Jump to content

Cinéma français


Recommended Posts

Suite à un post de @ttoinou dans les flims du moment qui évoquait Série Noire, je me suis rendu compte qu'on avait sur liborg un thread sur le cinéma soviétique mais pas sur le cinéma français (ou alors j'ai pas trouvé), ce qui est quand même un comble. J'ouvre celui-ci pour partager vos classiques/découvertes.

 

Par exemple ce soir j'ai regardé à nouveau Garde à vue, quasi huis clos psychologique étouffant (un peu comparable à 12 Angry Men dans l'ambiance mais en plus intime, moins cérébral).

 

(attention la bande annonce contient quelques spoilers, oui déjà à l'époque...)

  • Yea 1
Link to comment
On 6/4/2022 at 9:27 AM, Mobius said:

I comme Icare

Je viens de le voir et effectivement il y a un côté fascinant. Du côté de l'enquête c'est un peu Da Vinci Code mais en bien.

Link to comment

Très gros classique en effet.

 

De mon côté j'ai découvert Le Trou, film au scénario simplissime (des prisonniers tentent de s'évader) mais qui parvient à rester fascinant pendant plus de deux heures grâce à un souci d'authenticité sous tous les angles imaginables. Un exemple parmi d'autres, il n'y a pas de musique, juste une sorte d'ASMR carcéral qui souligne les moindres détails de l'action :

 

 

  • Yea 2
Link to comment
Le 08/06/2022 à 18:38, Lancelot a dit :

Très gros classique en effet.

 

De mon côté j'ai découvert Le Trou, film au scénario simplissime (des prisonniers tentent de s'évader) mais qui parvient à rester fascinant pendant plus de deux heures grâce à un souci d'authenticité sous tous les angles imaginables. Un exemple parmi d'autres, il n'y a pas de musique, juste une sorte d'ASMR carcéral qui souligne les moindres détails de l'action :

 

 

Tu peux tenter Un condamné à mort s'est échappé, c'est un peu le même principe (et je crois que ça a inspiré directement le Trou). 

Dans le même genre, Du Rififi chez les hommes est bien aussi, avec une scène de casse qui dure trois quarts d'heures et est complètement muette. 

Link to comment
  • 6 months later...

Je ne suis pas contre le fait que ça soit un thread plus général. Par contre ça me déplaît qu'il ait été renommé en douce, j'aimerais qu'il y ait plus de discussion ou au minimum de transparence quand ça arrive.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

Je ne suis pas contre le fait que ça soit un thread plus général. Par contre ça me déplaît qu'il ait été renommé en douce, j'aimerais qu'il y ait plus de discussion ou au minimum de transparence quand ça arrive.

Je l'ai renommé pour plus de lisibilité. J'ai malheureusement pas le temps de discuter chaque petite amélioration. On peut en parler plus en détails en MP si besoin.

Link to comment

Vivre sa vie (1962)  de Godard.

 

Un modèle pour moi de comment faire un film intéressant avec peu de moyens et pas beaucoup d'action / scénario simple. Pas pour tout le monde, et quitte à suivre la vie d'une fille perdue je conseillerais plutôt Le Notti de Cabiria de Fellini

 

 

Link to comment

Bon, j'ai regardé les bandes annonces de la semaine :

  • Y a un technicien de chez Ariane qui vole des trucs pour construire une fusée dans son jardin et partir dans l'espace, avec l'aide de Kassovitz, astronaute retraité, d'une lesbienne qui fait des maths et de sa grand-mère ;
  • Y a Isabelle Huppert qui est syndicaliste-lanceuse d'alerte dans le nucléaire et qui se fait violer par un barbouze ou j'ai pas compris l'histoire ;
  • Y a l'histoire du mec qui a clamsé pendant le bizutage à Coet (à la limite, ça fait un téléfilm) ;
  • Y a un film avec le rappeur sur une chaise qui vit dans une tour et pouf ! un jour le monde extérieur disparaît et c'est comme si ils étaient confinés mais ils peuvent même pas aller faire les courses (mmmmh, peut être le seul truc regardable, ça a l'air de dériver vers le film d'horreur malsain ; ça dépend si c'est bien fait) ;
  • Y a un téléfilm de TF1 pour profs avec un lycée où on mélange des gamins handicapés et des gamins valides, et je suppose qu'à la fin tout le monde est heureux ;
  • Y a un film où le mec qui fait tous les films cons de ce genre et qui s'appelle Swann est jardinier et veut utiliser un terrain vague pour rien branler avec ses potes, et j'ai pas compris le film, mais je pense que la mairie veut plus qu'il utilise le terrain vague pour rien glander alors il est tout colère ;
  • Y a un film d'époque où la meuf de Podalydès le quitte en faisant croire qu'un magicien l'a faite disparaître ;
  • Y a un auteur connu qui revient dans sa ville de ploucs natale et qui rencontre le fils de ses amours homosexuelles adolescentes (l'impression que tout tient dans la bande annonce) ;
  • Y a Astérix et Obélix chez les Tinois (l'acteur le plus drôle semble être Cassel pour tout dire) ;
  • Y a le film du Puy du Fou sur les chouans qui a l'air d'être regardable ;
  • Y a celui où la femme de Lucchini, qui joue un Lucchini de droite, le quitte pour changer de sexe ;
  • Y a celui où des bonnes soeurs s'inscrivent à une compétition cycliste pour gagner un prix parce que la mairie a plus de sous pour les subventions.

 

  • Haha 4
Link to comment
  • 5 months later...

J'ai regardé hier un film français récent sur le Caravage ( je cherchais un truc qui plaise aussi à ma femme)

Caravage (film) — Wikipédia (wikipedia.org) 

loué en ligne pour 2 balles.

Avec des avis Allocine à 3.1 et 3.4 je pensais avoir un truc correct, mais en fait non.

Les efforts ont porté sur les costumes et les décors.

Le jeu des acteurs est faible, la narration est poussive, j'ai arrêté au bout de 30 minutes de visionnage.

 

Link to comment
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

J'ai quand même regardé le Black hier soir.

 

 

 

(Commentaires désactivés alors que pour le reste de ses vidéos ce n'est pas le cas 😛 ).

 

 

Et je ne peux qu'être d'accord avec la critique de Nanarland:

https://www.nanarland.com/chroniques/comedies-nanardes/comedies-pouet-pouet/le-black.html

 

Nanarland dit que cela aurait voulut être le Rabbi Jacob de la communauté africaine, j'ai plutôt l'impression que c'est "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu" mais fait 20ans plus tôt avec des personnes avec pleins de bonnes intentions mais avec une vision datant du XIXème siècle.

 

Pour tout amateur de nanar ce film est à voir absolument.

Outre son racisme débridé, son sexisme est parfait aussi.

Ma séquence préférée comme à 13'05 avec la rencontre avec la fondée de pouvoir qui se finit par:

-Vous pouvez tout lui demander. Elle est très efficace (clin d'oeil libidineux)

-Tout lui demander? Vraiment tout (voix génée)

-(Regard approbateur).

 

(Et le jeu de l'actrice, du 100% nanar).

 

 

Film 100% non woke, on peut tout y dire et montrer sans aucun filtre.

 

 

Je l'ai enregistré, ce serait dommage de perdre ce chef d'oeuvre du cinéma français.

 

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...