Jump to content

Airgead

Utilisateur
  • Posts

    1253
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Lieu
    Nasdaq

Ideas

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Himself

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci merci, mais je n'ai pas de leçon de libéralisme à recevoir d'un board dont la moitié a voté Macron cette année, soutient Azov, ne voit pas de problème à ce que des autorités supra-nationales non-élues foutent les humains sous tutelle et ne sait pas différencier un homme d'une femme. Pour rappel, il a fallu attendre 2022 pour que 5% du board se dise que peut être qu'on s'était pris une carotte avec le covid19 et que la liberté à QR code contre 4 piqûres par an c'était peut être pas foufou. On vous parle Davos vous vous roulez en boule "wouin wouin complotiste", les preuves de la planification de la crise et l'outcome qui cherche à être généré est littéralement écrit et énoncé par les mecs qui ne mentent même pas, ils montrent tout, il suffit de se baisser pour regarder, les gens qui ont écrit et poussent cet agenda sont littéralement, pour de vrais, connectés à des nazis et des descendants de nazi, mais juste le dire est tellement sulfureux pour vous que vous êtes en PLS, cela fait péter les fusibles de votre cerveau. Je ne suis pas libéral-compatible parce que le réel ne me terrorise pas comme vous et donc il faudrait me censurer ? Guess what, quand je vois ça c'est moi qui me dit que certains libéraux soit disant chimiquement purs, c'est du même acabit que les Bouzou et Macron, ça fait tellement de mal à la plus belle valeur à mes yeux, la liberté, que j'en suis arrivé à la conclusion que vous avez en effet raison, j'étais pas d'accord avec ça mais ça semble vrai, le libéralisme est de gauche. Drapé de la morale du camp du Bien, il accuse son adversaire de ce qu'il est lui-même, un authentique fasciste. Mais il roule pour la bonne écurie, il gobe tout, vide et stérile, abandonnant toute volonté de puissance, dans l'attente que l'Autre vienne lui dicter sa conduite, parce que sinon raciste/antisémite. Grâce aux libéraux classiques j'ai compris en effet que les anarcaps n'appartenaient pas du tout à la famille libérale en réalité. Les libéraux classiques sont plus des sortes de gauchistes progressistes, souvent fonctionnaires ou assimilés, qui ont bien compris que l'Etat était l'employeur le plus pourri possible, qui aimeraient bien fumer du cana, s'auto-défendre légèrement et voyager sans qu'un douanier les emmerde, mais ça s'arrête là. L'obsession de la liberté pour eux n'est rien d'autre qu'une demande de plus de permissivité de son tuteur, allonger la laisse, mais pas une vraie obsession de la liberté comme celle que je porte. Je ne suis donc pas libéral oui. Je suis anarchiste. Cohérent donc. Moi raciste, faîtes moi rire, c'est pas parce que vous faites trigger dès qu'on évoque le réel que cela fait de moi un raciste. Un anti-conformiste oui, mais pas un raciste. 60% des mes employés sont arabes. Je l'ai pas fait exprès, ça s'est juste fait. Et ils sont s.u.p.e.r bien payés. Et guess what, je leur propose un autre projet que livrer des colis Uber. Alors fuck off avec vos accusations à deux balles, lol quoi. Ça m'empêche pas de mépriser ceux qui font marcher leur femme derrière à 10 mètres sur le trottoir et qui leur demande de fermer leur gueule en public. J'ai le droit d'avoir d'autres projets pour les femmes. Ce n'est pas encore interdit. Si cela fait de moi un raciste et vous trig, deal with it, ça ressemble à ça un mec sûr de ses valeurs qui ne baissent pas les yeux devant les ennemis de la liberté.
  2. Alors va falloir expliquer ça. C'est juste de la classique dissonance cognitive provoquée par un intense conditionnement dès le plus jeune âge, tu viens juste de prouver brillamment le point qu'évoquait Rincevent et dont il s'est retrouvé victime juste au dessus de ton message. Critiquer Rothschild = être d'extrême droite ? Tu as conscience que critiquer Rothschild <> critiquer les juifs ? Ou le conditionnement est trop prégnant ? Tu as conscience que la dite vénérable famille était la banquière d'Hitler et d'un nombre considérables d'autres chiures de bidet ou on a pas le droit de le dire car tous les juifs sont forcément tous pareils et donc tous gentils ? C'est juste pour voir comment tu gères la dissonance. En gros tu appliques exactement les mêmes méthodes que ce que j'ai écrit, c'est drôle. Anti vaccin covid ??? => complotiste Critique de Rothschild ??? => antisémite Anti PMA ??? => catho intégriste Complotiste | antisémite | catho intégriste ??? => extrême droite Terrorisme intellectuel de gauchiste classique, c'est la base, ça ne fait plus trembler beaucoup de monde en 2022.
  3. Ben sachant qu'en France l'extrême droite étant une construction sociale dans laquelle tu rentres automatiquement si tu t'opposes aux idées du gouvernement ou des médias, on a déjà la réponse à cette question, on a vu. L'extrême droite n'existe pas en France, ça ne représente absolument personne. On y rentre malgré soi quand un taré de gauchiste n'est pas content que l'on résiste à sa pulsion de suicide. Manif pour tous, gilets jaunes, pass nazitaire, on a tous très bien compris comment la police traitait l'"extrême-droite", aka les opposants au régime. A un moment faut juste admettre qu'on a dépassé l'Amérique Latine en terme de corruption généralisée et d'insécurité générée par le bas, les socialement proches, et par le haut, les gardiens du régime qui nous tapent sur la gueule dès qu'on essaie de s'exprimer.
  4. Commentaire qui résume bien ce que je pense :
  5. Le courage de Johnny Depp quand même pour avoir osé porter l'affaire publiquement et égratigner son image d'alpha Sauvâââge, je suis admiratif. J'ai toujours bien aimé ce type, je suis content que ça se finisse bien pour lui, même si ce n'est pas cher payé 15 millions au vu des coûts d'opportunité qu'elle lui aura fait perdre. Je ne la connais pas plus que ce que m'en ont dit 9gag et les quelques tweets que j'ai vu passer mais cette femme a l'air d'être une vraie psychopathe. Après le circus médiatique avec la polémique de la diffusion TV va laisser un précédent, on va avoir droit à la défense Chewbacca à chaque procès médiatique, ça va être infernal.
  6. Ce que j'aime avec la décontraction de la Maqueronie (joli, btw) c'est que quand ils se foutent de nous, à la limite, ça ne gêne personne puisqu'on est le peuple concon qui n'a que le droit peupler en silence. Mais avec ce genre de sorties où ils décrédibilisent complètement les z'institutions, et leur montrent à quel point leur emprise est vaine, je me dis toujours, non là c'est pas possible, il y en a bien un qui va avoir un sursaut d'orgueil et qui va faire un truc. C'est bien qu'ils s'aliènent et le peuple, et les mecs du dessus.
  7. Je n'ai pas dit que l'immigration était la cause de tous les problèmes de l'EN, j'ai réagi sur le point de l’illettrisme de ton message page précédente : Ces 5.2% d'illettrés ou 11.5% = immigration, je ne vois pas ce qu'il y a d'inconcevable là dedans, se voiler la face ne rend service à personne. Politiser l'école et la sacrifier sur l'autel de la bien-pensance, ça fait plaisir quand on s'en fiche parce qu'on en est sorti, mais pendant que les idéologues continuent à couler le navire, c'est nos enfants qu'on abîme. C'est peut être pas très républicain mais c'est le réel. On aime tous l'école publique gratuite laïque et obligatoire de Jules Ferry et Charlemagne comme on nous l'a expliqué, mais curieusement, au moment de signer le chèque, on n'achète pas sa maison à Roubaix. L'EN a beaucoup de problèmes, c'est normal, ce sont des fonctionnaires. Maintenant, le tour de force d'en être arrivé à devoir recruter n'importe quel gogole qui a déjà fait réciter une poésie et posé une division dans des job datings dans LE pays où la totalité de la population rêve d'être fonctionnaire et d'être en vacances toute l'année (littéralement, le prof), c'est quand même brut de café. Je veux bien qu'on l'explique par "la bureaucratie c'est chiant", "mon chef il me soutient jamais" et "je dois appliquer plein de procédures", mais je doute légèrement que ça suffise. Le peu que j'aie discuté avec les maîtresses ou des profs, à la base ils font ça pour faire le bien et pour transmettre. Pas pour faire garde chiourme d'élèves qui n'ont pas envie d'être là, ni pour sauver non plus des cas irrécupérables quand tu es illettré ou handicapé du langage à des âges avancés. Il suffit de très peu pour gripper la machine. 5% d'illettrés + 10% de primo délinquants leur prennent 200% de leur énergie, ils n'ont pas signé pour ça. Ils sont obligés de s'aligner sur le plus petit dénominateur commun. Le but du jeu c'est de réussir à habiter dans des bleds où le plus petit dénominateur commun est un peu moins petit que, disons, Roubaix.
  8. Sacré gégé qui insulte une sénatrice de faire le jeu nauséabond des heures sombres du ventre fécond en toute décontraction. La puanteur de la Macronie est juste biblique.
  9. Je sais bien, après on vit quand même une époque complètement WTF faut avouer, je ne ressens pas un besoin exceptionnel de me reconnecter avec la civilisation de l'apartheid sanitaire.
  10. Dans le cas de Musk, c'est un acharné, je le comprends. Ce n'est vraiment pas pour tout le monde. Ça ne marche pas non plus chez ma femme qui est dans une entreprise très conventionnelle avec que des normies. Quand on a créé notre entreprise actuelle il y a 4 ans, on a un temps envisagé le package startup bullshit babyfoot avec bureau ou espace de coworking. Finalement, les choses se sont faites naturellement en full remote pour tout le monde, on a jamais pris de bureau. Je pense que c'est à cause de moi, je reste fondamentalement attaché à cet état d'esprit, j'ai besoin de cet ancrage pour me sentir bien, j'aime trop la liberté d'aller aux chiottes quand je veux, de faire une pause pron, de conduire mes gosses à droite ou à gauche ou d'aller marcher si j'en ai besoin. Et je n'arrive plus à tolérer les humains. Mon constat est le même que quand j'étais salarié : - Ce n'est pas pour tout le monde, 10% seulement peut y arriver - Si le mec n'est pas câblé avec une grosse grosse force de travail et un strong work ethic => fail dans 100% des cas Il y a des inconvénients certains que je sens plus prégnants en ce moment d'où ce message : - Je me suis renfermé, moi qui était de tous les afterworks, toutes les semaines - Dès qu'il y a un papelard à faire ou un gamin à garder, c'est pour ma pomme. Source de dispute permanente, le monde reste persuadé que "parce que tu restes à la maison" c'est pas grave si tu gères la merde qui frappe le ventilateur, c'est "moins grave" quand c'est toi, et tant pis pour ta productivité. Typiquement aujourd'hui, mon fils a la gastro j'ai youtube qui hurle dans la pièce d'à côté - Je prends du poids - Je fais paradoxalement moins de sport, le temps de commute que j'ai gagné est réinvesti dans le travail - Je continue de me laver mais à des heures pas possible. Souvent 10 mn avant d'aller à l'école le soir chercher les kids. Le reste du temps en short de sport. Sans caleçon en dessous pour m'épargner des lessives. C'est la classe. Surtout quand je sors les poubelles comme ça. Je me dépêche un peu. - Je n'ai pas acheté de fringues depuis 3 ans ce qui devient problématique quand j'ai de (ultra rares) rendez-vous puisque je ne rentre plus dans mes fringues d'il y a 3 ans - J'ai aimé dress to impress, aujourd'hui j'en ai plus rien à foutre, ce qui quelque part est une nouvelle liberté. Je ne ressens plus le besoin de prouver de manière ostentatoire que ça va. - Je ne mets plus de montre, moi qui ai toujours aimé ça - Personne ne contrebalance mon complotisme aggravé qui était déjà bien gratiné dans le logiciel de série par une petite dose de moutonnerie coconne qui me permettrait peut-être de me ré-ancrer avec ce que la plèbe a réellement dans la tête - Je n'avais déjà aucune incentive à traiter les emails et les appels téléphoniques qui m'ont toujours fait profondément chier dans le milieu corporate, c'est encore pire aujourd'hui. Je n'ouvre plus du tout, du tout, du tout mes messageries, j'en ai plus rien à foutre, et le monde ne s'écroule pas (c'est un putain d'avantage en fait, ça fait un bien fou). - Retourner sur Paris est une souffrance absolue telle que je ne l'avais jamais ressentie auparavant. Vraiment. Une souffrance. J'ai grandi dans le ghetto que je maîtrise, je ne me promène pas avec une tronche de minet, je suis allé encore la semaine dernière aux endroits les plus privilégiés / passants, place de l'Etoile, gare du Nord, je me suis senti pour la 1ère fois en insécurité réelle, j'ai eu peur physiquement de me faire agresser. Suivi sur quelques stations par un africain chelou qui attendait manifestement une opportunité pour nous sauter dessus, les vendeurs de clope et de contrefaçon partout, le métro qui pue la pisse et le sida, des mendiants et des mecs patibulaires en jogging qui te dévisagent absolument partout, collé dans le portique de la gare par un genre de roumain qui a resquillé le train en se frottant à moi (beurk) mais s'est fait attraper par la patrouille, dans le train une nana d'association à la noix a placé devant moi un indien chelou en lui donnant des instructions en anglais pour arriver à bon port puis s'est barrée en le laissant seul, le mec a toussé, reniflé, s'est raclé la gorge avec des bruits de mollards dégueulasse tout le long du trajet sans aucune pudeur. Si je dois attraper le monkey pox, c'est lui qui me l'a donné. Je plains les mecs qui possèdent le building à 1 milliard où je suis allé, ça fait pas rêver d'avoir vue sur l'arc de triomphe et la cour des miracles en même temps, c'est franchement la honte pour la ville lumière. Peut être que le remote a renforcé mon côté territoire mais je vois les parisiens comme des malades mentaux qui ne s'aperçoivent même plus du cloaque dégueulasse dans lequel ils malmènent leurs sens tous les jours. Normal que cette ville soit profondément dégénérée. Ma conclusion reste outcome > inconvénients. On a réussi à le transposer aux salariés. Ils kiffent tous. On a pris les profils qui étaient câblés pour, ça s'est fait naturellement, on attire des gens qui nous ressemblent. J'en ai eu une 12 aine, j'en ai vu aucun, ce qui aurait été de la science fiction pour moi qui étais souvent à l'initiative des afterworks et des bières du vendredi soir. A terme, ça achèvera de me rendre fou je pense, mais on va s'arrêter avant que ça n'arrive ou revendre et intégrer une structure avec des humains, ce qui me recalibrera pour revivre avec les gens.
  11. Petite analyse / témoignage de Pierre Conesa, agrégé d’histoire, ancien haut fonctionnaire au ministère de la Défense, auteur de "Vendre la guerre".
  12. Immigration africaine, tout simplement. On a des vedettes qui ont trouvé le moyen de s'exprimer encore moins bien que leurs grands-parents qui ont grandi au bled. De vrais handicapés de la communication, avec tous les problèmes que cela pose, surtout pour eux-mêmes. Mais bon, le temps que les idéologues arrivent à se mettre sur un début de démarrage de piste qui pourraient leur permettre d'amorcer une tentative d'embryon de compréhension de ce qu'il se passe, il s'écoulera bien encore une petite trentaine ou quarantaine d'années. Préférons mettre ça sur la faute des programmes, du wokisme ou de la bureaucratie, c'est certainement ça l'explication logique. Comme les faux billets de foot de Darmanin. Paraît-il que c'est ce qu'ont demandé les patrons pour avoir plein de myions d'esclaves pas chers en faisant passer la pilule par le cheval de Troie néolibéral qu'il faut laisser galoper sans frontière parce que Liberté. Personnellement, j'ai l'impression qu'on est plutôt tous à se plaindre que l'on n'en peut plus de travailler avec de tels gigantesques gogoles, mais j'imagine que si on a laissé faire, encouragé et développé, c'est qu'il y a bien quelqu'un qui y trouve son compte. Je ne savais pas que ça touchait également les mômes de la haute aussi tiens, bien fait pour leur tronchetta, retour de karma. Peut-être pour ça qu'on se retrouve avec autant d'intellectuels qui votent Macron, soutiennent la liberté à QR code et les nazis Ukraino-Davossiens. Wait.
  13. ça va commencer à être chaud du cul pour se justifier quand dans la horde des Hooligans Liverpoolais qui osent traverser la Manche et payer 15 000 euros le week end juste pour foutre le dawa dans la ville Lumière on retrouve un petit terroriste friendly, srab de Hanouna qui pose à côté de lui sur la vidéo Attention lien très très strème drouate, Bête Immonde inside. Remarque il parle super bien Français, je suis surpris en bien des anglais, on les dit encore plus fainéants que les français en langues étrangères, comme quoi on peut faire mentir les clichés. Ou c'est mon anglais qui est impeccable, j'ai compris tout ce qu'il a dit. Ce pays est une gigantesque blague. Les flics sont des sous-races il n'y aucun débat possible là dessus, mais là pour éviter une honte intersidérale sur 18 générations il serait peut être temps de juste admettre que le monde entier a bien vu ce qu'il avait vu. En tout cas eux, ne se gênent pas pour nous cartonner. Les barres de rire avec le rat qui passe derrière les journalistes choqués, sérieusement Quand même Lea Salamé et les plateaux TV sont obligés de mettre en porte à faux le dard malin, c'est que c'est un peu trop gros même pour les énormes gogoles habitués à nous jouer du tout va bien madame la marquise. La nouvelle ministre du sport machin là, son body language hurlait littéralement au secours dans la conférence de presse de ce midi, le malaiiiiise, elle regardait par terre, elle se liquéfiait pendant que le dard accusait tranquillement les victimes en mondo vision. Je l'ai littéralement vu réaliser en direct qu'elle venait de signer pour un job de FDP et qu'elle allait y laisser son âme. La pauvre, elle avait vraiment l'air de vouloir s'enfuir à côté de Mister Malin en train de se foutre de la gueule de 3 x 65 millions de connards/cunts/connardos en one-shot avec une décontraction absolument totale. Le mec est prêt à créer un incident diplomatique avec les anglais plutôt qu'admettre qu'on a un wesh problem d'ordre carrément biblique. Ce message qu'il a envoyé, même les boomers macronistes étaient choqués, c'est dire. Franchement, on s'est marrés comme jamais récemment ce WE, avec Saint Etienne, irréel d'assister à ces 2 évènements coup sur coup en direct.
×
×
  • Create New...