Jump to content

Traitements médicamenteux


Adrian

Recommended Posts

à l’instant, Noob a dit :

Justement on en a les preuves. Et assumer que c'est le cas ici sans preuve ça porte un nom.

On n'assume rien, mais partir du principe que ça n'existe pas porte aussi un nom.

Link to comment
13 minutes ago, h16 said:

On n'assume rien,

Toi non, mais quand loi dit tout le monde fait ça c'est normal, le pognon suffit a justifié de gros soupçons, si.

13 minutes ago, h16 said:

mais partir du principe que ça n'existe pas porte aussi un nom.

Ce qui serait débile je te l'accorde. Mais c'est pas ma position, simplement je ne vois pas l'intérêt de faire comme si c'était très probable.

Par contre répondre à ceux qui demande des preuves ou qui y place une proba très faible qu'il ne faut pas être naïf ou idiot c'est aussi du complotisme (ce que tu ne fais pas).

 

Bref, cela dit j'aurais aimé ton avis sur mes posts sur l'analyse bayésienne et sur le prix de l'ivermectine. J'ai y ai passé un peu de temps (à ta demande pour l'étude), si tu as des infos contradictoires je suis intéressé.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, h16 a dit :

Ce n'est pas une question de point de vue.

L'ivm est hors brevet, coûte 4€ par traitement complet, la marge opérationnelle est de l'ordre de 25 à 30%, c'est génériqué et il y a facilement deux douzaines de producteurs.

Les vaccins sont sous brevet, le prix facturé est de l'ordre de 30€ par dose, la marge opérationnelle est de 95%, il n'y a que 3 ou 4 producteurs. Si on y ajoute "l'abonnement" (disons une dose par an), la comparaison est outrageusement en faveur des producteurs de vaccin. 

1) Pfizer, AZ et Johnson & Johnson font la grande majorité de leur CA avec autre chose que le vaccin Covid donc leur intérêt est plutôt à une fin rapide de la situation pour que leurs autres activités remontent

2) AZ ne se fait pas d'argent sur le vaccin, ils ont peu d'intérêt pécunier à étouffer des solutions alternatives

3) Merck, développeur et plus gros producteur d'Ivermectine, ne recommande pas son utilisation contre le Covid. Pourtant ils ne vendent pas de vaccin contre le Covid donc ils pourraient se faire un peu de pognon en vendant d'énormes doses d'Ivermectine

4) Les producteurs de vaccin sont cotés : s'ils se font du pognon, c'est avant tout le pognon des actionnaires. Or les actionnaires sont diversifiés ils ont intérêt à ce que l'économie mondiale se redresse plutôt qu'à maximiser les petits profits d'une des nombreuses entreprises qu'ils ont en portefeuille

 

Bref, rien ne permet d'affirmer que qui que ce soit ment sur l'Ivermectine, il n'y a pas de complot de big pharma, arrêtez le nawak.

  • Yea 8
  • Post de référence 1
  • Love 1
Link to comment
il y a 30 minutes, Lancelot a dit :

Je continue à penser que les critiques de Raoult sont systématiquement plus mauvais que lui ceci dit.

C'est ma position aussi, contrairement à la réputation que certains voudraient me donner. 

Link to comment
il y a 5 minutes, Noob a dit :

Toi non, mais quand loi dit tout le monde fait ça c'est normal,

 

le pognon suffit a justifié de gros soupçons, si.

 

 

Tout le monde défend son business, oui.

 

Le pognon suffit à justifier le fait d'être vigilant, oui.

 

il y a 1 minute, Neomatix a dit :

1) Pfizer, AZ et Johnson & Johnson font la grande majorité de leur CA avec autre chose que le vaccin Covid donc leur intérêt est plutôt à une fin rapide de la situation pour que leurs autres activités remontent

2) AZ ne se fait pas d'argent sur le vaccin, ils ont peu d'intérêt pécunier à étouffer des solutions alternatives

3) Merck, développeur et plus gros producteur d'Ivermectine, ne recommande pas son utilisation contre le Covid. Pourtant ils ne vendent pas de vaccin contre le Covid donc ils pourraient se faire un peu de pognon en vendant d'énormes doses d'Ivermectine

4) Les producteurs de vaccin sont cotés : s'ils se font du pognon, c'est avant tout le pognon des actionnaires. Or les actionnaires sont diversifiés ils ont intérêt à ce que l'économie mondiale se redresse plutôt qu'à maximiser les petits profits d'une des nombreuses entreprises qu'ils ont en portefeuille

 

Tes points 1 et 2 laissent à penser que ces entreprises produisent ces vaccins bénévolement, tu sais bien que ce n'est pas le cas.

 

3) en février 2021, oui. Un communiqué publié très rapidement (comprendre, pas après 1 ou 2 ans d'étude sur le médoc).

 

4) Tu pourrais tout à fait concilier les deux, regarde, on y arrive. Nous réouvrons l'économie contre quelques petites picouzes.

Link to comment
il y a 1 minute, Loi a dit :

Tes points 1 et 2 laissent à penser que ces entreprises produisent ces vaccins bénévolement

Euh non.

il y a 1 minute, Loi a dit :

3) en février 2021, oui. Un communiqué publié très rapidement (comprendre, pas après 1 ou 2 ans d'étude sur le médoc).

Ils ont changé leur position depuis ?

il y a 1 minute, Loi a dit :

4) Tu pourrais tout à fait concilier les deux, regarde, on y arrive. Nous réouvrons l'économie contre quelques petites picouzes.

Ah oui, c'est total retour à la normal là, plein boom.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 15 minutes, Neomatix a dit :

1) Euh non.

 

2) Ils ont changé leur position depuis ?

 

Ah oui, c'est total retour à la normal là, plein boom.

 

1) AZ ne se fait pas d'argent sur le vaccin

 

Ah ok.

 

2) Ce qui est intéressant, surtout, c'est la vitesse avec laquelle ils ont réagi. Ca aurait été trop intelligent d'attendre que des études dignes de ce nom soient produites, peut être?

 

3) Tu lis ce qui te plait toi! "regarde, on y arrive"  donc, on n'y est pas encore.

 

Link to comment
il y a 6 minutes, Loi a dit :

1) AZ ne se fait pas d'argent sur le vaccin

 

Ah ok.

prix coûtant != pro bono

il y a 6 minutes, Loi a dit :

2) Ce qui est intéressant, surtout, c'est la vitesse avec laquelle ils ont réagi. Ca aurait été trop intelligent d'attendre que des études dignes de ce nom soient produites, peut être?

C'était intelligent de publier le fruit de leurs recherches préliminaires assez tôt, avant que des demi-habiles prennent 100x la dose normale d'Ivermectine et poursuivent Merck pour les effets secondaires.

il y a 6 minutes, Loi a dit :

3) Tu lis ce qui te plait toi! "regarde, on y arrive"  donc, on n'y est pas encore.

Tu penses bien que si on avait le vaccin + un traitement sûr (parce que rien n'empêche de combiner les deux, au passage), "on y serait" beaucoup plus.

Link to comment
il y a 10 minutes, Neomatix a dit :

prix coûtant != pro bono

 

Bref, ces entreprises font du pognon grâce à ces vaccins... et heureusement pour elles.

  

il y a 10 minutes, Neomatix a dit :

C'était intelligent de publier le fruit de leurs recherches préliminaires assez tôt, avant que des demi-habiles prennent 100x la dose normale d'Ivermectine et poursuivent Merck pour les effets secondaires.

 

Bah considérant qu'on en a toujours pas le coeur net, je ne crois pas.

  

il y a 10 minutes, Neomatix a dit :

Tu penses bien que si on avait le vaccin + un traitement sûr (parce que rien n'empêche de combiner les deux, au passage), "on y serait" beaucoup plus.

 

Si on l'avait, oui, lol. En attendant c'est le tout vaccin, et ça en avantage certains.

  • Nay 1
Link to comment

J'interviens pour donner un élément que je ne vois pas apparaître dans vos discussions, c'est Medincell. Cette startup est actuellement en phase finale d'étude pour leur IVM à action prolongée en prévention et traitement du covid. Essai dans les règles de tout labo pharmaceutique.

Commercialisaton prévue en 2022. La phase II est terminée https://www.mypharma-editions.com/covid-19-lessai-clinique-mene-par-medincell-confirme-linnocuite-de-livermectine

  • Yea 2
Link to comment
Citation

If you were wondering why #Ivermectin was suppressed, well, it is because the agreement that countries had with Pfizer does not allow them to escape their contract, which states that even if a drug will be found to treat COVID19 the contract cannot be voided.

S'il fallait une indication de plus que les pharmas ont très peu d'intérêt à étouffer l'efficacité supposée de l'ivermectine.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 12 minutes, Neomatix a dit :

S'il fallait une indication de plus que les pharmas ont très peu d'intérêt à étouffer l'efficacité supposée de l'ivermectine.

 

Après t'as un truc qui s'appelle l'opinion publique et en cas de scandale tu peux être sûr que les Etats n'auront aucun mal à casser ces fameux contrats.

 

Je veux dire, quand l'administration veut quelque chose, elle l'obtient toujours (même si ça lui coute cher, in fine).

 

Donc si j'étais "producteur/distributeur/vendeur de vaccins", je continuerais à espérer qu'aucun traitement ne soit trouvé, pour mon business (à moins que ce soit moi qui le développe, bien sûr). Nous n'en avons pas fini avec ces vaccins, leur production va continuer et les picouzes vont également continuer de pleuvoir (tous les 6 mois ou tous les ans? c'est plutôt la question qui se pose aujourd'hui).

Link to comment
5 minutes ago, Loi said:

Donc si j'étais "producteur/distributeur/vendeur de vaccins", je continuerais à espérer qu'aucun traitement ne soit trouvé, pour mon business (à moins que ce soit moi qui le développe, bien sûr). 

Tout le monde cherche un traitement curatif contre le covid. Pfizer par exemple  : https://www.pfizer.com/news/press-release/press-release-detail/pfizer-initiates-phase-1-study-novel-oral-antiviral

 

Pour rappel c'est une maladie qui frappe le plus durement les riches des pays riches : https://www.google.com/amp/s/www.sudouest.fr/sante/coronavirus/covid-19-les-plus-riches-ont-plus-de-chances-d-etre-contamines-par-le-virus-1524889.amp.html

 

Il y a toutes les incentives du monde à trouver un traitement qui marche pour tous les acteurs.

 

  • Yea 2
Link to comment
il y a 10 minutes, Mathieu_D a dit :

Il y a toutes les incentives du monde à trouver un traitement qui marche pour tous les acteurs.

 

 

Bien sûr. C'est une opportunité formidable point de vue développement de business.

 

Ce n'est pas le genre d'opportunité qui se présente 50 fois par siècle, je pense (hystérie mondiale, peur dans toutes les strates de la population... donc si traitement trouvé, bingo).

 

Link to comment
11 minutes ago, Mathieu_D said:

Tout le monde cherche un traitement curatif contre le covid. Pfizer par exemple  : https://www.pfizer.com/news/press-release/press-release-detail/pfizer-initiates-phase-1-study-novel-oral-antiviral

 

Pour rappel c'est une maladie qui frappe le plus durement les riches des pays riches : https://www.google.com/amp/s/www.sudouest.fr/sante/coronavirus/covid-19-les-plus-riches-ont-plus-de-chances-d-etre-contamines-par-le-virus-1524889.amp.html

 

Il y a toutes les incentives du monde à trouver un traitement qui marche pour tous les acteurs.

 

Personne ne peut le nier.
Cependant, il aussi difficile de nier que la probabilité est infime de trouver une solution miracle et parfaitement efficace pour les maladies virales de ce type, mutante et à réservoir animal. 
Des solutions imparfaites comme les vaccins actuels apparaissent et vont continuer à survenir. Et pour ces solutions ne résolvant que partiellement le problème, les acteurs vont avant tout chercher une rente de situation et à verrouiller leur position.
Dans ce tableau, l'IVM générique avec une efficacité partielle n'a aucune chance.
 

Link to comment
2 hours ago, Neomatix said:

S'il fallait une indication de plus que les pharmas ont très peu d'intérêt à étouffer l'efficacité supposée de l'ivermectine.

The confirmation bias is strong in him. A la limite s'il accusait des États de forcer la vente je comprendrais, mais là...

C'est fou quand même les dirigeants de Pfizer s'assurent d'être payer avant d'investir des milliards dans leur chaîne de production, vraiment quels vilains comploteurs.

30 minutes ago, Rincevent said:

C'est tellement léonin qu'on dirait un contrat Oracle. :lol:

Il y a vraiment un truc qui te choque là-dedans ?

Link to comment

Un truc sur Twitter que j'ai vu à prendre d'abord avec un grain de sel sous le hashtag "pziferleak" (il y a aussi le hashtag "pzifergate" mais la plupart des posts sont dans la langue de Cervantès) à propos de l'ivermectine. Regardons le dévelopement de cette situation pour voir si ce type est un genre d'Alex Jones.  

 

Link to comment
  • 3 weeks later...

Oh bah ça alors, c'est étonnant, une nouvelle étude (RCT) suggère qu'il n'y a pas d'effet visible de l'ivermectine contre le COVID  :

 

Citation

Ivermectin, the latest supposed treatment for COVID-19 being touted by anti-vaccination groups, had “no effect whatsoever” on the disease, according to a large patient study. That’s the conclusion of the Together Trial, which has subjected several purported nonvaccine treatments for COVID-19 to carefully designed clinical testing. The trial is supervised by McMaster University in Hamilton, Canada, and conducted in Brazil.

One of the trial’s principal investigators, Edward Mills of McMaster, presented the results from the Ivermectin arms of the study at an Aug. 6 symposium sponsored by the National Institutes of Health. Among the 1,500 patients in the study, he said, Ivermectin showed “no effect whatsoever” on the trial’s outcome goals — whether patients required extended observation in the emergency room or hospitalization. “In our specific trial,” he said, “we do not see the treatment benefit that a lot of the advocates believe should have been” seen.

 

 

Par contre, les pressions politiques pour trouver une efficacité au produit étaient bien visibles elles, dans un discours particulièrement tranché du responsable de l'étude :

 

Citation

Nevertheless, the advocates have continued to press their case — without necessarily observing accepted standards of scientific discourse. During the symposium, Mills complained that serious researchers looking into claims for COVID treatments have faced unprecedented abuse from advocates. “I’ve had enough abuse and so have the other clinical trialists doing Ivermectin,” he said. “Others working in this area have been threatened, their families have been threatened, they’ve been defamed,” he said.

 

“I can think of no circumstances in the past where this kind of abuse has occurred to clinical trialists,” he added. “We need to figure out a system where we have each others’ backs on these issues, because the abuse that certain individuals have received is shocking.” He referred to “accusations” and “swearing,” though he gave no specific examples.

 

Mills said that his team’s Ivermectin trial was altered after advocacy groups complained that it was too modest to achieve the results they expected. The trial originally tested the results from a single Ivermectin dose in January this year, but was later changed to involve one daily dose for three days of 400 micrograms of the drug for every kilogram (about 2.2 pounds) of the patients’ weight, up to 90 kilograms.

Half the subjects received a placebo tablet. No clinical results were detected at either dosage, Mills said.

Asked whether he expected further criticism from Ivermectin advocates, he said it was all but inevitable. “The advocacy groups have set themselves up to be able to critique any clinical trial. They’ve already determined that any valid, well-designed critical trial was set up to fail.”

 

Source : https://www.latimes.com/business/story/2021-08-11/ivermectin-no-effect-covid. Etude encore à publier/peer reviewer, donc comme d'habitude, prudence, mais ça a l'air clean à ce stade. Pour les détails sur l'étude, les universités, le financement : https://www.togethertrial.com/

 

Bon, je taquine un peu. Ça reste à  confirmer mais à suivre.

 

De manière plus intéressante, 8 molécules au total ont été étudiées dans le cadre de cette étude clinique, qui avait déjà fait parler d'elle pour l'hydroxycholoroquine. Seule la fluvoxamine semble donner des résultats intéressants. Elle réduit dans l'étude les hospitalisations de 31%. Ce n'est pas une complète surprise puisque l'efficacité de la fluvoxamine est supposée assez largement depuis quelques temps pour réduire les hospitalisations COVID. Et en plus elle a le bon goût d'être disponible en générique et très peu coûteuse. Mais aussi d'être un antidépresseur. Les doses efficaces contre COVID seraient cependant 3 fois inférieures à ce qu'on donne à un dépressif.

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to comment

impossible, crushcovid a pourtant bien montré l'inverse, l'ivermectine ça marche et la pression politique est pour montrer que ça marche pas.

 

ceci est donc un article financé par la puissance économique des laboratoires pharmaceutiques

Link to comment
il y a 16 minutes, poney a dit :

impossible, crushcovid a pourtant bien montré l'inverse, l'ivermectine ça marche et la pression politique est pour montrer que ça marche pas.

 

ceci est donc un article financé par la puissance économique des laboratoires pharmaceutiques

 

Une étude qui te dit que l'ivermectine ne marche pas, mais qu'une autre molécule aussi peu chère fonctionne, ça va faire buguer les amateurs de complot là.

 

Mindblown Mindblowing GIF - Mindblown Mindblowing - Discover & Share GIFs

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...