Jump to content

Présidentielle américaine 2020, l'ultime combat


Qui sera le prochain président des USA ?  

52 members have voted

  1. 1. Qui sera le prochain président des USA ?

    • L'éléphant orange
      31
    • L'âne grabataire vicieux
      18
    • Le porc-épic hésitant
      3


Recommended Posts

il y a 5 minutes, Cthulhu a dit :

 

Faudra que je lise ça. J'ai vu un vrai dialogue de sources sur Facebook entre des amis que je considère de bonne foi et qui ont des avis complètement opposés sur la question. L'effet des bulles médiatiques est terrifiant.

 

Dans un pays aussi divers que les US, sur un sujet aussi complexe où je peux opportunément oublier quelques variables, sûrement sans faire exprès, et avec des forces policières à dimension avant tout locales, je suis à peu près certain de pouvoir t'écrire deux articles avec conclusions radicalement opposées et une illusion de maîtrise technique.

En fait, en pratique, pour faire quelque chose d'à peu près pertinent, je pense que tu dois envoyer quelques sociologues (ces gauchistes !) faire du terrain auprès des forces de police pour comprendre leur perception des choses, et ensuite seulement confirmer par de la donnée.

 

Il y a 3 heures, Philiber Té a dit :

C'est arrivé le même jour. :jesaispo:

 

C'est tout de même rigolo de camoufler l'action de modération de l'année derrière l'action de modération de la décennie.

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

https://abcnews.go.com/US/wireStory/army-investigating-officer-led-group-washington-rally-75170395


 

Quote

 

The Army is investigating a psychological operations officer who led a group of people from North Carolina to the rally in Washington that led up to the deadly riot in the U.S. Capitol by supporters of President Donald Trump.

[...]

Rainey, 30, is assigned to the 4th Psychological Operations Group at Fort Bragg, according to Maj. Daniel Lessard, a spokesman for 1st Special Forces Command. Known as PSYOPS, the group uses information and misinformation to shape the emotions, decision-making and actions of American adversaries.

 

🤔

Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Bézoukhov a dit :

En fait, en pratique, pour faire quelque chose d'à peu près pertinent, je pense que tu dois envoyer quelques sociologues (ces gauchistes !) faire du terrain auprès des forces de police pour comprendre leur perception des choses, et ensuite seulement confirmer par de la donnée

 

 

J'avais fait cet exercice délicat au début de la revigoration du mouvement BLM ; je dis délicat parce que au final, même avec les meilleurs études et les meilleurs intentions, c'est a) difficile de séparer le bon grain de l'ivraie ; b) les interprétations politiques et les interprétations scientifiques, qui de toute façon se confondent forcément à un moment ou l'autre et c) tu finis par reconnaître des bons et des mauvais points aux deux camps; l'équilibre est difficile à tenir.

D'autant plus qu'une bonne part du problème est, si pas "non mesurable", très difficilement mesurable ; il y a des choses que ne peuvent pas montrer les chiffres bruts sur la police a propos de leurs actions, des crimes, ... ; par exemple le racisme latent.

A cet égard je rappelle que le travail de Didier Fassin, le frère de l'autre (et bien meilleur) sur les FDO en France à l'air plutôt bien fait (je n'ai pas lu le livre mais j'en ai bc entendu parler et j'ai vu une conf de Fassin à l'époque de l'a sortie, j'avais trouvé ça très bien foutu). Les conclusions sont plus nuancées que ce qu'en dit à gauche et à droite (littéralement).

Link to post
Share on other sites

Reportage de l’intérieur:

https://tuckbot.tv/#/watch/kteag7

 

Je vois passer que les insurgés dans le Capitole avaient des gros collets de serrage en plastique, du type employé comme menottes, et que ça suggère qu’ils avaient planifié de prendre des sénateurs en otage.

 

Je vois aussi passer des mentions au PAFA2021 qui devait se réunir le 16 janvier au même endroit, que cela devait être un second volet armé d’insurrection. Le site de l’événement est hors-ligne depuis.

Link to post
Share on other sites

On a quand même le droit à une belle montée en puissance des théories conspirationnistes & co :

Etats-Unis : non, l'invasion du Capitole n'est pas un coup monté par les Antifas et Black Lives Matter.

Comment la rumeur d'une arrestation du pape pour pédophilie s'est-elle propagée en un week-end ?

 

Rien que faire un tour sur le twitter de Anne DV (dans le second article), ça part vraiment dans tous les sens. L'Alliance contre le NWO ! Et comme toujours avec le conspirationnisme :

- si ce que j'annonce se produit, c'est la preuve que Trump est le sauveur et qu'il est lancé dans une guerre contre le Deep State

- si ce que j'annonce ne se produit pas, c'est la preuve que Trump est le sauveur et que le Deep State fait tout pour l'abattre.

 

Le problème avec le mouvement Qanon, c'est que le scénario du complot s'étoffe de jour en jour et la liste des ennemis ne fait que grandir... mais surtout que leur histoire se conforme de plus en plus aux discours de nombreux supporters de Trump (stop the steal, pédophilie, covid, etc.).

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Oh j'en vois pleins des théories du complot.

 

Là, par exemple, j'en ai un qui est persuadé que si aucun juge n'a vu de fraudes, c'est qu'ils sont menacé de morts et tremblent tous de trouille.

 

Et il y a une belle collusion entre les anti-vax (je parle de ceux qui pensent que le vaccin va te pucer pour que Gates fasse de toi sa marionnette) et la théorie que ce sont les antifas qui ont pris le capitole.

 

 

Link to post
Share on other sites

Il y a même des complotistes qui croient que Trump a voulu organiser un putsch, c'est dire.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

Oh j'en vois pleins des théories du complot.

 

Là, par exemple, j'en ai un qui est persuadé que si aucun juge n'a vu de fraudes, c'est qu'ils sont menacé de morts et tremblent tous de trouille.

 

Et il y a une belle collusion entre les anti-vax (je parle de ceux qui pensent que le vaccin va te pucer pour que Gates fasse de toi sa marionnette) et la théorie que ce sont les antifas qui ont pris le capitole.

 

 

 

C'est un peu dans le même registre de ce qui se dit dans les commentaires de Contrepoints. Il y a eu des fraudes massives, les preuves sont là mais les juges refusent ou sont empêchés de les voir...

 

il y a 46 minutes, Lancelot a dit :

Il y a même des complotistes qui croient que Trump a voulu organiser un putsch, c'est dire.

 

Tous les scénarios sont gagnants : certains pensent que c'est un coup monté des antifas pour embêter Trump, d'autres que c'est un putsch avorté à cause des menaces envoyées à Trump, d'autres que c'était une opération menée secrètement par Trump pour s'infiltrer dans le capitole, d'autres que c'était un prétexte pour Trump de ramener des militaires à Washington pour mener une grande purge, etc. Ceux qui vendent ces théories ne risquent pas de perdre en crédibilité lorsque cela ne se passe pas comme annoncé, car ils vendent tous la même histoire au final.

Link to post
Share on other sites

Le problème des théories du complot, c'est que celles d'hier on une fâcheuse tendance à devenir les archives déclassifiées de demain.

Je passe sur les "vieux" mk-ultra, mockingbird and cie, dans l'actualité plus récente Snowden a prouvé que les rumeurs d'espionnage massif de la NSA étaient vraies, Epstein ne s'est pas suicidé, ce qui était évident avant la nouvelle autopsie, mais est maintenant une vérité officielle (alors que la première autopsie...) etc.

 

Du coup, j'ai un peu de mal à juger durement tout ceux qui gobent les délires QAnon, fraudes etc.

Et même pire: le (manque) de preuve et le côté abracabrabrantesque de certaines théories me fait conclure qu'elles sont fausses, mais si demain on avait la preuve qu'ils avaient raison sur quelques points, je ne serais pas super surpris non plus.

 

Après des décennies à allumer des feux camouflés un peu partout, de la corruption endémique ces dernières années, des affaires de traffic sexuel d'enfants avérés qu'au moins un officiel a aidé à couvrir, il ne faut pas s'étonner que les gens partent en vrille à la moindre fumerolle.

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

Ils veulent réduire les théories du complots? Il y a quelques truc qui pourraient être fait:

- mettre la même énergie pour retrouver les assassins d'Epstein que celle qui a été mise pour trouver les russes qui auraient aidé Trump

- passer une loi pour mettre en place un framework pour les whistleblower qui ont des infos sur des actes illégaux commis par des institutions gouvernementales (en décriminalisant la fuite sous certaines conditions)

- pardonner Snowden

et en général d'arrêter de pisser sur les gens en leur prétendant que c'est de la pluie

 

Mais on sait tous que ça n'arrivera jamais, et du coup, bah les conspirationnistes ne sont pas du tout les pires acteurs dans le schmilblick.

  • Yea 6
  • Love 1
Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas non plus oublier qu'un gros ressort des théories du complot, c'est que les institutions / officiels sont forcément corrompues lorsqu'elles ne vont pas dans le sens du complot. Si elles apportent une réponse aux questions des complotistes, c'est soit un mensonge / de la propagande (et donc une preuve du complot), soit une révélation (et donc une preuve du complot). Conclusion : les institutions sont corrompues.

 

Là, le phénomène a l'air quand même assez impressionnant. Des complotistes qui dressent des listes de cibles à abattre, ça arrive (le faire sur FB c'est un peu con certes). Quand des milliers de personnes soutiennent le principe, c'est flippant.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Jensen a dit :

Mais on sait tous que ça n'arrivera jamais, et du coup, bah les conspirationnistes ne sont pas du tout les pires acteurs dans le schmilblick.

Absolument. Au pire, ce sont des idiots utiles, les dindons de la farce. Les officiels qui sèment le terreau sur lequel ces théories poussent sont plus coupables (puisqu'il s'agit cette fois d'actions et non d'opinions). Et il ne faut jamais oublier la masse des IYI et des midwits qui se font les collabos des officiels. Petite analyse, pour le fun https://www.researchgate.net/publication/322682499_The_conspiracy_theory_meme_as_a_tool_of_cultural_hegemony_A_critical_discourse_analysis

Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, Philiber Té said:

Conclusion : les institutions sont corrompues.

Cette conclusion étant parfaitement exacte (même si l'ampleur de la corruption n'est pas aussi grande que ce qu'ils pensent), elle est un peu difficile à combattre.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Rincevent a dit :

Absolument. Au pire, ce sont des idiots utiles, les dindons de la farce. Les officiels qui sèment le terreau sur lequel ces théories poussent sont plus coupables (puisqu'il s'agit cette fois d'actions et non d'opinions). Et il ne faut jamais oublier la masse des IYI et des midwits qui se font les collabos des officiels. Petite analyse, pour le fun https://www.researchgate.net/publication/322682499_The_conspiracy_theory_meme_as_a_tool_of_cultural_hegemony_A_critical_discourse_analysis

 

y a d'autres références plus franchouillardes 

 

https://blog.mondediplo.net/paniques-anticomplotistes

 

https://www.monde-diplomatique.fr/2017/10/LORDON/57960

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, poney a dit :

y a d'autres références plus franchouillardes

Je ne lis pas Lardon, ni le Diplodocus. ;) Une horloge arrêtée a raison deux fois par jour (mais elle ne sait pas quand).

Link to post
Share on other sites

La fissure des Républicains commence à grandir :

Citation

McConnell is said to be pleased about impeachment, believing it will be easier to purge Trump from the G.O.P.

 

Source : NYT

 

Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Jensen said:

Le problème des théories du complot, c'est que celles d'hier on une fâcheuse tendance à devenir les archives déclassifiées de demain.

Je passe sur les "vieux" mk-ultra, mockingbird and cie, dans l'actualité plus récente Snowden a prouvé que les rumeurs d'espionnage massif de la NSA étaient vraies, Epstein ne s'est pas suicidé, ce qui était évident avant la nouvelle autopsie, mais est maintenant une vérité officielle (alors que la première autopsie...) etc.

 

Croire à tous les complots est s'exposer à commettre une erreur. N'en reconnaître aucun est s'y complaire.

Si Biden dévoilait avoir triché dans 6 mois. La plupart de la nomenclatura lui trouverait une excuse, type tout (dems ou néocons) sauf Trump. La démocratie est affaire de partisan et non de vérité. Cette Aspect de la Démocratie avec le Capitole nommé "Temple de la Démocratie" me dérange profondément. ça doit être un reste de gauchitude (atheisme). Trouver une Transcendance dans une boîte en plastique recyclé... (même si c'est de la propagande crasse pour votant décérébré par l'EN).


Enfin voter pour un collectiviste* Anti Arme,  dans un Etat apparemment Si fragile que 3 branquignoles pacifistes (pas BLM a Seattle) constituent un Putsch qui menace de prendre le contrôle de l'Etat US... Bon je veux bien qu'il y ait des cons mais ce n'est pas possible, ils sont vraiment totalitaires ou Masos dans l'âme.

Qu'un Suprémaciste Noir ou Blanc ou Cherokee existe, il y a un rationnel derrière, une cohérence (l'hostilité, la vanité, la tradition, la vengeance), peut être même qu'après avoir repris les terres du Grand Esprit, le Sioux va devenir sensé et se rouvrir au commerce ou du moins ne pas être soc-dem et ne pas désarmer sa population.

mais le marxiste culturel.... inconcevable. Le Cadre est corrompu c'est admis, mais le mec de base?
Il est à ce point achetable en lui promettant une Obamacare bis? En embauchant des foncs? un Sentiment de culpabilité néo Chrétien? La Volonté de faire venir du pays tous les amigos?


*ils sont tous collectiviste. Mais un Collectiviste qui veut désarmer la population est un mauvaise signe. qu'il brûle des ours polaires ou des rousses si ça lui chante.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, poney a dit :

 

Je remarque ce passage:

Citation

Ensuite que le complotisme, tendance évidemment avérée à saisir tous les faits de pouvoir comme des conspirations, demanderait surtout à être lu comme la dérive pathologique d’un mouvement pour en finir avec la dépossession, d’un effort d’individus ordinaires pour se réapproprier la pensée de leur situation, la pensée du monde où ils vivent

On peut dire que le complotisme, c'est la tentative désespérée des perdants de l'histoire de garder un contrôle sur la narration.

  • Yea 1
  • Ancap 1
Link to post
Share on other sites

Tu m'as rendu curieux. Pour se faire une idée, on peut voir ce qui a été trouvé dans son pick-up dans ce lien (cocktails Molotov, armes, liste) :

https://eu.montgomeryadvertiser.com/picture-gallery/news/2021/01/12/alabama-man-lonnie-coffman-arrested-capitol-riot-evidence-photos/6641611002/

 

edit : "Gun Confication"... + l'ironie de citer Lincoln qui a dit ces mots dans un discours contre l'expansion de l'esclavage.

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, ph11 a dit :

 

Je remarque ce passage:

On peut dire que le complotisme, c'est la tentative désespérée des perdants de l'histoire de garder un contrôle sur la narration.

 

y a de ça oui, mais pas complètement, le profil type du complotisme n'est peut-etre pas tant le loser de l'histoire que la petite classe moyenne

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, poney a dit :

pas tant le loser de l'histoire que la petite classe moyenne

Well...

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Rincevent a dit :

Welll...

oui, mais diplômé ; le complotisme suppose un peu de sachisme ou d'être un semi-habile comme le disait Pascal, on en parle pas des gens vraiment relégués, pauvres ou smicards.

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, poney a dit :

oui, mais diplômé ; le complotisme suppose un peu de sachisme ou d'être un semi-habile comme le disait Pascal, on en parle pas des gens vraiment relégués, pauvres ou smicards.

 

À mon avis le complotisme n'est plus vraiment une affaire de classe sociale ou de niveau d'études. Il concerne autant le diplômé alter-mondialiste, que le retraité naturopathe anti 5G, que le chauffeur de taxi superstitieux, que le chômeur de longue durée paranoïaque. Il y a des discours complotistes construits et des memes manipulés de manière incohérente.


Peut-être qu'à une époque ça a concerné les perdants de l'histoire à la recherche de coupable ou les intellectuels avortés séduits par des théories du tout. Maintenant j'ai l'impression que c'est quelque chose de beaucoup plus général, un style susceptible de colorer à peu près n'importe quel discours d'opposition. Ou alors c'est que c'est l'opposition qui est un style en vogue et que le complotisme est un produit plus ou moins spontané de l'adoption de ce style, je ne sais pas trop.

 

Vous me direz peut-être que se définir en opposition à une puissance ou un système est équivalent à être un perdant de l'histoire. Je n'en suis pas sûr du tout mais ça se discute.

 

  • Yea 7
Link to post
Share on other sites

ama, le complotisme est aussi, très largement, un alibi pour ne pas se retrousser réellement les manches.

 

Je combat les illuminatis/reptiliens/etc, je n'ai donc pas le temps de m'occuper des problèmes immédiats et réels.

 

Je connais quelques complotistes qui passent ainsi 95% de leur temps à s'occuper des anneaux de Saturne

... et ne bougent pas le petit doigt sur les sujets à leur portée (et sur lesquels ils ont même parfois des compétences).

ama, c'est complètement délibéré.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Anton_K a dit :

 

À mon avis le complotisme n'est plus vraiment une affaire de classe sociale ou de niveau d'études. Il concerne autant le diplômé alter-mondialiste, que le retraité naturopathe anti 5G, que le chauffeur de taxi superstitieux. Il y a des discours complotistes construits et des memes manipulés de manière incohérente.


Peut-être qu'à une époque ça a concerné les perdants de l'histoire à la recherche de coupable ou les intellectuels avortés séduits par des théories du tout. Maintenant j'ai l'impression que c'est quelque chose de beaucoup plus général, un style susceptible de colorer à peu près n'importe quel discours d'opposition. Ou alors c'est que c'est l'opposition qui est devenue un style et que le complotisme est un produit plus ou moins spontané de l'adoption de ce style, je ne sais pas trop.

 

Probablement que comme le complotisme est dénoncé par l’establishment, ça lui donne un caractère révolutionnaire et fait que le complotisme structure la contestation.

Je pense que la meilleure d'agir contre le complotisme, c'est de ne rien faire et de laisser le mouvement s'éteindre. En leur offrant une résistance, ça donne de la substance au combat. En ne faisant rien, ils frappent dans le vide et on a l'air con quand on frappe dans le vide.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...