Jump to content

Kwys2poulet

Nouveau
  • Content Count

    44
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Kwys2poulet

  1. Du coup pour toi les récits et les mythes doivent être complétement caricaturaux ? Sinon on est un SJW qui a la volonté de détruire la culture et l'espèce humaine ?
  2. L'exemple n'était pas fait pour dire que l'on doit absolument écouter toutes les prescriptions faite, mais plutôt qu'elles existent et qu'elles sont assez importante. J'ai l'impression que c'est plus un problème de battage médiatique de ce genre de question, et de polarisation à l'extreme des opinions des diférents camps. Les oeuvres cinématographiques aujourd'hui n'ont pas spécialement changer dans la représentation des personnages. Pour prendre l'exemple de stars wars, dans le 4 il y avait déja une différencation ethnique, sexuelle et en âge des protagonistes entre l'empire et la rébelion, l'empire est uniquement constituté, pour reprendre les thermes des SJW d'hommes cis genre de plus de 50 ans uniquement humain, alors que la rébelion est constituté d'homme jeunes, de femmes et de diverses races aliennes. Alors que dans les deux derniers il n'y a aucune différence entre la résistance et le premier ordre. On peut même dire que de se point de vue là on a perdu une partie du message et qu'il est même plus lisse alors qu'il était plus engagé au par avant. On peut aussi analyser les dernières news sur l'adaption de Saint Seiya par Netflix avec le changement de sexe de Shun, qui pour moi est plutôt une forme de sexisme. Le personnage de Shun à plus une personalité que l'on pourrait qualifier de féminin (refuse la violence, esprit de sacrifice presque maternelle). Le personnage étant tellement ambigüe qu'il a même été doublé par une femme jusqu'à ce qu'ils comprennent que c'est une homme pour changer de doubleur. Le changement de sexe du personnage est plus pour coller à un public américain qui n'est pas capable de comprendre q'un personnage comme Shun soit un homme avec une personalité et un achétypé autant typé féminin.
  3. Tu peux définir woke ? Et expliquer un peu plus en détail leur volonté de destruction de la culture humaine. Car je n'ai pas tous à fait le même ressentie quand je regarde des séries sur Netflix. Quand on crée une nouvelle série ou film on ne détruit pas les anciens séries ou films.
  4. Malheureusement l'exemple n'est pas très bon, car la langue française à partir la renaissance à eux des auteurs qui ont modifié consciemment la langue dans un but de l'améliorer (reprise des règles de grammaires de l'italien, latinisation du lexique), cette action a même été officialisé par la création de l'académie française. Pour le mythe c'est le même procéder que la langue, leur fonctionnement peut-être compris et modifié consciemment.
  5. Je profite de ce topic sur l'épistémologie pour vous demander quels seraient les livres de base pour se mettre à cette discipline. J'ai lu récemment le hasard sauvage de NNT et cela m'a donné envie de m'y reintéresser. J'avais déjà commencé à lire la connaissance objective de Karl Popper mais sa relative complexité m'a fait abandonné la lecture et m'a paru ne pas être le meilleur livre pour commencer. Merci d'avance.
  6. La Fifa veut que les chaînes arrêtent leurs gros plans sur les jolies supportrices : http://www.slate.fr/story/164501/fifa-tele-gros-plans-jolies-supportrices-sexisme
  7. Cela restera une fiction tant que nous n'aurons pas convaincu les gens de son bien fondé. Et les arguments de cette article ont l'avantage de pouvoir convaincre des gens qui sont à la fois pro et anti immigration.
  8. Bonne article, qui pointe les problèmes de l'immigration dans une société non libérale, qui nous rapelle que s'il y a libre circulation, il faut aussi la liberté de discriminer et la fin de l'état providence. Ce ne sont pas des exemples de multuculturalisme imposé, par contre l'échec dans plusieurs de ces exemples c'est justement le remplacement d'un état multiculturel par le concept d'état-nation. Qui poussent chacun des peuples par la logique de ce concept à tuer ses voisins pour se retrouver dans le bonne état-nation et élargir le plus possible les frontières de son futur état.
  9. Un peu comme les américains avec l'avortement, avec les pro-choice et les pro-life. Il est toujours plus intérresant dans les débats d'ammener les gens vers un clivage libérale/illibérale que pour ou contre un phénomène.
  10. Bienvenue à toi ! D'ailleurs en parlant d'éparpillement, quel est ton point de vue par rapport au parti libéral démocrate ? quelles sont vos différences concrètement ?
  11. C'est avant tous la faute des défenseurs qui lui rentre dedans, que sa propre faute. Si on punissait plus fortement les fautes "tactiques" faitent par les défenseurs, on aurait pas des attaquants qui passent leur temps au sol, surtout que si un attaquant se fait rentrer dedans, s'il ne se jette pas au sol l'arbitre ne sifflera jamais la faute.
  12. Coupons leurs les vivres aux retraités, cela reste la solution la plus rapide pour réformer le système des retraites. Comme ça ils iront bosser au McDonald sous les ordres de leur manager issu de la seconde génération d'immigrants.
  13. C'est vrai ça, la premier et la seconde guerre mondial c'était rien, heuresement qu'on avait l'état nation.
  14. Si certaines populations qui vont immigrés sont illibérales ce n'est pas une raison pour remettre en cause l'immigration de toutes les populations, et la fin de l'état providence arrêtera de les attirer chez nous. Des empires ou des états recouvrant des dizaines de peuples différents on en a une tripoté dans l'histoire, l'état-nation avec une culture homogène sur tout le territoire est un concept très récent dans l'histoire.
  15. Si l'immigration peut pousser à la fin de notre modèle social, c'est une raison de plus d'être pour l'immigration. Ce modèle étant lui même le plus gros appel d'air d'une certaine immigration qui n'est pas là pour travailler mais pour profiter de l'état providence.
  16. 1) Et toi pour défendre la main invisble de l'ordre spontanée, tu proposes la grosse main velue de l'état ? 2) Si les japonais ne veulent pas de migrant, même sans état interférant dans la politique migratoire, peu de migrant iront au Japon car la plupart des gens refuseront d'échanger avec eux. Au contraire si dans un pays les personnes n'ont pas de problème pour échanger avvec un migrant alors ils viendront. Le problème c'est que l'état s'immisce dans les relations entre les individus plutôt que les laisser décider eux mêmes. 3) Sans faire chier son voisin, ni utiliser l'état pour le faire chier. Si tu as des lubies grand-remplaciste ce n'est pas à l'état de les combler, fait plus d'enfants que les populations dont tu as peur qu'elle remplace la tienne et convaint tes voisins. Les indiens d'amériques central et du sud même si ils ont subit des violations de leurs droits ce sont beaucoup métissés avec les colons, et une grande partie de la polulation de ces pays en descend. Quant aux indiens d'amérique du nord les maladies ainsi que leurs modes de vie arrièrés à fait plus pour la diminution de leur populations que les guerres indiennes. 4) L'état n'est pas toujours le seul fautif, mais en Irlande du Nord, cette situation serait elle arrivé si une population n'avait pas été séparé entre deux états ? Même si l'état n'est pas le seul fautif, il est très souvent à l'origine des problèmes. 5) Concrètement tu veux qu'ils fassent quoi les libanais avec des pays en guerre autour d'eux ? Quand on est plus motivé par la haine d'Israël que l'accueil de leur frères arabes, avec qui ils ont passés des siècles dans le même état, qu'on leurs refuse la naturalisation sous prétexte qu'ils sont "palestiniens" avec comme réel motivation de maintenir une tension avec un état voisin, oui c'est à eux de changer car ils sont les propres responsables de leurs mésaventures.
  17. Son "cadre de vie" un concept bien vaste prêt à justifier plein de politiques étatistes. Il ne disparaitront pas, du coup pas de pas problème pour l'immigration. Cela porte atteinte à autrui car les gens Japons ne sont pas libre d'embaucher des immigrés, de louer à des immigrés, en clair ils ne sont pas libre de signer un contrat avec la personne qu'ils souhaitent. Si des peuples ont un comportement malthusien, ils sont remplacer, c'est la sélection naturel et le gourvement n'a pas à interferer la dedans, c'est aux individus de prendre leurs responsabilités, dont celle de survivre et de se reproduire. A noter que, comme vue précédemment dans le topic, l'ouverture des frontières doit être aussi accompagner de la fin de l'état providence, qui par son effet ammène à une reproduction bien plus élevé des populations nouvellement arrivées que dans un marché libre. Le Liban est une exception, et ce n'est pas avec ça qu'on peut tirer des conclusions générales, l'illibéralisme des états voisins est tout autant un problème que celui de son propre état. Il est aussi à noter que la gestion des réfugiés au Liban n'a pas été exempte d'interférence de l'état, et qu'une grande partie des réfugiés sont parqués dans les camps depuis plusieurs décennies pour maintenir un casus belli contre Israël. J'y vois plutôt un effet inverse, même s'il doit être accompagner par la prise de conscience parfois lente de ces populations. Je prend comme exemple un reportage que j'avais vu au journal télévisé, il y a un moment de cela, où des musulmans, critiqués pour avoir prié dans la rue dans une ville de banlieu parisienne, avaient reçu de la part de la commune une salle de prière ou ils refusaient d'aller. Leur réponse était qu'ils souhaitent simplement qu'on leur accorde un permis de construire, qui avait plusieurs fois été refusé, et pas d'aide de l'état ni d'argent. Même si dans cette exemple le groupe en question est complétement illibérale, le fait est qu'il n'est pas assez influent pour se servir de l'état le pousse à demander des solutions libérales à ses problèmes.
  18. 1) La constitution de corps intermédiaires en contrepoids du pouvoir de l'État, ce n'est pas un avantage pour une société d'avantage libérale ? 2) Le poids de l'immigration n'est pas ce qui créait le "grand remplacement", encore faut-il qu'il existe, ce sont les blancs qui ne se reproduisent plus. Avant de critiquer l'immigration pour la disparition de son modèle de société, encore faut-il le transmettre et s'assurer une descendance.
  19. 1) Murray Rothbard dans l'éthique de la liberté prévoyait que le libertarianisme, se verrait confronté, comme les marxistes l'ont prévu dans leur propres mouvement à deux "déviations" par rapport à la stratégie correct, le libertarianisme thin. Pour reprendre la terminologie marxiste c'est "l'opportunisme de droite" et "le sectarisme de gauche" qui sont les déviances et qui comme le libertarianisme thick peuvent s'articuler sur l'axe gauche-droite. Comme tu l'expliques plus haut les exemples que tu donnes peuvent être défendu par le fait qu'ils permettent l'apparition d'une société libéral à long terme mais bafouent dans l’immédiat les droits naturels. 2) La condition à l'existence d'une société libérale et l'adhésion d'une majorité de la population aux idées libérales, et pour arriver à l'adhésion d'une majorité de la population à ces idées plein de moyens sont possibles mais aucun ne doit être en contradiction avec les principes du libéralisme.
  20. Certaines entreprises dans l'industrie du jeu vidéo ont décidé de se passer des DRM pour protéger leurs jeux du piratage, comme par exemple CDprojekt. Et pourtant même sans protection sur leurs jeux ces entreprises sont rentables.
  21. C'est vrai ma définition est mauvaise on peut librement consentir à des choses sans contrepartie.
  22. La promesse de vente est un engagement mutuel. Il y a la contrepartie de chaque côté de la promesse de l'autre
×
×
  • Create New...