Jump to content

Y-a-t-il une méthode asiatique d'endiguement du virus, ou est-ce de la chance ?


Bézoukhov

Recommended Posts

Pour vivre à Singapour, c'est quand même l'hécatombe aux Philippines, en Indonésie et à moindre mesure en Malaisie, malgré la jeunesse de la population.
En observant, je dirais que les pays de culture "confucéenne" ou "bouddhiste" s'en sortent mieux : Singapour, Taïwan, Chine, Japon, Corée. Est-ce lié à un virus moins agressif? A un meilleur comportement des individus qui font société? A une plus grande propension à accepter les directives? A une tendance naturelle à pratiquer des gestes barrières? 

La méthode appliquée ici est simple :

  • Traçabilité à outrance (via application sur téléphone, via token à transporter sur soit - Tracetogether, via QR code et prise de température à l'entrée de chaque boutique ou bâtiment avec du public)
  • Détection (tests de dépistage aléatoire dans certains groupes de la population, obligation de tester dès que l'on présente un symptôme respiratoire type rhume ou toux)
  • Confinement (quarantaine dans les hôtels pour les retours de l'étranger, pour ceux présentant des symptômes respiratoires ou de la fièvre, pour les contacts)
  • Respect de gestes barrières (masque obligatoire dès qu'on sort de son véhicule ou de son logement, distanciation physique, limitation du nombre de personnes invitées à la maison, nombre limité de convives à chaque table de restaurant, alcool interdit après 22h dans les lieux publics, pas de boîte de nuit ouverte, mariage limité à 50pax)
  • Et un peu de dénonciation. Suffit de marcher 10m en dehors de chez soi sans masque, les premiers regards insistants tombent


L'insularité de Singapour aide. Les efforts nécessaires ont été importants, notamment à cause de la densité, spécifiquement dans les dortoirs. 
Et les efforts consentis sont là pour durer. Nous sommes en phase 2 ou 3, nous arrivons péniblement en phase 3. Et l'annonce a été faite semaine passée que cette phase 3 durerait jusqu'à la maitrise du virus à l'international et/ou la disponibilité d'un vaccin efficace et/ou l'arrivée d'un traitement efficace. 

 

Link to comment
Il y a 6 heures, NeBuKaTnEzZaR a dit :
  • Traçabilité à outrance (via application sur téléphone, via token à transporter sur soit - Tracetogether, via QR code et prise de température à l'entrée de chaque boutique ou bâtiment avec du public)
  • Détection (tests de dépistage aléatoire dans certains groupes de la population, obligation de tester dès que l'on présente un symptôme respiratoire type rhume ou toux)
  • Confinement (quarantaine dans les hôtels pour les retours de l'étranger, pour ceux présentant des symptômes respiratoires ou de la fièvre, pour les contacts)
  • Respect de gestes barrières (masque obligatoire dès qu'on sort de son véhicule ou de son logement, distanciation physique, limitation du nombre de personnes invitées à la maison, nombre limité de convives à chaque table de restaurant, alcool interdit après 22h dans les lieux publics, pas de boîte de nuit ouverte, mariage limité à 50pax)
  • Et un peu de dénonciation. Suffit de marcher 10m en dehors de chez soi sans masque, les premiers regards insistants tombent

 

Soft comparable à la France, donc (à part pour la traçabilité, vu que les gens ne jouent pas le jeu... en autre sans doute parce qu'on nous propose une technologie moins crédible). Pour le confinement, c'est seulement ce que tu as dis entre parenthèse, ou aussi une interdiction de sortir du domicile (sauf exception) pour tout le monde, comme souvent en Europe ?

Link to comment
  • 1 month later...

...

Plus sérieusement : les épidémies en provenance des animaux, ça fait des dizaines de milliers d'années qu'on connaît ça, depuis qu'on les a domestiqués. Il faut arrêter de paniquer pour ça : même Ebola, bien plus mortel que les sars, ne mérite aucune panique. La variole est de provenance animale, et on sait gérer. 

  • Yea 1
Link to comment

Je vois pas le rapport avec l'article de Reporterre, qui n'est pas alarmiste. L'article mentionne les conditions d'élevage des animaux, qui n'ont rien de naturelles (donc un peu à côté de la plaque de dire que les animaux et humains ont toujours co existé et se sont partagés des virus)

 

 

D'ailleurs sur le sujet du covid j'ai l'impression que l'extrême gauche / les écolos sont souvent en mode "rien à foutre y'a des problèmes plus importants dans la vie". Enfin c'est juste mon n=3 j'ai pas discuté avec beaucoup de ca 

Link to comment
il y a 33 minutes, ttoinou a dit :

D'ailleurs sur le sujet du covid j'ai l'impression que l'extrême gauche / les écolos sont souvent en mode "rien à foutre y'a des problèmes plus importants dans la vie". Enfin c'est juste mon n=3 j'ai pas discuté avec beaucoup de ca 

J'ai aussi l'impression depuis le départ que l'épicentre du délire se trouve au centre-gauche. Plus à gauche, la tendance dominante est à la collaboration, et il y a quelques charognards pour se réjouir du coup porté au capitalisme (sans aucune considération pour les personnes réelles derrières), mais il y a aussi des minorités significatives qui vont soit relativiser la gravité de la pandémie à coté du climat, ou encore, avoir des instincts libertaires qui se réveillent, parfois arrosés de conspirationisme.

  • Yea 1
Link to comment
  • 3 months later...

causes possibles

 

- on garde ses vieux a la maison, on ne s'en debarrasse pas en maisons de concentration

- le prive joue son role

- genetique (selection operee par des infections lointaines dans l'Histoire)

- immunite du SARS d'il y a 13 ans

- meilleure sante metabolique a l'echelle de la population

- Au moins en Inde, les paquets Covid pas chers distribues en masse: hydroxychloroquine + azithromicine + zinc

- pyramide des ages moins defavorables (sauf Singapour, Japon, Coree)

- climat (sauf Japon, Coree ?)

- moins de tyrannie de la sante publique, pas d'intimidation des medecins traitants

  • Yea 2
Link to comment

Je me demande quel pourrait être le poids de l'hygiène des toilettes dans la transmission du virus ?

Vu la gueule des toilettes publiques, SNCF, autoroutes en France sans oublier les toilettes au boulot. Quant aux lavage des mains... On n'est pas propre et vu qu'on pisse du virus et qu'on en a plein le colon, on a plus de chances de chopper le virus en allant faire pleurer popol que lors d'une céleri rave parti en Bretagne.

Comparer ça aux toilettes high tech des japonais qui ont des systèmes de désinfection de lunette et une douchette.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 15 minutes, Kyouki a dit :

Je me demande quel pourrait être le poids de l'hygiène des toilettes dans la transmission du virus ?

Vu la gueule des toilettes publiques, SNCF, autoroutes en France sans oublier les toilettes au boulot. Quant aux lavage des mains... On n'est pas propre et vu qu'on pisse du virus et qu'on en a plein le colon, on a plus de chances de chopper le virus en allant faire pleurer popol que lors d'une céleri rave parti en Bretagne.

Comparer ça aux toilettes high tech des japonais qui ont des systèmes de désinfection de lunette et une douchette.

Du COVID dans les urines je ne pense pas.

https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2762997

Citation

 Bronchoalveolar lavage fluid specimens showed the highest positive rates (14 of 15; 93%), followed by sputum (72 of 104; 72%), nasal swabs (5 of 8; 63%), fibrobronchoscope brush biopsy (6 of 13; 46%), pharyngeal swabs (126 of 398; 32%), feces (44 of 153; 29%), and blood (3 of 307; 1%). None of the 72 urine specimens tested positive

 

Link to comment

Insularité, frontières très contrôlées, gros contrôle social (tout le monde a un téléphone et utilise leur équivalent de tousse anticovid), plus d'habitude de gérer ce genre d'épidémies... Faut pas chercher plus loin à mon avis.

Link to comment
6 hours ago, Kyouki said:

Je me demande quel pourrait être le poids de l'hygiène des toilettes dans la transmission du virus ?

Vu la gueule des toilettes publiques, SNCF, autoroutes en France sans oublier les toilettes au boulot. Quant aux lavage des mains... On n'est pas propre et vu qu'on pisse du virus et qu'on en a plein le colon, on a plus de chances de chopper le virus en allant faire pleurer popol que lors d'une céleri rave parti en Bretagne.

Comparer ça aux toilettes high tech des japonais qui ont des systèmes de désinfection de lunette et une douchette.

les singapouriens ne se lavent pas les main après avoir fait leurs besoins 

3 hours ago, Lancelot said:

Insularité, frontières très contrôlées, gros contrôle social (tout le monde a un téléphone et utilise leur équivalent de tousse anticovid), plus d'habitude de gérer ce genre d'épidémies... Faut pas chercher plus loin à mon avis.

Bien sûr qu'il faut et j'ai donné des raisons au moins aussi bonnes 

  • Huh ? 1
Link to comment
  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...
  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

Covid-19 : la ville de Canberra se confine après la détection d’un seul cas

 

Citation

Canberra, ville de 460 000 habitants, subira un confinement de sept jours, à partir de jeudi, après la découverte d’un cas de Covid-19 – un habitant qui a ensuite été au contact de la population. Les Canberriens ne pourront sortir que pour des raisons essentielles, les restaurants ne proposeront que de la vente à emporter et la plupart des magasins fermeront.

Contrairement à d’autres villes australiennes, Canberra n’a jamais été confinée depuis le début de la pandémie. Elle rejoint les deux plus grandes villes du pays, Melbourne et Sydney, dont les 10 millions d’habitants sont confinés et le resteront vraisemblablement pendant encore neuf semaines pour ce qui est de Sydney. Les autorités de Nouvelle-Galles du Sud ont aussi décrété un confinement d’une grande partie de l’Etat, en raison d’un début de contagion au sein de la communauté aborigène.

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...