Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Taisei Yokusankai

Biographie D'hitler

Recommended Posts

LONDON (Reuters) - A secret biography of Nazi dictator Adolf Hitler commissioned by Soviet dictator Josef Stalin is to be published later this month, the book's British publisher said on Friday.

Stalin's "Hitler Book" was presented to the Soviet dictator in December 1949, in a limited edition of one, and was put in his personal archive before being discovered by German historian Matthias Uhl in 2004.

"A second copy of the biography was made in 1965 and placed in a separate archive, which was used as corroborating evidence that the first book was authentic," a spokeswoman for publisher John Murray said.

A statement said the book would be published by Lubbe in Germany in March with its UK publication due in November 2005.

The biography was based on two years of interrogation in Moscow with two of Hitler's close associates -- his butler Heinz Linge and SS adjutant Otto Guensche.

The two of them worked for Hitler for 10 years before being captured by Soviet troops in Hitler's bunker after disposing of the bodies of the Nazi dictator and Eva Braun.

Hitler married his long-time companion Braun shortly before they both, according to generally accepted accounts, committed suicide on April 30, 1945.

Stalin commissioned the book because he wanted to understand the psychology of Hitler as well as being sure the Nazi dictator was dead, the publisher said in a statement.

"This is a compelling and powerful document, with an extraordinary narrative and astonishing detail and insight," said John Murray's publishing director Gordon Wise.

"Hitler remains an object of eternal fascination, but particularly remarkable about this book is the invisible but brooding presence of Stalin, for whom it was created."

In 1983 the German magazine Stern published diaries purported to be Hitler's. They were later revealed to be forgeries.

http://www.reuters.com/newsArticle.jhtml?s…tertainmentNews

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis sûr qu'un jour Sarkozy commandera une biographie secrète de Chirak…

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Mein Kampf" devient un best-seller en Turquie

ANKARA (AFP) - Publié pour la première fois en turc en 1939, "Mein Kampf" d'Adolf Hitler figure depuis plusieurs semaines au palmarès des meilleurs ventes des libraires turcs, un engouement qui s'explique, selon les spécialistes, par son prix bas aussi bien que par une poussée nationaliste.

Depuis janvier, "Mein Kampf" s'est vendu à près de 50.000 exemplaires et cette semaine il se classe au quatrième rang des meilleures ventes, selon le libraire D&R.

Ecrit en prison en 1925, "Mon combat" a pour la première fois été traduit en turc et publié en 1939, dans un pays déchiré par une lutte d'influence entre l'Allemagne nazie et les alliés.

"Mein Kampf était un best-seller caché, nous l'avons sorti du placard pour des raisons commerciales", explique à l'AFP Oguz Tektas des éditions Manifesto, qui tient à préciser que son entreprise n'avait d'autre motif que de "gagner de l'argent".

Publié et vendu librement au cours des années par une douzaine d'éditeurs, il se vendait à moins de 20.000 exemplaires par an pour environ 20 nouvelles livres turques (YTL - 11,6 euros) alors que la nouvelle édition est mise en vente à 5,90 YTL (3,4 euros).

"Ceux qui veulent connaître une personne qui a mis le monde à feu et à sang le lisent", a déclaré M. Tektas, dont les éditions sont les premières à offrir à bas prix l'ouvrage, écoulant en deux mois 23.000 exemplaires.

Sami Kilic, propriétaire des éditions Emre à Istanbul, qui a également publié "Mein Kampf" --31.000 depuis fin janvier, dont 26.000 déjà vendus-- admet que c'est surtout les jeunes qui l'achètent.

"Les événements ont un impact sur les ventes", dit-il, faisant allusion aux aspirations turques à rejoindre l'Union européenne, perçue dans les milieux nationalistes comme un abandon des valeurs nationales, la guerre en Irak qui a déclenché un sentiment anti-américain en Turquie, et la politique israélienne envers les Palestiniens.

"C'est surprenant et étonnant", reconnaît M. Kilic.

"Ce livre, qui n'a pas le moindre lot d'humanité, semble malheureusement être pris au sérieux ici", déplore pour sa part le politologue Dogu Ergil, interrogé par un journal turc.

Selon lui, l'engouement pour "Mein Kampf" dans ce pays à forte majorité musulmane s'explique notamment par une recrudescence de l'antisémitisme et de l'anti-américanisme nourris par l'occupation de l'Irak et les violences contre les Palestiniens.

"Le nazisme enterré dans les oubliettes de l'histoire en Europe a commencé à apparaître chez nous", regrette le professeur Ergil.

Contrairement à ce que laissent penser les ventes, la Turquie n'a jamais été un pays antisémite. Bien au contraire, c'est le sultan Beyazit II qui a accueilli les juifs d'Espagne fuyant l'Inquisition au XVe siècle, donnant ainsi l’exemple de ce qui allait devenir une tradition. De tout temps, l’Empire ottoman, puis la République Turque furent les protecteurs des juifs chassés d’Europe par les différents pogroms et le génocide nazi.

Silvyo Ovadya, le chef de la communauté juive de Turquie, qui compte 22.000 membres sur une population de 71 millions, se déclare "irrité" par cet intérêt soudain pour un livre qui jette les bases d'une politique raciste et antisémite et s'étonne du "fait qu'un livre de 500 pages puisse être publié à aussi bas prix". M. Ovadya dit avoir fait part de ses préoccupations aux maisons d'éditions qui ne l'ont pas écouté.

La majorité des juifs turcs sont établis à Istanbul, qui compte 18 synagogues. En novembre 2003, deux synagogues stambouliotes avaient été la cibles d'attentats islamistes qui avaient fait 25 morts et des centaines de blessés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publié et vendu librement au cours des années par une douzaine d'éditeurs, il se vendait à moins de 20.000 exemplaires par an pour environ 20 nouvelles livres turques (YTL - 11,6 euros) alors que la nouvelle édition est mise en vente à 5,90 YTL (3,4 euros).

Tiens ? Quand est ce qu'ils ont changé de monnaie ? La dernière fois que je suis allé en Turquie (ya moins de 2 ans), il fallait 1 millions de livres turques pour faire 2 euros…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens ? Quand est ce qu'ils ont changé de monnaie ? La dernière fois que je suis allé en Turquie (ya moins de 2 ans), il fallait 1 millions de livres turques pour faire 2 euros…

C'est tout tout récent, ça doit dater de 3mois tout au plus - que ça date du 1er janvier ne m'étonnerais pas. Je te recherche la source.

Ici : http://www.lalibre.be/article.phtml?id=3&s…2&art_id=197009

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...