Jump to content

Accroissements finis et reine d'Angleterre


Recommended Posts

On 10/18/2021 at 11:26 PM, Adrian said:

Qui achèterai des chaussures quasi neuves au prix retail sur vinted ?

Des chaussures quasi neuves + un certificat que equilibriun celebrity les a portées.

Link to comment
Il y a 5 heures, Lancelot a dit :

Vous partez du principe que c'est une fonction continue ?

Quelle fonction? La façon dont ce problème doit être modélisé ne me semble pas si évidente.

 

On peut surement commencer par une fonction qui au niveau de célébrité associe un prix, et la question est de savoir si il existe nécessairement une personne au niveau de célébrité correspondant au prix retail, mais c’est ennuyeux.

 

Plus indirectement on considère une séquence de reventes et l'évolution du prix à chaque étape est une fonction du prix à l'étape précédente et du niveau de célébrité du dernier acheteur. On se demande si il existe une séquence qui permet de retourner au prix retail.

 

Le post reddit pointe plutôt dans la deuxième direction et je ne suis pas sûr que dans ce cas là ce ne soit qu'une affaire de valeurs intermédiaires ou d'accroissements finis. En fait si, c'est juste un problème de valeurs intermédiaires là aussi.

Link to comment
6 hours ago, Lancelot said:

Vous partez du principe que c'est une fonction continue ?

 

Oui, implicitement.

Ce n'est pas si rare en économie de modéliser une grand nombre d'agents économique par un continuum (duopole d'Hotelling par exemple)

Ici, avec des célébrités c'est un peu plus discutable, mais ne chipotons pas.

 

1 hour ago, Anton_K said:

Quelle fonction? La façon dont ce problème doit être modélisé ne me semble pas si évidente.

 

On peut surement commencer par une fonction qui au niveau de célébrité associe un prix, et la question est de savoir si il existe nécessairement une personne au niveau de célébrité correspondant au prix retail, mais c’est ennuyeux.

 

Plus indirectement on considère une séquence de reventes et l'évolution du prix à chaque étape est une fonction du prix à l'étape précédente et du niveau de célébrité du dernier acheteur. On se demande si il existe une séquence qui permet de retourner au prix retail.

 

Le post reddit pointe plutôt dans la deuxième direction et je ne suis pas sûr que dans ce cas là ce ne soit qu'une affaire de valeurs intermédiaires ou d'accroissements finis. En fait si, c'est juste un problème de valeurs intermédiaires là aussi.

 

Je ne suis pas sûr de te suivre.

Il n' y a pas de séquence de revente du même article.

On cherche une personne pour laquelle la "prime de célébrité" vaut la différence entre le prix neuf et le prix d'occase.

Donc oui, on suppose une fonction qui associe à un niveau de célébrité une prime de célébrité qui est la somme que l'acheteur paye juste parce que la célébrité a possédé l'objet.

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 20 minutes, Solomos a dit :

Je ne suis pas sûr de te suivre.

Il n' y a pas de séquence de revente du même article.

J'ai l'impression que l'énoncé ne dit pas si l'objet était neuf avant d'être porté par la célébrité, et quand j'ai lu "gain" ou "lose value" je l'ai interprété spontanément comme un discount donc je me suis représenté le problème de manière itérée.

 

il y a 20 minutes, Solomos a dit :

On cherche une personne pour laquelle la "prime de célébrité" vaut la différence entre le prix neuf et le prix d'occase.

Donc oui, on suppose une fonction qui associe à un niveau de célébrité une prime de célébrité qui est la somme que l'acheteur paye juste parce que la célébrité a possédé l'objet.

Oui oui j'entends. J'allais te dire que c'est moins intéressant mais au final ma version itérée se résout tout autant par les valeurs intermédiaires si la fonction est continue pour la variable de célébrité, donc j'ai fait le kéké pour rien. :mrgreen:

Link to comment
il y a 34 minutes, Solomos a dit :

Du coup dans la version itérée, il n'y a pas une seule equilibrium celebrity, mais il y en a une pour chaque prix antérieur ?

Je pense pas que ça aille plus loin que ça en effet. En fait le problème n'est pas vraiment path dependent tant que tu as accès à un niveau de célébrité arbitrairement haut ou bas dans la population.

 

Edit : en fait il y a une différence, car dans le problème de reddit on n'a pas besoin de la dernière supposition : on part du retail price, on suppose que par défaut la revente à un quidam fait diminuer le prix, et que la revente à une célébrité le fait augmenter. Le théorème des valeurs intermédiaires s'applique parce que, en particulier, la possibilité de faire diminuer le prix est garantie. Dans mon cas, on peut imaginer que le prix soit arrivé très haut et qu'il n'existe personne de suffisamment inconnu pour faire retomber le prix au retail s'il a été possédé au moins une fois par une superstar.

Link to comment

Pas besoin de continuité ni d'égalité stricte, on peut juste chercher les couples de (petite célibrité, acheteur superficiel) où le prix d'échange se rapproche à +- 5% du prix d'origine

Link to comment
Le 20/10/2021 à 14:23, Mégille a dit :

Le problème est que si on trouve l'equilibrium celebrity, il deviendra aussi un peu plus célèbre et cessera d'être l'equilibrium celebrity.

Peut-on parler de célébrité de Schrödinger?

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...