Jump to content

Classiques du cinéma


Recommended Posts

Avis aux cinéphiles, je comptais revisiter ma vidéothèque, et également de combler certains manques. Pour se faire, j'ai choisi de débuter à partir des années 40. J'ai fait une petite liste (12films) de Must see.

 

Révélation

The Great Dictator 1940
The Philadelphia Story 1940
The Maltese Falcon 1941
Citizen Kane 1941
Casablanca 1942
Laura 1944
Double Indemnity 1944
Gaslight 1946
Macbeth 1948
Red River 1948
Sierra Madre 1948
The third Man 1949

Selon vous, est-ce qu'il y en aurait d'autres à rajouter ?

 

Si je veux avancer dans le temps, je m'oblige à ne pas en mettre trop, d'autant que dans les décennies qui suivront, je serai tôt ou tard obligé d'en mettre davantage pour éviter de partir en liborg debate sur la nécessité ou non de mettre tel ou tel film :D.

Aussi, parce que je connais certains d'entre vous, si c'est pour me sortir le master-pièce obscur de 3h57 du réalisateur boldave Mevatlavé Kraspeck, parce que tourné juste avant sa mort, hum, juste Non... ^^ 

Link to comment

Arsenic and Old Lace de Capra (la Vie est belle, c'est tout aussi excellent).

 

Pour Hitchcok: Rebecca, Notorious, Rope, Shadow of a Doubt

 

The Best Year of Our Lives sur le retour des soldats de WWII aux US.

 

His Girl Friday

 

The Ox-Box Incident pour un western old school

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 8 heures, RaHaN a dit :

Avis aux cinéphiles, je comptais revisiter ma vidéothèque, et également de combler certains manques. Pour se faire, j'ai choisi de débuter à partir des années 40. J'ai fait une petite liste (12films) de Must see.

 

  Masquer le contenu

The Great Dictator 1940
The Philadelphia Story 1940
The Maltese Falcon 1941
Citizen Kane 1941
Casablanca 1942
Laura 1944
Double Indemnity 1944
Gaslight 1946
Macbeth 1948
Red River 1948
Sierra Madre 1948
The third Man 1949

Selon vous, est-ce qu'il y en aurait d'autres à rajouter ?

 

Si je veux avancer dans le temps, je m'oblige à ne pas en mettre trop, d'autant que dans les décennies qui suivront, je serai tôt ou tard obligé d'en mettre davantage pour éviter de partir en liborg debate sur la nécessité ou non de mettre tel ou tel film :D.

Aussi, parce que je connais certains d'entre vous, si c'est pour me sortir le master-pièce obscur de 3h57 du réalisateur boldave Mevatlavé Kraspeck, parce que tourné juste avant sa mort, hum, juste Non... ^^ 

Excellente liste, déjà, mais c'était une sacrée décennie filmique et il y en a toujours à rajouter. 

Casablanca est assez surestimé à mon goût mais bon, on la tellement cité et référencé qu'il faut bien le voir... Dans le genre Bogart, je préfère 100 fois To Have and have not. 

Pour aller avec le Dictateur en comédie anti nazi, To be or not to be est à la fois très drôle et un sacré suspense. 

En film noir, White Heat doit encore tomber dans la décennie 1940 (Ma ! Top of the world!). En film d'horreur, Car People, c'est fondateur. 

Pour pleurer un peu, The Ghost and Mrs Muir. 

Sinon, en France, j'ai de bons souvenirs du Corbeau et de Quai des orfèvres de Clouzot mais pas vu depuis des années. Les trucs Prevert/Carné, je passe mon tour, mais ce sont des classiques... 

Ah oui, au Royaume-Uni, les Chaussons Rouges. 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 9 heures, RaHaN a dit :

Selon vous, est-ce qu'il y en aurait d'autres à rajouter ?

Si on veut rester dans les essentiels, il ne manque que les néoréalistes italiens (Les Amants diaboliques, Allemagne année zéro). Sinon j'aime bien les Fritz Lang période US (Le Retour de Frank James, cet excellent western méconnu, par exemple), les John Ford (La Poursuite infernale), Monsieur Verdoux (Chaplin).

Achète-toi Les 1001 films à voir avant de mourir de Steven Jay Schneider, ça te donnera des idées :)

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, ttoinou a dit :

Les Enfants Du Paradis !! Pas 3h57, mais presque..

I'm not ready for this ..yet. :D

 

il y a une heure, Vilfredo Pareto a dit :

Achète-toi Les 1001 films à voir avant de mourir de Steven Jay Schneider, ça te donnera des idées :)

Thx, bonne idée. J'vais déjà procéder comme j'avais prévu, ça devrait déjà me tenir pour un bon moment. Mais ouais, je mets le bouquin de côté!

Link to comment
19 hours ago, RaHaN said:

Avis aux cinéphiles, je comptais revisiter ma vidéothèque, et également de combler certains manques. Pour se faire, j'ai choisi de débuter à partir des années 40. J'ai fait une petite liste (12films) de Must see.

 

  Reveal hidden contents

The Great Dictator 1940
The Philadelphia Story 1940
The Maltese Falcon 1941
Citizen Kane 1941
Casablanca 1942
Laura 1944
Double Indemnity 1944
Gaslight 1946
Macbeth 1948
Red River 1948
Sierra Madre 1948
The third Man 1949

Selon vous, est-ce qu'il y en aurait d'autres à rajouter ?

 

Si je veux avancer dans le temps, je m'oblige à ne pas en mettre trop, d'autant que dans les décennies qui suivront, je serai tôt ou tard obligé d'en mettre davantage pour éviter de partir en liborg debate sur la nécessité ou non de mettre tel ou tel film :D.

Aussi, parce que je connais certains d'entre vous, si c'est pour me sortir le master-pièce obscur de 3h57 du réalisateur boldave Mevatlavé Kraspeck, parce que tourné juste avant sa mort, hum, juste Non... ^^ 

To be or not to be de Lubitsch (1942)

ou

Shop around the corner (1940)

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 19 heures, RaHaN a dit :

Avis aux cinéphiles, je comptais revisiter ma vidéothèque, et également de combler certains manques. Pour se faire, j'ai choisi de débuter à partir des années 40. J'ai fait une petite liste (12films) de Must see.

 

  Masquer le contenu

The Great Dictator 1940
The Philadelphia Story 1940
The Maltese Falcon 1941
Citizen Kane 1941
Casablanca 1942
Laura 1944
Double Indemnity 1944
Gaslight 1946
Macbeth 1948
Red River 1948
Sierra Madre 1948
The third Man 1949

Selon vous, est-ce qu'il y en aurait d'autres à rajouter ?

 

Si je veux avancer dans le temps, je m'oblige à ne pas en mettre trop, d'autant que dans les décennies qui suivront, je serai tôt ou tard obligé d'en mettre davantage pour éviter de partir en liborg debate sur la nécessité ou non de mettre tel ou tel film :D.

Aussi, parce que je connais certains d'entre vous, si c'est pour me sortir le master-pièce obscur de 3h57 du réalisateur boldave Mevatlavé Kraspeck, parce que tourné juste avant sa mort, hum, juste Non... ^^ 

C'est une liste très hollywoodienne.

Sinon les films inclassables et bizarroïdes du duo Powell-Pressburger sont à voir : mais plutôt que les Chaussons rouges, je conseillerais le splendide Narcisse Noir (qui a été magnifiquement restauré) quitte à en voir un seul. 

Côté français, Quai des orfèvres reste un des meilleurs films de la décennie. 

Côté hollywoodien, je conseillerais un Raoul Walsh (toujours oublié parmi les grands réalisateurs) : par exemple They died with their boots on (La charge fantastique) avec Errol Flynn. Ou par les mêmes : Gentleman Jim, le seul film de boxe que j'adore moi qui n'aime pas la boxe. 

Je déconseille les westerns de Lang (surtout le Retour de Frank James) mais on lui doit un excellent film anti nazi (Man Hunt) et un non moins excellent film noir (The Woman in the Window).

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 13 minutes, Dardanus a dit :

Je déconseille les westerns de Lang (surtout le Retour de Frank James)

Why? Je l'ai vu à la cinémathèque il y a très longtemps mais j'en ai gardé un excellent souvenir. Les autres (L'Ange des maudits par exemple), j'aime moins.

Link to comment
il y a 3 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Why? Je l'ai vu à la cinémathèque il y a très longtemps mais j'en ai gardé un excellent souvenir. Les autres (L'Ange des maudits par exemple), j'aime moins.

C'est en tout cas une illustration du pro-sudisme du cinéma hollywoodien que j'avais évoqué dans un article sur CP. Le personnage joué par Henry Hull (major Rufus Cobb) est particulièrement pénible. Et pourtant Dieu sait que j'apprécie Henry Fonda et Gene Tierney. 

Mais bon les westerns de Lang ne sont pas mauvais (c'est Lang tout de même) mais ce n'est pas son truc. Il y a d'autres westerns à voir avant ceux-ci. 

Link to comment
il y a 9 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Why? Je l'ai vu à la cinémathèque il y a très longtemps mais j'en ai gardé un excellent souvenir. Les autres (L'Ange des maudits par exemple), j'aime moins.

Ah moi, j'aime beaucoup L'Ange des Maudits mais c'est vrai que ça ne rentre pas forcément dans la catégorie classique...

A vrai dire, pour citer du Lang, j'attendais les années 50 et The Big Heat, à mon avis son chef d'oeuvre aux US.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 18 minutes, Carl Barks a dit :

Ah moi, j'aime beaucoup L'Ange des Maudits mais c'est vrai que ça ne rentre pas forcément dans la catégorie classique...

Pour L'Ange des maudits j'ai le souvenir d'une image très toc et carte postale mais faudrait revoir ça.

Link to comment
à l’instant, Vilfredo Pareto a dit :

Pour L'Ange des maudits j'ai le souvenir d'une image très toc et carte postale mais faudrait revoir ça.

Bah, ça l'est, il faut dire et le film est complètement fauché, en plus. Même j'aime beaucoup le côté tensions et huis clos.

Sinon, on n'a pas cité de comédie musicale. Je dirais qu'un On the Town s'impose sur la décennie.

Link to comment
il y a 4 minutes, ttoinou a dit :

Aïe j'arrive pas à le trouver

? Il est sur Amazon Prime on dirait.

Intéressant d'ailleurs

Citation

Le producteur Darryl Zanuck est la principale tête pensante derrière ce film, qu'il a travaillé en détail1. Malgré le succès et les prix obtenus par le film, Elia Kazan n'a que peu d'estime pour ce film qu'il ne considère pas vraiment comme le sien : « On aurait dit une illustration pour magazine. Tout le monde y était embelli1 ». Dès 1949, Zannuck et Kazan collaboreront pourtant à nouveau sur un sujet similaire, en abordant le racisme envers les Noirs dans L'Héritage de la chair.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Mur_invisible_(film,_1947)

Link to comment

S'il te reste un peu de temps après tout ça... Leave Her to Heaven - avec la divine Gene Tierney en psychopathe aux 2 visages - fait partie de ces films noirs à la fois perturbants et fascinants.

 

e7f57ab2eb599f6c8705e811640f52d1.jpg

  • Yea 1
Link to comment
  • 3 weeks later...

Décu des films des années 40 partagés ici un peu avant, mais je vais continuer de chiner.

 

The Woman In The Window (1944) : manque clairement de subtilité. l'histoire a peu d'intérêt. Le cinéma n'a pas terminé sa transition avec le théâtre 

Man Hunt (1941) : Commence très bien mais la seconde moitié du film part un peu n'importe où alors que le héros pouvait rester au chaud chez lui et les explications sont un peu foutraques ca m'a fait perdre le fil du film

To Have And Have Not (1944) : Commence bien aussi, TB personnage principal, mais comprends pas la "mission" et ca n'a pas l'air d'être un enjeu si important (enfin c'était une mission qui avait 0 chances de réussir). La fin est courue d'avance. Faudra m'expliquer comment naviguer de nuit aller-retour Fort-de-France <-> l'île d'Anguille aussi

 

 

Par contre White Heat (1949) de Raoul Walsh est vraiment génial. Il se passe autant de trucs dans les 30 premières minutes que dans chacun des films cités plus haut, et ce n'est pas au prix des dialogues.

 

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...