Jump to content

Cugieran

Habitué
  • Content Count

    16269
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24

Everything posted by Cugieran

  1. Ouais voilà, c'est en petite manoeuvre. Hollande te dit qu'il va fermer HADOPI le jeune, vote pour lui! C'est fait, ça fait toujours un point de son programme qui est effectué.
  2. Oui, c'est tout à fait ça. Mais si je me place d'un point de vue intrinsèquement discriminatoire, je m'étonne d'un truc drôlement étonnant : c'est que plus il y a de gens qui sont pour et moins il y en aura qui seront contre, ceci tenant compte de la conjoncture et du fléchissement du cours de la marguerite.
  3. J'aurais aimé y croire à ce mouvement mais d'entrée de jeu, sur la page adhésion on me vante la réduction fiscale, c'est dur. Je n'approuve pas du tout. Si l'Etat laissait assez d'argent aux gens pour qu'ils en disposent librement, il n'y aurait pas besoin de ce genre de subterfuge. Ensuite, si ça venait à prendre une importance suffisante, on rentrerait dans le bon vieux système de parti et on finirait par ne plus trop voir la différence avec Borloo (à part le style, c'est certain), électoralisme oblige. Je suis même assez convaincu qu'après quelques années, on observerait une belle inclusion dans l'UDI, pour qu'enfin le libéralisme se plie au joug du collectivisme. Ps faudra quand même que j'arrête de mettre une majuscule à état moi.
  4. Ah ben maintenant ça va bien, pas de problème. Genève me fait penser, en termes de circulation (mais pas seulement), à une sorte de zone tampon. De fait, la conduite calme vaudoise rencontre la conduite bien plus nerveuse française. C'est bien plus stressant et dangereux pour l'usager en général.
  5. A Lausanne tout est très propre, bus, métro. En Suisse, les trains sont confortables et silencieux. Ca c'est un gros +1. Par contre, c'est toujours aussi compliqué de prendre le bus dès qu'on est un peu en périphérie : les liaisons sont moins fréquentes et si un soir vous finissez un peu tard (genre 7h, ce qui est déjà bien tard ici), il n'y a plus de bus qu'une fois par heure. C'est trop peu donc pour mes 6km aller quotidiens, je prends ma voiture. Des collègues un peu pastèque ont essayé de me vanter les mérites du vélo, autrement dit les mérites d'arriver en sueur au travail (Lausanne est très pentue), pour la protection de l'environnement. Mon argumentaire est tout prêt... Vous fermez des centrales nucléaires pour faire cramer du charbon à la place et vous espérez me faire culpabiliser pour mon petit 150g (voui c'est pas une 1l2 la clio). Faites ce que je dis... Mais honnêtement en centre-ville, c'est pratique et propre (et bien sûr, secure). Je mets un bémol supplémentaire à Genève parce que là bas, le but est clairement d'emmerder les automobilistes pour les pousser à prendre des transports inadaptés qui font vie commune avec les bouchons provoqués par l'Etat. Débile. Paraît-il qu'à Zurich, tu n'achètes une voiture que pour les vacances... Faudra que je voie ça à l'occase... En tout cas, aucun pays n'est jamais sauvé des merdes du socialisme. En Suisse aussi il faut lutter tous les jours pour les repousser. Heureusement, le peuple a encore un peu de jugeotte et leurs propositions pourries sont majoritairement rejetées.
  6. Je m'étonne tous les jours de ne pas avoir plus dérouillé ma soeur qui m'a appris à lire à 4 ans. Je n'étais sûrement pas encore à l'âge chien et chat. En tout cas, ne pas mélanger homeschooling et EdNat : perso en sachant lire avant le CP, je me suis emmerdé sec pendant longtemps. Au moins jusqu'en 6ème... C'était positif d'avoir de l'avance, c'est sûr... mais après quel ennui à l'école! Même chose, sauf que ma soeur voulait être prof (la folle ) et donc elle s'exerçait sur moi!
  7. En tout cas, j'ai peut-être raison de m'inquiéter sur la reproduction des erreurs
  8. J'ai l'impression qu'à travers les âges, les méthodes changent mais sur le fond, pas grand chose de neuf. Je ne suis pas un adepte des histoires d'Histoire cyclique ou je ne sais quoi, mais j'ai le sentiment qu'on retombe systématiquement dans les mêmes travers : un peu de facilité, un peu de limitation des libertés (et même souvent beaucoup), un peu de révolte au message brouillé... et c'est reparti pour un tour! On dirait que seul le décor change. Les leçons s'imposeront sûrement mais comment croire qu'elles ne seront pas détournées? Si j'écoute la plupart des gens influents (je ne valide pas du tout, mais on n'entend guère qu'eux et je le déplore), on est dans une crise à cause de l'ultraturbonéolibéralisme... Celui là même qui n'existe pas. Erreur sur le diagnostic, erreur sur le remède. Peut-être penses-tu que ça va précipiter la chute et qu'elle sera plus rude ce qui sera une vraie bonne leçon? Qu'on a encore rien vu? C'est paradoxalement optimiste, ça change de CPEF
  9. Ce que tu dis est effrayant nihiliste : c'est plein de moustiques partout. On est mal. Plus sérieusement, les événements récents ne font que confirmer qu'il n'y a plus (depuis longtemps) de bonne solution pour sortir de tout ça. Que ça chauffe un peu et la BCE déversera des semi-remorques de billets. Si ça empêche la déflation alors on finira comme le Japon. Sinon, plus dure sera la chute. Il n'y a vraiment rien de bon en vue : la purge doit intervenir de tout façon, par un biais ou par un autre. Et croire qu'elle débouchera sur un monde de bon sens et de liberté reste un acte de foi. Dans cette crise, il n'y a rien de nouveau si ce ne sont les dimensions. Pourquoi croire que le monde en tirera des leçons pour le futur alors qu'il ne le fait jamais? Plus de bonne solution...
×
×
  • Create New...