Jump to content

Présidentielles 2022


Présidentielles 2022  

65 members have voted

  1. 1. A qui le trône ? (2021-10-06)

    • Emmanuel Macron
      11
    • Marine Le Pen
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan
      0
    • François Asselineau
      1
    • Xavier Bertrand
      2
    • Bruno Le Maire
      0
    • Manuel Valls
      0
    • Arnaud Montebourg
      0
    • Anne Hidalgo
      0
    • Yannick Jadot
      0
    • Sardine Ruisseau
      1
    • Benoit Hamon
      0
    • Nathalie Arthaud
      0
    • Jean-Luc Mélenchon
      0
    • Fabien Roussel
      0
    • Ségolène Royal
      0
    • Eric Zemmour
      5
    • Autre ? Mais alors qui ?
      5

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closes on 03/24/22 at 11:00 AM

Recommended Posts

il y a 1 minute, Loi a dit :

Mais on s'en fout de ça, je te trouve plein de mecs de l'est aussi perchés dans nos banlieues, certes tu n'as pu de blanc mais à part ça t'as de tout, ils sont tous perdus.

 

Ils doivent venir de loin à l'Est pour ne plus être blancs :D

  • Haha 1
Link to comment
il y a 1 minute, Marlenus a dit :

Le problème n'est pas l'immigration, le problème c'est l'état.

 

C'est le débat sur l'immigration, justement. Quelle est la responsabilité de l'Etat, quelle est la responsabilité des individus dans nos societés. Pour moi le risque est énorme à partir du moment où t'intègres des gens faiblement diplômés, avec un faible capital culturel, etc (c'est un tout et pas juste un paramètre, en tant que tel le niveau de diplôme on s'en fout, mais ça plus ça plus ça au final tu tombes sur des critères significatifs). En tout cas c'est la leçon que j'en tire. Je vois que les pays qui n'accueillent pas les populations que nous accueillons ont fondamentalement moins de difficultés.

 

à l’instant, Cthulhu a dit :

 

Ils doivent venir de loin à l'Est pour ne plus être blancs :D

 

j'ai rajouté gaulois pour éclaircir ce qui me semblait évident et surtout connu de tous (il n'y a plus de français au sens gaulois dans nos banlieues).

Link to comment
5 minutes ago, Loi said:

Par contre ce que je sais dire sans difficulté c'est qu'on importe plus de bac -7 que de bac +7 et c'est ça c'est un problème.

Mais tu as des stat' sur ça ?

 

Je parie 3 Chocapic que les bac -7 sont des enfants d'immigrés anciens et que les bac+7 sont des immigrés récents.

Link to comment
il y a 28 minutes, Loi a dit :

 

Ca dépend ton immigration. Celle qui nous a fait nos banlieues n'a rien de très positif.

 

Celle qui fait la sillicon valley, singapour, hong kong... là oui.

 

 

Il faut les deux. Plus le temps va passer, plus on aura besoin d'individus qui voudront bien exercer des tafs que plus personne ne veut en France. 

Link to comment
il y a une heure, Bézoukhov a dit :

 

Disons que quand c'est un des éléments explicatifs majeurs des élections depuis dix ans, c'est dur de fermer les yeux sur le débat, et de résumer ça à de "l'économique".

 

Après, est-ce qu'on peut sortir la question du politique comme sur d'autres sujets sociétaux de gauche, c'est une question qui se pose assez nettement et qui a du sens ; mais sans esquiver.

 

Tu m'avais d'ailleurs posé une question pertinente sur "Qu'est-ce qu'une immigration réussie ?" sur laquelle il faut que je fasse une réponse que je repousse par manque de temps et parce que c'est difficile. Parce que le sujet est intéressant.

 

Mais on va se faire taper par Pab si on part en HS ici aussi.


C'est donc avant tout un sujet auquel on devrait trouver des réponses rhétoriques. C'est comme de virer tous les fonctionnaires : un politicien libéral ne le promettra jamais, mais il trouvera une formule pour faire passer la pilule. Après, je pense que l'on est un peu dans le sujet : que devrait dire un candidat libéral à propos de l'immigration ? Ensuite, que devrait-il faire pratiquement s'il était élu ?

Link to comment
il y a 6 minutes, Mathieu_D a dit :

Mais tu as des stat' sur ça ?

 

Je parie 3 Chocapic que les bac -7 sont des enfants d'immigrés anciens et que les bac+7 sont des immigrés récents.

 

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4187349

 

 

il y a 5 minutes, Johnnieboy a dit :

Il faut les deux. Plus le temps va passer, plus on aura besoin d'individus qui voudront bien exercer des tafs que plus personne ne veut en France. 

 

Je ne sais pas. Ce que je sais par contre c'est que notre pays est une nation fragile.

Link to comment
il y a 34 minutes, Mathieu_D a dit :

Sur la plupart des plateaux IT en France c'est blindé d'ingé arabes ?

Il y en a des bons, et des moins bons ; des bouffeurs de saucisson qui travaillent leur accent, et des barbus qui jurent dans le patois de leur bled.

Link to comment
4 minutes ago, Loi said:

 

 

 

 

Je ne sais pas. Ce que je sais par contre c'est que notre pays est une nation fragile.

Regarde le problème au RU sur les poids lourds.

 

Nous n'aurions pas d'agriculture  sans immigrés (et pareil pour nombre de pays européens).

 

Avec notre population vieillissante, je ne compte pas sur les filles de bourgeois pour devenir aide soignante.

 

Etc.

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 20 minutes, Johnnieboy a dit :

C'est donc avant tout un sujet auquel on devrait trouver des réponses rhétoriques. 

 

Je ne suis pas d'accord, tout comme il y a quelques années quand Bouvet parlait d'insécurité culturelle. Les réponses rhétoriques, ça fait 30 ans qu'elles sont tentées ; ça ne fait que pourrir parce qu'on  (on = à peu près toute la classe intellectuelle occidentale) arrive pas à poser ce qui pose problème.

 

Link to comment
il y a 7 minutes, Bézoukhov a dit :

Je ne suis pas d'accord, tout comme il y a quelques années quand Bouvet parlait d'insécurité culturelle. Les réponses rhétoriques, ça fait 30 ans qu'elles sont tentées ; ça ne fait que pourrir parce qu'on  (on = à peu près toute la classe intellectuelle occidentale) arrive pas à poser ce qui pose problème.

Probablement parce que ladite classe intellectuelle occidentale vit dans des coins où elle jouit de tous les bénéfices de l'immigration (des restaurants variés, du petit personnel pas cher, tout ça) sans aucun de ses coûts (le cuistot, le livreur, la femme de ménage, l'ouvrier du bâtiment immigrés n'habitent pas le même quartier que les intellectuels et les décideurs, et encore moins le même palier).

  • Yea 2
Link to comment

Il n'y a pas que ça. Aussi que c'est quelque chose d'assez subtil où il faut un outillage intellectuel démentiel. Pour passer du particulier ("J'ai pas de problème avec les arabes ; j'ai des amis musulmans"); au général ("Mais je vote MLP") et revenir au particulier ("Quand tu te balades à côté de la gare, c'est plus pareil"). C'est très difficile de comprendre ce que les gens pensent et ressentent.

 

_____

 

Sinon, la peur de se faire ringardiser par Zemmour semble créer la panique sur tout ce qui est à droite d'Hidalgo :

 

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/manuel-valls-immigration-tout-repenser-a-partir-de-zero-20210928

TRIBUNE - «Les républicains des deux rives» doivent proposer une réforme drastique de l’immigration, notamment la suspension du regroupement familial et du droit à l’admission sur le territoire pour les conjoints étrangers, s’ils ne veulent pas que les Français se détournent d’eux à l’élection présidentielle de 2022, argumente l’ancien premier ministre.

Link to comment
8 hours ago, Loi said:

 

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4187349

 

 

 

Je ne sais pas. Ce que je sais par contre c'est que notre pays est une nation fragile.

Tu notes qu'il y a plus d'immigrés > bac+2 en proportion que de natifs selon l'enquête INSEE. Il faudrait voir la tendance aussi et croiser avec l'âge. (Forcément les mineurs ne vont pas être bac+5, et le profil des travailleurs arrivés les 20 dernières années soit identique aux plus anciens.)

 

 

7 hours ago, Bézoukhov said:

 Et tu connais une entreprise française fière de son IT :mrgreen: ?

Rhôôôô

Link to comment
On 9/28/2021 at 7:53 PM, Largo Winch said:

 

Je te remets le sondage sous le nez :

Une autre information intéressante : paris. Ce matin sur oddchecker

- Macron - 8/11

- Marine - 39/5 ~ 8 / 1

- Zemmour - 10 / 1

- Bertrand - 12 / 1

 

À part Macron clairement favori, c'est assez proche mine de rien.

Link to comment
9 hours ago, Johnnieboy said:


C'est donc avant tout un sujet auquel on devrait trouver des réponses rhétoriques. C'est comme de virer tous les fonctionnaires : un politicien libéral ne le promettra jamais, mais il trouvera une formule pour faire passer la pilule. Après, je pense que l'on est un peu dans le sujet : que devrait dire un candidat libéral à propos de l'immigration ? Ensuite, que devrait-il faire pratiquement s'il était élu ?

Excellente question, merci de me l'avoir posée...comme on disait quand j'étais jeune!?

 

pour moi, point de salut hors

"no borders, no welfare", tout simplement!

avec une vraie "révolte fiscale", plus d'impôts, d'aucune sorte,  point.

Le seul objectif bienveillant d'un "responsable" politique devrait être le souci de la paix et sécurité pour tous  

C'est paradoxal, mais un libéral ne peut être candidat dans notre contexte actuel.

l'état, ses élus et ses fonctionnaires ( et ses réseaux de pouvoirs) sont les vraies plaies de notre civilisation, il faut savoir identifier ce fait

En se basant sur le principe de subsidiarité, les citoyens vont devoir reprendre en main tous les pans de notre vie collective confisquée par les corrompus

Je connais de nombreuses personnes qui au moins dans un domaine de leur vie, expérimentent d'essayer d'inventer d'autres solutions individuelles et collectives que celles proposée par l'état, avec succès...

 

voir par ex les réflexion sur les sous,  "les  monnaies", locales, june, blockchain, et les applis diverses et varies en concurrence avec les vieilles institutions bancaires...

 

  

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 12 heures, Bézoukhov a dit :

Il n'y a pas que ça. Aussi que c'est quelque chose d'assez subtil où il faut un outillage intellectuel démentiel. Pour passer du particulier ("J'ai pas de problème avec les arabes ; j'ai des amis musulmans"); au général ("Mais je vote MLP") et revenir au particulier ("Quand tu te balades à côté de la gare, c'est plus pareil"). C'est très difficile de comprendre ce que les gens pensent et ressentent.

 

_____

 

Que s’appelerio un mélange de passéisme, de xénophobie, de déclassement économique que l’on impute à des boucs-émissaires, etc.

 

Comment veux-tu comprendre et analyser les sentiments et les pensées d’un peuple inculte qui ne comprend même pas qu’il devient pauvre de sa propre faute et qui pense être persécuté et lésé par tout un tas de groupes divers et variés (les zétrangers, les banquiers, l’UE, les Américains, les Chinois, les milliardaires, etc) ? Il n’y a rien à comprendre, les gens sont cons à propos de n’importe quel sujet, je vois pas pourquoi l’immigration ferait exception.

 

Pourquoi, dès qu’il s’agit d’immigration, je ressens comme une sorte de mansuétude de la part de certains pour les travers bien connus de beaucoup de Français ?

 

Tu tentes d’analyser avec autant de finesse l’adhesion aux mesures restrictives liées au Covid ? À un moment, il faudra finir par l’accepter : la plupart des Français ne souhaitent qu’une chose : une laisse bien tendue et une gamelle. Et le pire, c’est qu’ils veulent autant ça pour eux que pour les autres. 

 

Alors l’avis des Français sur l’immigration, ce que j’en ai à faire...

  • Yea 8
  • Love 2
Link to comment
Il y a 10 heures, Mathieu_D a dit :

Sur la plupart des plateaux IT en France c'est blindé d'ingé arabes ?

 

J'ai bossé 3 ans au Maghreb, ils étaient tous, absolument tous ingé. Genre vraiment tous. On ne recrutait pas à ce niveau là, c'était pour des tâches bien plus simples, mais on les recevait par palettes. Formidable réservoir à ingénieurs.

Link to comment
10 hours ago, Loi said:

 

Ca dépend ton immigration. Celle qui nous a fait nos banlieues n'a rien de très positif.

 

Celle qui fait la sillicon valley, singapour, hong kong... là oui.

Je pense que le message que tu cites expliquait que étrangement le Sri Lanka ou la Guinée n'ont pas de problème d'immigration.

Link to comment
10 hours ago, Loi said:

Pour moi le risque est énorme à partir du moment où t'intègres des gens faiblement diplômés, avec un faible capital culturel, etc (c'est un tout et pas juste un paramètre, en tant que tel le niveau de diplôme on s'en fout, mais ça plus ça plus ça au final tu tombes sur des critères significatifs).

C'est amusant que tu dises ça en parlant de SF deux messages plus haut. Je rappelle qu'il y a moins d'un an le président du coin était celui qui voulait un mur contre les pauvres-pas-trop-diplomes de l'autre côté de la frontière.

Link to comment
il y a 9 minutes, cedric.org a dit :

C'est amusant que tu dises ça en parlant de SF deux messages plus haut. Je rappelle qu'il y a moins d'un an le président du coin était celui qui voulait un mur contre les pauvres-pas-trop-diplomes de l'autre côté de la frontière.

 

SF?

Link to comment
il y a une heure, TODA a dit :

les citoyens vont devoir reprendre en main tous les pans de notre vie collective confisquée par les corrompus

 

Tu confonds parasitisme et corruption. 

Partir de l'idée qu'il y a des "corrompus" et donc des purs ou non-corrompus est un axiome de la pensée gauchiste.

Les fonctionnaires sont des parasites, vivent sur le dos de la bête. Mais ce ne sont pas des corrompus i.e. qui trahissent quoi que ce soit.

La distinction est importante. Une pensée libérale me semble accepter l'idée d'une "corruptabilité" de tous. Pas de quelques uns.

Link to comment

Je n'ai pas suivi le truc mais Rémy de Juste Milieu dit que LREM et le MODEM sont en train de fusionner et que le nom choisi contiendrait très certainement le mot "Démocrate".

 

Ce qui aboutirait à une sorte d'américanisation de la politique Française, avec les mêmes 2 partis, d'un côté les Républicains, de l'autre les Démocrates.

Ce qui torpillerait tous les autres, et les forcerait à se positionner de facto autour de l'une ou l'autre bannière

 

 

PS: le livre d'Hidalgo s'est vendu à 1000 exemplaires, lol

  • Haha 1
Link to comment
2 hours ago, michel kohlhaas said:

 

Tu confonds parasitisme et corruption. 

Partir de l'idée qu'il y a des "corrompus" et donc des purs ou non-corrompus est un axiome de la pensée gauchiste.

Les fonctionnaires sont des parasites, vivent sur le dos de la bête. Mais ce ne sont pas des corrompus i.e. qui trahissent quoi que ce soit.

La distinction est importante. Une pensée libérale me semble accepter l'idée d'une "corruptabilité" de tous. Pas de quelques uns.

Fonctionnaire, fille de fonctionnaire, ou plus précisément institutrice fille d'instituteur, si j'utilise le mot corruption, c'est pour faire simple ..

Mais t'inquiète, je sais bien ce dont je veux parler

De plus, malgré mon complotisme assumé, je vous dispense du terme deep-state, qui ne plais guère ici 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...