Jump to content

Villes Vs Campagne


Recommended Posts

il y a 6 minutes, cedric.org a dit :

Oui, et les assurances demanderaient ce dont parle l'affreux, ça ne changerait donc rien au débat. Ce n'est donc pas une histoire de libéralisme.

 

Tant que tu ne laisses pas faire le marché, tu ne peux pas présumer de ce qu'il fera.

 

D'ailleurs si tu étais si certain que le marché mènerait à la même situation, alors pourquoi défends-tu l'État lorsqu'il force cette situation ?

 

il y a 6 minutes, cedric.org a dit :

Voyons, tu parles ouvertement de se tasser dans une voiture avec plus de personnes que de place, c'est de la mauvaise foi assumée.

 

Ce n'est pas de la mauvaise foi, c'est toi qui manque manifestement d'expérience. J'ai vécu la situation dans mon enfance en France, je la vis en ce moment au Bénin. Lorsque la loi n'oblige à rien et qu'on a une famille nombreuse, on choisit un véhicule qui contient au moins une place pour chaque enfant. Donc pas une Twingo. N'importe quelle parent de famille nombreuse raisonne ainsi.

Link to post

bah le marché même des assurances ne force personne à rien 

si tu assures tes gosses tu mets la ceinture

sinon yolo 

la différence avec l’état qui donne des prunes pour les non ceintures me paraît assez claire 

après on peut imaginer dans un monde libéral qu’il y aurait d’autres motivations pour assurer ses gosses (pas de sécu, petit clin d’œil à simonnot) et que ça se recouperait 

Link to post
1 hour ago, L'affreux said:

D'ailleurs si tu étais si certain que le marché mènerait à la même situation, alors pourquoi défends-tu l'État lorsqu'il force cette situation ?

Mais, honnêtement, c'est fatiguant, défendre un cas qui se trouve par ailleurs sous pression étatique vous fait TOUJOURS passer pour un affreux socialiste sur liborg, alors qu'on est dans une discussion tout à fait a-libérale. C'est exactement comme pour les vaccins.

1/ L'état impose la ceinture pour ton gamin

2/ tu défends le port de la ceinture pour ton gamin

3/ conclusion spéciale liborg : tu défends forcément, je cite, "l'État lorsqu'il force cette situation".

 

On peut aller au dela de ce débat, pour une fois, sans se faire systématiquement taxer de constructiviste ou je ne sais quoi ?

 

1 hour ago, L'affreux said:

Ce n'est pas de la mauvaise foi, c'est toi qui manque manifestement d'expérience. J'ai vécu la situation dans mon enfance en France, je la vis en ce moment au Bénin. Lorsque la loi n'oblige à rien et qu'on a une famille nombreuse, on choisit un véhicule qui contient au moins une place pour chaque enfant. Donc pas une Twingo. N'importe quelle parent de famille nombreuse raisonne ainsi.

Mais alors pourquoi parles tu de se serrer dans la voiture familiale, s'il n'y a pas besoin de se serrer ?

Link to post
il y a 32 minutes, cedric.org a dit :

Mais, honnêtement, c'est fatiguant, défendre un cas qui se trouve par ailleurs sous pression étatique vous fait TOUJOURS passer pour un affreux socialiste sur liborg, alors qu'on est dans une discussion tout à fait a-libérale. C'est exactement comme pour les vaccins.

1/ L'état impose la ceinture pour ton gamin

2/ tu défends le port de la ceinture pour ton gamin

3/ conclusion spéciale liborg : tu défends forcément, je cite, "l'État lorsqu'il force cette situation".

 

Non, @L'affreux a bien précisé le mot obligatoire. Il ne s'agit pas de débattre sur l'utilité de la ceinture pour les gosses mais de l'obligation légale du port de la ceinture.

Autrement dit, tu peux très bien défendre bec et ongles le port de la ceinture pour les gosses et être totalement opposé au port obligatoire et imposé par l'Etat. 

  • Yea 2
Link to post

Dans un environnement libéral, les parents assumeraient leur choix d'avoir x enfants, ils ne seraient pas aidés par de multiples aides et allocations.

Chacun assumerait ses propres choix, la collectivité ne paierait pas pour toutes les conduites à risque faites en toute décontraction (alors qu'aujourd'hui, les vertueux responsables mettent au pot pour que les cigales irresponsables puissent faire n'importe quoi grâce à la sécu ou aux aides multiples). Il y aurait par exemple un système d'assurance qui pourrait majorer les primes à payer et/ou ne rembourserait pas les conséquences des comportements et des choix foireux. Par exemple, avoir 1 ou 6 enfants ne change rien au montant des cotisations sécu.

 

Aujourd'hui, chacun est contraint de se soumettre à des lois et des règlements et si il ne les respecte pas, il n'aura pas à en assumer les conséquences.

 

Combien de fois ai-je entendu des raisonnements du style : il faut mettre sa ceinture ou obliger les passagers à la mettre car autrement c'est la sécu qui va payer pour ta négligence ; au lieu de dire je la mets pour ma sécurité, après tout, au départ, c'est bien un peu l'objectif.

 

Après, on peut toujours mettre en oeuvre un dispositif minimum pour certains disposant d'une bonne AOC de mal-comprenant, parce que bon, on n'est pas des brutes sans coeur.

 

 

Link to post
Il y a 2 heures, cedric.org a dit :

2/ tu défends le port de la ceinture pour ton gamin

 

Chacun ses bonnes causes. La défense du droit de mettre une ceinture. Et celle du droit de se vacciner. 😉

Link to post
Il y a 1 heure, Bisounours a dit :

Dans un environnement libéral, les parents assumeraient leur choix d'avoir x enfants, ils ne seraient pas aidés par de multiples aides et allocations.

Chacun assumerait ses propres choix, la collectivité ne paierait pas pour toutes les conduites à risque faites en toute décontraction 

 

😍 C'est ce que je vis. C'est la vie que j'aime.

 

  • Yea 2
Link to post
il y a 2 minutes, L'affreux a dit :

 

😍 C'est ce que je vis. C'est la vie que j'aime.

Jme doute. Mais comme tout le monde ici est d'accord sur le principe, enfin, il me semble, je ne comprends pas pourquoi ces screugneugneus.

À moins que ce ne soit les effets secondaires des frustrations covidesques :P

Link to post
Il y a 3 heures, cedric.org a dit :

Mais alors pourquoi parles tu de se serrer dans la voiture familiale, s'il n'y a pas besoin de se serrer ?

 

Je parlais du cas des invitations spontanées pour rendre service. Quand on a une famille nombreuse et la vie sociale qui va avec, il arrive d'accepter d'embarquer du monde imprévu dans la voiture. C'est un peu comme d'ajouter une chaise à la table familiale pourtant déjà chargée le temps d'un repas. Ça arrive.

Link to post

Je me souviens, à 25 ans (il y a donc 30 ans....), j'avais une 205 XAD, c'est à dire une voiture de fonction avec seulement les deux sièges à l'avant. J'avais pris l'habitude de convoyer des potes à l'arrière, dans le grand "coffre".

Un jour (et c'était à la campagne), dans un coin perdu, je fais monter mes potes, je démarre et d'un seul coup, je vois un flic sortir de derrière un buisson, tel un diable à ressort sortant d'une boîte.

Il fonce vers moi pour me coller une bonne amende et me faire la morale.

À ce moment, j'ai eu un déclic, comme si nous avions basculé dans un autre monde. Cela parait dérisoire comme anecdote mais je pense sincèrement que le basculement vers cette société hygiéniste que nous connaissons aujourd'hui, s'est fait il y a une trentaine d'années.

 

Je suis comme @L'affreux je vis très mal cette surveillance et cette infantilisation. Cette sensation est bien pire en ville qu'à la campagne. Je possède un très grand terrain et ma maison n'est pas visible. Cela me permet de souffler et de faire ce que je veux.

  • Yea 3
Link to post

C'est clair. La ceinture n'est utile qu'en cas d'accident. On peut aussi faire assez attention pour éviter les accidents aux moments les plus vulnérables. Quand tu as du monde dans le coffre ou mal assis, tu conduis lentement et tu fais gaffe.

 

Je situe aussi le basculement à il y a 30 ans. En tout cas pour les ceintures c'était à ce moment-là. Les casques de moto aussi j'imagine, mais à l'époque je ne connaissais personne en moto donc je n'en suis pas certain.

  • Yea 1
Link to post
Il y a 2 heures, Bézoukhov a dit :

Écoute. T'as pas le droit de mettre le cousin dans le coffre pour faire le déplacement entre l'église et la mairie.

Et un corps, tu peux? J'ai une petite liste.

  • Haha 1
Link to post
Il y a 2 heures, L'affreux a dit :

C'est clair. La ceinture n'est utile qu'en cas d'accident. On peut aussi faire assez attention pour éviter les accidents aux moments les plus vulnérables. Quand tu as du monde dans le coffre ou mal assis, tu conduis lentement et tu fais gaffe.

 

Je situe aussi le basculement à il y a 30 ans. En tout cas pour les ceintures c'était à ce moment-là. Les casques de moto aussi j'imagine, mais à l'époque je ne connaissais personne en moto donc je n'en suis pas certain.

En 70 les casques étaient obligatoires hors des agglomération pour le conducteur mais pas pour le passager. En ville pas de casque.

  • Yea 1
Link to post
il y a 21 minutes, GilliB a dit :

En 70 les casques étaient obligatoires hors des agglomération pour le conducteur mais pas pour le passager. En ville pas de casque.

 

Ah d'accord. Ça me fait penser à une chanson absolument pas mémorable de C. Jérôme :

 

 

En 1973 elle roule sur l'autoroute "cheveux au vent". Mais c'était sûrement parce qu'elle était une rebelle.

Link to post

En fait

Citation

Ainsi, le port du casque a été rendu obligatoire en 1961 pour les seuls motocyclistes, hors agglomération. En 1973, le port du casque a été étendu aux motocyclistes hors et en agglomération et aux usagers de vélomoteurs (motocyclette de moins de 125cm3) hors agglomération. En 1975, le port du casque a été étendu en agglomération pour les vélomoteurs et hors agglomération pour les cyclomoteurs. Ce n'est qu'en 1980 que le port du casque a été rendu obligatoire pour tous les usagers de 2RM, de tricycles ou quadricycles à moteur non carrossés, en et hors agglomération.

https://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-20188QE.htm

 

  • Yea 1
Link to post
Il y a 8 heures, Calembredaine a dit :

Je me souviens, à 25 ans (il y a donc 30 ans....), j'avais une 205 XAD, c'est à dire une voiture de fonction avec seulement les deux sièges à l'avant. J'avais pris l'habitude de convoyer des potes à l'arrière, dans le grand "coffre"....

Ca m'a fait rire. 

Mes parents ont eu la même anecdote. Quand ils se sont installés dans leur maison ils sont allés chercher des meubles dans la grande ville à proximité, à une vingtaine de kilomètres. Histoire de transporter les meubles ils y sont allés avec un camion avec 2 places à l'avant, et quelques paires de bras supplémentaires à l'arrière. Bien sûr en chemin contrôle routier. Le flic voit qu'il y a du monde à l'arrière, mon père précise bien qu'il a mis des tendeurs pour tenir les bancs en bois sur les côtés du camion (ils devaient être 3 ou 4 à l'arrière). Le flic a fait la moue, et leur a dit de conduire lentement et prudemment. Pas de prune.

C'était fin des années 80.

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...