Jump to content

Le gouvernement Borne to be alive dépassera-t-il les limites ?


Recommended Posts

il y a 3 minutes, SilenT BoB a dit :

Veran le haineux dégage et ça fait du bien mais bon la nouvelle sera identique

Il est cocasse de voir que la personne qui a ouvertement menacé les rares députés qui se sont opposés au pass se voit confier la relation avec ce parlement. Ils ont pas fini de se faire aboyer dessus les larbins.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 25 minutes, BirdyNamNam a dit :

Il est cocasse de voir que la personne qui a ouvertement menacé les rares députés qui se sont opposés au pass se voit confier la relation avec ce parlement. Ils ont pas fini de se faire aboyer dessus les larbins.

 

Sauf qu'au lieu d'avoir une trentaine d'insoumis face à lui risque d'avoir plus de 100 voire 150, (sans compter le 50aines de RN) pas sur qu'il va avoir le même ascendant.

Link to comment

Le thread est gratiné. J’espère qu’il n’est là que pour draguer l’électorat melenchoniste et qu’il va sauter après les législatives…

Link to comment
Il y a 1 heure, Pelerin Dumont a dit :

Amélie de Montchalin nommée ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Cohésion des territoires, on parle d'une nana qui vit entre Genève et New-York, avec (au moins) une cuillère en argent dans le derche complètement déconnectée des réalités. 

 

Excellent choix, vraiment. Parce que cette conne ne se rendra évidemment pas compte que son top-down ne fonctionne pas, et elle forcera comme il faut. CPEF. fly you fools. Tout ça tout ça. 

 

Il y a 1 heure, Pelerin Dumont a dit :

Amélie Oudéa-Castéra est nommée ministre des sports et des Jeux olympiques.

AHAHA HAHAHA. 

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, RaHaN a dit :

Excellent choix

Tu n'as pas vu le choix pour l'Outre Mer :D

il y a 32 minutes, Zagor a dit :

Sauf qu'au lieu d'avoir une trentaine d'insoumis face à lui risque d'avoir plus de 100 voire 150

Ce sera toujours moins dangereux pour lui que de retourner dans le monde hospitalier ou parmi le commun des mortels à mon avis

Link to comment

Pap Ndiaye est un fervent défenseur de la condition des personnes noires en France. Dans un article de Libération de 2007, l’historien s’était dit favorable au «comptage ethnique», une pratique controversée et interdite en France. Dans une interview donnée au Monde en 2017, l’auteur de la condition noire affirme que les «associations spécifiques», qui organisent des réunions en non-mixité raciale «peuvent contribuer utilement à la vie démocratique». Il dénonce aussi «un racisme structurel en France». En 2018, Pap Ndiaye fait parler de lui en déclarant dans un article du Monde : «Gommer le mot “race” de la Constitution française est un recul». Sur France Inter, le 4 juin 2020, il a par ailleurs affirmé: «L’attitude de déni sur les violences policières en France est classique.»

https://etudiant.lefigaro.fr/article/qui-est-pap-ndiaye-nomme-ministre-de-l-education-nationale_82406428-d844-11ec-af9c-9e41e8d13fc4/

 

En bref c'est un "éveillé" qui déteste tous ceux qui ne sont pas d'accord pour dire que la France est engluée dans un racisme total et absolu digne des lois de Nuremberg et qui affirme qu'il faut dénoncer la blanchité de l'Opéra... et dire qu'on autorise ce type à remplir le cerveau de nos enfants de saloperies socialistes, décolonialistes et autres concepts inventés par la gauche pour culpabiliser l'Occident et les libéraux... Hâte de voir la trogne des programmes d'Histoire sous la direction de ce nouveau ministre si typiquement français !

  • Yea 3
Link to comment

Oui, N'Daye est français (il est né à Antony), mais avec un background tourné vers les études américaines (le modèle multiculturel vendu par les progs US). Par contre de là à en faire un 'indigéniste', je pense que c'est exagéré. J'ai plutôt l'impression d'un type qui vise à reproduire l'expérience NAACP sur sol français, cad d'institutionnaliser la diversité plus qu'en faire une idéologie de detestation de l'Occident (le 'wokisme').

  • Yea 3
Link to comment

Une fois que la diversité aura été institutionnalisée j'ai du mal à voir comment les gauchistes se contenteront de cela, d'ailleurs on voit bien que le modèle américain malgré une histoire et des problématiques totalement différentes a un franc succès en France, ce nouveau ministre n'est que la forme présentable d'une idéologie qui dès qu'elle aura suffisamment de pouvoir s'empressera d'annihiler l'Occident, pour rappel il est favorable au déboulonnage de statues donc il se compromet, au moins par association, avec les indigénistes. Je suis persuadé qu'il pondère son discours mais qu'il n'en pense pas moins. Il est sans doute français sur ses papiers, de même que moi j'aurais pu être italien si j'étais né à Turin, ça n'enlève rien au fait qu'il n'est français ni culturellement ni ethniquement, il n'est pas même européen.

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment
il y a 13 minutes, Daumantas a dit :

Il est sans doute français sur ses papiers, de même que moi j'aurais pu être italien si j'étais né à Turin, ça n'enlève rien au fait qu'il n'est français ni culturellement ni ethniquement, il n'est pas même européen.

Houla doucement avec les conjectures hardies :

Citation

"Leur mère, Simone, est issue d'une famille de fermiers de la Beauce "

Entre la vie à Bourg-la-Reine et les vacances dans la ferme familiale en Beauce, ils ont une "enfance française"

"Après avoir étudié au lycée Lakanal de Sceaux et en classes préparatoires littéraires au lycée Henri-IV, il entre à l'ENS de Saint-Cloud en 1986 et réussit l'agrégation d'histoire. Lorsqu'il revient sur son parcours scolaire, il le décrit comme un « pur produit de la méritocratie républicaine »"

Mais sinon oui j'ai du mal à le voir comme un modéré et je le classerais sans trop de soucis dans l'adhérence des indigénistes

Link to comment
il y a 17 minutes, Pelerin Dumont a dit :

Houla doucement avec les conjectures hardies :

Oui il a été éduqué en France, et alors ? Si demain un occidental élevé en Chine décide lui-même de se mettre hors de la communauté nationale chinoise en passant son temps à tout ramener à sa race, en voulant blanchir les œuvres traditionnelles chinoises et en expliquant qu'il faut rendre obligatoire la présence d'occidentaux dans les films asiatiques, je ne pense pas qu'on puisse le qualifier de chinois, spécialement s'il a fait de l'étude de sa race et des discriminations liées à cette dernière, l'alpha et l'omega de son parcours scolaire. Cet occidental s'identifiera nettement plus à la "race blanche" au point d'en faire son objet d'études qu'à la communauté chinoise au sein de laquelle il vit.

  • Nay 3
Link to comment

Il te dit aussi que sa mère est française. Si tu veux continuer avec tes lubies que tu montres depuis que tu as commencé à poster sur ce forum, réponds au moins au sujet en question pas complètement à côté de la plaque.

  • Yea 5
Link to comment
il y a 37 minutes, Daumantas a dit :

il n'est français ni culturellement ni ethniquement, il n'est pas même européen.

Jusqu'à maintenant, je me disais que ton jeune âge excuse certains de tes emballements, mais là quand même... 

  • Yea 3
Link to comment
il y a 23 minutes, Carl Barks a dit :

Jusqu'à maintenant, je me disais que ton jeune âge excuse certains de tes emballements, mais là quand même... 

Je me suis mal exprimé, je considère comme les allemands qu'une nation c'est un caractère culturel et un peuple, quand on ne fait pas partie du peuple d'un point de vue "ethnique" (bien que ce terme me gêne), certes le nouveau ministre a une mère française mais toutes ses actions tendent à montrer que sa vision de l'histoire est celle de quelqu'un qui ne se considère pas comme européen mais plus comme un observateur étranger à son objet d'études, et qu'on crache ostensiblement sur sa culture en passant son temps à expliquer qu'elle est rétrograde et à réformer de toute urgence, je pense qu'on se place délibérément hors de la nation.

  • Nay 1
Link to comment
il y a 1 minute, Daumantas a dit :

Je me suis mal exprimé, je considère comme les allemands qu'une nation c'est un caractère culturel et un peuple, quand on ne fait pas partie du peuple d'un point de vue "ethnique" (bien que ce terme me gêne) et qu'on crache ostensiblement sur sa culture en passant son temps à expliquer qu'elle est rétrograde et à réformer de toute urgence, je pense qu'on se place délibérément hors de la nation.

En gros, quand on est blanc et qu'on appelle à déboulonner des statues/mettre des quotas obligatoires de minorités dans les films, c'est moyen mais quand même moins grave que si on est noir ? 

  • Nay 1
Link to comment
il y a 27 minutes, Carl Barks a dit :

En gros, quand on est blanc et qu'on appelle à déboulonner des statues/mettre des quotas obligatoires de minorités dans les films, c'est moyen mais quand même moins grave que si on est noir ? 

 

Non, j'estime que dans les deux cas on se place volontairement hors d'une communauté culturelle par de faux combats. La seule différence étant, à mon sens, que quand on est africain on utilise abondamment sa couleur de peau pour ne pas avoir à répondre à ses contradicteurs (ce qui est particulièrement nette chez les indigénistes qui sous-entendent en permanence que leur interlocuteur est raciste). Le culturel étant pour moi prépondérant sur le caractère "ethnique" de la personne. Je crois qu'on dérive du sujet initial, si jamais tu souhaites poursuivre cette discussion par messagerie privée, ce serait avec plaisir.

Link to comment
il y a 17 minutes, Daumantas a dit :

Je me suis mal exprimé, je considère comme les allemands qu'une nation c'est un caractère culturel et un peuple, quand on ne fait pas partie du peuple d'un point de vue "ethnique" (bien que ce terme me gêne) et qu'on crache ostensiblement sur sa culture en passant son temps à expliquer qu'elle est rétrograde et à réformer de toute urgence, je pense qu'on se place délibérément hors de la nation.

 

 

il y a 8 minutes, Daumantas a dit :

 

Non, j'estime que dans les deux cas on se place volontairement hors d'une communauté culturelle par de faux combats. La seule différence étant, à mon sens, que quand on est africain on utilise abondamment sa couleur de peau pour ne pas avoir à répondre à ses contradicteurs (ce qui est particulièrement nette chez les indigénistes qui sous-entendent en permanence que leur interlocuteur est raciste). Le culturel étant pour moi prépondérant sur le caractère "ethnique" de la personne. Je crois qu'on dérive du sujet initial, si jamais tu souhaites poursuivre cette discussion par messagerie privée, ce serait avec plaisir.


Donc personne n’est français au gouvernement ? Ou alors, le Noir est encore moins français que les autres ?

 

Pourquoi on hérite toujours de ces zigotos ? D’où vient cette porosité qui m’échappe depuis toujours ?

  • Yea 2
Link to comment
il y a 18 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 


Donc personne n’est français au gouvernement ? Ou alors, le Noir est encore moins français que les autres ?

Certains semblent mépriser ouvertement la culture française (Macron en tête) tandis que d'autres ne se prononcent pas sur ce sujet et certains soutiennent même des initiatives culturelles alors je ne pense pas qu'on puisse dire que tout le gouvernement refuse viscéralement d’appartenir à la communauté française, concernant le subsaharien (ou le dravidien, on les oublie trop souvent quand on parle des populations noires) je ne pense pas qu'on puisse hiérarchiser la non-appartenance à un ensemble, soit on appartient à E, soit on n'appartient pas à E, il n'y a sans doute pas de degré de non-appartenance à une communauté, du moins dans le cas précis dont je parle.

Link to comment
il y a 25 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 


Donc personne n’est français au gouvernement ? Ou alors, le Noir est encore moins français que les autres ?

 

Pourquoi on hérite toujours de ces zigotos ? D’où vient cette porosité qui m’échappe depuis toujours ?

Certains semblent mépriser ouvertement la culture française (Macron en tête) tandis que d'autres ne se prononcent pas sur ce sujet et certains soutiennent même des initiatives culturelles alors je ne pense pas qu'on puisse dire que tout le gouvernement refuse viscéralement d’appartenir à la communauté française, concernant le subsaharien (ou le dravidien, on les oublie trop souvent quand on parle des populations noires) je ne pense pas qu'on puisse hiérarchiser la non-appartenance à un ensemble, soit on appartient à E, soit on n'appartient pas à E, il n'y a sans doute pas de degré de non-appartenance à une communauté, du moins dans le cas précis dont je parle.

Link to comment
il y a une heure, Daumantas a dit :

Oui il a été éduqué en France, et alors ?

That's the whole point, si tu ne définis pas la nationalité comme un fait ethnique (et même dans ce cas, la famille de paysans beaucerons niveau français de souche ça se pose là quand même),

mais comme un fait culturel, alors cela passe par son éducation (dans des lycées parisiens) et des codes/références culturelles (cela m’étonnerait qu'il ait vu beaucoup de référentiels autres que français dans la Beauce ou à Bourg la Reine). Si tu ne le considères pas comme français, tu vas éliminer une part bien large de ce pays...

Par ailleurs, être français ce n'est pas un serment d'allégeance ou une qualité éminente : les "traîtres", les "lâches", les "félons" sont des Français comme les autres : Pétain, Laval, Thorez, Pierre Cauchon, Robert d'Artois, le connétable de Bourbon, le prince de Condé, les émigrés sont aussi Français que De Gaulle, Mendès France, Aron, Jeanne d'Arc, Mahaut de Bourgogne, Bayard, Turenne, et les révolutionnaires. Et pourtant ils ont tout autant œuvré contre la France (Ajoutons que faire la guerre et verser le sang des français est une acte bien plus grave que propager des thèses proches de l'indigénisme).

Mes convictions libérales me mettent hors de la communauté dirigiste, collectiviste, jacobine, colbertiste et rousseauiste française, et je passerais pour un illuminé auprès de mes concitoyens, n'en demeure pas moins je français ?

Quand tu dis refuser viscéralement d'appartenir à une communauté, cela ne semble pas être son cas, il doit surement se reconnaître comme français et ses cadres de réflexions ou codes culturels sont bien français également (il va à l'Opéra, quoiqu'en en dise) , ce n'est pas un Grothendieck qui se revendiquait apatride.

Enfin, soyons un peu humble : nul n'a le droit de décréter unilatéralement qu'untel n'est pas français, de l'ostraciser de la communauté, que ce soit le chef de l'état ou un individu lambda.

Edit : désolé @Rincevent j'écrivais mon commentaire pendant que tu déplaçais le fil

  • Yea 3
  • Love 1
Link to comment
4 minutes ago, Pelerin Dumont said:

Mes convictions libérales me mettent hors de la communauté dirigiste, collectiviste, jacobine, colbertiste et rousseauiste française, et je passerais pour un illuminé auprès de mes concitoyens, n'en demeure pas moins je français ?

 

A partir du moment où tu t'identifies exclusivement à une autre communauté ethnique (genre les noirs vivant en France), non, sans le moindre doute.

 

On peut être français de diverses couleurs, mais lorsqu'on fonde son identité et un engagement politique sur le fait d'appartenir à une communauté ethnique ethno-différencialiste et perçue comme opposée à la vilaine France coloniale, on n'est pas plus Français que les récents immigrants russes venus en Ukraine et victimes d'agressions ethniques de la part des autochtones racistes.

  • Yea 2
  • Nay 1
Link to comment

Maintenir Eric Dupond-"Moriarty" à son poste, c'est vraiment Macron qui fait un bras d'honneur aux magistrats du parquet et des autres...et aux français accessoirement!

  • Yea 2
Link to comment
il y a 28 minutes, Daumantas a dit :

Certains semblent mépriser ouvertement la culture française (Macron en tête)   

Même ça, ça dépend du point de vue. Il cite les Tontons flingueurs, il dit qu'il boit du vin midi et soir... Il me semble qu'il s'affiche ouvertement comme héritier d'une certaine culture française. 

On parle d'affichage, hein, je pense que sa culture réelle est médiocre. 

Link to comment

Débat de qualité, là.

 

Sinon, vous pouvez vous rabattre sur ma définition de l'identité française : est français celui qui met par dessus tout quatre des cinq sujets suivants : la littérature française classique, le vin (tolérances pour le cidre ou la bière pour les provinces concernées), le bon pain, le saucisson ou le fromage.

  • Post de référence 1
  • Love 2
Link to comment
il y a 11 minutes, Bézoukhov a dit :

cinq sujets suivants

Et l'histoire? et la fleur de lys (ou le drapeau tricolore si on se sent moderniste) ? et les duels (ou le panache) ?  et les châteaux (ou cathédrales) ? et la gouaille/l'éloquence ?

Edit : en fait ton idéal type c'est Cyrano de Bergerac non?

  • Love 3
Link to comment
il y a 1 minute, Pelerin Dumont a dit :

Et l'histoire?

 

C'est inclus dans la littérature.

 

il y a 1 minute, Pelerin Dumont a dit :

et les duels (ou le panache) ? 

 

Idem.

 

il y a 1 minute, Pelerin Dumont a dit :

et la gouaille/l'éloquence ?

 

Idem.

 

Mais faudrait que je trouve un truc pour nous différencier des ritals. Oui.

 

il y a 2 minutes, Pelerin Dumont a dit :

et les châteaux (ou cathédrales) ?

 

Mmmh. Y a quelque chose. Mais faudrait trouver un truc plus quotidien.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...