Jump to content

Confiscation de l'épargne, contrôle des changes et autres mesures d'urgence ?


Recommended Posts

il y a 4 minutes, Tramp a dit :

Les comptes courants sont investis par ta banque et le livret A par la CDC.

 

C'est plus exactement vrai depuis 2009.

Mais j'ai perdu espoir de comprendre le fonctionnement du bouzin.

 

Il y a 22 heures, Axpoulpe a dit :

Quelqu'un a des infos plus précises sur les projets de Bercy avec les 200Mds d'épargne que les français ont le mauvais goût de ne pas dépenser tout de suite ?

 

2020. L'élite française pense toujours que le keynésianisme en fiche pour le concours de Sc Po est une bonne idée.

Un siècle après.

 

Bon, sinon les solutions de l'article sont aussi originale qu'un grand oral de l'ENA. Donner du pognon gratuit aux gens pour consommer. Créer des produits financiers réglementés fléchés sur la relance, que les gens ne veulent pas depuis 30 ans.

Et a la fin Michel propose un fonds d'investissement a capital garanti par l'Etat. Le boss final des taux négatifs.

 

Lolilol.

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, fm06 a dit :


Ok ils s’en sortent mieux que s’ils avaient tout perdu. Ils ont été spoliés quand même, non?


Ben non : quand tu prêtes, tu peux ne pas être remboursé. C’est pour ça que ta banque te demande de prendre une assurance quand tu fais un crédit. Les déposants n’avaient qu’à assurer leurs dépôts. Quand on prête à des banques pourries, il ne faut pas s’étonner de perdre son argent. 
On peut critiquer que ces negotiations ne se sont pas faire directement entre créanciers et la banque mais le temps que ça aurait pris, il n’y aurait plus rien eu. Le vrai problème c’est que les contrats de dépôts n’incluent pas automatiquement un mécanisme de résolution des faillites. 

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
55 minutes ago, Tramp said:


Oui c’est dans le texte des articles

 

Le décret officiel publié samedi confirme que la Bank of Cyprus distribuera des actions correspondant à seulement 37,5% de leur épargne au-delà de 100.000 euros. En vertu de ce décret, 22,5% des dépôts de plus de 100.000 euros à la Bank of Cyprus ne porteront pas intérêt. Les 40% restants continueront de porter intérêt mais ils ne seront versés que lorsque la banque se redressera.

 

Pour faire simple : la banque devait faire faillite, les déposants devaient tout perdre (et pas seulement ce qu’il y avait en dépôt au-dessus de 100k) et à la place, ils n’ont pas perdu ce qu’ils avaient en dessous de 100k et au dessus, ils ont eu des actions, des obligations sans intérêts et des obligations qui paieront des intérêts. Ils pouvaient difficilement s’en sortir mieux. Sauf si c’était le contribuable qui avait tout garanti à 100% en cash.

Et tout ça n’avait pas pour but de renflouer l’Etat. 

 

Oh merde, je n'avais jamais vu les choses comme ça, comme quoi j'aurais dû lire les détails. Il n'y a donc pas eu confiscation de l'épargne. Mais bon, je suppose qu'on doit bien avoir ici ou là des exemples de confiscation pure et simple, non ?

Link to post
Share on other sites

La Pologne récemment :

 

https://moneystore.be/2014/preparer-retraite-pension/pologne-nationalise-fonds-pension-avertissement

 

Comme en France il n’y a pas de fonds de pension...

 

Tout ce qui pourrait fragiliser les banques est hors de propos à mon avis. C’est beaucoup plus facile de s’endetter ad vitam eternal auprès d’elles.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
13 hours ago, Tramp said:

Les déposants n’avaient qu’à assurer leurs dépôts.

C'est possible?  Je n'ai jamais entendu parler de ça.

 

En tout cas, merci de m'avoir repris sur ce sujet.  Je n'avais pas creusé et je trouve que le dispositif a le mérite de faire preuve de créativité.

Link to post
Share on other sites

Sur les sujets de confiscation brutale de l'épargne, ça fait toujours peur car on se dit qu'on va se faire racketer, perdre l'épargne d'une vie, etc. Mais c'est le scénario le plus improbable sauf très très grosse merde. Cela détruit tellement toute confiance dans l'économie du pays que c'est contre productif. Si confiscation il doit y avoir, elle sera à petit feu, avec de la taxe par ci par là. Ça n'en est pas moins grave, et cela peut aboutir à prendre bien plus, mais c'est plus discret et moins dommageable. La méthode de cuisson du homard.

 

On devrait bien plus s'en méfier, que de craintes assez fantasmées (autour de Sapin 2 par exemple). La CSG/CRDS a rapporté bien plus que confisquer 10% de l'épargne à l'époque où elle a été mise en œuvre.

  • Yea 5
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Tramp a dit :

Et puis faut que ce soit de l’épargne liquide pour que ça vaille le coup de saisir. 

 

Je me suis déjà posé un paquet de fois la question mais j'en profite pour la poster ici.

 

Est-ce que le cash dispo sur PEA fait partie de ces sommes potentiellement simples à saisir (type liquidités sur livrets défiscalisés) ? En opposition, par exemple, aux actions et obligations d'Etat (puisque ce sont des titres de proprieté/de créance).

Link to post
Share on other sites
Le 24/02/2021 à 11:55, Lexington a dit :

Mais c'est le scénario le plus improbable sauf très très grosse merde.

 

Toute façon, quand tu lis entre les lignes, ce que cherche Bercy, c'est de l'investissement.

 

Autrement dit des fonds de pension. Et ils doivent triturer leurs têtes pour trouver une formule politiquement acceptable et commercialement viable en France.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...