Jump to content

Traitements médicamenteux


Adrian

Recommended Posts

Le 03/12/2021 à 13:19, Lexington a dit :

Résultats de la large étude Together, dont j'ai parlé plus haut, publiés dans The Lancet. https://t.co/5NKqxqk50O

 

L'efficacité contre les formes graves semble se confirmer

 

Dans l'étude il n'y a pas de différence pour la mortalité et la ventilation mécanique (P<0.05)

Citation

 There were no significant differences between fluvoxamine and placebo for viral clearance at day 7 (p=0·090) and hospitalisations due to COVID (p=0·10), 
all-cause hospitalisations (p=0·09), time to hospitalisation (p=0·11), number of days in hospital (p=0·06), mortality (p=0·24), time to death (p=0·49), number of days on 
mechanical ventilation (p=0·90), time to recovery (p=0·79) or the PROMIS Global Physical (p=0·55) or Mental Scale (p=0·32; appendix 2 p 8). Page 7

 

Link to comment
il y a 16 minutes, GilliB a dit :

Dans l'étude il n'y a pas de différence pour la mortalité et la ventilation mécanique (P<0.05)

 

 

Oui et non. C'est détaillé dans l'étude page 9, le bénéfice est visible sur les formes graves et les auteurs expliquent avoir eu du mal à faire suivre le protocole aux malades. C'est pour ça que tu as un per protocol death, où tu retrouves l'impact que tu as bien sur les formes graves. Après je reste méfiant comme toujours sur les redressements donc à prendre avec les pincettes nécessaires, et intéressant aussi sur le fait que le traitement n'est pas forcément si bien toléré (?).

Link to comment
il y a 42 minutes, Lexington a dit :

 

Oui et non. C'est détaillé dans l'étude page 9, le bénéfice est visible sur les formes graves et les auteurs expliquent avoir eu du mal à faire suivre le protocole aux malades. C'est pour ça que tu as un per protocol death, où tu retrouves l'impact que tu as bien sur les formes graves. Après je reste méfiant comme toujours sur les redressements donc à prendre avec les pincettes nécessaires, et intéressant aussi sur le fait que le traitement n'est pas forcément si bien toléré (?).

Oui c'est assez confus. en plus je ne sais pas à quoi correspond au Brésil le "emergecy visit" et le "transfer to tertial hospital". Une particularité Brésilienne avec des postes sanitaires avancés ?

C'est comme le mode d'action de la molécule à travers un effet anti inflammatoire à travers le S1R ainsi qu'un effet anti activation des plaquettes (anti agrégant ?). Cela dépasse mes compétences :)

Link to comment

Beaucoup de medecins sont en tres grande souffrance de ne pas pouvoir s'exprimer et de ne pas pouvoir traiter. Un nombre significatif arreterait a cause de ca. Un evenement qui va meriter d'etre ecoute.

 

~~

 

Pour un retour a la medecine

 

https://www.rtc.be/article/info/sante/covid19-alternative-therapeutique-a-la-vaccination-de-masse_1511186_325.html#

  • Yea 1
Link to comment

Ce fil avait commencé par être celui de l'ivermectine et j'avais cité Medincell qui avait terminé sa phase 2 sur son ivermectine à action prolongée.

Ils devaient poursuivre avec une phase trois pour évaluer son potentiel effet thérapeutique et/ou préventif pour le covid. J'ai eu l'occasion de discuter avec un des membres fondateurs. L'essai leur a été refusé malgré des mois de négociation, sans aucune justification officielle. Le contact en off avec l'autorité est que cela peut nuire à la politique de vaccination généralisée. Medincell cherche maintenant à réaliser la phase 3 en Europe de l'est, probablement en Bulgarie. Elle devrait durer environ 2 mois.

  • Sad 3
Link to comment
il y a une heure, wakrap a dit :

L'essai leur a été refusé malgré des mois de négociation, sans aucune justification officielle. Le contact en off avec l'autorité est que cela peut nuire à la politique de vaccination généralisée. 

Im-pos-si-ble. C'est forcément des fake news complotistes. On ne peut pas refuser des études pour des motifs futiles et encore moins politiques. Il n'y a aucune pression pour favoriser une certaine "stratégie" au détriment d'autres et encore moins si ça peut coûter des vies. Circulez, il n'y a rien à voir.

 

...

 

Blague à part, désolé pour les petits gars de Medincell. C'est douloureux de se retrouver entre le marteau et l'enclume. :(

Link to comment
Il y a 8 heures, Rincevent a dit :

Im-pos-si-ble. C'est forcément des fake news complotistes. On ne peut pas refuser des études pour des motifs futiles et encore moins politiques. Il n'y a aucune pression pour favoriser une certaine "stratégie" au détriment d'autres et encore moins si ça peut coûter des vies. Circulez, il n'y a rien à voir.

 

...

 

Blague à part, désolé pour les petits gars de Medincell. C'est douloureux de se retrouver entre le marteau et l'enclume. :(

Ceci dit, je crois qu'ils viennent d'obtenir un financement de bpifrance. 

  • Haha 1
Link to comment

Des nouvelles d'un antiviral développé par Pfizer : Pfizer’s Covid pill remains 89% effective in final analysis, company says

 

L'essentiel :

 

Citation

Paxlovid, Pfizer’s pill to treat Covid-19, retained its 89% efficacy at preventing hospitalization and death in the full results of a 2,246-patient study, the company said Tuesday.

 

The oral medicines are seen as important because they could be much easier to deliver to infected people than existing drugs like monoclonal antibodies, which must be infused intravenously or injected.

 

Pfizer also reported results from a second study in adults with Covid at normal risk of developing severe disease, a group that included vaccinated people. That study failed to meet its main goal, of increasing the sustained alleviation of self-reported symptoms, at an interim analysis; the study is continuing. But Pfizer said that there was a decrease in hospitalization in that group, too, although numbers were small.

 

In the study of high-risk patients, called EPIC-HR, 5 of 697 patients who received a five-day course of Paxlovid were hospitalized or died, compared to 44 of 682 who received a placebo. There were no deaths in the Paxlovid group and 9 in the placebo group.

 

The study of patients who were at lower risk, called EPIC-SR, showed that 2 of 333 patients who received a five-day course of Paxlovid were hospitalized compared to 8 of 329 who received placebo. The results held up in a second analysis, Pfizer said, and rates of adverse events were similar between the drug and placebo.

 

Citation

Paxlovid, la pilule de Pfizer pour traiter le Covid-19, a conservé son efficacité de 89% pour prévenir l'hospitalisation et le décès dans les résultats complets d'une étude portant sur 2 246 patients, a déclaré la société mardi.


Les médicaments oraux sont considérés comme importants car ils pourraient être beaucoup plus faciles à administrer aux personnes infectées que les médicaments existants tels que les anticorps monoclonaux, qui doivent être perfusés par voie intraveineuse ou injectés.


Pfizer a également communiqué les résultats d'une deuxième étude menée chez des adultes atteints de Covid et présentant un risque normal de développer une maladie grave, un groupe qui comprenait des personnes vaccinées. Cette étude n'a pas atteint son objectif principal, qui était d'augmenter le soulagement durable des symptômes déclarés par les patients, lors d'une analyse intermédiaire ; l'étude se poursuit. Mais Pfizer a déclaré qu'il y avait également une diminution des hospitalisations dans ce groupe, bien que les chiffres soient faibles.


Dans l'étude sur les patients à haut risque, appelée EPIC-HR, 5 des 697 patients qui ont reçu un traitement de cinq jours de Paxlovid ont été hospitalisés ou sont décédés, comparativement à 44 des 682 patients qui ont reçu un placebo. Il n'y a eu aucun décès dans le groupe Paxlovid et 9 dans le groupe placebo.


L'étude sur les patients présentant un risque moindre, appelée EPIC-SR, a montré que 2 des 333 patients ayant reçu un traitement de cinq jours par Paxlovid ont été hospitalisés, contre 8 des 329 patients ayant reçu un placebo. Selon Pfizer, les résultats se sont maintenus dans une deuxième analyse, et les taux d'événements indésirables étaient similaires entre le médicament et le placebo.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

 

  • Yea 1
Link to comment

Wait wait, il y a 44 personnes mortes avec un placebo, ce qui veut dire qu'il y a 682 personnes a qui ont pas fait de vaccin pour vérifier que le médoc marche, dont 44 décédés ?

 

Mais c'est éthique ça dites moi ! (j'avoue avoir la flemme de vérifier les dates)

Link to comment

La masturbation pour lutter contre le variant omicron : je partage une découverte qui vous permettra de soulager certains symptômes (nez congestionné).

 

Can Sex Improve Nasal Function?—An Exploration of the Link Between Sex and Nasal Function

 

Citation

Objectives:

This study was conducted to examine the impact of sexual activity on nasal breathing and compare such effect to that of a nasal decongestant.

Conclusions:

Sexual intercourse with climax can improve nasal breathing to the same degree as application of nasal decongestant for up to 60 minutes in patients having nasal obstruction.

 

Link to comment
  • 2 weeks later...

Est-ce que les anti-ivermectin et anti-HCQ feront la lutte contre.....le viagra?!  J'ai rouvé cet article du Daily Mail mentionnant qu'une patiente atteinte de covid est revenue à celle après un long coma. 

https://www.dailymail.co.uk/news/article-10362771/Nurse-wakes-28-day-Covid-coma-medics-VIAGRA.html

Citation

 

A nurse who spent 28 days in a Covid coma fighting for her life has been saved after medics gave her Viagra as part of an experimental treatment regime . 

Double-jabbed asthmatic mother-of-two Monica Almeida, 37, from Gainsborough, Lincolnshire, was admitted to hospital on November 9 after testing positive for coronavirus on October 31. 

She was moved to intensive care a week later before doctors put her into an induced coma on November 16. 


Mrs Almeida says they were  just three days away from having her ventilator turned off when her condition started to improve and she woke up on December 14. 

When she woke up doctors at Lincoln County Hospital revealed they had given her a large dose of viagra as part of an experimental treatment regime that she agreed to before going into a coma.  

The erectile dysfunction drug enables greater blood flow to all areas of the body by relaxing the walls of blood vessels, and Mrs Almeida says it caused her condition to improve in just a week and the level of oxygen she needed to drop by half as it opened up her airways. 

 

 

  • Yea 1
Link to comment
  • 2 weeks later...

D'après ZH, l'armée américaine aurait écrit un rapport secret affirmant l'utilité de l'ivermectine à toutes les phases de la maladie. Si c'est confirmé il faudra que les medias mainstream et Big Tech paient. Complicité de crimes contre l'humanité ?

 

https://www.zerohedge.com/covid-19/hidden-military-documents-reveal-nih-intent-create-sars-cov-2-using-gain-function-research

 

Link to comment

Pas tant ZH, une fuite d'un ex DARPA : https://www.contrepoints.org/2022/01/17/419337-revelations-de-la-darpa-sur-fauci-le-troublant-mutisme-de-la-presse

 

~~

Forte reduction de la mortalite avec la melatonine. 

https://www.contrepoints.org/2022/01/17/419337-revelations-de-la-darpa-sur-fauci-le-troublant-mutisme-de-la-presse

 

La dynamique de ce fil est calme, pas une mauvaise chose. Un aspect qui meriterait eclaircissement est, ceux qui y intervenait seulement (ou a une exception pres) pour dire ca ne marche pas, avec tout ce qui a ete partage a ce stade, et qui continuera de l'etre, restent-ils sur leur impression que non, rien du tout ne marche du tout ? 

  • Yea 1
Link to comment

Ca devient un peu difficlle. Sur le post ou l'on pense avoir une contre argument, on repond du tac au tac (souvent trop vite pour lire) puis pendant des pages, aucune reaction, on ne sait si ca veut dire qu'on n'y trouve plus de probleme ou quoi, puis un ricanement ou une paire mettent en avant qu'ils se fendent la poire.

 

Ce n'est guere glorieux. 

 

On va rester sur le point de vue qu'il nexiste aucun traitement du tout qui marche du tout, puisque c'est ce qui signale qu'on est tres intelligent. 

  • Yea 1
  • Huh ? 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Nick de Cusa a dit :

Une approche autour des antihistamines. Evidemment, pas sans un medecin

 

https://www.ceticov19.org/_files/ugd/2c9409_74b91c61507841918d25b853d3b06703.pdf

Si ça se confirme, c'est peut-être la raison pour laquelle je n'arrive pas à choper ce virus malgré mes efforts répétés depuis deux ans. :lol: 

Link to comment
il y a 12 minutes, Rincevent a dit :

Si ça se confirme, c'est peut-être la raison pour laquelle je n'arrive pas à choper ce virus malgré mes efforts répétés depuis deux ans. :lol: 

Ah j'ai cru en lisant ça que tu étais un adepte du THC.

Link to comment
Il y a 1 heure, RaHaN a dit :

Ah j'ai cru en lisant ça que tu étais un adepte du THC.

Moi non mais j'ai une ex dont c'est le cas, et qui n'arrive pas non plus à choper la maladie.

Link to comment

Autorisation du Paxlovid de Pfizer en traitement précoce curatif du covid.

Haute Autorité de Santé - Covid-19 : accès précoce accordé au Paxlovid® en traitement curatif (has-sante.fr)

 

Citation

Selon l’avis de l’ANSM, les données in vitro montrent une activité conservée de PAXLOVID (PF07321332/ritonavir)

contre les variants Alpha (B.1.1.7), Beta (B.1.351), Gamma (P.1), Delta
(B.1.617.2) et Lambda (C.37) du SARS-CoV-2 avec des valeurs de CE50 de 41,0 nM, 127,2 nM, 24,9 
nM, 21,2 nM, 15,9 nM dans des cellules Vero E6 Pgp knockout. Le variant Beta (B.1.351) était le 
variant testé le moins sensible avec une sensibilité réduite d’environ 4 fois par rapport à l’isolat USAWA1/2020.
Les données de l’activité antivirale contre le variant Omicron n’ont pas été fournies par le laboratoire 
à l’appui de la demande d’autorisation accès précoce (AAP). Toutefois, au vu du mécanisme d’action, 
un impact significatif sur l’activité antivirale du PAXLOVID (PF-07321332/ritonavir) n’est pas attendu.

Le médicament PAXLOVID (PF-07321332/ritonavir) ne bénéficie pas d’une autorisation de mise sur le 
marché en France dans l’indication faisant l’objet de la demande d’accès précoce.
Une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) conditionnelle a été soumise le 10 décembre 2021

par le laboratoire Pfizer auprès de l’agence européenne du médicament (EMA) dans 
l’indication du traitement des patients adultes atteints de la COVID-19.

L'ANSM a rendu un avis favorable sur la présomption d’efficacité et de sécurité du médicament en 
date du 11/01/2022 dans l’indication : « PAXLOVID est indiqué dans le traitement de la COVID-19 
chez les adultes ne nécessitant pas d’oxygénothérapie et étant à risque élevé d’évolution vers une 
forme grave de la COVID-19. »

(le graissage est de moi)

Donc pas de preuves en double aveugle in vivo.

Prix de la boite, 304€ (Kaletra dans l'indication HIV)

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...