Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. Planisme, un cas concret

    Cette chronique est l’occasion d’une remarque amusante de Lechypre : http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/les-livres-d-ailleurs-fahad-alturki-mark-dayan-et-martijn-badir-1511-1003071.html# Cela ne tue pas le planisme mais cela renverse de nombreuses idées.
  3. travail des enfants

    Ca dépend ce qu'il entend par s'en occuper le mieux. Je fais la comparaison avec ce qui se passe dans le sport, avec des scoots qui observent des prospects, des talents potentiels, les universités (aux US) ou les centres de formations font/donnent le maximum pour obtenir la future pépite. On peut imaginer que cela puisse aussi se passer avec des parents adoptifs. Ca fait un peu commerce d'esclaves dit comme ça. Ca me fait d'ailleurs imaginer une situation dans laquelle un individu paye plusieurs personnes pour une gestation, qui lui permettra ensuite de revendre les enfants aux plus offrants.
  4. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Cela par exemple ?
  5. Aujourd’hui
  6. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Le chariot doit faire 10m2 intertieur , après on peut rajouter deux "modules" de 5 m2 sur les pignons. Le chariot est prévu pour recevoir 20 cm d'isolant entre les arceaux et la bâche, c'est à dire un excellent confort d'hiver .et d'été. On fait tout pour que le déplacement soit le plus facile possible.démonté le tout doit rentrer dans la caisse du chariot qui fait 2, 5 m × 4 m × o, 6 m, cette caisse ( assez légère pour être portée par 4 personnes ) peut être montée sur tous types de remorques, petits camion plateau ou camion de déménagement permis VL pour le transport. L'avantage est que la copine aura ainsi accès à des terrains inaccessibles pour les camping car, caravanes et autres tiny houses.
  7. Réduit en pièces ! Émission d'économie pour YouTube

    Et il n'y a pas que l'argent. Ces communautés sont souvent également très fortement basées sur le réemploi/retraitement des rebuts. C'est quand même un poil paradoxal de choisir un mode de vie qui se voudrait basé sur le rejet de la société "capitaliste" ... et simultanément tirer l'essentiel de sa subsistance des rebuts de cette société. Non adossées au capitalisme, dans la nature nue, ce genre d'entités ne pourrait même pas démarrer, et encore moins survivre. Mais elles se veulent/disent anti-capitaliste ... comment peut-on ? Il y a eu une communauté de ce genre pas loin de chez moi. Ils laissent derrière eux de dizaines/centaines de tonnes de matériels dans la nature. Le pire c'est que je pense que ce type d'expérience réalisé sans l'a priori communautaire/communiste et les petits délires annexes ... ça marcherait probablement. C'est clairement le refus de la propriété privée qui est une des racines de l'échec de ces expériences. (sans doute La racine principale). Il y a une volonté obstinée de négation de l'individualité, qui fonctionne sur l'élan initial, puis qui finit inéluctablement par éteindre le projet. Point commun aussi de beaucoup de ces expériences, le gourou. Il doit peut-être jouer le rôle de réceptacle des individualités niées ? Le moins triste n'est pas de voir que les tenants de ce genre d'expérience n'en tirent même pas un embryon de leçon. L'échec est vraiment sur absolument tous les plans.
  8. travail des enfants

    100% Lemennicier style. Certains jours, je crois qu'il gagnerait à ne pas être connu.
  9. Caron, comme tout non-économiste, ne fait pas la distinction entre ce qui se voit et ce qui ne se voit pas. On ne pollue pas l'air - tuant des milliers de personnes (on va dire hein) - par plaisir, mais pour en faire vivre des milliards d'autres. Ensuite, permis de voter, limitation des naissances... On est typiquement là dans le totalitarisme d'extrême-gauche. Bien sûr, cette "utopie" n'existera jamais, mais je sais qu'une bonne partie de ce camp, rêve de ce genre de mesures. Car finalement, leur logique poussait à l'extrême conduit à cette "utopie", tout comme la notre mène à Rothbard. En ce sens, Caron est intéressant. Il révèle au grand jour ces idées cachées.
  10. Liborg un repaire de terroriste avec Caron
  11. Tchao PS

    Pour ceux qui avaient suivi l'outing de Jabial par Denis Robert. Dans la bande d'outé il y a Sky Ze Limit le repreneur du compte a décidé de se payer la tête de Filoche (ou alors c'est le même).
  12. Hier
  13. Café des (vrais) sports

    Les springboks sont pas supposé être une super équipe ? S'ils ne gagnent pas contre le Japon là oui faudra leur lancer des tomates.
  14. On n'est pas couché, Moix & toi

    Oui mais non. Qui dit communauté politique dit: "ici s'applique telle Loi, mais pas au-delà". Qui dit sécurité collective dit: "ceci est la limite de notre espace terrestre/maritime/aérien, toute violation sera considérée comme une intrusion hostile". Le libéralisme ne repose pas sur l'abolition des frontières mais sur la libre-circulation des individus et des biens entre les Etats. "Ce n'est pas la souveraineté nationale en elle-même qui engendre la guerre, c'est la souveraineté de gouvernements qui ne sont pas entièrement acquis aux principes de l'économie de marché. Le libéralisme n'a pas fondé et ne fonde pas ses espoirs sur l'abolition de la souveraineté des divers gouvernements nationaux, une aventure qui entraînerait des guerres interminables. Il vise à une reconnaissance générale de l'idée de liberté économique. Si tous les peuples deviennent libéraux et se rendent compte que la liberté économique sert leurs propres intérêts du mieux qu'il est possible, la souveraineté nationale ne provoquera plus de conflits et de guerres. Ce qui est nécessaire pour rendre la paix durable, ce ne sont ni des traités et conventions internationales, ni des tribunaux et organisations internationales comme la défunte Société des Nations ou sa suivante les Nations Unies. Si le principe de l'économie de marché est accepté universellement, de tels artifices sont inutiles ; et s'il n'est pas accepté, ils sont sans effet. La paix durable ne peut être le fruit que d'un changement dans les idéologies. Aussi longtemps que les peuples s'accrochent au dogme de Montaigne et croient qu'ils ne peuvent prospérer économiquement qu'aux dépens d'autres nations, la paix ne sera jamais qu'une période de préparation à la guerre suivante." -Ludwig von Mises, L'Action humaine. Traité d'économie (1949).
  15. La capacité de ces connards à réinventer tranquillou le fascisme est sans limite
  16. travail des enfants

    Pas moi (pas encore). Je crois qu'il y a un vieux topic sur ce sujet mais j'ai pas tout lu et pas bien saisi le peu que j'ai lu
  17. Jolies personnes, sans phasmes ni baleines

    Elle semble "high".
  18. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Tu vas dire que je suis très curieux, mais j'ai deux questions: Quelles dimensions ? Ce sera pour faire face à quels types de conditions ? Tracté par quoi le chariot ?
  19. "abolition partielle des frontières" C'est quand même dommage : le seul truc libéral n'est prôné que "partiellement".
  20. travail des enfants

    Je ne vois pas du tout le problème avec cette phrase. Sérieusement.La décision de procréer est prise (quand elle l'est) avec la plus grande considération sur son irréversibilité. Décrire les déterminants d'un choix économique n'a rien de surprenant ou déplacé pour un économiste. Ah et le propriétarisme c'est de la merde, je crois qu'on l'a tous bien saisi. Ah et vous avez sérieusement dévié du sujet.
  21. travail des enfants

    Et non, car il existe du comique involontaire. Moi je trouve ça plutôt marrant, alors que ce n'est peut-être pas le but recherché. J'ai envie de dire que le plus important c'est la pertinence scientifique de l'analyse, or on peut se demander si l'auteur n'introduit pas des présupposés psychologiques / comportementaux relatifs à la motivation des agents, qui seraient erronés.
  22. Café des (vrais) sports

    Quand il reste plus beaucoup de temps et que les organismes sont cuits, il est beaucoup plus safe de ne pas avoir le ballon loin de son en-but, que de l'avoir près de chez soi.
  23. Playmates & Insurrection (NSFW)

    Ksyusha Egorova
  24. travail des enfants

    Bah ça dépend. La phrase peut-être drôle, ça dépend de l'intention. Genre défendre les indéfendables de Block, c'est bourrée d'ironie. Par contre là, j'ai un doute honnêtement. Normalement, l'humour, c'est fait pour qu'on le reconnaisse.
  25. travail des enfants

    Je pense que c'est plutôt le contexte d'énonciation plutôt que l'énoncé lui-même qui peut choquer ; car, au risque de passer pour cynique, je trouve cette phrase assez drôle. Tu pourrais sûrement la trouver drôle si un humoriste l'avait lancé au milieu d'un spectacle. C'est le fait qu'elle provienne d'un manuel sérieux qui crée un effet désagréable ("Mais ce type n'a pas d'âme ou quoi ?").
  26. How Politics and Bad Decisions Starved New York’s Subways Sous investissement, dépenses inutiles, syndicats, corruption, cadre sur payés ...
  27. travail des enfants

    Si j'en juge par mon vécu personnel, l'affection peut investir certains êtres de manière rapide, profonde et durable.
  28. C'est pas Utopia XXI son bouquin, c'est Océania XXI putain !
  1. Charger plus d’activité
×