Jump to content

Librekom

Bureau
  • Content Count

    29021
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by Librekom

  1. J’aime beaucoup les nouveaux 'sticker' sauf celui de liberartistic fight par ce qu'on ne voit pas bien ce que l'image est censée représenter :-( Mais pour le reste c'est très beau. vivement que les autres 'stickers' suivent
  2. Les ENTJ sont censsés représenter moins de 2% de la population et ici, nous sommes plus de 7% ! On devrait lancer une étude là dessus !
  3. Prenons un exemple au hasard de "créature incapable de demander seulement qu'on respecte ses Droits": tes enfants. Si je t'écoute bien, tu ne comprends pas qu'ils puissent avoir ne fut-ce que le droit à la vie. Même pas un peu plus que le cafard que j'ai croisé hier soir en plein pèlerinage sur le zinc du bistrot dans lequel je traînais ? Parce que ce cafard, je lui ai d'abord écrasé l'abdomen avec un sous-bock, puis pulvérisé ce qui lui restait de carapace pour enfin le rôtir avec une toute grande flamme de mon briquet Bic. Et cependant, tout le monde s'en fou ! Penses tu que je puisse faire la même chose avec les handicapés en pèlerinage sur l'énorme zinc qu'est Lourde, ou les orphelins d'un refuge de la DAS, ou même mes propre enfants sans violer un ou plusieurs des droits naturels de mes victimes ? Les animaux n'ont pas de droits en tant que tels parce qu'ils ne sont pas humain. Il se défendent eux même tant qu'ils le peuvent. C'est la nature, la chaîne alimentaire, la loi de la nature qui veut çà. Nous protégeons notre espèce en priorité, c'est le loi du plus fort. C'est d'ailleurs pour çà que je me permet de mettre en doute la validité du terme Jus-naturalisme. Je suis jus-naturaliste, mais je trouve que le nom de droits naturels ne convient pas du tout. Si c'était le cas, il serait normale d'abandonner un enfant handicapé ou malade au bénéfice de l'évolution de l'espèce par la sélection naturelle, il serait normale de se battre à mort entre prétendants à une même femme. Il serait normale de tuer son voisin ou de lui voler sa nourriture au premier détournement de son attention, il serait aussi normale de jouer et de torturer ses proies avant de les tuer… … … bref tout ce que font les animaux entre eux et tout ce que refuse les jusnaturalistes.
  4. Je me suis mal exprimé, je voulait dire : si tu tues, viols, vols, un hanicapé il est juste (normale, logique, éthique) que tu ailles en prison. C'est une affrimation, je ne cherche rien à prouver, j'affirme !
  5. C'est faux ! Les handicapés, même sévères, ont le droit à la vie, à la propriété et à la liberté. Ils sont juste incapables de les défendre eux même. La notion d'incapable est d'ailleurs très précise dans le droit belge et le droit français. Ils sont dépendants certes, mais ils ont des droits; et si tu tues, séquestres, vols ou viols un handicapé mentale sévère, tu iras en prison !
  6. Librekom

    Départ

    Ils sont 4 pas 3 ! 2 apparement partis définitivement : Melo et RH 2 qui ont décider de ne fréquenter qu'un seul sous forum et qui n'ont rien publié depuis, même dans ce sous forum : Constantin et Gadrel. Y a pleins d'autres anarcap belges qui ne se sont pas exprimé depuis. ça ne se limite donc pas à eux 4.
  7. Librekom

    Départ

    Moi, ce qui m'inquiète beaucoup, c'est de ne plus avoir de nouvelles de Ronnie Hayek depuis au moins 15 jours. Ni sur le forum, ni sur les sous forums. et ça, ça me donne envie de chialer !
  8. Une loi, ou une législation, ne peut être qu'illégitime même si certains peuvent lui trouver un objectif louable, tous ce qui dépasse le droit naturel ne peut être qu'illégitime. Une loi ne peut être qu'illégitimes à mes yeux, exception faite des coutumes, et encore ! Par contre un "ordre" c'est tout différent. Mais il y a aussi des lois qui font l'unanimité dans le groupe de personne auquel elle s'applique, çà dépens donc plus de son origine que de sa nature, je me corrige et je dis donc plutôt qu'une loi qui émane d'un gouvernement ne peut être qu'illégitime.
  9. Sir, ne vous étiez vous pas refusé à me vouvoyer ? N'étais- je pas, jusqu'il y a peu, l'unique exception à la règle ? Il m'avait pourtant semblé vous entendre dire que vous me refusiez cette marque de respect et je m'en été d'ailleurs fort réjoui. Le tutoiement ma paraît tellement plus convivial et chaleureux. Mais je me réjoui tout autant de me voir à nouveau traiter en gentleman par l'illustre personnage avec qui j'ai l'honneur et le plaisir de partager cette si enrichissante conversation.
  10. Non non non non, nous ne sommes pas en train de nous chamailler comme d'habitude je réclame juste le tutoiement ! C’est tout !
  11. J’ai pensé que ma question relève plus de la politique et de la société que de l'économie de l'histoire ou de la philo, au temps pour moi ! Cesse de me vouvoyez, je rejette cette politesse, plus les sentiments sont distants, plus les politesses sont nombreuses.
  12. Ma question est simple, Pourquoi ne peut-on pas considérer l’état comme l’issue logique d'un ordre spontané ? Évidement on peut déjà dire que l'ordre spontané en question, n'a respecté ni la vie, ni la liberté, ni la propriété de pas mal de monde. Cependant, les hommes se sont spontanément réunis en famille et tribu puis en cité puis en état. Quelqu’un à t il déjà réfléchi à ça ?
  13. j'ai trouver quelques citations sur Citations du Monde Mieux vaut pleurer de rien Que de rire de tout. Serge Gainsbourg Le rire est le propre de l'homme, le savon aussi… Philippe Geluck Nous savons que nous allons vers la mort et, face à cette occurrence inéluctable, nous n'avons qu'un instrument : le rire. Umberto Eco Peut-on rire du malheur des autres ? Ca dépend… Si le malheur des autres est rigolo, oui. Philippe Geluck Avec les femmes, il y a trois étapes : tu les fais rire, tu les fais jouir, tu les fais chier. Et il ne faut jamais passer à la troisième étape avant d'avoir franchi les deux premières. Patrick Timsit Les femmes adorent qu'on leur apporte des fleurs et qu'on leur dise qu'elles sont belles. Le plus difficile, c'est de ne pas rire Olivier de Kersauson Qui donne aux pauvres prête à Dieu ; qui donne à l'Etat voudrait bien ne pas prêter à rire. Franc Nohain
  14. Cuistre ? Pédant vaniteux et ridicule ? T'as un de ses vocabulaire ! Rien que le mot je le trouve pédant vaniteux et ridicule !
  15. A la maternelle, j’étais plutôt d'extrême gauche : " dis maman, pourquoi les riches ne donnes pas ce qu'ils ont de trop aux pauvres ? Comme çà tout le monde il serait heureux !" En primaire j’étais plutôt jusnaturaliste mais je ne savais pas encore ce que çà voulait dire : " dis papa pourquoi le patron il ne peut pas faire ce qui veut de son usine, s’il veut la fermer, c'est son usine, il peut faire ce qu’il veut !" et mon père me répondait :" parce qu'il ne peut pas ignorer sa responsabilité sociale vis à vis de ses travailleurs " (mon père est droitocentrogauchiste) Et j'étais à fond pour l'europe. En secondaire j’étais plutôt pour l'état providence avec une politique qui soutenait les entreprises dans l'idée que ce sont elles qui créent les richesses : " il faut soutenir les entreprises, réguler le marché, et surtout maintenir l'école publique, les hôpitaux publiques et la sécurité sociale, mais il faut diminuer les allocations de chômage et les charges patronales, et augmenter les subventions aux secteurs en difficultés" Et j'étais à fond pour l'europe. A ma première année d'unif ; je ne croyais plus en la démocratie, je défendais l'idée d'un despotisme éclairé et mettais un point d'honneur à l'égalité des chances : supprimer l'héritage, maintenir étatisé tout ce qui contribue à la réussite sociale en maintenant par exemple un droit d'accès universelle aux universités (publiques bien sûr), … … … Et j'étais à fond pour l'europe. Ensuite j'ai évolué vers une idée plus libérale de la société : tout privatiser, maintenir l'héritage, … mais maintenir les écoles et les hôpitaux publics en supprimant le droit aux allocations de chômage et la pension d’état. Et j'étais à fond pour l'europe. Et puis un jour j'ai rencontré un gars qui m'a parlé d'Henri Lepage pour commencer, puis de Rothbard, d’Hayek,… j'ai d'abord été séduit par les idées anarcap pour ensuite le devenir totalement. Je suis aujourd'hui persuadé que c'est l'anarcho capitalisme que nous avons besoins, tant pour des raisons éthiques qu'utilitaristes. Mais je n'en sus pas convaincu dans le sens où je n'ai pas toutes les réponses comme sur la responsabilité parentale par exemple, ou la transition. Mais je me sens suffisamment opprimé par l'état pour me sentir anarcho capitaliste, c'est la première fois que mes idées sont issue d'un véritable courant d'idée, c'est la première fois qu'elles me sont inspirées par des lectures. Et maintenant l'europe, … je m'en fou !
  16. "Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits." Albert Einstein
  17. "Jean Marie Mesiier Moi Mêmme Maitre Du Monde" J6M
  18. Demande à J6M ce qu'il en pensse.
  19. Je suis fier de moi et tout le monde s'en fou, Mélo, tu voulais savoir quels étaient les autres ENTJ et bien j'en suis un. Je veux bien que le débat date de janvier mais quand même. Donne moi une petite tappe sur l’épaule ç me rassurera.
  20. Extraversion, intuition, pensée, organisation, je suis ENTJ ET quand je lis la description, je suis vraiment très fier. Ce test a une fâcheuse tendance à rendre narcissique !!! 2% de la population !!! "ENTJs are natural leaders"
×
×
  • Create New...