Jump to content

Attentat de Conflans-Sainte-Honorine


Recommended Posts

il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Effectivement :

 

Le Monde - Attentat de Conflans : comment un « incident mineur » dans une classe est devenu « hors de contrôle »
 
Au lendemain de l’assassinat de Samuel Paty, les Conflanais s’interrogeaient sur l’enchaînement des événements qui ont précédé le drame, et pointaient notamment le rôle des réseaux sociaux.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/10/18/attentat-de-conflans-comment-un-incident-mineur-est-devenu-hors-de-controle_6056460_3224.html

 

"Vraiment on comprend pas ! Pourtant, il était tout gentil et aidait les vieilles dames à traverser" 

"Pourtant, c'est un joli petit village si calme avec sa mairie, son école et son égl... pardon sa mosquée et tout se passait très bien jusqu'à présent"

etc.

Link to post
Share on other sites

J'adore la naïveté de la dernière "slide"

 

"Quelle suite avait été donnée à cette note cruciale"?

"Pourquoi n'a-t-elle pas été transmise au sommet de la hiérarchie judiciaire?"

 

Ahhhh mon copain, si toutes les notes de cet acabit étaient transmises à la hiérarchie judiciaire, certains ne dormiraient plus dans ce pays.

 

La ligne de défense du renseignement est toute trouvée "cette note nous était tout à fait banale".

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, L'affreux a dit :

 

Oui enfin ça dépend de comment la question est posée. Mon opinion sur le sujet n'a pas changé. Faudrait-il interdire de publier des caricatures ? Non. Est-ce que j'approuve les caricatures de Mahomet publiées par CH ? Non. Elles sont irrespectueuses, insultantes, haïssables. Une honte internationale.

 

Méthodologie de la sociologie de base : on ne fait pas des questionnaires sur les opinions politiques pour un tas de raisons. Ou du moins pas sans une étude qualitative fine de sociologie comprehensive.

 

Strictos sensu ce genre de sondages ne vaut rien. On ne sait pas ce que les individus pensent et quelle est leur rationalité propre. N'importe quel libéral devrait comprendre ça, c'est la sociologie webero-boudonienne

Link to post
Share on other sites

Résumons: quand un fonctionnaire prend sur lui de défendre les valeurs de la Rrrépublique, toute sa hiérarchie lui tombe sur le dos, les parents d’élèves fomentent un ‘cancel’ avec le soutien des collègues du gars, et enfin le contre-terrorisme ne voit rien à se reprocher quand le type est décapité sur la voie publique, sous les yeux des élèves.

 

J’imagine que la prochaine étape c’est d’enseigner la Charia en fac de droit par souci d’inclusivité.

  • Yea 3
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

Si j'ai bien compris, le fait que la hiérarchie allait le sanctionné est un truc colporte par le pseudo père mais ce n'est pas vrai. 

Link to post
Share on other sites

Quand tu lis l'article, le truc semble effectivement provenir d'un parent d'élève. Mais je doute qu'il le sorte de son chapeau.

 

Ça ressemble à une administration sans colonne vertébrale qui essaie d'éviter que le truc prenne de l'ampleur en donnant des gages qui n'engagent pas au téléphone.

 

Et ne pas réaffirmer les principes et soutenir sans ambiguïté le professeur dans ce cadre implique toujours la nécessaire démission du recteur.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites

Ce que je comprends :

 

Les parents ont gueulé, le directeur pour calmer la tension a dit qu'on ferait un rappel au prof sur le droit et la laïcité. Ce qui n'est pas tellement une punition mais une manière de dire "ok vos gueules, on lui fera un rappel a la loi".

 

Les ouiouineurs ont clamés partout que le prof serait sanctionné. Sous entendu : on a raison. 

Potentiellement ils y croyaient vraiment, je n'écarte pas le fait que c'est leur interprétation. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

D’accord, ça se tient. Le problème c’est que même en prétendant donner raison aux parents d’élèves, ils n’allaient pas calmer le jeu, au contraire ils légitiment la condamnation du blasphème, et donc une escalade inévitable.

  • Yea 7
Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, poney a dit :

Si j'ai bien compris, le fait que la hiérarchie allait le sanctionné est un truc colporte par le pseudo père mais ce n'est pas vrai. 

 

C'est déjà arrivé par le passé. Il s'agissait d'un prof d'arts plastiques qui avait choisi pour thème les caricatures :

 

 

Le recteur : « pour créér un climat pacifié dans l'école, j'ai pris la mesure [...] de manière conservatoire, hein, bon... c'est pas une suspension définitive »

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

Est-ce que c'est vrai que la rectrice de l'Ac de Versailles est une proche de Macron de l'ENA et qu'il a modifié les règles de nomination en 2018 pour la nommer alors qu'elle n'en a pas les compétences ?

Je vois des articles passer mais je ne suis pas certain de leur exactitude.

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Frenhofer a dit :

Est-ce que c'est vrai que la rectrice de l'Ac de Versailles est une proche de Macron de l'ENA et qu'il a modifié les règles de nomination en 2018 pour la nommer alors qu'elle n'en a pas les compétences ?

Je vois des articles passer mais je ne suis pas certain de leur exactitude.

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/une-proche-de-macron-nommee-rectrice-apres-un-changement-de-reglement-142930

Link to post
Share on other sites
4 hours ago, h16 said:

 

Les médias, l'intelligentsia et une partie des habitants de ce pays sont hors sol : abreuvés par une presse complètement propagandiste qui raconte à peu près n'importe quoi pour plaire au pouvoir et non faire de l'info, il y en a encore qui croient dur comme fer que c'est un malencontreux accident de vivrensemble. 

 

image.png

https://www.cnews.fr/monde/2020-10-18/enseignant-assassine-conflans-sainte-honorine-le-titre-de-larticle-du-new-york

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, MXI a dit :

J'ai appris ce meurtre par des amis vivant en France. Leur perception de l'islam a beaucoup changé en 20 ans : avant, c'était clairement "les attentats sont fait par des groupes islamistes, pas des musulmans, ne nous laissons pas prendre au piège".

 

Seulement les derniers attentats qui ont marqué les esprits ne sont pas fait par des groupes organisés type al qaeda mais par des musulmans isolés. Et les réactions des organisations musulmanes qui sont entendues depuis Charlie ressemblent beaucoup à " l'argument minijupe" : cet attentat, c'est mal, certes, mais ils l'avaient cherché, à caricaturer le prophète" (~ "ok, c'était pas bien de la violer mais elle l'a cherché à s'habiller comme ça").

 

Ceci déplace le curseur de "le problème sont les organisation islamistes dont les musulmans sont les premières victimes" à "le problème est que n'importe quel musulman peut devenir terroriste et leur clergé ne les condamne pas sans condition" pour beaucoup de gens. What could possibly go wrong? :(

 

Je trouve aussi que le ton de toute la classe politicojournaleuse a changé. Ilssont tous en train de parler ouvertement de "l'islamisme" comme d'un problème. Il me semble qu'il n'y a pas si longtemps le seul fait de parler l'islamisme les aurait hérissé en mode "les heures les plus sombres de notre histoire blablabla vivrensemble-padamalgame".

J'ai l'impression que c'est la première fois qul'islamisme est désigné clairement comme étant le problème, plutôt que "de simples éléments extrémistes".

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, Gilles said:

 

Je trouve aussi que le ton de toute la classe politicojournaleuse a changé. Ilssont tous en train de parler ouvertement de "l'islamisme" comme d'un problème. Il me semble qu'il n'y a pas si longtemps le seul fait de parler l'islamisme les aurait hérissé en mode "les heures les plus sombres de notre histoire blablabla vivrensemble-padamalgame".

J'ai l'impression que c'est la première fois qul'islamisme est désigné clairement comme étant le problème, plutôt que "de simples éléments extrémistes".

La SNES-FSU a peut être menacé la presse de désabonner les CDI :D

  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Gilles a dit :

J'ai l'impression que c'est la première fois qul'islamisme est désigné clairement comme étant le problème, plutôt que "de simples éléments extrémistes".

 

Ce que je disais : ils se rendent compte qu'il y a une contre société.

 

Et pire, la solution des gens de gauche républicaine qui était : "l'école de la République les éduquera et les formera à l'esprit critique" a littéralement été décapitée. Il ne leur reste rien.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bézoukhov a dit :

 

Ce que je disais : ils se rendent compte qu'il y a une contre société.

 

Et pire, la solution des gens de gauche républicaine qui était : "l'école de la République les éduquera et les formera à l'esprit critique" a littéralement été décapitée. Il ne leur reste rien.

 

Et si ça pouvait nous permettre d’ôter ce discours de la seule bouche de Zemmour ce serait formidable.

Link to post
Share on other sites

Il faudrait tout de même s'intéresser un petit peu à l'assassin, histoire de comprendre comment il a pu en arriver là. 

Cela me parait assez raisonnable dans un premier temps.

L'interpréter comme un fait de société me semble un peu précipité à ce stade.

Que l'on veuille débattre de la liberté d'expression ça me semble plutôt normal et naturel, mais pourquoi diable faudrait il pour cela nécessairement employer une caricature de l'islam ou du musulman ?

Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Rincevent a dit :

Après #WaPoDeathNotices, voilà #NYTDeathNotices.

 

En l'espèce c'est bien pire que ce qu'a fait le Washington Post. Le NYT est tellement obsédé par sa haine anti-police qu'il la ressorte à tous les niveaux.

Et ca confirme aussi que la gauche US est en train d'aller beaucoup plus loin socialement que la gauche européenne.

Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, POE a dit :

Il faudrait tout de même s'intéresser un petit peu à l'assassin, histoire de comprendre comment il a pu en arriver là. 

Oui, voilà, c'est tout nouveau. Ca ne fait pas 30 ou 40 ans qu'on n'essaie pas du tout de comprendre comment diable il a-t-il bien pu en arriver là ?! C'est le moment où jamais. Je pense qu'on devrait en parler à des sociologues et lancer un débat (et une commission aussi, oui, voilà, une commission !). 

  • Sad 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Zagor a dit :

En l'espèce c'est bien pire que ce qu'a fait le Washington Post. Le NYT est tellement obsédé par sa haine anti-police qu'il la ressorte à tous les niveaux.

Et ca confirme aussi que la gauche US est en train d'aller beaucoup plus loin socialement que la gauche européenne.

Le journal de référence, qu'on te dit ! ;)

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

Le journal de référence, qu'on te dit ! ;)

 

Aux USA, il y a 3 journaux de références: le NYT, le WaPo et le WSJ (et ce dernier est ironiquement plus lu par des démocrates que des republicains)

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, h16 a dit :

Oui, voilà, c'est tout nouveau. Ca ne fait pas 30 ou 40 ans qu'on n'essaie pas du tout de comprendre comment diable il a-t-il bien pu en arriver là ?! C'est le moment où jamais. Je pense qu'on devrait en parler à des sociologues et lancer un débat (et une commission aussi, oui, voilà, une commission !). 

 

Lorsqu'il y a une fusillade aux EU, est ce qu'il n'est pas important de savoir qui en est l'auteur avant d'incriminer le lobby des armes ?

Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Rübezahl said:

Plutôt que le nihilisme désabusé, j'aime beaucoup :

"Mais alors, dit Alice, si le monde n'a aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" - Alice au pays des Merveilles - Lewis Caroll

 

Joli, mais fake.

C'est une citation qui n'existe pas dans Alice au pays des Merveilles.

  • Yea 1
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, POE a dit :

L'interpréter comme un fait de société me semble un peu précipité à ce stade.

 

C'est un fait de société car tu te rendras compte, comme on a pu le voir par le passé, que ce gamin correspond au profil désormais classique de la petite racaille (avec ou sans casier) qui passe in fine à l'action terroriste.

 

Jeune, sans repère digne de ce nom te permettant te t'insérer convenablement dans la société, musulman/fréquentant des kékés de tess ou plus généralement, d'autres gars comme lui (sans repère, déscolarisé, sans diplome, sans emploi, bref coche la case que tu veux).

 

Et par cette définition, tu comprends le soucis, ils ne sont pas seulement quelques dizaines dans le pays.

 

il y a 7 minutes, POE a dit :

 

Lorsqu'il y a une fusillade aux EU, est ce qu'il n'est pas important de savoir qui en est l'auteur avant d'incriminer le lobby des armes ?

 

Sauf que maintenant on commence à avoir un certain recul sur cette catégorie de terroristes. Certains sont simplement plus malins que d'autres (ie plus discret avant leur passage à l'acte).

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, POE a dit :

 

Lorsqu'il y a une fusillade aux EU, est ce qu'il n'est pas important de savoir qui en est l'auteur avant d'incriminer le lobby des armes ?

C'est pas comme si depuis x pages on reprend l'historique de cette horreur inclus le témoignage de ce malheureux auteur. Il faudrait quoi de plus ? Son génogramme ?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...