Jump to content

Attentat de Conflans-Sainte-Honorine


Freezbee

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Nathalie MP a dit :

Bref, rien de concret, et d'une certaine façon, je comprends car en effet, que faire, comment faire ? 

 

La violence des uns doit rencontrer la violence des institutions/des individus. 

 

La théorie est assez claire : réarmer les civils (port d'arme autorisé), autoriser une vraie self-défense (pas la parodie actuelle, minable), ne laisser passer aucune tentative de séparatisme/communautarisme/extrémisme. En réalité, ces méthodes existent (redonner une vraie place à la police au sens de la force de la loi, et à la justice, au sens de l'équité et du légitime), mais comme on a attendu 30 ou 40 ans trop loin dans le déni, ces méthodes ne pourront plus être que violentes à présent. 

 

On se retrouve avec des années de laxisme et d'aplatissement, et par analogie comme devant des enfants qui n'ont jamais eu de barrières et pour lesquels, passé à l'âge adultes, il est quasiment impossible de revenir en arrière. Réintégrer une colonne vertébrale à une société qui n'est plus qu'un blob mou, ça ne peut pas se faire sans violence. 

 

Beaucoup savent ce que je veux dire ici (notamment ceux qui ont eu des enfants auxquels il a fallu dire non, il a fallu poser des interdits fermes et, effectivement, supporter les cris et les pleurs et ne pas céder). Une société pacifique, ce n'est pas une société sans violence (calculée, encadrée) ; c'est une société où la liberté des uns est fermement encadrée par les responsabilités des autres, le tout dans une imbrication qui ne laisse pas trop de place au jmenfoutisme.  Le socialisme a gangrené tout ça. On n'a plus qu'une société atomisée d'êtres relativement irresponsables, chargés essentiellement de consommer, de jouir, de réclamer et aussi, d'obéir, mais jamais de fournir les devoirs en regard des droits et larges créances qui sont pour le coup très libéralement distribués. 

 

Le fait qu'une phase violente soit indispensable, que cette violence (qu'elle soit issue du corps sociétal, par les citoyens eux-mêmes via pression sociale, via milices, via auto-défense, ou par les institutions de police et de justice efficaces) soit maintenant visible à l'horizon rebute tout le monde : les gens sont, par nature, pacifiques (eh oui) et veulent juste faire leur petit buziness dans leur coin. Le fait de ne pas en vouloir est normal, logique, souhaitable même. Et je vois d'ici les posts sous le mien qui suivront pour se tortiller les mains en disant "ménon vilain pas beau / c'est impossible"...

Sauf que la violence minimale, utile, qui a été retardée, annulée, frustrée depuis des décennies, s'est accumulée comme une dette. 

  • Yea 11
  • Love 2
Link to post
il y a 58 minutes, Rincevent a dit :

+1. La liberté de religion ne peut exister que dans les limites des torts causées à autrui, à commencer par ceux qui ne partagent pas la même foi. Dieu te dit de boire un verre d'eau en faisant le poirier le Mardi soir en écoutant de la tektonik, c'est parfaitement risible mais tu dois avoir le droit de le faire. Dieu te dit d'aller crever les yeux de tous ceux qui disent du mal des spectacles de Patrick Bosso, tu dois renoncer à ta croyance ou sinon tu finiras en taule avec les droits communs, et ce sera mérité.

Oui mais ça,

- on ne le dit plus

- on ne le fait plus

 

Dire "la charia c'est de la merde", ça fait des Mila. Et vu le résultat judiciaire, on peut raisonnablement dire que c'est une balade de santé pour ceux qui la menacent de mort. Je passe sur "finir en taule", parce que de nos jours, c'est une blague.

Pour info, le tueur de Victorine (c'est indépendant de la religion mais ça donne ici une idée de l'efficacité judiciaire actuelle) ne peut pas être condamné à plus de 20 ans, il n'en fera pas plus de 10 et sera relâché probablement dans 6 à 8 ans (il aura donc 32 à 35 ans libre). Pour tentative de viol et homicide, hein. 

  • Yea 2
  • Love 1
Link to post
il y a 5 minutes, h16 a dit :

 

La violence des uns doit rencontrer la violence des institutions/des individus. 

 

La théorie est assez claire : réarmer les civils (port d'arme autorisé), autoriser une vraie self-défense (pas la parodie actuelle, minable), ne laisser passer aucune tentative de séparatisme/communautarisme/extrémisme. En réalité, ces méthodes existent (redonner une vraie place à la police au sens de la force de la loi, et à la justice, au sens de l'équité et du légitime), mais comme on a attendu 30 ou 40 ans trop loin dans le déni, ces méthodes ne pourront plus être que violentes à présent. 

 

 

Surtout que laisser la population s'armer alors que le gouvernement déploit un Etat policier et que le profil de ceux qui seraient pret à s'armer est proche de ceux qui s'oppose aux restrictions; c'est risqué pour le gouvernement.

Link to post
à l’instant, Zagor a dit :

 

Surtout que laisser la population s'armer alors que le gouvernement déploit un Etat policier et que le profil de ceux qui seraient pret à s'armer est proche de ceux qui s'oppose aux restrictions; c'est risqué pour le gouvernement.

Pour en avoir discuté avec des soldats, des gendarmes, des policiers (de plusieurs grades), des tireurs en club, je pense que la situation n'est pas celle qu'on croît facilement. Il y a pas mal de gens qui ne rêvent que de revenir au calme et à des forces de l'ordres efficaces, et qui ne sont ni des génocidaires ni des psychopathes.

  • Yea 1
Link to post
il y a 3 minutes, h16 a dit :

Pour en avoir discuté avec des soldats, des gendarmes, des policiers (de plusieurs grades), des tireurs en club, je pense que la situation n'est pas celle qu'on croît facilement. Il y a pas mal de gens qui ne rêvent que de revenir au calme et à des forces de l'ordres efficaces, et qui ne sont ni des génocidaires ni des psychopathes.

 

Ah mais je ne dit pas que ce sont des psychopathes et des foux dangereux. Je dis juste qu'un certain nombre de citoyens en ont marre que l'Etat viennent les emmerder (surtout actuellement avec la crise du COVID) et qu'ils pourraient manifester leur mécontentement de manière plus violente.

  • Ancap 1
Link to post

1/ une societe ne peut fonctionner sans decence commune. La regle "j'ai le droit d'insulter et de couvrir de grossierete quiconque ne m'a rien fait, a tout bout de champ" est parfaitement liberale *et* rend la vie de facto impossible

 

2/ La reponse apropriee a 1/ n'est pas la decapitation ou toute autre violence, point a la ligne 

 

3/ 2/ est tellement plus grave que 1/ (je ne vais meme pas ecrire 1000 plus grave, ce n'est juste pas humain de citer une dimension), que, si nous prenons aujourd'hui 17 octobre, le probleme a traiter est 2/ et traiter 1/ aujourd'hui est deplace, meme honteux

 

4/ 1/ n'en reste pas moins vrai 

  • Yea 6
Link to post
il y a 8 minutes, Nick de Cusa a dit :

3/ 2/ est tellement plus grave que 1/ (je ne vais meme pas ecrire 1000 plus grave, ce n'est juste pas humain de citer une dimension), que, si nous prenons aujourd'hui 17 octobre, le probleme a traiter est 2/ et traiter 1/ aujourd'hui est deplace, meme honteux

Oui. C'est ceci qui doit être rappelé haut et fort.

 

  • Yea 2
Link to post
il y a 13 minutes, Zagor a dit :

 

Ah mais je ne dit pas que ce sont des psychopathes et des foux dangereux. Je dis juste qu'un certain nombre de citoyens en ont marre que l'Etat viennent les emmerder (surtout actuellement avec la crise du COVID) et qu'ils pourraient manifester leur mécontentement de manière plus violente.

Ceci sera inévitable. Alors on peut soit l'organiser, progressivement, et enfin redonner dans cette organisation un peu de légitimité aux institutions, ou s'y opposer et rendre les manifestations résultantes encore plus violentes.

  • Yea 1
Link to post
il y a 10 minutes, h16 a dit :

Ceci sera inévitable. Alors on peut soit l'organiser, progressivement, et enfin redonner dans cette organisation un peu de légitimité aux institutions, ou s'y opposer et rendre les manifestations résultantes encore plus violentes.

 

Quand tu dis "on" tu parle de l'Etat et du gouvernement (+ les faiseurs d'opinions style médias et universitaires)?

Link to post
il y a 12 minutes, Zagor a dit :

 

Quand tu dis "on" tu parle de l'Etat et du gouvernement (+ les faiseurs d'opinions style médias et universitaires)?

Ici, ce serait un mélange de tout ça pour que ça fonctionne : des gens du gouvernement et les "faiseurs d'opinion" qui accompagneraient. Bien évidemment, avec le gouvernement actuel, composé pour 33% d'imbéciles, 33% d'incompétents et 34% de couilles-molles idéologiques et veules, ainsi que les médias, qui n'ont plus ni culture ni colonne vertébrale intellectuelle, ça se traduira par l'exact inverse : on va absolument tout faire pour désarmer le citoyen (physiquement, politiquement, intellectuellement) et continuer sur la voie actuelle (augmentation des frustrations jusqu'au balayage final). 

 

La France ne se réforme, dit-on, que de manière violente. 

  • Yea 1
Link to post
il y a 53 minutes, h16 a dit :

"La violence des uns" etc..

 

J'approuve tout ce que tu dis sur les caprices auxquels on n'a pas mis un terme (par lâcheté, clientélisme, tiers-mondisme bête etc. ) et qui donne in fine des tyrans, et je l'ai dit assez souvent moi-même. Et je suis même d'accord sur la self-defense, qu'on puisse au moins se défendre.

Mais comment cela peut-il s'appliquer à ces "terroristes" : ils finissent pratiquement tous morts dans les minutes qui suivent leur forfait et c'est même un motif de gloire. A partir de là, quelle prise peut-on avoir ? Sont-ils effectivement le produit de notre laxisme ou le produit de leur croyance déformée ? Le parent d'élève qui se plaint, oui, mais le tchétchène qui tue ? Le sujet me semble beaucoup plus compliqué que "la théorie".

Si la France est particulièrement touchée par ce type d'attaque au couteau, peut-être plus que d'autres pays, il faudrait vérifier, c'est aussi parce que les caricatures de Charlie sont françaises et que le procès a lieu en ce moment. 

Link to post
12 hours ago, RaHaN said:

Il dit quoi peu après ? "Fly, you fools ?"
hum, ok.

 

1 hour ago, Lugaxker said:

https://fr.wikipedia.org/wiki/No_pasarán_(slogan)

Un peu de culture. J'imagine que Micron compare les islamistes à des fascistes ici, pas des balrogs :D 

Assez ironique parce qu'en l'occurence, c'est lui le fasciste...

 

http://www.editionspierredetaillac.com/media/images/blog/w-650-h-500--verdun-on-ne-passe-pas--1464428857.jpg

 

 

1208933660_L.jpg

  • Yea 1
Link to post
5 minutes ago, Nathalie MP said:

... ils finissent pratiquement tous ...

"tous" ; au pire de la vague (post laxisme integral de la periode des tres gros attentats), 10 par an. 

 

C'est gravissime mais c'est une poignee, vraiment les individus les plus gaves de la planete 

 

Statistiquement, on parle d'une quantite nanoscopique d'authentiques monstres (au sens chimeres)

  • Yea 3
Link to post
il y a 11 minutes, Nathalie MP a dit :

Mais comment cela peut-il s'appliquer à ces "terroristes" :

ama ces "terroristes" sont les maillons terminaux d'une arborescence.

Et il y a sans doute peu à faire sur ces maillons terminaux (entre autres du fait de leur nombre et interchangeabilité).

par contre, dans l'arborescence qui précède ces maillons, et qui les endoctrine, encourage et conduit au passage à l'acte, il y a de quoi faire.

Je ne pense pas que l'état actuel, au stade de flaque de merde verte liquide, soit en capacité de faire quelque chose. Ni avant longtemps.

Link to post
il y a 14 minutes, Nathalie MP a dit :

 

J'approuve tout ce que tu dis sur les caprices auxquels on n'a pas mis un terme (par lâcheté, clientélisme, tiers-mondisme bête etc. ) et qui donne in fine des tyrans, et je l'ai dit assez souvent moi-même. Et je suis même d'accord sur la self-defense, qu'on puisse au moins se défendre.

Mais comment cela peut-il s'appliquer à ces "terroristes" : ils finissent pratiquement tous morts dans les minutes qui suivent leur forfait et c'est même un motif de gloire. A partir de là, quelle prise peut-on avoir ?

 

Tu parles d'un traitement sur les résultats, j'évoque la racine. 

Il n'y a rien à faire actuellement dont les effets seront visibles demain. 40 années de dérapage, ça se rattrape en 10, 20, 30 ans de fermeté. Désolé. 

Et c'est pour ça que je dis : si tu veux régler le problème de terrorisme ou, plus spécifiquement, de violence actuelle, il faut commencer maintenant à le traiter, pour n'en obtenir un résultat que dans 20 ans. Et évidemment, il y a 0 politiciens devant un discours pareil (ceci explique pourquoi c'est un travail au niveau sociétal, i.e. de chaque citoyen auquel on doit redonner les moyens de se défendre- ce qui entraîne ma remarque sur les médias, la justice). 

 

Sinon, il y a tout ce qui est cellules du renseignement, etc pour le terrorisme "organisé". Mais là encore, vu l'état général de celles-ci en France, c'est 20 ans de travail à rattraper. Et ça ne permet pas d'appréhender les artisans terroristes comme ce qu'on vient de voir (le truc improvisé par un type seul).

 

Citation

Sont-ils effectivement le produit de notre laxisme ou le produit de leur croyance déformée ? Le parent d'élève qui se plaint, oui, mais le tchétchène qui tue ? Le sujet me semble beaucoup plus compliqué que "la théorie".

Non. C'est la même chose : le parent d'élève qui se plaint, c'est le père d'un futur terro, ni plus ni moins. La différence entre le passage ou non à l'acte est l'abaissement progressif des barrières de ce qui est admis. Un type correctement éduqué n'aurait jamais ni élevé la voix ni fait une vidéo ni fait diffuser cette vidéo par sa mosquée. Le père est déjà bien trop loin stricto sensu. Le fait qu'il ne comprenne pas est déjà la racine du mal. 

 

Citation

Si la France est particulièrement touchée par ce type d'attaque au couteau, peut-être plus que d'autres pays, il faudrait vérifier, c'est aussi parce que les caricatures de Charlie sont françaises et que le procès a lieu en ce moment. 

Les attaques au couteau, en Suède, en Angleterre, ont explosé ces 10 dernières années.

Les mêmes causes produisent les mêmes résultats. 

  • Yea 6
Link to post
il y a une heure, h16 a dit :

Pour info, le tueur de Victorine (c'est indépendant de la religion mais ça donne ici une idée de l'efficacité judiciaire actuelle) ne peut pas être condamné à plus de 20 ans, il n'en fera pas plus de 10 et sera relâché probablement dans 6 à 8 ans (il aura donc 32 à 35 ans libre). Pour tentative de viol et homicide, hein. 


Pour meurtre et tentative de viol, il peut être condamné à perpétuité avec 22 ans de sûreté. 

Link to post
il y a 29 minutes, Tramp a dit :


Pour meurtre et tentative de viol, il peut être condamné à perpétuité avec 22 ans de sûreté. 

Oui oui c'est ça. Sur le papier. Youpi.

 

Sauf que la qualification de meurtre ne sera pas retenue. Quant à la sûreté, elle est si rarement plaidée et encore moins distribuée en France que ça n'aura pas lieu. Oublie.

Tiens, matte ça : acquittés. Tranquillou.


https://www.lavoixdunord.fr/880236/article/2020-10-16/condamnes-pour-les-braquages-et-acquittes-pour-les-tirs-sur-les-policiers

Link to post
il y a 5 minutes, h16 a dit :

Non. C'est la même chose : le parent d'élève qui se plaint, c'est le père d'un futur terro, ni plus ni moins. La différence entre le passage ou non à l'acte est l'abaissement progressif des barrières de ce qui est admis. Un type correctement éduqué n'aurait jamais ni élevé la voix ni fait une vidéo ni fait diffuser cette vidéo par sa mosquée. Le père est déjà bien trop loin stricto sensu. Le fait qu'il ne comprenne pas est déjà la racine du mal. 

 

Voilà, tout est dit, mais attention tu risques de déchainer les passions.

 

à l’instant, Tramp a dit :


Pour meurtre et tentative de viol, il peut être condamné à perpétuité avec 22 ans de sûreté. 

 

Tu es toujours aussi drole.

Link to post
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

Là on est supposé faire des comparaisons pertinentes avec Fourniret, Hitler, Dutroux

Voilà. Fourniret, lui, a eu une peine incompressible. On est loiiiiiiiiiin de ce cas là avec la petite racaille.

Link to post
il y a 3 minutes, h16 a dit :

Voilà. Fourniret, lui, a eu une peine incompressible. On est loiiiiiiiiiin de ce cas là avec la petite racaille.

C'est la qualification pénale d'assassinat qui peut entrainer "perpétuité". Donc, pour cette merde, va savoir ce qui sera conclu.

Autrement, les faits divers, il parait qu'on s'en fout ici. Pour moi, ils sont le reflet de l'évolution de notre environnement et à ce titre nous disent quelque chose, bien au contraire. Mais ce quelque chose semble en défriser plus d'un.

Link to post
Il y a 4 heures, Nick de Cusa a dit :

c'est fort triste, d'appeler a supprimer la liberté de religion

La question pour un libéral me parait plutôt être celle-ci l'Islam est-il assimilable à quelque chose comme le Marxisme, idéologie en laquelle on ne peut empêcher les individus de croire mais dont on ne peut que souhaiter voir l'influence  être aussi réduite que possible dans le cadre d'une société libre ou est-il parfaitement neutre ou orthogonal à l'égard du libéralisme, de la même manière qu'une préférence telle préférer passer ses vacances à la mer ou à la montagne ? 

 

Tu te rapproches, il me semble davantage de la seconde position, je suis plutôt entre les deux mais certainement plus proche que toi de la première. 

 

Il reste que nous serons d'accord sur les points suivants :

- il faut combattre l'attitude consistant à voir en chaque musulman un islamiste caché ou "malgré lui",

- le message de Ferghane même s'il se prononce explicitement contre l'interdiction d'une religion crée quand même un climat favorable à celle-ci,

- même si l'on se fait l'idée la plus défavorable possible de l'Islam, la persécution des musulmans aura bien plus d'effets pervers que d'avantages, voir n'aura aucun avantage. 

  • Yea 2
Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By fm06
      7 anciens membres de brigades rouges arrêtés en France "sur décision d'Emmanuel Macron".
       
      Depuis quand le Président de la république a-t-il le pouvoir de faire arrêter quelqu'un?  Il n'y a pas de juge dans cette affaire?
    • By Freezbee
      Incendie sur un site d'OVH :
       

       
      D'après BFM de nombreux sites seraient indisponibles, je trouve curieux qu'il n'y ait pas de redondance...
       
       
    • By Adrian
      Parce que c'est aussi la France.
       
      VIDEO. Coupures à répétition, "tours d'eau", réseau défaillant... la Guadeloupe appelle "eau secours"
       
      Que vois-je sur le site du préfet de Guadeloupe ?
       
       
    • By Lancelot
      Tant qu'à avoir l'école commune on pourrait aussi y forcer la mixité. On appellerait ça la carte scolaire
    • By Hayek's plosive
      Pour mettre tout le monde d'accord je propose qu'on n'appelle pas ça un sentiment de dynamique de guerre civile.
       
      Plus sérieusement arretez votre combat d'infirmes gogol. On sait qu'il y a de la novlangue d'un coté, du putaclic de l'autre.
      Balancez plutot les stats, faites des jolis tableaux Excel, debunkez les sources, et si possible pas dans l'ordre inverse de ce que je viens d'ecrire. On gagnera du temps.
       
      Edit - sans "pas".
×
×
  • Create New...