Jump to content
Alchimi

de la décadence de la musique moderne

Recommended Posts

il y a 20 minutes, L'affreux a dit :

Souchon, Cabrel, Christophe, Balavoine, Florent Pagny, Renaud et plein d'autres

Aaaah, cette génération là. À part Christophe, vu en concert, (génial) les autres, bof bof au carré. Je pensais à des plus anciens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alchimi a dit :

il faut encore attendre un petit peu de voir

Attendre encore beaucoup. Le critère essentiel pour moi, c'est le temps, accompagner des générations et des générations. Et je pense que ça vaut aussi pour d'autres formes d'art, la littérature incluse.

Après, tu auras des artistes qui ont un succès confidentiel, plus discret, mais durable, mais toujours le temps en termes de critère.

Johnny/Brassens

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Johnnieboy a dit :

Qu’est-ce que ça donne ?

Un peu comme Shakespeare en français. C'est horrible.

il y a 7 minutes, Johnnieboy a dit :

Quant à Nimier, je l’ai lu et je n’ai pas noté par moi-même l’influence célinienne. À la fin, je dois avouer que je m’emmerdais sévèrement en le lisant et je le lisais probablement un peu pour poser à 18 ans.

C'est surtout dans l'argot et la typologie des personnages. Mais je n'ai pas lu ça avec passion non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Mégille said:

Intéressant. Le metal, dernière forteresse de la mélodie ?

 

Je ne sais pas.

Quand ça shred y'a plein de notes sans mélodie. Il y a plein de groupes de métal où la mélodie n'est pas mise en avant. Des groupes que j'adore comme Meshuggah par exemple.

On pourrait aller chercher dans le metal progressif mais on y trouve beaucoup de tagada-pouet-pouet. Il faut vraiment aller chercher les groupes ou sous-genres spécifiques pour avoir des belles mélodies.

 

Et je suis le premier à être coupable de la "fin" de la mélodie. J'écoute beaucoup de musique qui n'en contiennent que peu. De l'electro ambient ou atmospheric, du postrock, du metal pas toujours mélodique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

C’est un critère parmi d’autres et il n’est pas suffisant à lui seul. On parle d’art donc il y aura forcément une part de subjectivité. Les « géants », les immenses artistes, pour moi, créent un choc esthétique, une secousse émotionnelle qui laissent une marque dans les esprits.

C'est littéralement ce que j'ai écrit, hein.

 

Sinon, attendons 2050, voir 2080~90, et on verra quel artistes musicaux de la fin du 20èm siècle auront réellement durablement impactés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Alchimi said:

C'est littéralement ce que j'ai écrit, hein.

 

Sinon, attendons 2050, voir 2080~90, et on verra quel artistes musicaux de la fin du 20èm siècle auront réellement durablement impactés.

Tekashi 69

Merzbow

Tragedie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel artiste musical de la fin du 19ème siècle a durablement impacté ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Adrian said:

Quel artiste musical de la fin du 19ème siècle a durablement impacté ?

Sibelius?

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Adrian a dit :

Quel artiste musical de la fin du 19ème siècle a durablement impacté ?

En 2020 on devrait regarder plutôt début 20 èm du coup. Genre 1920.

Et là tous les joueurs de blues qui allaient devenir le jazz me viennent déjà en tête. Stravinski aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Wayto said:

https://www.lesinrocks.com/2018/10/01/musique/musique/pourquoi-charles-aznavour-etait-un-artiste-important-pour-le-rap/

 

Mes grands-parents avaient une opinion très similaire à celle de Chichin sur le rock. What a surprise.

Tous ceux qui pensent que le rap c'est de la merde en boîte devrait aller regarder les séminaires "La Plume et le Bitume" organisés par Normal-Sup.

Comme dans tout, il y a toujours du boire et manger, mais on ne peut nier que l'organisation culturelle franchouille pousse un nivellement par le bas.

c'est pas Lino et Red. K qui passe en boucle sur les radios françaises.

 

par contre aujourd'hui avec internet, chacun fait sa propre playlist, je pense qu'il n'y a plus de possibilité d'avoir des mega artistes comme on en a eu jusqu'en 2005-2010.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Alchimi a dit :

Stravinski aussi.

 

Clairement. Non seulement pour son influence sur la musique moderne "savante" mais aussi sur le Jazz, sur le rock progressif, sur les compositeurs les plus importants de musique de films. Le sacre du printemps est peut-être le dernier évènement de son ampleur dans l'histoire de la musique. Pour ce qui est de la fin XIXe, je dirais que Moussorgski est un de ceux qui a l'influence la plus vaste sur la musique future (encore un russe, et un sacré punk avant l'heure).

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Anton_K a dit :

 

Clairement. Non seulement pour son influence sur la musique moderne "savante" mais aussi sur le Jazz, sur le rock progressif, sur les compositeurs les plus importants de musique de films. Le sacre du printemps est peut-être le dernier évènement de son ampleur dans l'histoire de la musique.

 

J'aurais aussi ajouté Debussy et Schoenberg à la liste (là aussi, pour leur influence sur la musique moderne "savante" mais aussi le jazz, le rock progressif ou la musique de film).

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je pense surtout que ces géants profitent de la faible diversité de leur époque. Quand tout le monde était touché par la musique de Morricone, tout le monde n'avait pas moyen de diverger ses interêts vers les 503000 artistes spotify en même temps. C'est la même pour MJ, MTV l'a propulsé à travers la découverte des clips, ce qui veut dire que MTV et MJ étaient dépendants l'un de l'autre, hors pendant ce temps là, il n'y avait pas youtube.
je nie pas qu'ils ont fait des tubes incroyables, juste qu'être un géant de la musique, c'est pas être reconnu car diffusé.

J'ai pas vu la vidéo de 13 minutes sur la mélodie et le bastion métal, mais Petrucci est un dieu absolu de la guitare, et ce depuis 25 ans, mais il n'a eu que 3 mois de visibilité sur les radios en 90 avec Pull me Under, quand il n'etait encore qu'un apôtre. Personne ne contestera son apport dans le progressif, et ses mélodies de fin de solo qui sont vibrantes, mais plus personnne n'écoute de progressif hormis les INTP et autres vieux cons hardeux insoucieux d'être à la mode du moment. Ergo, si on suit le concept d'acceptation public/elite, Petrucci c'est pas un géant, pas parce qu'il est pas là, mais parce qu'on sait pas qui c'est. Pendant ce temps là, tout le monde se bat sur la nature du rap, comme s'il n'y avait qu'un genre représentant la réflexion sur l'apport musical.

De plus ca va aussi avec le type de diffusion, j'ai l'impresison que ces 'géants' sont des géants de cinéma, car leur propulsion est en centaines de millions de vues sur des période très courte, et sur des grosses enceintes. A ce jeu là même Eric Serra est devant Pavarotti. Morricone ne joue pas dans la même catégorie musicale que de nombreux musiciens, il joue dans celle d'Hans Zimmer,d e Philip Glass et de ... Céline Dion.


Bref, les géants d’antan sont connus à travers la faible fenêtre média de l'époque, il faudra ouvrir une autre fenêtre pour que les prochains débarquent. D'ailleurs @wayto: johnny c'est un géant du dimanche. C'est pas parce qu'on est une bête de scène qu'on a des bonnes chansons. (parce qu'il y a un moment, il va falloir parler de la pertinence musicale de 'que je t'aime.' ... ) Si géant c'est avoir un public fanatique, alors PNL est une hydre.   Je conteste moins Elvis mais quand même: quand tu passes l'entiereté de love me tender à rouler des pelles, t'es une sacré bête de scène, mais quand tu vas jusqu'à oublier de chanter la chanson car c'est pas nécessaire, t'es pas un géant de la musique, t'es un acteur. par contre à la sortie de hound Dog, je dis pas.

C'est ptet ma génération, mais je vois que Jackson pour avoir transcendé réellement le média: sa représentation sur Billie Jean de 83 est parfaite en tout point, il n'y a pas une seconde à jeter ni en forme, ni en fond. 
Edit sur ce point: Cela dit, je me demande bien pourquoi il a pu être couronné après un spectacle... en play back. Donc être un géant de la musique, ca serait d'abord une question de représentation ?
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, Prouic said:

 mais plus personnne n'écoute de progressif hormis les INTP et autres vieux cons hardeux insoucieux d'être à la mode du moment.
 

tumblr_mnb1et1aph1rvnnvyo4_250.gifv

mais probablement que les géants de demain ce sont des trucs de niches aujourd'hui,

 

par exemple des producteurs de Vaporwave ou des groupes de Math Rock.

 

par rapport aux questions de melodies, il y a une demande que tu retrouves dans choses comme le chiptune ou la synthwave.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gustav Holst, qui a virtuellement écrit toutes les musiques de films/séries épiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Johnnieboy a dit :

 

 

Ensuite, j’oubliais que Bukowski admirait Céline.

Au point d'en faire un personnage de son dernier roman, Pulp. Le héros est un détective privé engagé par la Mort pour retrouver Céline (qui court toujours à 99 ans).

Après, de mémoire, c'est marrant mais voilà. J'ai beaucoup lu Bukowski dans mes jeunes années, mais je n'oserais pas trop y rejeter un oeil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Mobius a dit :


on dirait un condensé de l'ineptie que constitue l'entiereté du topic SJW. 
Mais a la limite, allons dans ce sens. Donc l'affro débarque a partir des bouts de bois sur des poubelles (car ils sont pauvres, les pauvres) pendant que le blanc, eclairé des lumières, riche au point de s'offrir un stylo et un papier, s'est perdu dans la logique de partitionner la musique au détriment de la sentir. Well. Et alors?! On avait encore pas le droit de faire plaisir au cerval avant de se servir de la musique comme support de fonction lombaire ?

je suis le premier à trouver le workshop de wooten, sur les 10 raisons rythmiques qui démontrent qu'il faut pas apprendre l'harmonie en premier, extrêmement pertinent, mais je vois pas par quelle magie on a collé un grade culturel supérieur entre le fait d'avoir une clave dans un morceau et le fait d'avoir une métrique zarbi. Je cherche encore qui peut bien être objectif sur ce sujet, vu qu'il ne s'agit que d'une putain de convention d'écriture. Je joue de la basse, j'écoute du prog, j'en ai fait 5 ans. J'ai aussi fait de l'afro cubain 5 ans. C'est aussi génial dans les 2 cas, deal with it, y en a un qui fait bouger le cou, l'autre le cul, y a qu'une lettre de différence.  Cet article de merde , sérieux.

  • Love 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Prouic a dit :


on dirait un condensé de l'ineptie que constitue l'entiereté du topic SJW. 
Mais a la limite, allons dans ce sens. Donc l'affro débarque a partir des bouts de bois sur des poubelles (car ils sont pauvres, les pauvres) pendant que le blanc, eclairé des lumières, riche au point de s'offrir un stylo et un papier, s'est perdu dans la logique de partitionner la musique au détriment de la sentir. Well. Et alors?! On avait encore pas le droit de faire plaisir au cerval avant de se servir de la musique comme support de fonction lombaire ?

je suis le premier à trouver le workshop de wooten, sur les 10 raisons rythmiques qui démontrent qu'il faut pas apprendre l'harmonie en premier, extrêmement pertinent, mais je vois pas par quelle magie on a collé un grade culturel supérieur entre le fait d'avoir une clave dans un morceau et le fait d'avoir une métrique zarbi. Je cherche encore qui peut bien être objectif sur ce sujet, vu qu'il ne s'agit que d'une putain de convention d'écriture. Je joue de la basse, j'écoute du prog, j'en ai fait 5 ans. J'ai aussi fait de l'afro cubain 5 ans. C'est aussi génial dans les 2 cas, deal with it, y en a un qui fait bouger le cou, l'autre le cul, y a qu'une lettre de différence.  Cet article de merde , sérieux.

L'angle racisé est d'autant plus à côté de la plaque qu'un Kanye West a samplé Mike Oldfield, King Crimson ou Can (enfin, on te dira que Can, ce n'est pas du rock progressif, ce qui est absurde, et d'ailleurs leurs chanteurs ont été un Noir puis un Japonais).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mobius a dit :

L'idée qui sous-tend ce genre d'articles (reprocher à une musique la couleur des gens qui la jouent) est sensiblement aussi malfaisante et aussi raciste que si un type me disait que les Noirs sont tellement nuls que le meilleur dans "leur" musique (supposément le rap) est un Blanc, Eminem, "ce qui montre leur infayrioritay tavu". Le fait que ça passe crème dans un périodique respectable est un signe extrêmement inquiétant (ou alors j'ai raté un double sens, mais j'ai cherché sur Linguee et je n'ai rien trouvé).

 

(Ce n'est pas un reproche envers toi, je sais que toi tu sais).

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Rincevent said:

L'idée qui sous-tend ce genre d'articles (reprocher à une musique la couleur des gens qui la jouent) est sensiblement aussi malfaisante et aussi raciste que si un type me disait que les Noirs sont tellement nuls que le meilleur dans "leur" musique (supposément le rap) est un Blanc, Eminem, "ce qui montre leur infayrioritay tavu". Le fait que ça passe crème dans un périodique respectable est un signe extrêmement inquiétant (ou alors j'ai raté un double sens, mais j'ai cherché sur Linguee et je n'ai rien trouvé).

 

(Ce n'est pas un reproche envers toi, je sais que toi tu sais).

l'article c'était fait roaste à l'époque, je suppose que le mec n'aime vraiment pas le prog et a du faire une critique qui ne l'inspirait vraiment pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a donc dans l'histoire un James Parker qui a inventé le ciment et un autre qui n'a pas inventé la poudre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Mister_Bretzel said:

Une vidéo intéressante sur le sujet : l'évolution récente de la musique. 13min qui valent le coup

 

super intéressant,

mais c'est vrai que je me rends compte qu'il y a très peu de mélodie de pop occidentale post 2010 don't je me souviens ( Hotline Bling?) sinon c'est probablement de l'Emo ou du pop punk assez ancien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'analyse est à la limite applicable à la pop, et encore de façon simpliste, il faudrait plutôt parler de simplification, et effectivement de concentration accrue sur le son et le rythme, mais pour le classique ou le jazz ça fait quand même bien bien longtemps que la mélodie est moins centrale.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, Fagotto said:

L'analyse est à la limite applicable à la pop, et encore de façon simpliste, il faudrait plutôt parler de simplification, et effectivement de concentration accrue sur le son et le rythme, mais pour le classique ou le jazz ça fait quand même bien bien longtemps que la mélodie est moins centrale.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Mobius
      Mon premier choc de musique nippone
       
      Quruli
       
      Hifana
       
      Supercar, decouvert grace à un autre membre du forum
       
      Cornelius
       
    • By Coldstar
      Comme promis il y a 3 ans je vous livre un Blind test de mon cru.
      Il y a un total de 81 extraits. Cependant ces extraits sont assez courts; vous n’en avez que pour une grosse vingtaine de minutes de musique vous arriverez vite au bout. Les extraits vont de 4 à 30 secondes et surtout peuvent avoir été pris n’importe où dans le morceau.
      La difficulté des extraits est très variable, ça va du très facile au très difficile avec autant de nuances intermédiaires que possible. La difficulté n’est pas graduelle : les plus faciles/difficiles sont totalement dispersés en début/milieu/fin de Blind test. Par contre la durée de l’extrait est un peu plus corrélée à la difficulté de la réponse.
      Les genres abordés et les époques sont assez variés.
      Les fichiers ont un titre qui ne contient pas d’indice (ou alors très vague) ils sont juste là pour mon propre repérage à l’origine.
       
      Ce blind test ce présente sous la forme d’une grille:
      81 titres : c’est une grille carrée en 9x9 avec 9 lignes de 1 à 9 et 9 colonnes de A à I
      Le titre N° 1 et en A1 le N°50 en E6 etc.
       
      Comptage du score
      1 point par artiste + 1 point par titre Vous gagnez 9 points en plus si vous trouvez toutes les bonnes réponses d’une ligne ou d’une colonne. Suivant le nombre de participants vous pourrez peut-être doubler ou tripler vos points sur un titre si vous êtes seul à trouver la bonne réponse complète. On verra cela plus tard. Il y a la case 42 en F5 qui est particulière : vous gagnez 9 points de bonus seulement si vous êtes seul à trouver la bonne réponse OU si vous seul à ne pas trouver la bonne réponse. Bien entendu vous donnez uniquement vos réponses par message privé.  
      Vous pourrez le télécharger ci-dessous: 
       
      http://www.mediafire.com/file/c1gqw3a2xu7zxec/Blind_Test-ival.zip/file
       
      Vous pouvez mobilisez toutes vos connaissances, demandez de l’aide à un ami ou à l’interweb si vous voulez, seul l’emploi d’un logiciel de reconnaissance musicale est prohibé comme c’est l’usage dans ce genre de compétition amicale.
       
      A vos marques…
       
       
    • By Ultimex
      Étant donné que nous sommes tous confinés, je vous ai concocté un nouveau blind test, spécial "reprises" celui-là.
      40 morceaux, 40 reprises donc.
      Le calcul du score est relativement simple. Si vous trouvez :
      - le titre du morceau : vous gagnez 1 point ;
      - le groupe ou l'artiste ayant composé le morceau original : vous gagnez 1 point ;
      - le groupe ou l'artiste interprétant la version du morceau proposé dans le blind  : vous gagnez 0,5 point SI et seulement si vous avez trouvé au préalable, le titre ET l'artiste repris. 0 point sinon. (c'est comme ça)
      Total des points : 100.
       
      Réponses à envoyer par MP uniquement.
      Fin du blind prévu le 11 mai à midi.
       
      Hajime.
       
      (Blind à télécharger ci-dessous) 
      http://www.mediafire.com/file/nywefl5laj7b3go/Blind_test_confinement.zip/file
       
      Scores actuels : 
      - @Anton_K : 84,5 points ;
      - @fryer : 82,5 points ;
      - @Fagotto : 76 points ;
      - @Coldstar : 68,5 points ;
      - @Johnnieboy : 37 points ;
      - @Liber Pater : 36 points ;
      - @Vilfredo Pareto : 21,5 points.
       
    • By Johnnieboy
      On s’ennuie, amusons-nous comme nous pouvons. Je vous invite à nommer vos dix chansons favorites des dix dernières années. Je poste ma liste dans la journée.
×
×
  • Create New...