Jump to content

Présidentielles 2022  

60 members have voted

  1. 1. A qui le trône ? (2021-10-06)

    • Emmanuel Macron
      10
    • Marine Le Pen
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan
      0
    • François Asselineau
      1
    • Xavier Bertrand
      2
    • Bruno Le Maire
      0
    • Manuel Valls
      0
    • Arnaud Montebourg
      0
    • Anne Hidalgo
      0
    • Yannick Jadot
      0
    • Sardine Ruisseau
      1
    • Benoit Hamon
      0
    • Nathalie Arthaud
      0
    • Jean-Luc Mélenchon
      0
    • Fabien Roussel
      0
    • Ségolène Royal
      0
    • Eric Zemmour
      3
    • Autre ? Mais alors qui ?
      1

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closes on 03/24/22 at 11:00 AM

Recommended Posts

il y a 8 minutes, michel kohlhaas a dit :

Il se trouve qu'en 2021 Zemmour répond à une interrogation existentielle d'une partie des français, non traitée par la classe politique qui plus est.

 

Et il constitue une alternative politique.

 

Tous les autres sont de pales copies de Macron (Bertrand en est le plus bel exemple)

 

Mélenchon c'est le bras armé des islamo gauchistes (à tout le moins dans leurs esprits) donc ça ne gagne pas une élection.

Le Pen est simplement bête et va se faire ridiculiser comme d'habitude.

Link to comment
à l’instant, michel kohlhaas a dit :

Zemmour est littéralement haï par les médias.
Les médias obéissent simplement à une logique de marché, Zemmour fait vendre donc ils en parlent. Il suffit de regarder twitter : Z est en TT quasi-permanent. Les médias suivent le phénomène, ils ne le créent pas. Il se trouve qu'en 2021 Zemmour répond à une interrogation existentielle d'une partie des français, non traitée par la classe politique qui plus est.

Il y a plein de personnes, de sujets, de conceptions populaires qui sont pourtant boudés par les médias mainstream. Les médias pourraient mettre un Philippot en avant par exemple mais ils ne le font pas.

Je parle au plus d'influencer le phénomène, pas de le créer de toutes pièces. C'est interdépendant. 

L'objectif serait de propulser Zemmour (le méchant d'extrême-droite) au second tour pour faire gagner Micron (ou tout autre gentil de gauche, mondialiste et progressiste).

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Lugaxker a dit :

Il y a plein de personnes, de sujets, de conceptions populaires qui sont pourtant boudés par les médias mainstream. Les médias pourraient mettre un Philippot en avant par exemple mais ils ne le font pas.

Je parle au plus d'influencer le phénomène, pas de le créer de toutes pièces. C'est interdépendant. 

L'objectif serait de propulser Zemmour (le méchant d'extrême-droite) au second tour pour faire gagner Micron (ou tout autre gentil de gauche, mondialiste et progressiste).

 

Ca sonne théorie de compote encore moins crédible que celle du 11 septembre.

Link to comment
il y a 2 minutes, Lugaxker a dit :

Il y a plein de personnes, de sujets, de conceptions populaires qui sont pourtant boudés par les médias mainstream

Le Raptor en cause dans la vidéo postée sur le fil ad hoc. Grosso merdo, les hommes poltiques sont fabriqués par les merdias détenus par quelques puissants.

Link to comment
il y a 21 minutes, PABerryer a dit :

 Qu'un Hollande de droite batte un Sarko de gauche ne serait pas surprenant.

C'est la meilleure analyse que j'aie lu aujourd'hui. 

Link to comment
il y a 31 minutes, Lugaxker a dit :

Il y a plein de personnes, de sujets, de conceptions populaires qui sont pourtant boudés par les médias mainstream. Les médias pourraient mettre un Philippot en avant par exemple mais ils ne le font pas.

Je parle au plus d'influencer le phénomène, pas de le créer de toutes pièces. C'est interdépendant. 

L'objectif serait de propulser Zemmour (le méchant d'extrême-droite) au second tour pour faire gagner Micron (ou tout autre gentil de gauche, mondialiste et progressiste).

 

Avant d'attribuer un rôle trop important aux médias (importance que je ne nie pas pourtant), Philippot, combien de divisions ? Quels sont ses réseaux depuis qu'il a quitté le RN ? Quelle était son audience initiale avant de se préparer à la campagne ? A comparer avec le naintellectuel et journaliste Zemmour (qui a, je suppose, pas mal de contacts dans les salles de rédac', une certaine audience préliminaire du fait de ses émissions et de sa plume et, donc, déjà, en amont, de l'influence).

  • Yea 4
Link to comment
1 hour ago, Johnnieboy said:

 

Je veux bien manger mon chapeau si Bertrand bat Macron au second tour.

Mmh Bertrand aurait une chance réelle en pareil cas. Je n'oserai pas parier beaucoup sur ce deuxième tour aujourd'hui.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 15 minutes, Loi a dit :

Ca sonne théorie de compote encore moins crédible que celle du 11 septembre.

Pure spéculation de ma part j'en conviens. Je rappelais l'importance non négligeable de l'influence des médias sur l'opinion, contrairement à la conception d'une simple « logique de marché ».

  • Yea 1
Link to comment
il y a 15 minutes, Lugaxker a dit :

Il y a plein de personnes, de sujets, de conceptions populaires qui sont pourtant boudés par les médias mainstream. Les médias pourraient mettre un Philippot en avant par exemple mais ils ne le font pas.

 

Le suicide français s'est vendu autour de 400 000 exemplaires. Philippot n'a absolument rien à comparer à cela. C'est un apparatchik de gauche passé au RN qui se démène pour exister médiatiquement, sans grand succès.

Quels autres sujets ou personnes populaires tu as en tête ?

Dans la même famille idée, De Villiers (voire les deux De Villiers) pourrait exister mais il n'a pas la tribune de Zemmour.

Chez les libéraux, il n'y a rien ni personne. Un désert total.

Chez les collectivistes, tu penses à qui ?

 

il y a 15 minutes, Lugaxker a dit :

Je parle au plus d'influencer le phénomène, pas de le créer de toutes pièces. C'est interdépendant. 

 

Quelle audience va faire le duel JLM/Z ? Je suis prêt à parier que BFM ne sera pas loin de son record d'audience. De belles rentrées publicitaires en perspective.

 

il y a 15 minutes, Lugaxker a dit :

L'objectif serait de propulser Zemmour (le méchant d'extrême-droite) au second tour pour faire gagner Micron (ou tout autre gentil de gauche, mondialiste et progressiste).

 

L'objectif pour Macron c'est d'avoir un diable en face de lui. MLP est parfaite car non seulement elle porte l'infamie du patronyme Le Pen mais en plus elle est nulle. JLM ferait un bon diable, les casseroles sont prêtes. Zemmour est aussi un bon diable mais, contrairement à MLP, il pourrait donner du fil à retordre à Macron.

De toute façon MLP est le meilleur adversaire ever.

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, michel kohlhaas said:

 

Zemmour est littéralement haï par les médias.
Les médias obéissent simplement à une logique de marché, Zemmour fait vendre donc ils en parlent. Il suffit de regarder twitter : Z est en TT quasi-permanent. Les médias suivent le phénomène, ils ne le créent pas. Il se trouve qu'en 2021 Zemmour répond à une interrogation existentielle d'une partie des français, non traitée par la classe politique qui plus est.

J'aimerais bien être haï des médias avec une chaine d'information qui roule littéralement pour moi (CNews), un journal qui fait exactement la même chose (Valeurs Actuelles).

Je n'écoute pas Sud Radio mais je suis prêt à parier qu'ils ne le haïssent pas.

 

Franchement, CNews, depuis quelques temps c'est plus pro Zemmour, c'est du Zemmour AdNauseum.

 

 

Zemmour n'est pas aimé par la gauche, réellement. Et c'est réciproque.

Maintenant, cela fait quelques temps que l'on a des médias de droite conservatrices bien implantés sur le marché.

Sans compter que j'ai cité CNews, mais j'aurais put parler de toutes les chaines du groupe Bolloré. 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 12 minutes, Marlenus a dit :

J'aimerais bien être haï des médias avec une chaine d'information qui roule littéralement pour moi (CNews), un journal qui fait exactement la même chose (Valeurs Actuelles).

 

Tu vas m'obliger à faire la liste des autres chaînes d'info continue, des quotidiens ou des hebdos qui assimilent Zemmour à une bête hideuse ? Tu as fait la liste des pro-zemmour, à la rigueur tu peux classer Le Figaro comme neutre mais guère plus.

 

il y a 12 minutes, Marlenus a dit :

Franchement, CNews, depuis quelques temps c'est plus pro Zemmour, c'est du Zemmour AdNauseum.

 

Et c'est bien normal ! Tu te rappelles de leur audience sur la case 19/20 avant l'arrivée de Zemmour ? Ou celle de Praud et Ferrari après et avant Zemmour ?
Sans exagérer, on peut dire que Zemmour a sauvé cette entreprise de la faillite.

 

il y a 12 minutes, Marlenus a dit :

Zemmour n'est pas aimé par la gauche, réellement. Et c'est réciproque.

 

Non. Fillon n'était pas aimé par la gauche, toute figure de droite n'est pas aimé par la gauche. Zemmour est haï, c'est différent. Pittoresque de voir une émission de LCI (groupe Bouygues pourtant) où les 4 éditorialistes en plateau (4 pu...) ont simplement refusé de parler de Zemmour, arguant que ça allait le faire monter. On ne leur connaît pas tant de pudeur quand ils tournent en boucle sur d'autres.

Et ce n'est pas si réciproque que ça. Zemmour méprise les écologistes c'est vrai, mais on sait qu'il est tout à fait Mélenchon-compatible. Les deux s'apprécient d'ailleurs, au-delà des jeux de rôle sur la scène publique. Zemmour a tjs été proche de la gauche souverainiste.

 

il y a 12 minutes, Marlenus a dit :

Maintenant, cela fait quelques temps que l'on a des médias de droite conservatrices bien implantés sur le marché.

Sans compter que j'ai cité CNews, mais j'aurais put parler de toutes les chaines du groupe Bolloré. 

 

Et merci à Bolloré ! Je dis cela non par affection mais par attachement au pluralisme. Le fait est que le succès de Cnews et de sa ligne éditoriale conservatrice montre en creux le conformisme extrême de leurs concurrents.

Edit : évidemment on attend un équivalent libéral mais, comme je le disais plus haut, le libéralisme comme pensée est en état de quasi mort-clinique dans notre beau pays.

Link to comment
7 minutes ago, michel kohlhaas said:

 

Tu vas m'obliger à faire la liste des autres chaînes d'info continue, des quotidiens ou des hebdos qui assimilent Zemmour à une bête hideuse ? Tu as fait la liste des pro-zemmour, à la rigueur tu peux classer Le Figaro comme neutre mais guère plus.

 

Non, mais c'est bon, avec ça on va pouvoir dire que Macron est détesté des médias car on peut citer pleins de médias qui ne l'aiment pas voir le haïssent (à ceux citer tu peux rajouter tout ceux très proche de l'EG). 

 

 

 

 

 

 

 

  • Yea 4
Link to comment

Je parie sur le fait que Zemmour n'obtiendra pas ses signatures. Ca ne m'étonnerait pas qu'on s'active aux RN, LR et LREM pour faire pression sur leurs élus locaux. 

Ca me semble évident chez les RN, les élus les plus proches des idées de Zemmour avec le refus médiatisé de Mennard de parrainer Zemmour, on a compris que les consignes étaient déjà données.

  • Yea 1
Link to comment

500 signatures sur 200 000 ou je ne sais combien de maires ça me semble pas si compliqué.

Surtout que beaucoup pourraient lui donner pour faire chier Lepen

Link to comment
à l’instant, poney a dit :

Le niveau de fanboisme ici, il ne manque que les posters dans la chambre.

 

C'est quand même fou d'être de gauche au point de ne pas faire la différence entre l'analyse objective d'une situation (Zemmour a un boulevard devant lui et il a les armes pour réaliser un parcours que beaucoup de politiques lui envieraient) et du fanboyisme.

 

Je te mets au défi de trouver un seul soutien de Zemmour ici (au sens : "je supporte ce candidat car j'estime qu'il a raison sur toute la ligne et va contribuer à améliorer la situation de notre pays").

 

Donc là en gros tu fais simplement une réaction épidermique et trollesque à son égard, au point d'être incapable de reconnaitre ses qualités dans le cadre des élections qui se profilent.

 

 

il y a 1 minute, Largo Winch a dit :

Je parie sur le fait que Zemmour n'obtiendra pas ses signatures.

 

Ca me semble tout aussi insensé que de penser que Bertrand peut l'emporter.

 

  • Yea 3
  • Nay 1
Link to comment
à l’instant, poney a dit :

500 signatures sur 200 000 ou je ne sais combien de maires ça me semble pas si compliqué.

Surtout que beaucoup pourraient lui donner pour faire chier Lepen

36 000 maires.

 

Si Cheminade arrive à les avoir, Zemmour pourrait bien (le secret de Cheminade, c'est une petite équipe de gens fanatisés, heu pardon dévoués corps et âme, et qui s'y prennent un ou deux ans à l'avance).

  • Nay 1
Link to comment

je pense juste que le niveau des politiques en France est nul et que Z de par son omniprésence médiatique, son art du scandale est super visible, mais franchement j'ai des doutes sur ses capacités à tenir si le calibre des politiciens étaient plus haut

 

enfin bon verra l'efficacité de la Zerglonde (Eviv Roummez)

Link to comment
2 minutes ago, Rincevent said:

36 000 maires.

 

Si Cheminade arrive à les avoir, Zemmour pourrait bien (le secret de Cheminade, c'est une petite équipe de gens fanatisés, heu pardon dévoués corps et âme, et qui s'y prennent un ou deux ans à l'avance).

la question principale, c'est si les maires de gauche donneront des signatures pour emmerder la droite.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 30 minutes, Largo Winch a dit :

Je parie sur le fait que Zemmour n'obtiendra pas ses signatures. Ca ne m'étonnerait pas qu'on s'active aux RN, LR et LREM pour faire pression sur leurs élus locaux. 

Ca me semble évident chez les RN, les élus les plus proches des idées de Zemmour avec le refus médiatisé de Mennard de parrainer Zemmour, on a compris que les consignes étaient déjà données.

Je ne pense pas du tout que Menard soit aux ordres du RN. 

Link to comment

Reprenez la série des élections présidentielles, les Français ont toujours alterné entre les deux figures du "Père" : une fois ils choisissent un leader charismatique, nerveux et grande gueule, qui promet un changement énergique (nom de nom, vous allez voir ce que vous allez voir, on va faire bouger les choses, ça va pulser, ça va réformer...), la fois suivante ils choisissent le bon gars à l'allure bonhomme rassurante.

  • Il y a eu le Chirac hyper énergique et du-bruit-et-des-odeurs qui allait libéraliser l'économie socialo-communiste mitterrandienne ;
  • Ensuite il y a eu un autre Chirac, transfiguré par rapport au premier (c'est toute l'habileté de Chichi) celui qui tape sur le cul des vaches en buvant de la bière et en promettant des pommes pour tous les Français, avec comme priorité politique du Septennat de réduire les accidents de la route ;
  • Ensuite, c'était le tour du petit excité Sarko, qui allait karcheriser les cités et donner l'avantage à la France qui se lève tôt et à tous ceux qui veulent travailler plus pour gagner plus ;
  • Ensuite, c'était le tour du petit rondouillard, du "Président normal" bien rassurant, le Flanby un peu couillon dont on se moque, mais qui au moins ne fait pas trop de vague et ne touche pas trop aux acquis :
  • Puis c'était le tour du jeune quadra de la start-up nation qui promettait une "révolution" réformatrice ("car c'est notre projeeeeeet !") et un grand nettoyage printanier de l'ensemble de la classe politique (le dégagisme).

C'est donc, en toute logique, cette fois-ci l'année du petit rondouillard sans charisme à l'air bonhomme et rassurant : cette élection est faite pour Bertrand.

  • Yea 2
  • Haha 9
Link to comment
il y a 28 minutes, Loi a dit :

C'est quand même fou d'être de gauche au point de ne pas faire la différence entre l'analyse objective d'une situation (Zemmour a un boulevard devant lui et il a les armes pour réaliser un parcours que beaucoup de politiques lui envieraient) et du fanboyisme.

 

Je te mets au défi de trouver un seul soutien de Zemmour ici (au sens : "je supporte ce candidat car j'estime qu'il a raison sur toute la ligne et va contribuer à améliorer la situation de notre pays").

Ou alors ça fait suffisamment longtemps que Poney est sur le forum pour reconnaître des patterns.

 

A chaque élection c'est la même chose, des droitards qui se pensent libéraux viennent répandre la bonne parole ici.

 

L'engouement d'une partie du forum pour Trump puis Fillon a commencé comme cela...

  • Yea 1
Link to comment
29 minutes ago, Loi said:

 

C'est quand même fou d'être de gauche au point de ne pas faire la différence entre l'analyse objective d'une situation (Zemmour a un boulevard devant lui et il a les armes pour réaliser un parcours que beaucoup de politiques lui envieraient) et du fanboyisme.

 

 

Quand tu en es à dire que Zemmour comme haï par LES médias, tu es dans du fanboyisme.

 

C'est d'ailleurs un très bon indicateur, qui se retrouve chez beaucoup de fanboy de beaucoup de candidats.

Les fanboys de Mélenchon ont la même.

 

 

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 4 minutes, Marlenus a dit :

Quand tu en es à dire que Zemmour comme haï par LES médias, tu es dans du fanboyisme.

 

Le champ médiatique est idéologiquement orienté. Prendre les rares exceptions, en faire des généralités pour affirmer que le champ journalistique n'est pas fortement anti-conservateur n'est pas très fin.

Mais bon, si tu penses que Zemmour est traité de la même façon que Macron, Hidalgo ou Bertrand voire MLP par le champ journalistique au prétexte de "Cnews et valeurs actuelles", libre à toi.

 

Link to comment

La présupposé de Loi reste valide, la moitié du topic est consacré à Z (et à raison au vu de la percée fulgurante) et le quart est consacré au fait qu'en parler revient à être partisan de cette situation. Hans Zimmour n'est clairement pas libéral, même si le nombre de personnes se présentant (ne nous mentons plus :D )  ayant osé dire pour paraphraser que 'montrer un pass pour aller quelque part est un signe de grave maladie' se compte sur le pouce d'une seule main. Il n'empêche que le topic s'appelle présidentielle 2022, et qu'il faudrait être sacrément bouché pour refuser de mettre en débat la situation zemmour dans ce topic car le gonze ne plait pas: cela voudrait dire que les mécanismes de cancel modernes commencent à s'appliquer dans le coin, ce qui est critique. J'espère que non. (mais vu les 2 posts ci dessus ....)

Et si on regarde le contenant, pas le contenu (le candidat en devenir qu'il est , et pas ce qu'il dit), sa pente de progression explose les autres, faut dire qu'il a de sacrés bon mécanismes. Dans un pays qui doute politiquement comme jamais, un type avec un visage surconnu et lisible, qui imite le mécanisme de progression droitard trumpien, qui peut jouer sur presque 50% d'abstention potentielle a absolument toutes ses chances, c'est vraiment comme pas voir Trump arriver en octobre 2015...  C'est pas gagné, mais l'entrainement de course est visible. 
 

  • Yea 3
Link to comment
11 minutes ago, michel kohlhaas said:

 

Le champ médiatique est idéologiquement orienté. Prendre les rares exceptions, en faire des généralités pour affirmer que le champ journalistique n'est pas fortement anti-conservateur n'est pas très fin.

Mais bon, si tu penses que Zemmour est traité de la même façon que Macron, Hidalgo ou Bertrand voire MLP par le champ journalistique au prétexte de "Cnews et valeurs actuelles", libre à toi.

 

Il est clairement mieux traité que MLP par exemple qui est pourtant pour l'instant celle qui est prévue au 2nd tour.

 

Mais libre à toi de nier cela, cela fait juste Fanboy.

 

 

Et si Bertrand n'est pas haï, j'ai l'impression qu'il est surtout beaucoup ignoré par les médias par rapport à Zemmour.

J'ai quasiment aucune idée du programme de Bertrand alors qu'il est candidat.

Alors que je suis surchargé d'info sur celui de Zemmour.

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...