23 et le 24 juin, les juges conservateurs de la Cour suprême, qui compte neuf membres, ont en effet sacrifié à deux totems de la droite religieuse : la défense intraitable des armes à feu au nom d’une liberté qui ne doit souffrir aucune limite ; et la lutte inlassable contre le droit des femmes à disposer de leur propre corps.

Citation

Ces deux obsessions ont beau n’être partagées que par une minorité de leurs concitoyens, ces juges ont passé outre au sage conseil du constitutionnaliste John Freund selon lequel ils devaient tenir compte en revanche « du climat de l’époque »

Citation

En confiant aux Etats le pouvoir de légiférer en la matière, tout en les corsetant lorsqu’il s’agit d’encadrer le port d’arme, ces juges revendiquent sans vergogne d’être en mission pour un camp et que cette loyauté-là l’emporte sur toute autre considération.

Citation

Cette Cour suprême en état de siège est désormais une triste allégorie, celle de l’affaissement démocratique américain.

Cocasse de la part de journalistes du Monde de dénoncer une minorité coupée des réalités du pays non? Sinon cet "édito" consacre bien le niveau indigeste de ces prétendus journalistes qui ont abandonné toute mesure, toute rationalité pour céder aux sirènes de l'émotion et du drame permanent. Si la Cour Suprême s'est prononcé contre le contrôle des armes à feu et contre l'arrêt vs Wade c'est n'est pas par "esprit ou loyauté partisane" ou "dérive idéologique" mais par logique juridique : le droit de porter des armes à feux est inscrit noir sur blanc dans la Constitution, le droit à l'avortement n'y est pas spécifié. D'ailleurs, prétendre que le droit de port d'armes est le vœu obsessionnel d'une minorité est simplement mensonger : regardez donc l'influence de la NRA.

J'aime bien aussi les "sage conseils" du  "grand constitutionnaliste" Jonh Freund : céder à la pression populaire et aux lubies du moment, l'arbitraire en somme. Merci de ces bons conseils !

On reprend également la vieille antienne de la "liberté qui ne doit souffrir aucune limite", alors que la Constitution précise bien l'inverse, et que personne n'a jamais prétendu le contraire...

Constatons enfin, que les "sages" journalistes du Monde ne s'interroge guère sur les causes de cette "polarisation mortifère" (qui ne provenir que de la droite radicale et des extrêmes nationalistes, religieux et misogynes), alors qu'ils en font partie de toute évidence...Cela dérangeait bien moins ces bonnes âmes quand la 'tyrannie de la minorité' s'appliquait dans le bon sens (le leur), et que les juges interprétaient la loi selon l'air du temps et leurs valeurs personnelles, là c'était justice, vertu, civilisation, tandis que revenir au sens originel, lire simplement le droit, là est le mal, la peste, la barbarie.

 

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...