Jump to content

Traitements médicamenteux


Recommended Posts

L’ivermectine, un traitement prometteur contre le Covid ?

 

Quote

L’institut Pasteur vient de rendre public une étude plaidant pour l’efficacité de l’ivermectine. En Inde, une responsable de l’OMS est, elle, poursuivie pour l’avoir déconseillée.

 

Attenuation of clinical and immunological outcomes during SARS-CoV-2 infection by ivermectin

 

Quote

In particular, IVM dramatically reduces the Il-6/Il-10 ratio in lung tissue and promotes macrophage M2 polarization, which might account for the more favorable clinical presentation of IVM-treated animals. Altogether, this study supports the use of immunomodulatory drugs such as IVM, to improve the clinical condition of SARS-CoV-2-infected patients.

Quote

Altogether, this study brings the proof of concept that an IVM-based immunomodulatory therapy improves the clinical condition of SARS-CoV-2-infected hamsters, and in clinical trials, it alleviates symptoms of COVID-19 in humans and possibly limits post-COVID-19 syndrome (also known as long COVID) via an anti-inflammatory action.

 

  • Yea 5
Link to comment

L'institut Pasteur est réputé pour être un nid de complotistes.

Vite. Passons à autre chose.

 

 

(bien évidemment ici, la première remarque sera : pfuu, ce sont des hamsters, les zoms c'est différents, oublie)

Link to comment

L'ivermectine a contre elle de finir en -ine, mais elle a pour elle que Trump ne s'est jamais exprimé à son sujet.

 

Bordel, le niveau du debat...

Link to comment
24 minutes ago, Rincevent said:

L'ivermectine a contre elle de finir en -ine, mais elle a pour elle que Trump ne s'est jamais exprimé à son sujet.

 

Bordel, le niveau du debat...

too much science.

Link to comment
il y a 4 minutes, Lameador a dit :

Le refus de considérer les options thérapeutiques telles l'ivermectine est l'un des aspects authentiquement criminels des politiques gouvernementales.

Il est évident que l'intégralité du narratif rabâché depuis plus d'un an s'effondre si il existe des options simples pour traiter la maladie avant qu'elle n'entraîne l'hospitalisation. 

 

Je suis presque étonné que personne n'ait fait le lien.

  • Yea 2
Link to comment
7 hours ago, Bisounours said:

D'ailleurs on se fout un peu qu'il soit plus contagieux dès l'instant où il n'est pas davantage létal, non ?

Pas vraiment non, c'est presque le contraire. C'est tout le problème du covid, à la limite s'il était mortel rapidement dans 50% des cas on aurait pas vraiment de pandémie et encore moins de risque d'engorgement des hôpitaux..

On aurait eu une grande réaction de panique/protection un peu comme avec les confinements et en quelques semaine le truc aurait été éteint. Beaucoup de mort par rapport au nombre de cas, mais sur une durée de temps beaucoup plus petite.

 

6 hours ago, Lameador said:

Le refus de considérer les options thérapeutiques telles l'ivermectine est l'un des aspects authentiquement criminels des politiques gouvernementales.

 

6 hours ago, Rincevent said:

Il est évident que l'intégralité du narratif rabâché depuis plus d'un an s'effondre si il existe des options simples pour traiter la maladie avant qu'elle n'entraîne l'hospitalisation. 

Pourtant les études qui affirment ou nient l'efficacité de ces traitements montrent justement qu'on s'y intéresse. Simplement si les conclusions ne sont pas si claires c'est sans doute que l'effet n'est pas génial.

statistics.png

 

7 hours ago, h16 said:

Voilà donc une analyse sur la mortalité des cas graves avec ou sans ivermetcine. A supposé que ce soit correct, rien n'est dit sur l'état des patients à la sortie. Parce que bon, passé un certain niveau de dégât ou de handicap, il vaut presque mieux que le patient meurt.

Si on rajoute à ça que l'Inde a une population beaucoup plus jeune que l'Europe ou les USA et qu'ils n'ont finalement que 1/3 de morts par cas en moins le résultat semble pas dingue.

 

Sinon une étude très pro-ivermectine a été retirée Vendredi:

 

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 11 heures, Noob a dit :

Sinon une étude très pro-ivermectine a été retirée Vendredi:

L'étude d'Elgazzar n'était pas peer-reviewed. Déjà mentionnée ici je crois bien. La retirer du lot des études et méta sur l'ivermectine ne change pas les résultats obtenus.

 

Il y a 9 heures, Domi a dit :

La modération peut-elle créer un sujet sur l'Ivermectine (question intéressante) ? Le fil porte sur le variant delta.

Il faudra ajouter la proxalutamide.

 

 

  • Yea 2
Link to comment
4 hours ago, h16 said:

Comme je l'écrivais : même lorsqu'une étude montre un effet clairement positif, on trouvera toujours une ou des données pour dire "oups là attendez non on va surseoir". 

Il ne s'agit pas de surseoir, il s'agit surtout de comprendre en quoi un médicament peut-être utile. Typiquement ce n'est pas parce que la tri-thérapie existe que le SIDA n'est pas un problème pour les patients ou qu'on arrête de recommander de se protéger.

Parce que si on te reçoit à l'hôpital pour quoi que ce soit c'est que tu vas déjà pas très bien et donc que la rémission ne sera pas forcément totale.

Parce que désolé, mais la phrase "l'ivermectine marche" c'est de l'ordre du simpliste. A partir d'un moment il faut quitter l'abstraction et voir quelles sont les considérations pratiques.

Au même titre dire "les vaccins marchent" est tout aussi con si on ne spécifie par les pourcentages de cas symptomatiques et la réduction de la contagion.  

Ça me fait penser à un cours d'info que j'ai eu:

- Prof: Est-ce que quelqu'un peut me dire ce que font les algos comme gzip ou rar.

- Moi: Ils compriment les informations.

- Prof: Oui, mais ça c'est ce qu'on dit à sa grand-mère, ça ne signifie rien.

- Moi: Ha oui euh, donc ils suppriment la redondance. 

20 minutes ago, Lameador said:

mais je "soupçonne" les vaccinistes de saboter les solutions médicamenteuses pour promouvoir leur bébé mutant.

A mon avis non et ce pour une raison très simple. Les deux solutions ne sont pas concurrentes mais complémentaires. Il y a assez de monde sur cette planète qui ne peut pas se faire vacciner ou chez qui le vaccin ne fonctionnera pratiquement pas pour qu'un médicament soit réellement intéressant.

Finalement il n'y a que dans la tête des forcenés que ces solutions sont concurrentes et même s'il doit y avoir des butés dans les deux camps, je constate surtout que ce sont les antivax qui prétendent que le vaccin ne sert à rien du tout. 

Et comme je le répète à chaque fois, à moins de prendre un médicament en prophylaxie aucun médicament ne préviendra des séquelles possibles. Il préviendra juste une aggravation de la situation pour laisser au corps le temps de se remettre.

Mais les dégâts que le virus ou le système immunitaire auront fait avant la prise du médicament peuvent être quasi définitifs surtout chez les plus âgés.

 

  • Yea 5
Link to comment

 

6 hours ago, h16 said:

L'étude d'Elgazzar n'était pas peer-reviewed. Déjà mentionnée ici je crois bien. La retirer du lot des études et méta sur l'ivermectine ne change pas les résultats obtenus.

Justement non: https://gidmk.medium.com/is-ivermectin-for-covid-19-based-on-fraudulent-research-5cc079278602

 

Quote

 

But it gets worse. Quite a lot worse, in fact.

You see, much of the hubbub around ivermectin is not due to this individual study, but as I said earlier because of meta-analyses. Two recent studies in particular have garnered a lot of attention, with both claiming to show that ivermectin is a life-saver with the highest quality of evidence.

The problem is, if you look at those large, aggregate models, and remove just this single study, ivermectin loses almost all of its purported benefit. Take the recent meta-analysis by Bryant et al. that has been all over the news — they found a 62% reduction in risk of death for people who were treated with ivermectin compared to controls when combining randomized trials.

However, if you remove the Elgazzar paper from their model, and rerun it, the benefit goes from 62% to 52%, and largely loses its statistical significance. There’s no benefit seen whatsoever for people who have severe COVID-19, and the confidence intervals for people with mild and moderate disease become extremely wide.

1*zMUPpONIXoBchVixk58N2Q.png

Moreover, if you include another study that was published after the Bryant meta-analysis came out, which found no benefit for ivermectin on death, the benefits seen in the model entirely disappear. For another recent meta-analysis, simply excluding Elgazzar is enough to remove the positive effect entirely.

 

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

 

Je maintiens : les méta-études, sans Elmachin qui n'est pas peer reviewed, persistent à montrer une efficacité de l'ivm :

 

image.png

 

je note de surcroit que tu n'as rien dit sur l'étude bayésienne http://h16free.com/wp-content/uploads/2021/07/BayesianMetaAnalysisofIvermectinEffectiveness.pdf

 

Soit elle se trompe (où ?), soit elle montre bien que l'ivermectine marche.

 

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

Parce que désolé, mais la phrase "l'ivermectine marche" c'est de l'ordre du simpliste. A partir d'un moment il faut quitter l'abstraction et voir quelles sont les considérations pratiques.

ok : l'ivermectine permet de réduire de façon significative le nombre de décès, la longueur de l'hospitalisation et la gravité des symptômes liés à sars-cov2. 

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

A mon avis non et ce pour une raison très simple. 

Mais insuffisante vu les montants en jeu. 

 

Link to comment
il y a une heure, h16 a dit :

 

Je maintiens : les méta-études, sans Elmachin qui n'est pas peer reviewed, persistent à montrer une efficacité de l'ivm :

 

image.png

 

je note de surcroit que tu n'as rien dit sur l'étude bayésienne http://h16free.com/wp-content/uploads/2021/07/BayesianMetaAnalysisofIvermectinEffectiveness.pdf

 

Soit elle se trompe (où ?), soit elle montre bien que l'ivermectine marche.

 

 

Le dossier ivermectine a l'air potentiellement un peu plus sérieux que hydroxychloroquine, ou au moins défendu par des gens plus sérieux déjà, ça sera intéressant de voir si ça se dégonfle vite aussi ou pas.

 

Pour l'image, quelle est la source ?

 

Si je comprends bien le post des auteurs de l'étude bayesienne que tu cites, l'étude a le même biais d'inclure l'étude retirée https://probabilityandlaw.blogspot.com/2021/07/ivermectin-new-bayesian-meta-analysis.html L'étude date du 12, leur avertissement date du 16 donc je prends avec des pincettes l'étude en question. J'attends de voir leur correction en retirant cette étude justement. Il y a urgence à ne pas conclure là.

Link to comment
il y a 21 minutes, Lexington a dit :

 

Le dossier ivermectine a l'air potentiellement un peu plus sérieux que hydroxychloroquine, ou au moins défendu par des gens plus sérieux déjà, ça sera intéressant de voir si ça se dégonfle vite aussi ou pas.

 

Pour l'image, quelle est la source ?

 

Si je comprends bien le post des auteurs de l'étude bayesienne que tu cites, l'étude a le même biais d'inclure l'étude retirée https://probabilityandlaw.blogspot.com/2021/07/ivermectin-new-bayesian-meta-analysis.html L'étude date du 12, leur avertissement date du 16 donc je prends avec des pincettes l'étude en question. J'attends de voir leur correction en retirant cette étude justement. Il y a urgence à ne pas conclure là.

 

Je me réponds : source de l'image "c19ivermectin.com"

 

Indice, compte twitter bloqué par Twitter, zéro mention de qui est derrière sur leur site ( https://c19ivermectin.com/faq.html ) et identité cachée sur le whois. Voilà qui est de bonne augure...

 

Ce qu'en dit un article BMJ :

 

Citation

Different websites (such as https://ivmmeta.com/, https://c19ivermectin.com/, https://tratamientotemprano.org/estudios-ivermectina/, among others) have conducted meta-analyses with ivermectin studies, showing unpublished colourful forest plots which rapidly gained public acknowledgement and were disseminated via social media, without following any methodological or report guidelines. These websites do not include protocol registration with methods, search strategies, inclusion criteria, quality assessment of the included studies nor the certainty of the evidence of the pooled estimates. Prospective registration of systematic reviews with or without meta-analysis protocols is a key feature for providing transparency in the review process and ensuring protection against reporting biases, by revealing differences between the methods or outcomes reported in the published review and those planned in the registered protocol. These websites show pooled estimates suggesting significant benefits with ivermectin, which has resulted in confusion for clinicians, patients and even decision-makers. This is usually a problem when performing meta-analyses which are not based in rigorous systematic reviews, often leading to spread spurious or fallacious findings.36

 

  • Yea 4
Link to comment
1 hour ago, Adrian said:

Dommage qu'il existe pas de molécules sauvant des vies après un an et demi de pandémie, surtout dans les pays n'ayant pas pu vacciner leur population.

Il y a la dexamethasone pour la phase inflammatoire.

  • Yea 1
Link to comment
5 hours ago, h16 said:

Mais insuffisante vu les montants en jeu. 

:pleur::pleur::pleur::pleur:

Ça me fait vraiment de la peine que ça vienne de ta part. Vraiment t'es bien le dernier sur qui j'aurais pensé que l'argument du pognon pouvait marcher.

On peut très bien retourner l'argument pour dire que ceux qui s'accroche à l'ivermectine ont quelque chose à y gagner. Personne ne sort grandi en utilisant l'argument de l'argent.

 

5 hours ago, h16 said:

Je maintiens : les méta-études, sans Elmachin qui n'est pas peer reviewed, persistent à montrer une efficacité de l'ivm :

je note de surcroit que tu n'as rien dit sur l'étude bayésienne http://h16free.com/wp-content/uploads/2021/07/BayesianMetaAnalysisofIvermectinEffectiveness.pdf

Soit elle se trompe (où ?), soit elle montre bien que l'ivermectine marche.

Minute je peux pas être au four et au moulin non plus, j'ai une vie quand même.

Cela dit, c'est tout à fait possible que l'ivermectine marche, et j'aimerais vraiment que ce soit le cas mais il serait faux de dire qu'on le sait depuis longtemps.

 

Mais bref je m'y colle:

Donc dans le tableau 1 on a bien Elgazaar 2020 à la fois pour les cas sévères et plus légers.

Dans la partie sévère, si on vire Elgazaar on a les données suivantes.

Nom                            Ivermectine cas/morts, control cas/morts

meta-severes.thumb.jpg.4620afaac36b2d005bbe794f1739e573.jpg

 

 

 

 

 

On a deux études qui montrent rien du tout chez les cas sévères. Fonseca et Gonzalez.

Et deux qui montrent un effet positif de l'ivermectine, dont une (Hashim) qui a un jeu de données vraiment faiblard.

 

Ensuite je ne dit pas merci aux auteurs vu qu'ils n'ont pas pris la peine de oublier leur code qq part.

J'aurais aimé lancé un notebook vite fait avec les donnée d'Elgazaar en moins, mais tant pis.

Et là c'est certain que ça ferait bouger l'aiguille, puisque Elgazaar ajoute 20 morts dans le groupe contrôle contre 2 dans le groupe ivermectine pour les cas sévère et encore 4 pour le groupe contrôle des cas modérés

Donc oui c'est pas ouf comme résultat, mais surtout c'est difficilement vérifiable à l'arrache.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 10 heures, Noob a dit :

Vraiment t'es bien le dernier sur qui j'aurais pensé que l'argument du pognon pouvait marcher.

Si tu es un minimum cohérent, capitaliste et libéral, tu sais que l'argument du pognon est normalement le premier qui doit te venir à l'esprit.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...