Jump to content

Présidentielles 2022


Présidentielles 2022  

73 members have voted

  1. 1. A qui le trône ? (11 mars 2022)

    • Nathalie Arthaud
      0
    • Fabien Roussel
      0
    • Emmanuel Macron
      10
    • Jean Lassalle
      0
    • Marine Le Pen
      0
    • Éric Zemmour
      2
    • Jean-Luc Mélenchon
      0
    • Anne Hidalgo
      1
    • Yannick Jadot
      0
    • Valérie Pécresse
      0
    • Philippe Poutou
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan.
      0

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 03/24/22 at 11:00 AM

Recommended Posts

il y a une heure, Airgead a dit :

 

Des fois je me demande, parce que nous les enfants républicain cain cain mal élevés dans le nihilisme du gauchisme dégoulinant de l'école publique, c'est normal qu'on ne croie en rien et qu'on vomisse sur notre pays comme on a bien appris à le faire à école quand nos profs avaient deux minutes pour bien nous expliquer les choses entre deux mandales qui étaient pas de notre faute, mais genre dans les grands corps d'État, dans les fanfares à tuba de la République et autres jobs d'accoutrés et de perlouzés militaires, ils doivent pas kiffer de ouf qu'on leur demande de chier sur la France avec ce niveau de décontraction non ? Je sais pas, j'en ai déjà rencontré un peu des comme ça dans ma vie c'était des gonzes qui aimaient bien les trucs comme les photos du général de Gaulle ou les bustes de Napoléon, avec une petite raie sur la droite sur un rasage qui marque une ligne de démarcation du cheveu bien propre sous le képi. Généralement t'as un pin's bleu blanc rouge sur le rebord du col ou le haut du veston. Enfin c'est des mectons qui atterrissent pas dans ces jobs après un CAP cuisine parce qu'ils savent pas trop quoi branler. Ils se soucient un petit peu du pays qu'ils ont envie de servir. Je me demande si ils pensent ou si c'est c'est juste des coquilles vides.

Tl;dr

Link to comment

C’est drôle de lire en diagonale pour voir de quoi ça va parler avant de commencer la lecture. Pour se faire une idée. Voyons: l’école de la république, vomi, fanfare à tubas, des gonzes, le général de Gaule et Napoléon, un CAP cuisine et des coquilles vides.

Link to comment

ce que j'entends aujourd'hui c'est que Macron est le président le moins bien élu de la 5eme

28.1% d'abstention et 8.8% (opinionway) de bulletins blancs ou nuls 

mais quand on écoute les merdias c'est une écrasante majorité pour macron et pour ses militants c'est 58% des français qui ont voté pour lui , les charlots.

Link to comment

Les photos sous Macron me font penser à celle connue de Mélenchon en manif où tu as l'impression avec le cadrage qu'ils sont des centaines alors qu'ils sont 8 collés les uns aux autres sur un trottoir.

 

 

Link to comment
14 minutes ago, Airgead said:

Les photos sous Macron me font penser à celle connue de Mélenchon en manif où tu as l'impression avec le cadrage qu'ils sont des centaines alors qu'ils sont 8 collés les uns aux autres sur un trottoir.

 

 

Il devrait prendre conseil auprès de Trump, il sait gérer dans ces cas là.

 

 

 

Sinon, dommage que tout le monde n'ai pas voté comme cette commune Corse:

 

https://www.resultats-elections.interieur.gouv.fr/presidentielle-2022/094/02B/02B013.html

 

34 inscrits

1 votant: Nul.

  • Yea 1
  • Love 1
  • Haha 7
  • Ancap 2
Link to comment
Citation

Au Portugal, Emmanuel Macron obtient 74,5% des suffrages, face à 25,5% pour Marine Le Pen, avec un score différent sur Faro (50,5% pour MLP) par rapport à Lisbonne et Porto (80% et 82,3% pour EM). Le vote blanc a représenté 3% des suffrages.

 

Link to comment

Putain c'est savoureux de voir les indignés professionnels en PLS sur Macron qui passe la retraite en 49.3, un article au dessus de celui qui se réjouit que les syndicats et le patronat soient "soulagés" que Macron ait gagné.

 

Les commentaires des gens sont épiques.

 

Je sais que ça ne va pas durer et qu'ils auront tout oublié demain mais voir les gauchistes courir comme des poulets sans tête maintenant qu'ils ont compris la carotte qu'ils viennent de se prendre me fait ma journée.

 

Je vois bien un quinquennat en mode fin de règne de Tony Montana avec des généraux qui alertent qu'il faudrait peut-être se calmer parce qu'il y a des mecs armés qui viennent de se poser en hélico sur le toit et un Mac coké en roue libre qui lâche quenelle sur quenelle en mode "viens mou chercher, c'est moua qui vais t'encouler cabron, toi je t'encoule, toi je t'encoule et toi je t'encoule, quesse tu vas faire ?"

  • Haha 7
  • Contrepoints 1
Link to comment
il y a 12 minutes, Freezbee a dit :

Les droitards recomptent les votes (Linda a soutenu Zemmour et Francine a voté Le Pen) :

 

 

les *nouvelles mathématiques

*calculées

je veux bien lui expliquer l'accord en genre et en nombre aussi

Link to comment

Bah de toute manière les référendums c'est du méchant populisme d'esstrème droite qui ne respecte pas nos institutions rrrépublicaines, non ? En tout cas j'ai lu des trucs comme ça la semaine dernière. Alors que le 49.3...

  • Yea 3
  • Haha 1
Link to comment

Ben non le référendum c'est dans la Constitution. C'est surtout le marqueur de la pensée magique souverainiste. Répète après moi: "le référendum". Ça veut dire "pas d'soucis!" Ces deux mots règleront tous tes problèmes.

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Freezbee said:

Les droitards recomptent les votes (Linda a soutenu Zemmour et Francine a voté Le Pen) :

 

Screenshot-from-2022-04-25-13-38-13.png

 

 

Screenshot-from-2022-04-25-13-40-17.png

C'est le niveau de ceux qui parlent de déclin de la France?

 

Ils sont bien placé pour s'en rendre compte visiblement.

  • Yea 1
  • Haha 4
Link to comment
On 4/15/2022 at 6:45 PM, Airgead said:

Yep, mais au moins ils ont été forcés d'en parler.

Nous, on nous l'a imposé avec censure des médias pour verrouiller tout débat. Qu'est-ce qui est préférable ?

Je pense qu'on ne peut pas nier un effet pacificateur au référendum, après tout une fois que le peuple a voté quelle légitimité reste-t-il au manifestant ? Évidemment c'est aussi méga dangereux comme moyen.

Cela dit en Suisse il y aussi plusieurs façon de déclencher un référendum.

Celui auquel tout le monde pense c'est le référendum d'initiative populaire. Si un projet de référendum réuni 100'000 signatures en 18 mois, il devra être présenté au peuple. C'est évidemment le mode qui produit le plus de projets liberticides et qui sont le plus rejetés. Franchement quand tu regardes l'historique, les objets validés sont pas ouf. C'est à mon avis l'outil le plus surcoté. 

Deux autres moyen existent.

Il y a le référendum facultatif, par exemple si 50'000 personnes signe contre l'introduction d'un loi par le parlement ça déclenche un référendum. Qui est à mon avis le plus intéressant. C'est une manière de tenir en respect le parlement, mais c'est aussi une façon de trancher des désaccords au parlement et aussi un outil de pression pour pousser au consensus. Aucun parti de veux perdre une votation et s'est toujours mieux de trouver un consensus au parlement que de prendre des risques en poussant des propositions radicales juste parce qu'il existe une petite majorité. C'est à mon avis le moyen le moins bien compris à l'étranger et pourtant à mon avis le plus utile. La présence de ce garde fou est à mon avis un des principaux pilier de la culture du consensus en Suisse. Typiquement ça signifie que tout ce qui est radical a de fortes chances de se retrouver en référendum c'est vachement plus sain pour la relation élu-citoyen.

Il y a aussi le référendum obligatoire pour des cas particuliers comme des modifications de la constitution ou des trucs qui touchent aux relations internationales.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 10 minutes, Noob a dit :

Je pense qu'on ne peut pas nier un effet pacificateur au référendum, après tout une fois que le peuple a voté quelle légitimité reste-t-il au manifestant ?

Oui d'ailleurs le référendum sur Maastricht en 1992 a totalement eu cet effet. Les référendums sont contestés en permanence. Le cas le plus intéressant c'est celui sur Notre-Dame des Landes où la gauche a expliqué qu'il y avait un problème à comptabiliser également les votes des plus concernés et ceux des moins concernés. Ce qui est évidemment vrai.

Link to comment
12 minutes ago, Vilfredo said:

Oui d'ailleurs le référendum sur Maastricht en 1992 a totalement eu cet effet. Les référendums sont contestés en permanence. Le cas le plus intéressant c'est celui sur Notre-Dame des Landes où la gauche a expliqué qu'il y avait un problème à comptabiliser également les votes des plus concernés et ceux des moins concernés. Ce qui est évidemment vrai.

Je parlais dans le contexte suisse où tout les sujets peuvent être abordés et surtout où elle ne sert pas à la majorité à assommer l'opposition. Sinon effectivement s'il s'agit d'organiser des référendums comme des plébiscites pour la majorité au pouvoir c'est débile.

Link to comment

Le référendum a quand même le mérite de calmer les gens une fois qu'ils ont compris qu'ils vivaient au milieu de cons qui rêvent tous de leur faire la peau tant que ça reste dans un cadre sain et républicain. C'est un genre de suppositoire décontractant. Là, dimanche, on a eu le référendum "acceptez vous de roter du sang pendant 5 ans avant le prochain septennat ?" et je remarque que puisque une majorité a dit oui, les gens se sont beaucoup détendus, beaucoup plus calmes et résignés, ils ont compris et ils acceptent. Moi le premier.

Link to comment
22 minutes ago, Noob said:

Je pense qu'on ne peut pas nier un effet pacificateur au référendum, après tout une fois que le peuple a voté quelle légitimité reste-t-il au manifestant ?

Bof.

Il y a pleins de possibilités pour les perdants d'un référendum de repartir.

 

En redemander un rapidement sous divers prétexte. Cas classique dans l'indépendance de l'écosse, de la Nouvelle-Calédonie, etc.

 

Prétexter des mensonges grossiers de la part du camp vainqueur pour lui délégitimer sa victoire. Cas du Brexit.

 

Ne pas tenir compte du résultat et passer par une autre voie.  Cas du TCE devenu le traité de Lisbonne.

 

Crier à la fraude. Cas de l'annexion de la Crimée et, même si ce n'est pas strictement un référendum cela en a quand même les grandes caractéristiques, élection US de 2020.

 

Etc.

 

 

Link to comment
21 minutes ago, Marlenus said:

Bof.

Il y a pleins de possibilités pour les perdants d'un référendum de repartir.

En redemander un rapidement sous divers prétexte. Cas classique dans l'indépendance de l'écosse, de la Nouvelle-Calédonie, etc.

Prétexter des mensonges grossiers de la part du camp vainqueur pour lui délégitimer sa victoire. Cas du Brexit.

Ne pas tenir compte du résultat et passer par une autre voie.  Cas du TCE devenu le traité de Lisbonne.

Oui je pensais surtout au référendum en Suisse et son effet sur les autres institutions.

21 minutes ago, Marlenus said:

Crier à la fraude. Cas de l'annexion de la Crimée et, même si ce n'est pas strictement un référendum cela en a quand même les grandes caractéristiques, élection US de 2020.

Ce que tu décris nécessite un étape supplémentaire, c'est à dire qu'il faut se persuader d'un trucage, d'un complot pour continuer c'est heureusement pour l'instant encore plutôt rare. Peut-être aussi que ça change avec les réseaux sociaux qui donnent une voix beaucoup plus forte aux conspis.

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

Peut-être aussi que ça change avec les réseaux sociaux qui donnent une voix beaucoup plus forte aux conspis.

... et aux whistleblowers. Sachant que la limite entre les deux ne peut guère être établie qu'a posteriori, par les historiens. 

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...