Jump to content

Manifestations contre le pass sanitaire


Recommended Posts

Il y a 2 heures, RaHaN a dit :

Mais je ne sais pas si c'est pour le pass ou bien pour le concert de @Prouic 🤷

 

 

 

Quelle connerie des « libéraux « médiatiques. C’était probablement la meilleure opportunité pour nos idées de se faire entendre.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

 

 

Quelle connerie des « libéraux « médiatiques. C’était probablement la meilleure opportunité pour nos idées de se faire entendre.

Au lieu de ça ...

 

 

Link to comment

Pendant ce temps, après avoir expliqué il y a quelques jours qu'il faudrait licencier les soignants qui ne se vaccineraient pas, Olivier Véran continue de souffler sur les braises en vue de diviser les Français pour mieux régner :

 

 

Link to comment

A-t-il été vraiment saccagé ? Je demande à voir.

 

Parce que dans le genre on fait tout pour mettre le feu aux poudres, j'ai vu comment la flicaille pratiquait autour de Véran lors de sa venue hier à Annecy.

 

Un ministre de la Santé se déplace pour signer une convention avec le Secours Populaire et voilà ce que ça donne : la belle démocratie apaisée de Macron/Véran :icon_ptdr:

 

une-mobilisation-d-antis-vaccin-et-pass-

 

le-cortege-de-crs-qui-encercle-la-prefec

 

Une poignée de personnes expriment leurs mécontentements, huent le ministre, insultent une député... de vrais terroristes quoi... et les CRS chargent devant tout le monde l'une des personnes qui ne fait rien d'autres que d'exprimer son mécontentement, ce qui crée de la tension. Bien sûr la flicaille ne cherche pas à créer des incidents...

https://www.ledauphine.com/sante/2021/07/16/haute-savoie-le-ministre-de-la-sante-olivier-veran-en-visite-au-secours-populaire-a-annecy

Quote

Une interpellation lors de la manifestation

Aux alentours de 13 h 45, le ton est monté sur le parking public face à la préfecture entre une dizaine de citoyens et une poignée de CRS procédant à l’interpellation d’un homme âgé d’environ 35 ans ayant proféré des injures. L’arrestation du manifestant, menotté à hauteur de la caisse automatique du parking sous les yeux d’une quinzaine de personnes, a provoqué de vives réactions. Une altercation verbale s’est ensuivi avec une jeune femme tentant de s’interposer à leur action. Malgré de nombreux outrages essuyés, les CRS ont joué l’apaisement, non sans avoir assuré l’exfiltration rapide au commissariat de l’individu placé en garde à vue.

 

  • Yea 1
  • Sad 2
Link to comment

Quant à la couverture médiatique de l'événement, chacun sait que nous sommes en démocratie et que la liberté de la presse en France est pleine et entière ("la dictature ce n'est pas ça", nous assure Macron), comme l'illustre à merveille cet article d'un journaliste local :

https://www.h2oradio.fr/article-annecy-vid-o-pour-la-visite-d-olivier-veran-retour-du-ministere-de-l-information-H2O-1303.html?fbclid=IwAR2HdQMzkLlVGunZMRAKfbmogOh0vy2SHvd-43USHjk6vMkT5ceSF5AleT4

 

Quote

En marge des annonces officielles et des ors de la Républiques, l’organisation de cette visite pose question. Seule la  séquence micros tendus » à l’issue de la déclaration du ministre était ouverte à l’intégralité de la presse locale et nationale. Au nom de la situation sanitaire, les séquences au secours populaire et à l’ARS* répondaient de la règle du « Pool Press » :  un journaliste TV, un journaliste radio, un photographe et un rédacteur pour accompagner le ministre, et ensuite partager les vidéos, sons, photos et infos avec les confrères demandeurs.

 

Le comble c’est que le pool n’a pas pu rejoindre le ministre assez rapidement à l’ARS depuis Pringy, arrivant à la fin de la séquence, qui avait été couverte par des journalistes non accrédités, finalement accueillis par l’attachée de presse de l’ARS. L'équipe TV sera ensuite bloquée par la sécurité et arrivera en préfecture à la dernière seconde.

Selon nos confrères, les journalistes du pool de ce vendredi ont été contactés directement par la préfecture, indépendamment des demandes d’accréditations. Ainsi, l’équipe TV venue de Grenoble et notre confrère pour la radio n’avaient pas prévu de suivre les visites. Ils ont été invités à assurer le pool au détriment d’autres journalistes qui étaient volontaires. Pourquoi cette sélection ? Sur quels critères ? Pourquoi ne pas organiser le pool en accord avec tous les journalistes et de façon tournante comme pour le pool de l’Élysée, animé par un groupe WhatsApp ? Pourquoi ce pool désorganisé ne permet pas de remonter des questions dans les séquences visite ?

 

Ces informations portées à ma connaissance, j’en m’en suis ému par retour de mail : « Je suis navré de constater que le choix du pool radio n’a pas été fait en fonction du ou des volontaires pour assurer ce rôle, mais sur la base d’un choix orienté qui a conduit à contacter un confrère qui n’avait pas prévu d’être présent. Cela pose grandement question sur la considération de la représentation de l’État pour les titres locaux, un éventuel traitement inégalitaire, la liberté de la presse et nos valeurs d’égalité au sens large du terme. »

 

Une réponse qui trouvera immédiatement écho chez nos confrères. Didier Bert, journaliste indépendant et correspondant pour « La Tribune » en Savoie et en Haute-Savoie estime dans sa réponse à notre mail groupé que « les journalistes ne peuvent pas être mis de côté quant au choix du pool. Cet usage est totalement dépassé. Il parait nécessaire de travailler à l'élaboration d'un nouveau processus. »

 

Fabrice Henriot, de Radio Semnoz, nous répondra qu’il ne reçoit plus les communiqués de la représentation de l’État en Haute-Savoie depuis 7 mois. Et que malgré sa demande, il n’a pas été réintégré à la liste des médias locaux.

Éric Renevier, de l’écho des Pays de Savoie nous raconte lui les nombreuses « prises de têtes. » Le pool qui ne fonctionne pas lors de la visite du président Macron à Chamonix, et des photos qui sont finalement proposées à la vente. Pour notre confrère : « toujours la même salade, les directives viennent toujours de Paris, la « Pref » n’est qu’un relais. »

 

Une remise en cause de la méthode de mise en place du pool qui sera évoquée oralement avec nos confrères en marge de la visite, unanimement critiques à l’égard de ces façons de faire qui empêchent les journalistes d’être au plus près de l’info. Des méthodes d’un autre temps, qui rappellent les heures du ministère de l’information. Des méthodes portées à la connaissance de plusieurs élus locaux qui s’en émeuvent, en off pour le moment.

 

Link to comment
Il y a 6 heures, Ultimex a dit :

 

Bah @Tramp n'a pas tort, et pas seulement sur le plan des conséquences pratiques.

Une loi imposant la vaccination obligatoire est critiquable car remettant en cause certaines libertés chères aux libéraux (liberté de conscience, etc.). Néanmoins, dans le cadre d'un état de Droit solide, on peut espérer que les aspects liberticides d'une telle loi soient tempérés, minimisés car rentrant en contradiction avec les fondements de cet état de Droit. Par exemple, l'isonomie (i.e. l'égalité devant la Loi de tous les citoyens, gouvernants comme gouvernés) implique (en théorie) une certaine modération : une loi injuste, dans le cas où l'isonomie est respectée, impacte aussi bien gouvernant que gouverné.

Là, le pass sanitaire a pour conséquence directe (et voulue) de réduire la liberté de personnes n'ayant, pourtant, et à aucun moment, violé de lois. Il y a donc une citoyenneté à deux vitesses qui se met en place, actant, de fait, l'abandon de l'isonomie et, donc, de l'état de Droit.

Ce n'est donc pas une simple loi injuste qui se met en place mais plutôt l'abandon de principes, de normes censés limiter l'existence de décisions arbitraires et purement illibérales de la part des gouvernants.  

 

En fait c'est purement mon problème, je rapporte des discours anti-libéraux et liborg m'explique en quoi tel discours est moins pire que l'autre. Je pige pas votre démarche. C'est anti-libéral point, ne nous donnons pas une consistance politique sur un forum alors qu'on est 15 péquenots en France avec 75% qui ont lâché parce-que le gouvernement a promis d'être gentil si on prenait nos deux doses avec un suppositoire.

 

Link to comment
1 hour ago, Largo Winch said:

Parce que dans le genre on fait tout pour mettre le feu aux poudres, j'ai vu comment la flicaille pratiquait autour de Véran lors de sa venue hier à Annecy.

Gilets jaunes bis, on ne change pas une formule qui marche.

  • Haha 1
Link to comment
il y a 47 minutes, Arna a dit :

 

En fait c'est purement mon problème, je rapporte des discours anti-libéraux et liborg m'explique en quoi tel discours est moins pire que l'autre. Je pige pas votre démarche. C'est anti-libéral point, ne nous donnons pas une consistance politique sur un forum alors qu'on est 15 péquenots en France avec 75% qui ont lâché parce-que le gouvernement a promis d'être gentil si on prenait nos deux doses avec un suppositoire.

 

Bon, tu apprécieras peut-être cette analogie débile et absurde.

La loi qui rend le vaccin obligatoire pour notre bien = un asile qui relâche dans la nature un psychopathe cannibale irrécupérable pour une raison quelconque (mais pour notre bien aussi).

Le pass sanitaire qui porte directement atteinte à la notion d'isonomie et d'état de Droit = le même asile qui décide de péter l'enceinte empêchant  normalement, les psychopathes cannibales de s'échapper.

D'un côté, on a une loi liberticide sous prétexte de sécurité, de l'autre, on a une loi non seulement liberticide mais qui, en plus, fout en l'air le garde-fou censé limiter l'existence d'autres lois liberticides.

Les deux méritent d'être combattues férocement. Ce qui n'empêche pas que l'une est pire que l'autre. C'tout.

  • Yea 1
Link to comment

C'est un peu comme si dans un cas tu avais une souris dans une fromagerie qui mangeait un camembert et dans l'autre une souris et un rat dans un centre commercial qui copulaient, donnaient naissance à des rats mutants qui ne mangent que du cerveau humain s'il a une forme de camembert et qu'il y avait un serial killer dans le centre commercial qui communiquait par télépathie avec les rats mutants et agressait les clients de toute la ville où il y a le centre commercial pour leur arracher le cerveau et le mettre dans un moule à camembert pour que leur cerveau ait une forme de camembert et que les rats mutants de la fromagerie les mangent. Objectivement, c'est pire.

  • Post de référence 1
  • Confused 1
  • Haha 4
Link to comment
à l’instant, Vilfredo Pareto a dit :

C'est un peu comme si dans un cas tu avais une souris dans une fromagerie qui mangeait un camembert et dans l'autre une souris et un rat dans un centre commercial qui copulaient, donnaient naissance à des rats mutants qui ne mangent que du cerveau humain s'il a une forme de camembert et qu'il y avait un serial killer dans le centre commercial qui communiquait par télépathie avec les rats mutants et agressaient les clients de toute la ville où il y a le centre commercial pour leur arracher le cerveau et le mettre dans un moule à camembert pour que leur cerveau ait une forme de camembert et que les rats mutants de la fromagerie les mangent. Objectivement, c'est pire.

L'adresse de ton dealer?

  • Haha 6
Link to comment
il y a 10 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

C'est un peu comme si dans un cas tu avais une souris dans une fromagerie qui mangeait un camembert et dans l'autre une souris et un rat dans un centre commercial qui copulaient, donnaient naissance à des rats mutants qui ne mangent que du cerveau humain s'il a une forme de camembert et qu'il y avait un serial killer dans le centre commercial qui communiquait par télépathie avec les rats mutants et agressait les clients de toute la ville où il y a le centre commercial pour leur arracher le cerveau et le mettre dans un moule à camembert pour que leur cerveau ait une forme de camembert et que les rats mutants de la fromagerie les mangent. Objectivement, c'est pire.

Tsss... Moque-toi. Je souffre d'un handicap de l'analogie et ça n'est pas facile tous les jours...

Link to comment
Il y a 5 heures, NicolasB a dit :

ça a l'air d'attirer du monde ces manifestations....

A Paris, c'est difficile à évaluer vu que le trajet ne passait pas par de grandes artères mais nous étions clairement plus nombreux que "quelques milliers" 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 43 minutes, Bézoukhov a dit :

C'est nettement plus urbain.

Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs.

Ne faut-il pas voir les chose dans l'autre sens plutôt ? Les GJ étaient nettement plus "hors agglo" (péri-urbain, campagne) (et désargentés). Ces derniers ayant en effet nettement plus besoin de leur voiture dans la vie quotidienne, ils sont les principaux impactés en cas de hausse des taxes sur les carburants. 

Là, le pass sanitaire impacte tout le monde, indépendamment du lieu d'habitation, du revenu, etc.

  • Yea 1
Link to comment

Bah c'est un bulldozer et beaucoup ne sont pas fans de se prendre cette obligation dans la tronche.

J'ai tendu l'oreille un peu à droite à gauche en terrasse ces derniers jours et beaucoup de discussions revenaient sur le sujet, la moyenne des gens (que j'ai entendu) étaient plutôt négatif à ce sujet et je crois que beaucoup exprimaient une certaine sidération.

Link to comment
Il y a 11 heures, Ultimex a dit :

Bon, tu apprécieras peut-être cette analogie débile et absurde.

La loi qui rend le vaccin obligatoire pour notre bien = un asile qui relâche dans la nature un psychopathe cannibale irrécupérable pour une raison quelconque (mais pour notre bien aussi).

Le pass sanitaire qui porte directement atteinte à la notion d'isonomie et d'état de Droit = le même asile qui décide de péter l'enceinte empêchant  normalement, les psychopathes cannibales de s'échapper.

D'un côté, on a une loi liberticide sous prétexte de sécurité, de l'autre, on a une loi non seulement liberticide mais qui, en plus, fout en l'air le garde-fou censé limiter l'existence d'autres lois liberticides.

Les deux méritent d'être combattues férocement. Ce qui n'empêche pas que l'une est pire que l'autre. C'tout.

De toute facon un des buts du pass sanitaire c'est d'inciter (sans forcer) à se faire vacciner

 

Il y aurait aussi eu des ruptures d'isonomie avec obligation vaccinale (il airait bien fallu appliquer et contrôler la nouvelle mesure...) 

Link to comment
Il y a 2 heures, Ultimex a dit :

Ne faut-il pas voir les chose dans l'autre sens plutôt ? Les GJ étaient nettement plus "hors agglo" (péri-urbain, campagne) (et désargentés). Ces derniers ayant en effet nettement plus besoin de leur voiture dans la vie quotidienne, ils sont les principaux impactés en cas de hausse des taxes sur les carburants. 

Là, le pass sanitaire impacte tout le monde, indépendamment du lieu d'habitation, du revenu, etc.

Le pass impacte d'autant plus les urbains que ce sont eux qui ont accès aux restos, cinoches, infrastructures publiques etc.

L'erreur serait de découper les anti-pass comme l'ont fait les médias avec les GJ, avec les pro-GJ = ploucs et les anti = élite. Ici, le découpage est perpendiculaire à cette notion (plouc vs élite, pour caricaturer à peine).

  • Yea 3
Link to comment
il y a une heure, Alchimi a dit :

Bah c'est un bulldozer et beaucoup ne sont pas fans de se prendre cette obligation dans la tronche.

J'ai tendu l'oreille un peu à droite à gauche en terrasse ces derniers jours et beaucoup de discussions revenaient sur le sujet, la moyenne des gens (que j'ai entendu) étaient plutôt négatif à ce sujet et je crois que beaucoup exprimaient une certaine sidération.

Je pense qu'il y a une nette majorité contre, mais que c'est encore une minorité qui s'exprime. 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 37 minutes, ttoinou a dit :

De toute facon un des buts du pass sanitaire c'est d'inciter (sans forcer) à se faire vacciner

 

Il y aurait aussi eu des ruptures d'isonomie avec obligation vaccinale (il airait bien fallu appliquer et contrôler la nouvelle mesure...) 

Même le pass pose des problèmes juridiques d'application

- un vigile ou un gardien ou un restaurateur n'est pas habilité à demander une identité de personne. 

- un vigile ou un gardien ou un restaurateur n'est pas plus habilité à contrôler la validité d'un acte médical. 

(je ne parle pas du plan technique, mais du plan juridique)

  • Yea 3
Link to comment
On 7/16/2021 at 6:19 PM, Stephdumas said:

Il serait intéressant de voir comment réagirait les pro-passeport le jour où des hackers auront piraté leur passeports? Je les imagine déjà en train de faire des faces d'un Pikachu surpris. 

 

En fait, on ne peut pas "hacker" un QRcode déjà existant, et inversement on ne peut révoquer un QRcode une fois généré. On peut toujours obtenir une clef pour en générer des millions de nouveaux par contre..

13 hours ago, Arna said:


alors qu'on est 15 péquenots en France avec 75% qui ont lâché parce-que le gouvernement a promis d'être gentil si on prenait nos deux doses avec un suppositoire.

 

En l'occurrence, je me suis fait vacciner pour augmenter la couverture vaccinale, comme une personne responsable quoi. Je sais, c'est mal vu ici et MoN CoRPs MoN ChOIx, toussa.

Link to comment
Il y a 3 heures, Bézoukhov a dit :

C'est nettement plus urbain.

Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs.

Les urbains vont le ressentir : vivre en ville, c'est surtout pour les restaurants, les bars, les musées, les cinémas, etc.

il y a 37 minutes, h16 a dit :

Même le pass pose des problèmes juridiques d'application

- un vigile ou un gardien ou un restaurateur n'est pas habilité à demander une identité de personne. 

- un vigile ou un gardien ou un restaurateur n'est pas plus habilité à contrôler la validité d'un acte médical. 

(je ne parle pas du plan technique, mais du plan juridique)


Et, surtout, ils n'ont absolument pas envie de le faire (je parle des restaurateurs) et pas vraiment les moyens matériels, non plus (pénurie de main d'oeuvre dans la restauration).

il y a 5 minutes, cedric.org a dit :

En fait, on ne peut pas "hacker" un QRcode déjà existant, et inversement on ne peut révoquer un QRcode une fois généré. On peut toujours obtenir une clef pour en générer des millions de nouveaux par contre..

En l'occurrence, je me suis fait vacciner pour augmenter la couverture vaccinale, comme une personne responsable quoi. Je sais, c'est mal vu ici et MoN CoRPs MoN ChOIx, toussa.


En fonction du moment où tu te fais vacciner, ça change probablement la perception que certains pourraient en avoir ici. Toute personne n'ayant pas besoin du vaccin et qui décide de se faire vacciner depuis l'annonce du pass sanitaire commet, selon moi, une erreur et une compromission. C'est pas grave, en tant que libéraux, on avale tous des couleuvres quotidiennement et c'est normal de vouloir une vie normale et agréable. Mais il faut quand même reconnaître le mal quand on le voit et quand on le commet.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 16 minutes, cedric.org a dit :

En fait, on ne peut pas "hacker" un QRcode déjà existant, et inversement on ne peut révoquer un QRcode une fois généré. On peut toujours obtenir une clef pour en générer des millions de nouveaux par contre..

En l'occurrence, je me suis fait vacciner pour augmenter la couverture vaccinale, comme une personne responsable quoi. Je sais, c'est mal vu ici et MoN CoRPs MoN ChOIx, toussa.

 

Et bien c'est très bien pour toi d'avoir fait ce choix mais pourquoi l'imposer aux autres? Et considérer avec mépris ceux qui doutent de ce remède miracle que serait le vaccin? Si encore on avait la certitude que les vaccins étaient la solution, pourquoi pas, mais on voit bien que ce n'est qu'une lubie de nos gouvernements (comprendre : il y aura toujours des cas covid et des gens qui vont décéder de la covid, les jeunes eux continueront de bien se porter après l'avoir choppé).

 

Ca me rappelle un peu l'électrique à l'échelle de l'automobile. Nos gouvernements européens ont fait le choix scientifique d'imposer l'électrique sur le marché automobile. Aujourd'hui, nos gouvernements occidentaux ont fait le choix scientifique d'imposer le vaccin comme solution au covid 19.

 

  • Yea 1
Link to comment
31 minutes ago, Johnnieboy said:

En fonction du moment où tu te fais vacciner, ça change probablement la perception que certains pourraient en avoir ici. Toute personne n'ayant pas besoin du vaccin et qui décide de se faire vacciner depuis l'annonce du pass sanitaire commet, selon moi, une erreur et une compromission. C'est pas grave, en tant que libéraux, on avale tous des couleuvres quotidiennement et c'est normal de vouloir une vie normale et agréable. Mais il faut quand même reconnaître le mal quand on le voit et quand on le commet.

J'avoue qu'autant planifier ma vaccination ne m'a pas posé de problème il y a un mois, autant aujourd'hui ça m'emmerderait.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...