Jump to content

Présidentielle américaine 2020, l'ultime combat


Qui sera le prochain président des USA ?  

52 members have voted

  1. 1. Qui sera le prochain président des USA ?

    • L'éléphant orange
      31
    • L'âne grabataire vicieux
      18
    • Le porc-épic hésitant
      3

This poll is closed to new votes


Recommended Posts

Un avocat de Trump refuse de le rester. Et accuse la campagne Trump, son client, de crime : “client has used the lawyer’s services to perpetrate a crime and the client insists upon taking action that the lawyer considers repugnant”.

 

Pas de date au document mais ça semble être tout frais

 

 

Link to post
Il y a 4 heures, Tramp a dit :

Ce qui fait louper la big picture. Ignorer que ces comportements de débiles viennent du fait qu’il y a un gars qui est président qui refuse d’accepter de perdre les élections, multiplie les recours bidons, menace des officiels des États, menace des élus etc etc depuis des mois.

Ignorons l’éléphant au milieu du couloir vu que c’est Trump. 

Il a appelé ses partisans à commettre des actes de violence, ou bien ce sont des demi-débiles auto-fanatisés qui ont interprété un Tweet parmi les trouzillions que le POTUS chie chaque jour ?

 

Il y a 4 heures, Neomatix a dit :

Tu mets plus de monde pour sécuriser le Capitole pendant un vote sensible alors que des manifs sont prévues, déjà. Laissez-faire ça ne s'applique pas aux violences contre les biens et les personnes.

This.

 

Il y a 4 heures, Johnnieboy a dit :

Quelle que soit l’angle sous lequel on le voit, c’est un dangereux retour à une période d’instabilité politique. Que l’on soit libéral - et donc en faveur des rapports pacifiques - ou conservateur - et donc en faveur de l’ordre - on ne peut pas prendre ce qu’il s’est passé hier à la légère.

La big picture, c'est que ce retour de la violence politique et de l'instabilité qui va avec n'a pas commencé hier. C'est pour ça que, autant je comprends que cet événement puisse inquiéter, autant pour ma part je suis déjà très inquiet depuis des années. Si je peux avoir l'air de traiter ça à la légère, c'est que ça ne constitue en rien une nouveauté par rapport à ce que je vois se profiler depuis ces dernières années.

 

Et ce n'est pas faute d'avoir attiré depuis des années l'attention des forumeurs sur l'existence des nouvelles fractures qui parcourent les sociétés occidentales, et sur l'importance de ne surtout pas les confondre avec une opposition entre libéraux et étatistes. Mais bon, ceux qui ont bien voulu entendre ont compris ; quant aux autres, je ne perds pas totalement espoir. 

Link to post
il y a 5 minutes, Rincevent a dit :

Il a appelé ses partisans à commettre des actes de violence, ou bien ce sont des demi-débiles auto-fanatisés qui ont interprété un Tweet parmi les trouzillions que le POTUS chie chaque jour ?

 

This.

 

La big picture, c'est que ce retour de la violence politique et de l'instabilité qui va avec n'a pas commencé hier. C'est pour ça que, autant je comprends que cet événement puisse inquiéter, autant pour ma part je suis déjà très inquiet depuis des années. Si je peux avoir l'air de traiter ça à la légère, c'est que ça ne constitue en rien une nouveauté par rapport à ce que je vois se profiler depuis ces dernières années.

 

Et ce n'est pas faute d'avoir attiré depuis des années l'attention des forumeurs sur l'existence des nouvelles fractures qui parcourent les sociétés occidentales, et sur l'importance de ne surtout pas les confondre avec une opposition entre libéraux et étatistes. Mais bon, ceux qui ont bien voulu entendre ont compris ; quant aux autres, je ne perds pas totalement espoir. 

 

 

Ah, bon ? Tu t’es vraiment inquiété de l’arrivée de Trump au pouvoir ?

Link to post
2 hours ago, Zagor said:

J'éprouve la plus grande méfiance envers les volontés révolutionnaires. J'ai toujours vu les printemps arabes et les révolutions de couleurs de manière peu favorable.

La liberté n'a jamais vraiment gagné des révoltes, pour prendre l'exemple de l'euromaidan, on as eu comme résultat l'entrée des nazis au parlement et une loi discriminante contre les russophone du pays qui a abouti aux événements du Donbass et de la Crimée qui ne sont toujours pas résolu. Je ne parle pas de la Libye. Mais clairement, il y a plus d'exemple de cas où une révolution fini soit dans le chaos et dans une dictature pire qu'avant, que les cas de vrais améliorations démocratiques.

 

Je n'ai aucune compassion envers les émeutiers violents, peu importe leur tendance politique. Je vais choquer du monde, mais l'utilisation de la force létale par la police et les forces de défense devrait être privilégié contre eux. Car ils ne respectent que la force et s'ils prennent le pouvoir c'est nous qui seront les cibles. Je suis pour la liberté absolu d'expression, je suis pour les protestations mais la violence est une ligne rouge.

 

La tendance politique ne doit pas être un facteur pour justifier de telles actions: toutes les tendances peuvent être tentée d'accomplir de tels actes. Pour prendre un exemple concret, en Pologne le parti centriste libéral PO a, en 2017, bloqué le parlement pour protester contre le parti au pouvoir conservateur (voire populiste) qui pourtant a été élu démocratiquement. Tous les révolutionnaires veulent défendre la démocratie. Le problème c'est que c'est leur vision de la démocratie. Laisser faire ce genre d'acte qu'il s'agisse de blocage d'une assemblée élu, d'émeute ou autre doit être condamné et réprimé.

 

Je suis plutôt d'accord avec ce point de vue.  La protestation non-violente est à privilégier autant que possible.  Mais quand ça ne marche pas, on fait quoi?  On se laisse marcher dessus?  Tendre l'autre joue c'est très beau, mais bien peu de gens en sont capables.   Il faut bien comprendre l'état d'esprit des manifestants.  Ils sont persuadés d'être en présence d'un complot pour prendre le pouvoir.  Ils se voient comme des résistants.   Ils considèrent leur propre violence comme de la légitime défense.

  • Yea 1
Link to post
il y a 13 minutes, Johnnieboy a dit :

Ah, bon ? Tu t’es vraiment inquiété de l’arrivée de Trump au pouvoir ?

Il y a quatre ans, j'expliquais déjà que Trump était un symptôme. Mais le doigt, la lune, tout ça. 

  • Yea 4
Link to post
27 minutes ago, Rincevent said:

Il a appelé ses partisans à commettre des actes de violence, ou bien ce sont des demi-débiles auto-fanatisés qui ont interprété un Tweet parmi les trouzillions que le POTUS chie chaque jour ?

 

Quelqu'un a le script exact de son discours ? Il me semble qu'il appelait à marcher sur le Capitole, je ne suis pas sûr qu'il voulait dire d'aller faire de la randonnée dessus. 

Link to post
4 minutes ago, Axpoulpe said:

 

Quelqu'un a le script exact de son discours ? Il me semble qu'il appelait à marcher sur le Capitole, je ne suis pas sûr qu'il voulait dire d'aller faire de la randonnée dessus. 

A moins que j'ai manqué quelque chose, il n'a pas dit d'envahir le capitole. 

Donc il peut toujours dire que cela a été mal interprété.

 

Maintenant quand tu demandes à mettre la pression sur le congrès et qu'après tu clames qu'il y a plein de traitres à l'intérieur.

Que ceux à qui tu dis ça sont des Proud Boys ou autre groupe assez viril, disons que c'est une conséquence logique.

 

Link to post
il y a 11 minutes, Axpoulpe a dit :

faire de la randonnée dessus. 

 

ils ont confondu rando et escalade

 

c088845_a5b3e4a9d4674675af025e0cc05b1eb7

Link to post
il y a 2 minutes, Marlenus a dit :

Que ceux à qui tu dis ça sont des Proud Boys ou autre groupe assez viril, disons que c'est une conséquence logique.

Un homme (civilisé), ça s'empêche. Le culte de la virilité barbare est aussi crétin que la guerre contre la testostérone (et a émergé en réaction de manière aveugle) ; la saine masculinité, voilà la solution. 

  • Yea 1
Link to post

 

il y a 19 minutes, Axpoulpe a dit :

Quelqu'un a le script exact de son discours ?

 

Il y a un article de Reason sur ce sujet :

https://reason.com/2021/01/06/here-is-what-the-president-told-pro-trump-rioters-before-they-stormed-the-capitol/

 

"We're going to walk down to the Capitol…and we're going to cheer on our brave senators and congressmen and women. And we're probably not going to be cheering so much for some of them. Because you'll never take back our country with weakness. You have to show strength, and you have to be strong."

 

C'est ambigu. Il est bien question d'aller marcher sur le Capitole pour acclamer les bons lawmakers républicains qui contestent les résultats et conspuer ceux qui ne le font pas (comme Mike Pence) mais il est question aussi de le faire "peacefully" - ce que l'auteur de Reason prend néanmoins pour un élément de peu de poids compte tenu de tous les mensonges qu'il a proférés à ses supporters depuis deux mois.

 

Link to post
il y a 22 minutes, Rincevent a dit :

Il y a quatre ans, j'expliquais déjà que Trump était un symptôme. Mais le doigt, la lune, tout ça. 

 

Quand un symptôme aboutit à l’invasion de force du Capitol le jour d’une passation de pouvoir, j’appelle ça une cause. Mais je suis ni médecin, ni politologue. 😕

Link to post
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

Quand un symptôme aboutit à l’invasion de force du Capitol le jour d’une passation de pouvoir, j’appelle ça une cause. Mais je suis ni médecin, ni politologue. 😕

Pas la peine de poster message après message spécialement pour me montrer à quel point tu ne veux pas voir, ça je l'ai compris il y a des années. ;) Je ne perds pas tout à fait espoir, toutefois. 

Link to post
Il y a 1 heure, Lexington a dit :

Un avocat de Trump refuse de le rester. Et accuse la campagne Trump, son client, de crime : “client has used the lawyer’s services to perpetrate a crime and the client insists upon taking action that the lawyer considers repugnant”.

 

Pas de date au document mais ça semble être tout frais

 

 

Pour apporter une nuance : sauf erreur la notion de "crime" aux Etats-unis est plus large que chez nous. Cela correspondrait plus à crime et délit chez nous. En france 3 types d'infraction : contraventions, délits et crimes.

 

Link to post
il y a 5 minutes, Domi a dit :

Pour apporter une nuance : sauf erreur la notion de "crime" aux Etats-unis est plus large que chez nous. Cela correspondrait plus à crime et délit chez nous. En france 3 types d'infraction : contraventions, délits et crimes.

 


Crime = infraction. 

  • Yea 1
Link to post
6 hours ago, Dardanus said:

Si je dois conseiller la lecture de libéraux.org à quelqu'un, j'éviterais ce fil si je veux vraiment le persuader du haut niveau intellectuel des libéraux. 

Je propose qu'on bouge donc ce fil vers le sous-forum covid.

c'était gratuit.

2 hours ago, Cthulhu said:

Pence est un dangereux gauchiste.

5 hours ago, poney said:

 

Je pense que tu te trompes ; dans la tête des gens qui ont "pris le Capitole" c'était pas pour rire, ils sont persuadés de ce qu'ils font.

Ils n'étaient pas là pour faire les beaux sur Twitter.

 

Le fait que Jon Schaffer se soit déplacé est un indice (pour ceux qui connaissent le Master Riff Man).

Les gens persuadés de ce qu'ils font : 

 

GettyImages-1230452980.jpg

 

C'est une bande de clowns qui aurait pu litéralement venir à roulettes. Ca n'empêche pas que le Capitol a peut-être eu de la chance de ne pas voir pire. Et ça reste des appels au renversement de la part de Trump (surtout la dernière citation plus haut dans la page).

 

  • Haha 1
Link to post
il y a 12 minutes, Rincevent a dit :

Pas la peine de poster message après message spécialement pour me montrer à quel point tu ne veux pas voir, ça je l'ai compris il y a des années. ;) Je ne perds pas tout à fait espoir, toutefois. 

 

Oh, t’en fais pas. J’ai compris ta réflexion puissante et subtile : même quand des mecs de droite sont violents et mettent en danger des institutions qui ont garanti l’ordre pendant des décennies, c’est quand même la faute des gauchiss qui font rien que polariser la vie politique.

Link to post
il y a 40 minutes, Johnnieboy a dit :

Oh, t’en fais pas. J’ai compris ta réflexion puissante et subtile

La lune, le doigt... et maintenant l'ongle incarné ? 🤔

 

il y a 40 minutes, Johnnieboy a dit :

mettent en danger des institutions

Encore une fois, les institutions ne me semblent pas plus en danger aujourd'hui qu'il y a une semaine. Ce n'est pas Octobre Rouge, ce n'est pas Pinochet, ce n'est même pas Février 34, ce sont des zigotos et ça se traite de façon policière. Comme dit plus haut, la principale anomalie semble plutôt la faiblesse du dispositif de protection de la cérémonie de désignation du futur POTUS dans le contexte actuel. 

Link to post
il y a une heure, Domi a dit :

Pour apporter une nuance : sauf erreur la notion de "crime" aux Etats-unis est plus large que chez nous. Cela correspondrait plus à crime et délit chez nous. En france 3 types d'infraction : contraventions, délits et crimes.

 

 

Oui j'ai mis en italique exprès :)

 

 

Sinon première démonstration dans le Cabinet. Elaine Chao, l'épouse de McConnell et en charges des transports. Pour ceux qui avaient encore des doutes sur l'utilisation de l'article 25, ça souligne qu'il y a une proba très faible qu'il soit utilisé (sans surprise). Les critiques préfèrent démissionner que sortir Trump.

 

Dans le même temps, la squad des gauchistes a pris en main l'impeachment, meilleur moyen de s'assurer que ça n'aille nul part puisqu'il faut le soutien des Républicains.

Link to post
Il y a 1 heure, Domi a dit :

Pour apporter une nuance : sauf erreur la notion de "crime" aux Etats-unis est plus large que chez nous. Cela correspondrait plus à crime et délit chez nous. En france 3 types d'infraction : contraventions, délits et crimes.

 

C'est pas "misdeavor", délit ? Il me semble que le président est sensé pouvoir être destitué en cas de "crime or misdeavor", ce que je comprenais "pour ses crimes et délits".

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Aubry, Rebsamen, etc. Équipe de choc pour Hidalgo. On va bien se marrer. 
       
      Le Monde - Hidalgo lance sa plate-forme politique et consolide son dispositif de campagne   La maire de Paris a lancé une plate-forme « dans la perspective de 2022 ». De Martine Aubry à François Rebsamen en passant par Carole Delga, elle a réuni autour d’elle nombre d’élus socialistes. https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/03/17/hidalgo-lance-sa-plate-forme-politique-et-consolide-son-dispositif-de-campagne_6073514_823448.html
    • By Lexington
      Je n'ai pas vu de sujet sur le GOP, plutôt que de continuer à poster dans présidentielle US, sujet derrière nous, j'ouvre ce fil. A fusionner si j'ai raté un fil GOP quelque part
       
      https://www.cbsnews.com/news/impeachment-trial-trump-conviction-opinion-poll/
       

       

       
      Ca reste ultra divisé, avec les Démocrates qui mettent de l'huile sur le feu avec l'impeachment. Mais mine de rien ça se calme et le risque de split du GOP semble s'éloigner. Ca va rester un parti divisé de l'intérieur, avec des courants qui ne peuvent pas se blairer, mais diviser le parti en deux (cf. deuxième graphique) ferait tellement perdre tout le monde que c'est assez peu probable. Dans le même temps, la cote du GOP chute à 38%
    • By Hayek's plosive
      Voilà, comme ça on garde ceci bien au chaud pendant 4 ans en premier post du fil sur la présidence de Biden.
       
      Pour le recompte des voix et les trumpistes rageux, rester sur le fil de l'élection.
       
      Bisous.
    • By Neomatix
      Il y en a un maintenant que l'élection est terminée, même s'il n'est encore que President-elect. Let ze 4-year troll begin !
    • By Taranne
      La discrimination à l'embauche contre les LGBT est désormais illégale aux Etats-Unis:
       
      https://t.co/XzYOmU0wwU?amp=1
       
      Et les républicains se mordent les doigts, car deux de leurs juges (Roberts et Gorsuch) se sont ralliés à la majorité. 
×
×
  • Create New...