Jump to content

[Sérieux] 10 idées pour rendre la France libérale


Zagor

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je crée ce topic au nom de la rédaction de Contrepoints car on souhaiterait écrire un article sur les 10 réformes que la France devrait faire pour s'en sortir.

Le but de ce topic est de collecter les idées des membres du forum. Je précise que c'est un topic sérieux qui a pour but d'aider la rédaction d'un article donc évitez le trolling.

 

A vos idées. :)

 

PS : Je sais qu'il y a des topics sur les programmes libéraux mais le but de ce topic (et futur article) est d'avoir 10 réformes phares.

Link to comment

Autonomie de gestion pour les universités, les établissements scolaires, mais aussi les hôpitaux. 

 

Liberté de port d'armes à quiconque justifie d'une formation adéquate, sur le modèle du permis de conduire. 

 

Suppression de la municipalité de Paris, qui redeviendrait un département (75, la Seine) composé de communes à raison d'une commune par arrondissement pour les numéros 1 à 8, deux communes par arrondissement pour les 9 et 10, et quatre communes par arrondissement pour les 11 à 20, alignées sur les frontières des quartiers d'arrondissements. Peut-être en faire de même pour Lyon et Marseille. 

 

Possibilité pour les municipalités de plus de 50 000 habitants (hors département de la Seine) d'organiser des référendums de séparation selon des modalités à affiner. Possibilité pour toute municipalité de rejoindre un autre département dont elle serait frontalière (soumis à majorité dans un référendum local, à la fois dans la municipalité sortante et le département d'accueil). Possibilité pour les municipalités de moins de 100 000 habitants de "racheter" tout ou partie de la superficie d'une municipalité voisine contre finances, pour peu que les habitants de ladite parcelle expriment leur accord.

 

Autonomie financière des collectivités locales (interdiction des dotations et subventions vers un niveau administratif inférieur, et liberté pour chaque collectivité de définir ses recettes).

  • Yea 3
Link to comment

Je pense qu'il veut mieux laisser hors de ça les questions de souveraineté, d'institutions et de gestion du territoire. On a tous plein d'idées là dessus, et toutes en vue de réaliser et de pérenniser un projet libéral, mais elles ne sont pas libérales en elles-mêmes, et ne font même pas consensus chez nous (et de toute façon, cherchez pas, la vraie réponse intrinsèquement libérale à tout ça, c'est l'anarchisme).

 

L'abolition du statut de fonctionnaire et le libre port d'arme sont très bien. J'ajouterais :

- Privatisation de la sécu (retraite incluse), ou au moins, libéralisation et mise en concurrence des caisses/salaire entier, etc, et suppression des urssaf dans la foulé

- Arrêt de toutes subventions aux entreprises, aux syndicats et aux associations

- Fin du smic

- Fin des PLU

- légalisation des drogues. Si ce n'est pas de toutes, au moins d'un paquet d'entre elles (mdma, psilocybine, peut-être cocaïne... mais pas que cannabis, quoi), et dépénalisation des autres.

- légalisation des services sexuels marchands et des maisons closes

 

Il faudrait aussi des choses concernant la police (idéalement pour aller vers "le flic n'est qu'un type auquel on donne un flingue et un job, mais sans droit supplémentaire") et la justice, mais je ne sais pas quoi précisément. 

 

Et il faut aussi quelque chose concernant la politique monétaire, mais c'est plus difficile à choisir, puisque ça touche directement les questions de souveraineté liées à l'Europe. A minima, des barrières constitutionnelles aux dépenses insensées, et un engagement à plaider pour un euro solide et stable auprès de la communauté européenne. Au maximum, abolition du cour légal (tout court), suppression de la banque de France (l'état n'émet plus d'argent), et impôt payable en plusieurs monnaie/marchandise possible (euro, usd, or, et peut-être quelques autres -btc ?- ).

Link to comment

Il faut absolument libéraliser (ouvrir le marché à la concurrence)

1- les retraites

2- la sécu 

sinon le pays se plantera 

 

Tu dois aussi libéraliser 

3- le logement

4- les transports (sncf, bus, baisse des taxes sur l’essence notamment)

5- l’éducation (chèque)

6- la santé (because covid)

qui sont les postes de dépenses principaux des électeurs 

 

Les dépenses ainsi réduites, tu alignes 

7- la fiscalité sur les minima européens (pouvoir d’achat, investissement étranger)

8- et enfin le code du travail/emploi (ce qui inclut le statut des fonctionnaires) une fois que les offres d’emplois explosent à cause des réformes précédentes 

 

Mais avant tout, pendant les 100 jours, tu

9- fais sauter toute loi, règlement, privilège qui n’existe pas dans un pays de l’UE (ce qui anéantit les professions réglementées, et libéralise à peu près tout) 

10- et, en premier, tu restaures les droits fondamentaux (liberté d’expression, vie privée, fin de l’état d’urgence, etc.)

 

 

  • Yea 3
Link to comment
il y a une heure, G7H+ a dit :

1- les retraites

2- la sécu 

Techniquement/administrativement la retraite fait partie de la sécu (mais le chômage, qu'on pourrait envisager de privatiser aussi, non).

 

il y a une heure, G7H+ a dit :

4- les transports (sncf, bus, baisse des taxes sur l’essence notamment)

Je n'en ferais pas une priorité, ou alors, seulement en dixième place si on a rien trouvé de plus important. Mais j'ai un point de vue d'aventurier autostoppeur un peu biaisé.

 

il y a une heure, G7H+ a dit :

5- l’éducation (chèque)

Le chèque n'est pas suffisant, si on se contente de remplacer les écoles publiques par des privées sous contrat (comme le sont presque toutes les écoles privées), ça ne change presque rien. Les profs y sont toujours payés par l'état pour appliquer le programme de l'état. Il faut être plus ambitieux que ça et prôner une vraie liberté scolaire des familles et des écoles (et éventuellement privatiser le bac et les concours).

 

il y a une heure, G7H+ a dit :

6- la santé (because covid)

Ca chevauche en partie la privatisation de la sécu, mais privatiser les hôpitaux pourrait être pas mal aussi oui.

 

 

Link to comment

- supprimer toutes les subventions aux entreprises et au milieu associatif

- supprimer toutes les niches fiscales

- instaurer une flat tax

- mettre sur pied une transition pour une retraite par capitalisation et une assurance santé privée

- privatiser les écoles et mettre en place un chèque scolaire

- privatiser les intercommunales (je ne sais pas comment ça s'appelle en France mais you get the point)

- légaliser la drogue, la détention d'arme à feu à la maison, supprimer un tas d'interdiction que je n'ai pas en tête, légaliser un tas de truc que j'oublie mais qui font chier, bref foutre la paix aux gens pour se marier, se droguer, peindre leur maison, acheter des trucs

- renforcer les contre-pouvoirs politiques ; limiter les mandats à la fois dans le temps et dans leur multiplication ; interdiction de faire de la politique si casier judiciaire ; donner du pouvoir aux potentiels contre-pouvoir (cours des comptes, whatever, j'ai pas la liste en tête) qui ne sont bon qu'a pondre des rapports ajd ; ...

- renforcer financièrement les fonctions régaliennes, diminuer drastiquement ou supprimer les autres

 

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 2 heures, Mégille a dit :

Il faudrait aussi des choses concernant la police (idéalement pour aller vers "le flic n'est qu'un type auquel on donne un flingue et un job, mais sans droit supplémentaire") et la justice, mais je ne sais pas quoi précisément. 

Bodycam obligatoire. Remplacement de l'IGPN par un truc similaire à l'IOPC.

Link to comment
il y a 9 minutes, fm06 a dit :

Un pré-requis pour empêcher les syndicats de bloquer les réformes: interdire la grève dans les services publics.

ça ne changera strictement rien 

Link to comment

Pour rendre la France libérale il faut que les gens se rendent compte de ce qu'ils perdent.

C'est pourquoi je milite pour un versement du salaire complet sur le compte en banque et le prélèvement des cotis' plus tard.

  • Yea 10
Link to comment
Il y a 4 heures, Mégille a dit :

elles ne sont pas libérales en elles-mêmes

Je tiens que si, parce qu'il faut que les gens en général et les Parisiens en particulier constatent localement les conséquences de leurs choix, et puissent avoir leurs élus près d'eux afin de raccourcir et intensifier le rétrocontrôle. Bref, revenons à d'autres propositions.

Link to comment

Je pense qu'empêcher le service public de faire grêve ne sert plus à rien. Maintenant qu'il est prouvé que les classes moyennes et supérieures peuvent faire du télétravail pendant de nombreux mois, il est facile de pointer du doigt les grêvistes qui empêchent les moins aisés de travailler.

Link to comment

C'est surtout que tu peux tout empêcher sans faire grève.

Imaginer qu'en empêchant la grève, ce qui déjà libéralement parlant est discutable, ça permettrait de réformer, c'est ne rien comprendre ou connaître du fonctionnement d'une bureaucratie.

Link to comment
Il y a 16 heures, G7H+ a dit :

Il faut absolument libéraliser (ouvrir le marché à la concurrence)

1- les retraites

2- la sécu 

sinon le pays se plantera 

 

Tu dois aussi libéraliser 

3- le logement

 

Je ressors ma proposition phare: réduire drastiquement les prérogatives des élus locaux (notamment les maires) en matière de permis de construire.

Link to comment
il y a 5 minutes, poney a dit :

Imaginer qu'en empêchant la grève, ce qui déjà libéralement parlant est discutable

Ça dépend. Tu es pour le droit de mutinerie dans l'armée ? ;)

 

il y a 6 minutes, poney a dit :

c'est ne rien comprendre ou connaître du fonctionnement d'une bureaucratie.

D'accord avec ça, en revanche. Il n'y a pas de vrai lien ni sur la forme ni dans le fond entre la possibilité de faire grève et la capacité à réformer.

Link to comment
il y a 5 minutes, Rincevent a dit :

Ça dépend. Tu es pour le droit de mutinerie dans l'armée ? ;)

 

:D

 

il y a 5 minutes, Rincevent a dit :

D'accord avec ça, en revanche. Il n'y a pas de vrai lien ni sur la forme ni dans le fond entre la possibilité de faire grève et la capacité à réformer.

 

Faire trainer un dossier et multiplier les réunions et les demandes supplémentaires est bieeeen plus efficace.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 7 minutes, poney a dit :

Faire trainer un dossier et multiplier les réunions et les demandes supplémentaires est bieeeen plus efficace.

Il y a taaaaant de moyens de bloquer un service sans jamais faire grève officiellement. On peut appeler ça la grevilla, de la même manière que la guérilla n'est pas une guerre classique mais a les mêmes effets.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 13 heures, Mathieu_D a dit :

Pour rendre la France libérale il faut que les gens se rendent compte de ce qu'ils perdent.

C'est pourquoi je milite pour un versement du salaire complet sur le compte en banque et le prélèvement des cotis' plus tard.

Voir même que toutes les taxes sans exception soient concentrables et payable en une fois mensuellement. (y compris TVA, taxes annexes, taxes sur l'energie etc.) Afin que les gens se rendent compte que ca leur coute 75 fucking %.

"mais je vis ma vue entière avec seulement  UN QUART de ce qu'on me prend ? donc en plus de mes gosses, et de l'ehpad, et des études, je paie littéralement la vie de TROIS familles en plus ?"

  • Yea 1
Link to comment
il y a 13 minutes, Rincevent a dit :

Il y a taaaaant de moyens de bloquer un service sans jamais faire grève officiellement. On peut appeler ça la grevilla, de la même manière que la guérilla n'est pas une guerre classique mais a les mêmes effets.

 

Vu de mes yeux : rajouter des clauses en cours de chantier pour forcer l'entrepreneur a suivre un chemin bien précis.

Link to comment

Je vais jouer aussi. Je propose un programme ne touchant pas trop à l'état providence, à même de respecter l'envie de protection sociale des français.

 

Rendre le contrôle de votre vie

1- Abolition de la carte scolaire, remplacée par le chèque éducation. L'Etat maintiendrait un strict monopole sur les examens et la certification des diplômes, tout en reconnaissant les actions équivalentes des autres états européens

2- Uniformisation des retraites. La réforme Macron, pour permettre une flexibilité des carrières et la possibilité de passer sans perte d'un emploi public à un emploi privé et vice-versa.

3- Droit à la mobilité : hausse des limitations de vitesses (sauf sur autoroute ou elle seraient germanisées supprimées), aménagements routiers et réaffirmation de la liberté de circulation

 

Pour un logement moins cher

4- Simplification massive du code de l'urbanisme, retour aux règles de construction applicables en 1972. Ce qui inclut de purger toutes les normes et contraintes renchérissant le coût de la construction, les Français savent mieux que les fonctionnaires

5- Abolition de la loi SRU, avec la possibilité pour les occupants de HLM d'acheter leur logement à un prix préférentiels. Interdiction pour tout entité publique, de droit public ou à capitaux publics de détenir des logements familiaux 

 

Relancer l'économie

6- Abolir l'impôt sur le revenu. Le revenu des citoyens doit rejoindre la race, l'état de santé, la religion et l'orientation sexuelle dans la liste des informations personnelles sensibles et des critères de discrimination

7- Abolition du code du travail et de toutes les jurisprudences afférentes, remplacé par les les règles et jurisprudences applicables en Suisse romande

 

Mettre l'état au service des citoyens et non l'inverse

8- RIC au niveau national et départemental. Si ça marche en Suisse, ça peut marcher en France.

9- Possibilité, pour le citoyen, de verser les impôts directs à la collectivité de son choix (commune, commune limitrophe, intercommunalité, département, région, état, Europe, ...)

10- Interdiction totale de financement public de la presse ou des médias. Le fait pour un média de recevoir des subventions d'une collectivité publique, française ou étrangère, doit être passible de prison pour corruption passive. 

 

  • Yea 3
  • Love 2
Link to comment
il y a 1 minute, Lameador a dit :

8- RIC au niveau national et départemental. Si ça marche en Suisse, ça peut marcher en France.

Et communal. Surtout communal, en fait, avant même de l'instaurer au niveau national.

Link to comment

Beaucoup de choses déjà dites sur lesquelles cela ne sert à rien que j'en rajoute. Je me permets de compléter sur le volet fiscal et immobilier en ajoutant la suppression des droits de mutations. Parmi tous les impôts existants, ils sont l'un de ceux qui créent le plus d'effet pervers en augmentant le coût des logements et en créant un frein à la mobilité géographique, ce qui contribue à rigidifier le marché de l'emploi.

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...