Jump to content

timburton

Habitué
  • Posts

    1034
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by timburton

  1. Il vend son manuscrit à un éditeur. Son tableau à un amateur d'art. Sa partition à un musicien. C'est comme ça que ça a marché jusqu'à la fin du 19e siècle. Et ça n'a pas empêché Shakespeare, Rubens ou Bach, ni les milliers d'autres géants de la culture occidentale de naître et de travailler. Curieusement, depuis qu'existe les "droits d'auteurs", la culture partirait plutôt en lucioles. Pierre Arditi, Juliette Gréco, Maxime Le Forestier, Michel Piccoli, etc. Mouarf !

    Bon le cinéma au XIXème siècle d'un autre côté… :icon_up:

  2. Ah ben son problème est en train de se résoudre à la vitesse vv prime au papounet. On va voir s'il trouve toujours le communisme aussi civilisateur d'ici une dizaine d'années.

    Tu verras que dans quelques années on nous présentera le Chavezisme comme une déviation contre-révolutionnaire petite-bourgeoise n'ayant aucun rapport avec le communisme réel. Ce qui permettra de reprendre le vieux discours usé jusqu'à la corde….

    C'est ça aussi la dialectique. :icon_up:

  3. Dites donc, il lui reste 320 euros par mois pour la bouffe et les loisirs, et il se pleint ? C'est plus du double de ce qui me reste à moi.

    Légion, tu n'es qu'un ultralibéraaaaaaaaaal sans coeur.! Comment veux-tu qu'il puisse financer ses actions citoyennes anti-pub ( peinture RIPOLIN à 15 euros le pot, mojitos à 2 euros au world bar solidaire du coin , frais d'avocats à 500 euros ) ?

  4. Moi je voudrais être apatride, mais je ne sais pas comment on fait…

    http://www.ofpra.gouv.fr/?xml_id=186&dtd_id=13

    La demande administrative de la reconnaissance de la qualité d’apatride peut être déposée par toute personne qui considère « qu’aucun Etat ne la considère comme son ressortissant par application de sa législation », article 1er paragraphe 1er de la Convention de New York du 28 septembre 1954.

    L’accès à cette procédure ne pose aucune condition particulière.

    La qualité d’apatride ne se présume pas. Elle doit être établie dans tous les éléments qui la déterminent par des preuves suffisamment précises et sérieuses.

    En tout état de cause, chaque cas fait l’objet d’un examen particulier commandé par les circonstances de l’espèce et une audition est systématiquement effectuée.

    voir aussi :

    http://www.ohchr.org/french/law/apatridie.htm

  5. J'ai lu son bouquin sur le soufisme et le taoïsme. Ardu.

    "Le symbolisme de la croix" n'est pas mal non plus dans le genre….

    A propos de taoïsme, j'ai aussi lu celui-là qui est très bien :

    "Introduction à l'alchimie intérieure taoïste : De l'unité et de la multiplicité, avec une traduction commentée des Versets de l'éveil à la Vérité"

    de Isabelle Robinet, Boduan Zhang

  6. Je ne m'attendais pas à voir Guénon cité ici. A vrai dire, je ne sais trop que penser du personnage et de ses idées.

    C'est un mystique qui pense que la civilisation moderne se fourvoie et qui est allé jusqu'au bout des conclusions qu'il a pu en tirer. L'intérêt du tout c'est que la démarche de Guénon est essentiellement individuelle (par initiations successives - de plus, il n'était pas gourou et n'a obligé personne à le suivre) , même si sa vision du monde l'est moins.

  7. Issu d'une famille globalement plutôt à gauche ( mais avec des exceptions ) , j'ai été longtemps socialiste. "L'évènement du Jeudi" était alors ma source de news de prédilection. Puis, quand les grosses ficelles des socialos ont fini par me lasser, je me suis rapproché de la droite ( dont j'ai eu de plus en plus de mal à voir en quoi elle se distinguait de la gauche ), principalement par rejet de la démagogie.

    J'ai toujours eu en moi une exigence de liberté mais, mal informé sur les idées libérales, je ne les ai découvert que sur le tard.

    J'étais plutôt alors souverainiste "tendance de Villiers". Pour cette raison, j'ai failli voter Chevènement ( mais ses attaques contre le libéralisme me rendaient la chose difficile… car je commençais à voir le libéralisme sous un jour favorable…)

    J'ai aussi trouvé la campagne de Madelin intéressante mais, à la réflexion, il aurait dû se démarquer encore plus des politiciens traditionnels.

    En fait, comme à presque toutes les élections depuis 20 ans, je n'ai pas voté en 2002.

    J'ai découvert le libéralisme et le libertarianisme grace au site de Catallaxia, puis ensuite grace à liberaux.org.

×
×
  • Create New...