Jump to content

J'ai un pied libre dans l'EdNat'


Recommended Posts

Bonjour

 

Je suis actuellement lauréate du concours interne en SES : je me retrouve avec une heure de cours en seconde intitulée "Section préparatoire en SES" que j'ai décidé de transformer en "Histoire de la pensée économique" dont la première oeuvre étudiée est le pamphlet de Bastiat. 

Cette heure est libre de tout programme ou de tout regard. (Je sais si jamais j'étais communiste ça pose problème !)

 

Je suis toute ouïe sur vos propositions sur comment faire découvrir le libéralisme aux élèves, comment aborder des textes sans les gonfler. 

 

Par exemple en terminale il y a un objectif d'apprentissage qui s'intitule "comprendre les termes du débat entre libre échange et protectionnisme" je vais une séance sur le rap entre Hayek et Keynes 

 

Voila 

 

Au plaisir de vous lire 

 

 

 

 

  • Yea 10
  • Love 1
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, MissMaggie a dit :

le libéralisme aux élèves, comment aborder des textes sans les gonfler.

Je pense que commencer par Bastiat est un poil compliqué, c'est du Français du 19eme. Pas toujours simple à comprendre et si on veut qu'il comprennent le sans se braquer sur la forme.

Je dirai des textes de Matthieu LAINE ou Pascal SALIN d'abord, puis Bastiat ensuite.

Mais, je ne suis pas expert. 

Link to post
Share on other sites

Très bonne initiative. Beaucoup de profs de SES ont un biais très anticapitaliste donc ca permet de compenser.

 

Comme suggestion, tu peux proposer "I, the Pencil" de Leonard Read. Le texte qui est court a été traduit en français (https://www.liberalstudies.ca/ressources/leonard-e-read-moi-le-crayon/).

Et qui est bien pour montrer comment la création d'un simple crayon est en fait le produit de l'action de métiers très différents qui s'interconnectent naturellement. C'est une nouvelle d'autant plus interessante à l'heure où on te parle de commerce et de bien essentiels et non-essentiels.

 

  • Yea 8
Link to post
Share on other sites

My2c d'ex prof de SES  : ton job est d'abord de faire en sorte qu'ils aient le bac, c'est à dire qu'ils doivent connaître leurs manuels et les thèmes abordés en vue de réussir leur bac. Pas de faire de la propagande libérale, ou alors il faut arrêter de se plaindre que les coco fassent pareil.
S'ils connaissent Bastiat mais se plantent au bac, tu en portes l'entière responsabilité.


Du reste, entre les chapitres sur le commerce international, celui sur le protectionnisme et le libéralisme, et quelques autres, il y a largement assez de place pour faire pencher la balance de ntore coté sans en faire des tonnes dans un cours "libre".

  • Yea 5
Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, poney a dit :

My2c d'ex prof de SES : ton job est d'abord de faire en sorte qu'ils aient le bac, c'est à dire qu'ils doivent connaître leurs manuels et les thèmes abordés en vue de réussir leur bac. Pas de faire de la propagande libérale, ou alors il faut arrêter de se plaindre que les coco fassent pareil.
S'ils connaissent Bastiat mais se plantent au bac, tu en portes l'entière responsabilité.


Du reste, entre les chapitres sur le commerce international, celui sur le protectionnisme et le libéralisme, et quelques autres, il y a largement assez de place pour faire pencher la balance de ntore coté sans en faire des tonnes dans un cours "libre".

Ca n'est pas nécessairement de la propagande. Dans la mesure où ils vont se faire bourrer le crâne de sofismes, c'est plus de la salubrité mentale. On n'est pas obligé de leur dire que c'est la seule voie.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, poney a dit :

My2c d'ex prof de SES  : ton job est d'abord de faire en sorte qu'ils aient le bac, c'est à dire qu'ils doivent connaître leurs manuels et les thèmes abordés en vue de réussir leur bac. 

 

Je suis d'accord avec ça, attention à ce qu'ils ne soient pas handicapé pour le bac. Pour le reste je pense qu'il ne faut plus hésiter à rendre les coups (tout en restant dans la réserve de ne pas étre contreproductif vis-à-vis du bac).

Je suis quand même déséspéré de l'anticapitalisme à moitié refoulé de beaucoup de cadres ou personne ayant une éducation économique ou des affaires (en résumé le capitalisme c'est bien pour moi mais il faut plein de restrictions pour les autres et je ne parle pas des concurrents mais des autres secteurs).

Link to post
Share on other sites

Le programme de SES est juste ultra social-démocrate, plus centriste tu meurs.
Même le dernier des profs communistes de SES, et j'en connais au moins une, est obligé d'apprendre que le protectionnisme augmente le coût de la vie et appauvris les gens. Et le chapitre sur le commerce international est vraiment la tarte à la crème annuel des sujets du bac SES. Je leur avais dit de l'étudier en priorité et ça a été bingo.

Link to post
Share on other sites
à l’instant, poney a dit :

Le programme de SES est juste ultra social-démocrate, plus centriste tu meurs.
 

 

Et ca fini par le centrisme à la Macron et la Bruno Le Maire

 

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Zagor a dit :

 

Et ca fini par le centrisme à la Macron et la Bruno Le Maire

 

 

C'est pas la question. Ce sont des étudiants de 16-17-18 ans, c'est du secondaire, ils doivent voir les grandes lignes résumées des deux ou trois grandes théories en éco et sociologie (protectionnisme vs libéralisme, holisme vs individualisme), c'est parfaitement normal et c'est très bien comme ça.

Ils seront assez grand plus tard pour devenir communistes ou libéraux s'ils le souhaitent, le job en secondaire est de donner des bases et un panorama. Pas d'en faire des soldats.

  • Yea 4
Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, poney a dit :

My2c d'ex prof de SES : ton job est d'abord de faire en sorte qu'ils aient le bac, c'est à dire qu'ils doivent connaître leurs manuels et les thèmes abordés en vue de réussir leur bac. Pas de faire de la propagande libérale, ou alors il faut arrêter de se plaindre que les coco fassent pareil.
S'ils connaissent Bastiat mais se plantent au bac, tu en portes l'entière responsabilité.


Du reste, entre les chapitres sur le commerce international, celui sur le protectionnisme et le libéralisme, et quelques autres, il y a largement assez de place pour faire pencher la balance de ntore coté sans en faire des tonnes dans un cours "libre".

Alors le cours que je dispense n'est pas compris dans les heures de cours "purs" de SES. Il s'agit d'une heure de cours que j'ai en plus. Elle n'est pas du tout soumise à un programme quelconque. La volonté du lycée est d'approfondir le cours de SES, sauf que cela signifie parler du programme du niveau supérieur (2de => 1ère ; 1ère => terminale) 

 

Je parlais du communiste pour montrer le fait que l'usage que je fais de cette heure n'est pas soumis à vérification. 

Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, poney a dit :

 

C'est pas la question. Ce sont des étudiants de 16-17-18 ans, c'est du secondaire, ils doivent voir les grandes lignes résumées des deux ou trois grandes théories en éco et sociologie (protectionnisme vs libéralisme, holisme vs individualisme), c'est parfaitement normal et c'est très bien comme ça.

Ils seront assez grand plus tard pour devenir communistes ou libéraux s'ils le souhaitent, le job en secondaire est de donner des bases et un panorama. Pas d'en faire des soldats.

Je suis d'accord avec toi et loin de moi de formater les esprits de lycéens. Je fais le programme et je suis les lignes dans le cadre de la liberté pédagogique. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, ttoinou a dit :

Bienvenue ! 

Tu participes à l'élaboration du prochain programme de Sciences Eco Sociales du lycée ?

Haha non j'ai une vie plus intéressante 😉  plus sérieusement pour lire un forum de prof de SES c'est pas ma came

Link to post
Share on other sites

Hey, sujet intéressant ! 

Je plussoie Zagor, on peut même passer au début du cours la petite vidéo de Milton Friedman 

 

 

Link to post
Share on other sites

Sinon j'aurais qq idées de cours 

Je partirais d'un poncif gauchiste qu'on entend partout, genre Les footballeurs sont trop payés, puis je vais voir de quels éléments du cours je peux me servir pour répondre à la question, ou la poser différemment.

Si tu as besoin d'idées de poncifs ou pour alimenter : ici https://forum.liberaux.org/index.php?/topic/56128-le-gauchisme-ambiant/&tab=comments#comment-1811349

Objectif : le jeune qui en a marre d'entendre les mêmes âneries se rend compte que ce qu'il apprend en cours peut lui permettre de mieux comprendre le monde.

Ou bien je prends un sujet plus fun, genre le rap ou les youtubeurs, la drogue, et je vais voir comment je peux utiliser le cours pour traiter l'économie du Rap, l'économie de You tube...là encore permet de se rendre compte que les cours sont utiles.

Bon, je connais pas du tout le programme et la façon d'enseigner, donc peut être que je dis des grosses conneries.

Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Marlenus a dit :

J'aime ce monde où les lycéens français sont capable de suivre une vidéo de 10mn en anglais non sous-titré.

 

Dommage que ce soit dans un monde parallèle.

Je crois pas que ca prenne bien longtemps de la sous titrer et de le sauver sur youtube. Mais ca sera toujours pas en Français oral.


Sinon tu les fais jouer à Anno 1800, c'est exactement le même cours, mais en 10 heures et c'est addictif :D

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

 

il y a 35 minutes, POE a dit :

Hey, sujet intéressant ! 

Je plussoie Zagor, on peut même passer au début du cours la petite vidéo de Milton Friedman 

 

 

 

il y a 18 minutes, Marlenus a dit :

J'aime ce monde où les lycéens français sont capable de suivre une vidéo de 10mn en anglais non sous-titré.

 

Dommage que ce soit dans un monde parallèle.

 

Il y a avec sous-titré en français:

 

 

 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

J'aime ce monde où les lycéens français sont capable de suivre une vidéo de 10mn en anglais non sous-titré.

 

Dommage que ce soit dans un monde parallèle.

 

Du coup il faut leur faire lire la Jeunesse de Picsou de Don Rosa. C'est bien aussi en terme de libéralisme.

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Zagor a dit :

 

Du coup il faut leur faire lire la Jeunesse de Picsou de Don Rosa. C'est bien aussi en terme de libéralisme.

Je me sens évidemment obligé d'approuver ce message.

Après, Don Rosa me semble nettement moins clair sur la philosophie libérale que Carl Barks.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Carl Barks a dit :

Je me sens évidemment obligé d'approuver ce message.

Après, Don Rosa me semble nettement moins clair sur la philosophie libérale que Carl Barks.

 

Je pensais à la jeunesse de Picsou car elle forme un tout et il y a des bd qui les compile toutes, j'ignore si le travail de Carl Barks a été compilé.

Parce que les auteurs sur Picsou plus modernes sont moins libéraux...

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Zagor a dit :

 

Je pensais à la jeunesse de Picsou car elle forme un tout et il y a des bd qui les compile toutes, j'ignore si le travail de Carl Barks a été compilé.

 

Oui, mais ça fait 24 tomes 😄 https://www.glenat.com/auteurs/carl-barks

 

  • Love 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Zagor a dit :

 

Du coup il faut leur faire lire la Jeunesse de Picsou de Don Rosa. C'est bien aussi en terme de libéralisme.

Je cherche les planches où Picsou veut le diamant le plus gros du monde et il part avec Géo Trouvetou dans l'espace. Il revient avec mais tous ses essais ont fini sur Terre et le diamant ne vaut plus rien. 

Les neveux expliquent très bien cela. 

Les élèves sont plus sensibles à des explications comme ça !

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Prouic a dit :

Je crois pas que ca prenne bien longtemps de la sous titrer et de le sauver sur youtube. Mais ca sera toujours pas en Français oral.


Sinon tu les fais jouer à Anno 1800, c'est exactement le même cours, mais en 10 heures et c'est addictif :D

 

Cette vidéo a été traduite par je ne sais plus quelle chaine libéral française. Celle là ainsi que pas mal d'autre de MF.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir ! 

C'est pour une classe de quel niveau ?

 

Je ne sais pas si Bastiat est approprié, non pas qu'il soit trop compliqué, mais parce qu'il est à la fois très littéraire et surtout très engagé (il faut quand même au moins faire semblant d'être neutre !). Ce qu'il écrit, c'est avant tout des pamphlets politiques, pas des ouvrages théoriques...

Je ne suis pas super convaincu par les raps non plus. Ils sont bien et drôle, mais ce sont surtout des allusions à beaucoup de choses que tu n'auras pas le temps de voir à fond avec eux.

 

Si tu veux leur faire de l'Histoire des idées, et en France, pourquoi ne pas déterrer par exemple cet extrait de Le Commerce et le Gouvernement de Condillac, où il explique que chacun des échangeurs cède une moindre valeur contre une valeur supérieure (ce qui est une bonne façon d'introduire aux enjeux du marginalisme), ou encore, discuter du fameux passage du Traité de Say sur "la monnaie est un voile etc", ce qui permet d'introduire à la rupture que Keynes entend marquer avec ce qu'il identifie comme classique, tout en ouvrant le débat sur la pertinence de ce qu'il a compris de Say.

 

Après, j'ai une vision des cours sur le modèle de mes cours de philo : cours, lecture, discussion, cours. Je ne sais pas si la lecture et l'analyse de texte, et le débat, ont vocation à avoir autant de place dans un cours de SES.

 

Sinon, le I, Pencil est une bonne idée aussi. Leur parler du problème de la coordination chez Hayek, à partir de "L'usage de l'information dans la société", serait évidemment encore mieux, mais j'imagine que ça n'entre pas du tout dans le programme !

Ou alors, leur expliquer dans les grandes lignes la théorie de l'exploitation de Marx (valeur travail, MAM'/AMA', plus-value, surtravail, toussa), avec le plus d'honnêteté possible, ce qui captera immédiatement leurs jeunes esprits en cours de gauchisation, qui croiront se voir révéler des arcanes de la subversions de la société... Pour ensuite, dans le dernier tiers du cours, leur montrer les problèmes théoriques et empiriques de tout ça, en faisant genre que tu te contentes d'ouvrir un questionnement, mais en ayant en fait complètement sapé les positions ennemis ! :icon_twisted: Mais pareil, je ne sais pas si ça a le moindre intérêt pour leur programme.

 

Quant à moi, j'ai prévu de donner quelques petits cours sur Schumpeter et la destruction créatrice à des BTS. Je les forme à une épreuve où ils auront à analyser des documents et écrire un argumentaire, sachant que je ne m'occupe que de la partie "expression" (et analyse de texte) de tout ça, avec rien d'autre en guise de programme que le thème "créativité et innovation" (en rapport avec lequel sera leur épreuve). Du coup, je me fais plaiz... J'attends juste que leur prof d'éco leur parle d'équilibre, et ensuite je casse tout.

 

Il y a 5 heures, POE a dit :

 

Objectif : le jeune qui en a marre d'entendre les mêmes âneries se rend compte que ce qu'il apprend en cours peut lui permettre de mieux comprendre le monde.

 

J'ai bien peur que le jeune type voit plutôt les âneries du coté des quelques idées libérales qu'on lui suggère. Autant je doute que Keynes fasse rêver qui que ce soit, autant ce n'est sans doute pas parce qu'il est trop étatiste. En philo, je vois des petites étoiles briller dans les yeux de quelques élèves à chaque fois que je dis "Marx" ou "Bourdieu" (si jeune et déjà... déjà... :icon_cry:)

 

Citation

Ou bien je prends un sujet plus fun, genre le rap ou les youtubeurs, la drogue, et je vais voir comment je peux utiliser le cours pour traiter l'économie du Rap, l'économie de You tube...là encore permet de se rendre compte que les cours sont utiles.

 

 

Ah oui, bonne idée, tapper un peu dans Freakonomics ! C'est le genre de truc qui peut donner envie de faire de l'éco et de la prendre au sérieux.

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Mégille a dit :

Sinon, le I, Pencil est une bonne idée aussi.

Je pense que c'est la meilleure idée du fil, et sans doute la plus adaptée. 

 

il y a 5 minutes, Mégille a dit :

Ah oui, bonne idée, tapper un peu dans Freakonomics ! C'est le genre de truc qui peut donner envie de faire de l'éco et de la prendre au sérieux.

Ah ça peut être bien aussi. :)

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...