Jump to content

Vague de froid et coupures d'électricité au Texas


Recommended Posts

Le power grid texan s'est effondré avec des coupures dans tous les sens. En lisant des commentaires ici ou la, Ted Cruz serait le principal fautif pour avoir refusé de passer une loi imposant au réseau de gaz naturel (qui approvisionne en électricité) d'être snowstorm-proof. Tout ceci est donc la faute du libertarianisme.

Link to post

Ce que je lis c'est que c'est surtout la faute des méchants catipalmistes qui ne veulent pas bosser à perte quand la règlementation impose un prix plafond.

Link to post

Il semble que les intempéries aient bloqué les éoliennes (gel). Le mix électrique du Texas comporte plus de 20% de renouvelables intermittents. C’est assez pour déstabiliser le réseau.

  • Yea 3
Link to post
Il y a 5 heures, Hayek's plosive a dit :

 

C'est complètement con.

 

"They choose not to install the heat package" -> c'était un choix très logique et, dans la gabegie que représentent ces éoliennes débiles, le seul choix qui tenait la route. C'est un peu comme reprocher l'absence de déneigeuses à Marseille, hein. 

 

En revanche, le choix d'avoir des éoliennes est complètement débile, que ce soit au Texas, au Danemark ou au Canada (qui a des centrales au charbon, au gaz et à l'hydroélectrique pour compenser la nullité de ces moulins à vent de merde).

  • Yea 3
Link to post
Il y a 6 heures, Hayek's plosive a dit :

Le power grid texan s'est effondré avec des coupures dans tous les sens. En lisant des commentaires ici ou la, Ted Cruz serait le principal fautif pour avoir refusé de passer une loi imposant au réseau de gaz naturel (qui approvisionne en électricité) d'être snowstorm-proof. Tout ceci est donc la faute du libertarianisme.

Il y a un problème clair dans leur système de redondance (il y a un réacteur nuke qui s'est retrouvé à l'arrêt car le bâtiment l'hébergeant était trop froid, ce qui est difficilement concevable pour une installation qui doit normalement être sécurisée bien au-delà de ces intempéries rares mais pas impossibles). 

  • Yea 1
Link to post
1 hour ago, Vilfredo Pareto said:

Intéressantes contributions sur marginal revolution (je laisse ça sous la dent de ceux qui s’y connaissent) https://marginalrevolution.com/marginalrevolution/2021/02/texas-power-cut-bleg.html

"Renewables did do better than natural gas this time". En fait,

https://twitter.com/AlexEpstein/status/1362019477223706626/photo/1

 

Link to post
Il y a 17 heures, h16 a dit :

u au Canada (qui a des centrales au charbon, au gaz et à l'hydroélectrique pour compenser la nullité de ces moulins à vent de merde).

 

L'Ontario, qui est pourtant un bastion libéral à la Trudeau, a une production en large majorité nucléaire et le Québec c'est de l'Hydro en effet.

Et je suis d'accord, les tempêtes de neiges ce n'est pas habituel au Texas.

 

 

Il y a 23 heures, Hayek's plosive a dit :

 

 

C'est qui ce random et qu'est ce qu'on a foutre de son avis sur TikTok.

Link to post
Il y a 1 heure, Zagor a dit :

 

L'Ontario, qui est pourtant un bastion libéral à la Trudeau, a une production en large majorité nucléaire et le Québec c'est de l'Hydro en effet.

Et je suis d'accord, les tempêtes de neiges ce n'est pas habituel au Texas.

 

Dans le cas du Québec, le PDG d'Hydro-Québec veut maintenant faire le focus sur l'éolienne d'après cette article daté du 4 février....

https://www.lesoleil.com/affaires/projet-apuiat-lhydroelectricite-cede-le-pas-a-leolien-au-quebec-98dc09aef4ce0e9a1156f12c4fc90f00

 

 
Citation

 

L’éolien est en train d’enterrer les ambitions hydro-électriques du gouvernement caquiste.

En annonçant la réalisation du parc éolien nord-côtier Apuiat jeudi, le premier ministre François Legault a dit qu’aucun projet de barrage ne pourrait concurrencer le coût de revient du kilowatt/heure offert par l’éolien.

Y a-t-il encore de la place pour de grands projets hydro-électriques? «Dans un avenir prévisible, la réponse, c’est non», a-t-il tranché en conférence de presse.

La Coalition avenir Québec (CAQ) a pour ambition de faire du Québec «la batterie de l’Amérique du Nord» et souhaitait pourtant éventuellement harnacher d’autres rivières avec des ouvrages hydro-électriques.

 

 

  • Confused 1
Link to post
15 minutes ago, Stephdumas said:

Dans le cas du Québec, le PDG d'Hydro-Québec veut maintenant faire le focus sur l'éolienne d'après cette article daté du 4 février....

https://www.lesoleil.com/affaires/projet-apuiat-lhydroelectricite-cede-le-pas-a-leolien-au-quebec-98dc09aef4ce0e9a1156f12c4fc90f00

 

 

 

Ce que j'entends depuis un an : "Le monde d'après va être tourné autour de l'écologie, il faut investir dans ces domaines si on veut une bonne plus-value".

Ce que je ressens : "fuyeeeeeeeez".

Link to post
1 hour ago, cedric.org said:

Ce que j'entends depuis un an : "Le monde d'après va être tourné autour de l'écologie, il faut investir dans ces domaines si on veut une bonne plus-value".

On peut penser ce qu'on veut des éoliennes et autres énergies dites "vertes" (comme l'hydrogène, très tendance ces derniers temps), le fait est que l'argent coule à flot.  On peut difficilement reprocher aux investisseurs d'en profiter.

 

 

Link to post
35 minutes ago, fm06 said:

On peut penser ce qu'on veut des éoliennes et autres énergies dites "vertes" (comme l'hydrogène, très tendance ces derniers temps), le fait est que l'argent coule à flot.  On peut difficilement reprocher aux investisseurs d'en profiter.

 

 

buuuuuuulle

Link to post

Comme autre cause/facteur du problème, j'ai aussi vu du monde souligner le fait que le Texas soit doté de son propre réseau électrique, coupé du reste de l'Amérique, apparemment pour échapper à des taxes fédérales. Evidemment, j'ai lu ça de la part de personnes qui veulent rejeter le problème sur la politique trop libérale et anti-taxe du Texas, mais on peut tout aussi bien le rejeter sur le gouv fédéral qui a créé cette incitation à se séparer des autres (et donc pénalisé autrement ceux qui ne l'ont pas fait).

Link to post
On 2/18/2021 at 7:01 PM, h16 said:

Il y a un problème clair dans leur système de redondance (il y a un réacteur nuke qui s'est retrouvé à l'arrêt car le bâtiment l'hébergeant était trop froid, ce qui est difficilement concevable pour une installation qui doit normalement être sécurisée bien au-delà de ces intempéries rares mais pas impossibles). 

 

Il y a énormément de climatisation au Texas, du fait du climat très chaud. Du coup, les pics de consommation électriques (usuels) sont en été, et les opérations de maintenance en hiver. La mise à l'arrêt temporaire d'un réacteur à cause du froid n'était donc pas anticipée comme "problématique".

Link to post
Il y a 3 heures, Lameador a dit :

 

Il y a énormément de climatisation au Texas, du fait du climat très chaud. Du coup, les pics de consommation électriques (usuels) sont en été, et les opérations de maintenance en hiver. La mise à l'arrêt temporaire d'un réacteur à cause du froid n'était donc pas anticipée comme "problématique".

Ce qui est problématique est l'absence de plan de contingence en l'occurrence. 

Link to post
Il y a 3 heures, Mégille a dit :

Comme autre cause/facteur du problème, j'ai aussi vu du monde souligner le fait que le Texas soit doté de son propre réseau électrique, coupé du reste de l'Amérique, apparemment pour échapper à des taxes fédérales. Evidemment, j'ai lu ça de la part de personnes qui veulent rejeter le problème sur la politique trop libérale et anti-taxe du Texas, mais on peut tout aussi bien le rejeter sur le gouv fédéral qui a créé cette incitation à se séparer des autres (et donc pénalisé autrement ceux qui ne l'ont pas fait).

Sauf que ça fait des années qu'ils ne sont pas connectés et que ça ne posait pas de problèmes. 

Et si on pousse le raisonnement, alors dans ce cas, le moindre quartier indépendant serait un risque parce que bon pas relié aux autres = trop libéral donc moche donc caca donc risque donc mort du petit cheval. 

 

En pratique, on note surtout que les grands réseaux massivement interconnectés sont les plus fragiles. En Europe, le 8 janvier, on a failli avoir un black-out complet massif à cause d'un transfo qui a cramé en Croatie. Donc bon.

Link to post

https://www.zerohedge.com/markets/cascend-data-shows-wind-power-was-chief-culprit-texas-grid-collapse

 

Citation

 Cascend Strategy writes that "in case there was any doubt why the Texas grid collapsed, the data is clear"

  • Wind failed as “Ice storms knocked out nearly half the wind-power generating capacity of Texas on Sunday as a massive deep freeze across the state locked up wind turbine generators, creating an electricity generation crisis."

  • Natural gas made up the difference for a while

  • But then everything else followed down

  • ...
  • Coal and nuclear both underperformed, but not by much, due to non-winterized equipment

  • Solar underperformed for a few days but is back, although is far too intermittent to help without storage except during heat waves

  • And Texas’ grid couldn’t buy enough power from neighbors to make up the difference

  • Nor are power producers required to keep a reserve of power

     

    The folly of chasing renewable energy as a means of mitigating “climate change” is making itself abundantly clear today in Texas. When will politicians wake up and realize that renewable energy almost always equates to unreliable energy?

     

 

Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...